LVL1S : Chapitre 46

LVL1S : Chapitre 45
LVL1S : Chapitre 47 Bonus

Chapitre 46

 

Alpeon, ce n’est pas ton genre. Crache le morceau.

Des dragons.

Des dragons ?

Oui, ils sont…

Je bondis hors du lit et laissai Valenor à son sommeil pour me ruer vers la plus haute tour de mon palais. Elle était assez élevée pour me permettre de voir au-delà de la falaise de la Fosse et je pus apercevoir l’armée des Elfes rassemblée dans la plaine. Au-dessus d’eux tournaient cinq dragons.

« Merde, il y en a cinq. »

Je n’étais pas capable de voir leur statut à cause de la distance, mais je pouvais déterminer que deux d’entre eux étaient de la même taille que Valenor et un autre était encore plus gros.

Gnoss, ces dragons…

Oui, ils doivent être les dragons ayant fait un marché avec les Elfes. Il y avait des rumeurs de ce genre de cas dans leurs familles majeures, mais leurs nombres n’ont jamais pu être confirmés. C’était l’une des raisons principales pour laquelle je t’ai fait rencontrer Valenor.

Bon, ça n’aide pas vraiment, 5 contre 1 n’est pas un combat très équilibré.

Nous pourrions avoir une petite chance si nous pouvions les affronter l’un après l’autre si j’agissais de concert avec Valenor. Bien sûr, ça n’était probablement pas le cas pour le gros vert, leur taille était souvent une indication de leur âge et de leur puissance.

Cependant, maintenant qu’ils s’étaient rassemblés et qu’ils étaient soutenus par une armée d’Elfe alliée à des aventuriers humains et des soldats, ce n’était plus la même chose.

« Ughhuaaa ! Johra, pourquoi ne m’as-tu pas réveillée ! »

Valenor se précipita vers moi. Elle avait l’air très calme et portait toujours son pyjama.

« Tu dormais si bien. »

« Oh, les Elfes sont arrivés… Attends, pourquoi est-ce que mon peuple les accompagne ? »

« Ils sont là, en effet… »

Je lui répondis sans rien cacher de mes inquiétudes.

« Alors, comment vas-tu faire contre eux ? »

Je croisais les bras, réfléchissant profondément.

« Aucune idée. »

« Seigneur, vous devez avoir une solution, n’est-ce pas ? »

« Hmm, j’y pense, j’y pense. »

« Alpeon, tu t’oublies, là. Mon mari est le Roi. »

Heureusement, Valenor intervint en ma faveur.

« Non ! Je n’oserais jamais douter de mon Roi ! »

« Pourquoi ne te contenterais-tu pas de te concentrer sur l’aspect technique de la bataille ? »

J’ordonnai à Alpeon de s’en aller d’une manière assez froide.

« Je vais y veiller, Seigneur. »

Une fois Alpeon partie, Valenor m’approcha et m’adressa la parole.

« Cinq dragons, ce n’est pas un peu trop ? Allons-nous fuir, Johra ? »

« Vraiment, Valenor ? »

J’étais surpris par sa suggestion.

« Nous n’avons presque aucune chance contre cinq dragons. Je suis parfaitement à l’aise avec le fait de me sauver avec Johra et quitter la Fosse. »

Valenor proposait ça d’une manière joyeuse. Pas étonnant qu’elle eut attendu qu’Alpeon ne soit plus là.

Mais j’étais plutôt têtu et je détestais l’idée de me barrer la queue entre les jambes.

« Désolé, Valenor, je sais que je ne peux pas gagner… mais je ne peux simplement pas fuir. Je sais que je suis obstiné… »

« Pas de problème. Donc nous n’allons pas ployer ? »

« Ouais, mais au bout du compte, si nous n’avons réellement aucune chance, alors nous devons trouver un moyen de partir pour survivre. Après tout, nos vies sont plus importantes que nos fiertés. »

« Ensemble ? »

J’acquiesçai.

« Je suis le propriétaire légitime, alors je refuse d’abandonner tout ça. »

« Pourquoi est-ce qu’en disant ça, tu as l’air d’un grand méchant ? »

« Vraiment ? Je n’ai jamais remarqué, je me contente de ne penser qu’à la victoire. »

« Alors tu as un plan, qu’est-ce que tu vas faire ? »

Je jetai un œil au camp des Elfes, au loin.

« Une fois que j’en aurai fini avec une certaine chose, nous irons à leur rencontre. »

« Juste les rencontrer ? »

« Oui. Laisse-moi monter un peu sur ton dos. »

« Ok. Je t’attendrai ici. Polymorphe ! »

Me ruant au bas des escaliers, je retournai vers ma chambre et attrapai une magnifique ceinture de joyaux de mon coffre à trésors.

« Réceptacle de vie ! »

La ceinture se mit à briller d’une lueur rouge subtile tandis que le sort prenait effet.

