LVL1S : Chapitre 21

LVL1S : Chapitre 20
LVL1S : Chapitre 22

Chapitre 21

 

Alpeon, arrange‐toi pour que les termites combattants soient stationnés à proximité. Ils doivent être capables d’arriver rapidement en cas de combat. Et puis, amène les termites dorés et les Arachnides spéciales dans cette pièce.

Je vais faire en sorte que ce soit fait, Seigneur.

Alpeon, est‐ce que tu sais ce qu’il y a là en‐bas ?

Je ne sais pas. Tout ce que je sais est ce qui est transmis de génération en génération, c’est-à-dire que nous n’avons pas creusé plus profondément.

Les antennes d’Alpeon balançaient de haut en bas alors qu’elle réfléchissait intensément.

Et l’ancien Roi ?

Il ne s’intéressait apparemment pas à ce qu’il peut y avoir en‐dessous.

Bon. On dirait qu’il y a des créatures plus bas.

Huh ?

Alpeon semblait hésitante à me répondre, connaissant mon esprit aventureux.

Je vais les chasser !

Dans le sous‐sol du nid des termites, il y avait des monstres appelés Sabords du Vide. Leur statut indiquait qu’ils étaient des monstres de rang D, et c’était le plus haut rang que j’avais rencontré si on excluait Soleste. On aurait dit que parce qu’ils étaient situés en bordure de mon territoire, je ne pouvais voir que leurs noms et leurs rangs, et rien d’autre. Pourtant, il était clair qu’ils récoltaient une sorte de potion du nectar avant qu’il n’arrive jusqu’à nous.

Seigneur, vous nous avez convoqués.

Le premier à arriver fut Arin, elle était un peu trop zélée, mais elle travaillait dur alors je ne lui en voulais pas trop. La prochaine à montrer les antennes fut Jenna le termite, ça se passait mieux entre eux maintenant et ils se chamaillaient moins qu’avant. Je jetai un coup d’œil dans la pièce et commençai à donner mes instructions alors que tous les autres arrivaient.

En‐dessous de nous se trouvent de nombreux monstres connus sous le nom de Sabords du Vide, ils sont nos prochaines cibles parce qu’ils volent notre nectar. Vous comprenez la situation ? C’est une expédition punitive afin d’infliger la justice à ces voleurs !

En fait, en fonction de qui posait la question, il était compliqué de juger qui était dans son bon droit ou non, parce qu’on ne pouvait pas définir qui était le propriétaire de ces racines. Mais j’avais proclamé l’être, parce que tout ce qui se trouve chez moi est à moi.

Je me demande si on va réussir à les gérer.

J’étais entré en contact avec leur statut lorsque j’étais profondément submergé dans le bassin de nectar, en train de m’entrainer et de découvrir de nouvelles compétences. Au départ, j’étais inquiet parce qu’ils étaient de rang D‐, mais après ce que j’avais fait aux émissaires, je me disais que ça pourrait aller.

Alpeon, commence à creuser un puits. Long et étroit.

Oui, Seigneur.

Alpeon envoya les travailleurs creuser le sol. C’était relativement proche, j’estimais que nous étions séparés de l’autre côté par à peine dix mètres de terre et de pierre. Quand les travailleurs avaient progressé sur huit mètres, je les fis arrêter.

Legol, Arin, Hattan, tissez une longue toile autour de moi que je peux utiliser comme harnais. (NdT : Et le Drain de Vie, il dort ?)

À vos ordres.

Jenna, Tagan, Mir, creusez un petit bassin près de l’entrée et emplissez‐le de poison.

Comme vous voudrez, Seigneur.

Nous préparions notre arsenal de toiles empoisonnées et de liquide tout aussi corrosif.

À mon ordre, bombardez l’ennemi avec tout ce que vous avez. Alpeon, recule, tu n’as pas besoin de participer à cette bataille.

Seigneur, s’il vous plait, permettez‐moi d’assister à ce moment historique.

Je hochai légèrement la tête, Alpeon avait clairement une nature curieuse.

Je me plaçai sur le bord du trou de huit mètres de fond et me préparai mentalement.

« Gravité haute. Gravité haute. Gravité haute. »

Bien que j’étais capable de faire en sorte que le sort ne m’affecte pas, je choisis de ne pas le faire parce que je ne pouvais pas me permettre de diviser mon attention pendant la bataille à venir. Quoi qu’il en fut, j’étais fait d’os, et la gravité ne m’affectait pas tant que ça.

« Enchantement de Feu. »

Je dégainai Excalibur et lançai un enchantement de feu sur la lame. Elle se retrouva baignée d’une aura flamboyante qui éclairait la pièce.

* Thud Thud Thud Thud *

Les termites piétinaient le sol à l’unisson, comme un roulement de tambour. On aurait dit que tout le monde était excité à l’idée d’une baston imminente, comme une armée au moral extraordinaire juste avant une grande bataille.

Je pointai ma main vers le bas et lançai mon sort.

« Inferno. »

* Wrrrrrrrrrr *

Entre la puissance de feu et l’effet de succion du vide, les deux mètres de roche restants furent excavés en un instant, reliant finalement les deux zones. Je jetai un œil le premier à ces dénommés Sabords du Vide.

Huhuhu… Alors ce sont des cafards… Dégueulasse.

Ils étaient effectivement des insectes ressemblant à des blattes dorées, de 70 à 90 cm de long. Remarquant le bordel causé par Inferno, ils se ruèrent tous vers cette nouvelle entrée.

Et moi, j’utilisai mon sort le plus puissant pour souhaiter la bienvenue à ces nouveaux invités.

« Météore ! »

* Kookookookooooong Kwaddddddd ! *

Et merde.

La magie était trop puissante pour ce trou étroit, et la caverne toute entière vibra. Finalement, le rebord sur lequel je me tenais se décrocha et je me mis à chuter comme une merde.

Le Roi !

Seigneur !

* Twang ! *

Dans ce cas, la gravité x8 était une idée horrible ! La toile qui était supposée me servir de harnais et de filet de survie se cassa aussi facilement que ça.

* Bu Woong ! Boo Woong ! *

Les termites volants décollèrent, se préparant à se jeter à mon secours, mais je les renvoyai simplement d’un geste de la main.

Tournez en rond, mais n’approchez pas. Attendez mon signal pour les arroser.

J’atterris lourdement sur le sol, m’y enfonçant quasiment jusqu’aux genoux. C’était de la pierre, nom d’un sac d’os ! Et je venais de tomber dans ce qui semblait être une nouvelle grotte existant sous mon territoire.

Des centaines de créatures en profitèrent pour venir vers moi et tenter de me mordre. Inquiet, j’ouvris mon statut pour vérifier mes points de vie, et je fus rassuré de voir que les dégâts étaient négligeables.

J’ai de la chance, ils ne peuvent pas passer les défenses de mon Immunité Physique.

« Chaine d’éclairs ! Chaine d’éclairs ! Chaine d’éclairs ! Chaine d’éclairs ! »

* Pazzzik ! *

Bien que je ne connaissais pas par avance la quantité de dégâts que ça allait causer, j’étais confiant dans le fait que l’effet étourdissant aller leur jouer un tour. Ceux qui se faisaient toucher par mon sort tombèrent sur le dos dans un état de paralysie, comme je m’y attendais. J’attaquai ensuite à l’aide d’Excalibur, transperçant leur exosquelette comme une motte de beurre avec un couteau brûlant.

[+10.478 points d’expérience.]

[Acquis : Connaissance des Sabords du Vide.]

Un liquide doré gicla dans tous les sens. C’était un meurtre en un coup !

Les autres bestioles hésitèrent pour une seconde, surprises par mon sort, mais elle se ruèrent sur moi à nouveau trop peu de temps après.

« Chaine d’éclairs ! Chaine d’éclairs ! Chaine d’éclairs ! Chaine d’éclairs ! »

Et aussitôt que mes adversaires étaient paralysés, je saisis la chance pour examiner leur statut.

 

Nom : Aucun
Sexe : Aucun
Statut : Béni par le Nectar des Racines du Monde, Etourdi
Race : Sabords du Vide
Classe : Sorcier
Rang : D‐
Niveau : 34/50
PV : 6255/8762
PM : 1099/1099
Dégâts : 100
Défense : 1999
Agilité : 315
Intelligence : 50
¤ Compétences uniques
[Champ de Ténèbres Nv 6][Division Nv 3][Hibernation Nv 1][Vol de Mana Nv 2][Gloutonnerie Nv 4]

 

Bien qu’ils eussent des statistiques qui allaient avec leur rang, leurs compétences étaient sévèrement à la ramasse. Pourtant, comme ils possédaient Vol de Mana, si un trop grand nombre venait à se rapprocher de moi, ça pourrait devenir problématique.

Ça pourrait vite être chiant, mais l’expérience doit être carrément intéressante.

« Chaîne d’éclairs ! Chaîne d’éclairs ! Chaîne d’éclairs ! Chaîne d’éclairs ! »

Les Sabords furent étourdis et restèrent immobiles sur le dos. Les regardant de haut, je les trouvai complètement sans défenses, comme s’ils étaient simplement en train d’attendre de se faire exterminer.

Chaque fois que ma Chaîne d’éclairs touche une cible, elle inflige entre 300 et 400 dégâts, et ils se prennent à peu près 5 ou 6 éclairs en chaîne pour grosso modo 1300 dégâts de plus. Je devrais être capables de les tuer avec 6 incantations.

Une fois tous ces calculs terminés dans ma tête, j’envoyai l’ordre d’attaquer.

Maintenant ! Ciblez ceux qui sont retournés sur le dos ! Eliminez‐en autant que vous pouvez.

Ces monstres pouvaient tout aussi bien servir de sacrifices pour ma propre expérience. Même si leur défense était élevée, ils n’avaient quasiment aucune résistance magique et leurs attaques ne m’égratignaient même pas.

« Chaîne d’éclairs ! Chaîne d’éclairs ! Chaîne d’éclairs ! Chaîne d’éclairs ! »

Mes sous‐fifres commencèrent à faire pleuvoir l’enfer sur leurs gueules. Du poison, du feu, de la glace, des toiles, le tout emmêlé en un imbroglio chaotique et bombardant les pauvres cafards. J’estimais leur nombre aux alentours des 400, tous aux portes de la mort.

Et maintenant, le coup de grâce.

« Météore ! »

J’élargis la zone d’impact de mon sort pour être certain de toucher tous les ennemis en même temps.

[+10.478 points d’expérience.]
[Acquis : Titre (Haine des Sabords du Vide Nv 1)]
[+20.956 points d’expérience.]
[+41.912 points d’expérience.]

[Acquis : Titre (Haine des Sabords du Vide Nv 5)]

[Augmentation de niveau 36 ➢ 50]

[Le niveau a atteint le maximum.]

[L’évolution est possible.]

[Vous pouvez apprendre un nouveau sort.]

[Sagesse 1 ➢ 2]

Cool, je peux enfin utiliser la Sagesse à nouveau, maintenant que ça a pris un niveau.

Plusieurs messages emplirent mon champ de vision, incluant celui parlant d’une quantité extravagante de points d’expérience. Cela dit, aussi loin que je pouvais voir, un nombre quasi‐infini de bestioles arrivaient pour s’occuper de moi, sans doute. Mon sort de gravité avait perdu son effet et je supposais qu’il était temps de battre en retraire intelligemment.

Alpeon, dis‐leur de venir me chercher et de bloquer ce puits.

Oui, à vos ordres.

* Boo Woooong ! Bu Woooong ! *

Des dizaines d’insectes ailés descendirent et m’attrapèrent pour me termitreuiller en toute sécurité. Les travailleurs se hâtèrent de colmater le trou avec des pierres et de la terre. Bien sûr, il y avait quelques cafards qui avaient réussi à passer et qui avaient tué deux ou trois travailleurs mais dans l’ensemble, au bout de 30 minutes passés à repousser les intrus, nous avons réussi à tout reboucher. Toute cette entreprise avait coûté la vie à certains de mes petits esclaves, mais les pertes étaient acceptables.

Heureusement, une fois le trou colmaté, les cafards avaient perdu tout intérêt pour ce mystérieux tunnel et n’avaient pas tenté de forcer le passage.

Prenez le temps de vous reposer, soyez sûrs d’être prêts pour le prochain round.

Tous mes petits soldats avaient clairement bénéficié de cette embuscade et pouvaient évoluer. Même Alpeon, qui avait joint la bataille tardivement, était prête à évoluer. Je pris le temps de vérifier leurs statuts, et fis face à une multitude d’options.

Hmm… Je suis censé choisir leurs évolutions ?

Il semblait bien que le processus d’évolution n’était pas aussi simple pour eux que pour moi. Il y avait trois branches différentes et dix possibilités d’évolutions.

Argh, pourquoi il y a autant de choix ! C’est trop compliqué, je vais juste jeter un œil à mon propre statut d’abord.

Confus face à trop de choix proposés, je décidai de remettre la décision à plus tard. Tout excité, j’ouvris ma propre page de statut.

Ah… On dirait que c’est le premier grand pas sur le chemin qui va mener vers la victoire face à Soleste. Laquelle devrais‐je choisir ?

Après avoir vérifié encore une fois mon statut, je laissai échapper un cri dans mon esprit.

Olé !

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 20
LVL1S : Chapitre 22

13 Commentaires

  1. floflo

    merci
    le cliff‐_‐ de .….

    Répondre
  2. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Pourquoi on ne peut pas savoir. A bas les cliffs.

    Répondre
  4. Kilimangelo

    Merci pour le chapitre
    Mais tu as oublié de traduire la fin 🙂

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.
    Mais pas merci pour cette fin

    Répondre
  6. Hinomura kid

    Merci pour se chapitre

    Répondre
  7. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Gunts92Gunts92

    Bonjour merci pour le chapitre je ne trouve pas que c’est un cliffhanger de ouf mais j’aimerais bien savoir quelles sont les évolutions de ses subordonnés et bien sur la sienne

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      On le saura demain
      Si tout va bien.

      Répondre
  12. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com