« C’est un peu risqué cette fois, alors je ferais mieux de prendre toutes les précautions. »

Je revêtis tout mon équipement, y compris un cuir standard sur lequel je pouvais fixer une vingtaine de bouteilles de nectar. J’attrapai également les deux épées accrochées au mur et les attachai dans mon dos. Finalement, je cachai la gemme de Gnoss sous le lit.

Johra, que fais-tu ? Tu vas avoir besoin de moi !

La ferme ! Aux moments les plus critiques, tu me caches sans arrêt des informations. Ce n’est peut-être pas intentionnel, mais tu sembles avoir des secrets quoi qu’il arrive. Reste un peu ici pour réfléchir à ton comportement.

Non, Johra, si je suis là…

Bloquant sa télépathie, je retournai à l’observatoire.

« Allons-y, maintenant. »

Je grimpai sur la nuque de Valenor.

« Merci pour la chevauchée. »

« Quand tu veux, Johra. »

« Au passage, peux-tu passer près du lac ? »

Tandis qu’elle passait à côté du plan d’eau, je pris le temps d’y jeter le coffre contenant mon réceptacle de vie. J’espérais que Nymue le garderait précieusement, comme le dernier atout dans ma manche.

« Ok, on peut y aller. »

« Accroche-toi bien ! »

Quatre des dragons nous accueillirent tandis que nous approchions. Nous étions toujours à 1 km de l’armée des Elfes, ce qui semblait suggérer qu’ils n’allaient pas participer tant que la vraie bataille n’avait pas commencé. Ils étaient de différentes couleurs ; l’un était d’un bleu sombre tandis qu’un autre était plus pâle. Il y avait aussi celui de couleur rouge brunâtre. J’étais surpris de voir qu’ils étaient tous de rang B, plus puissants que Valenor. Leur santé oscillait entre 14 et 18 millions mais ils ne semblaient pas être très capables en matière de magie. Pourtant, ils possédaient cette régénération de vie qui rendait ma tactique de grignotage de points de vie inutile.

Bien sûr, le plus gros problème restait l’Ancien dragon vert. Situé à l’arrière de l’armée, je pouvais voir qu’il était de rang A. Il avait plus de 70 millions de points de vie et possédait un paquet de titres et de compétences. Il était un boss parfait, dans tous les sens du terme.

Je jetai un coup d’œil plus poussé à sa page de statut.

Merde, même les autres dragons réunis n’égalent pas la moitié de sa puissance. Et c’est quoi, ces créatures spectrales ? Les Elfes que j’ai tués hier ont été réanimés d’une quelconque manière ? Attends, il possédait ça aussi ?

 

Nom : Noradriana
Sexe : Femelle
Statut : Balancé / Bénie par le Nectar du monde
Race : Dragon / Grand ancien dragon
Classe : Protecteur de la Nature infinie
Rang : A
Niveau : 78.241/99.999
PV : 71.865.541/71.865.541
PM : 5.678.344/5.678.344
Dégâts : 141.324 (+32.411)
Défense : 697.110
Agilité : 3.769
Intelligence : 156.724
¤ Compétences uniques
[Souffle de Dragon Max][Vol Nv 5][Chant de résurrection Nv 3][Purification Magique Max][Résistance Physique Max][Résistance Magique Max][Chant de soin Nv 5][Invocation de dragon féérique Nv 3][Potentiel Nv 7][Invocation du Printemps de Soin Nv 7][Télépathie Nv 9][Prescience Nv 7][Chant d’annulation magique majeure Nv 7][Protecteur de vie Nv 6][Bénédiction de la nature Nv 8][Sanctuaire de la nature Nv 4][Soin Majeur Nv 8][Régénération de PV Max][Autorité du Dragon Ancien][Griffe de Pureté Nv 5]
¤ Titres
[Gardien de la Vie][Gardiens des Dragons][Seigneur de la Forêt Ellen][Seigneur du Lac de Feu][Gardien de la pluie][Messie de Gaia][Destructeur des Ténèbres][Chanteur de l’Eternel]

Je déglutis nerveusement. La pression était bien plus importante que lors de mon premier duel face au Roi de la Fosse, ou même plus récemment contre Valenor. En fait, même si je laissais de côté ce monstrueux rang A, je ne pouvais de toute façon pas gérer les quatre autres dragons.

Aurais-je dû amener Gnoss pour lui demander ce qu’étaient ces compétences ?

Il était trop tard pour regretter mes actes tandis que le dragon rouge approchait.

« Souhaites-tu combattre, ici et maintenant ? »

Il parlait de façon provocante grâce à son puissant rugissement de dragon.

Johra ?

Non, je suis là pour discuter, fais passer le message.

« Le Roi de la Fosse souhaite parler à Naradriana. »

Valenor parlait en mon nom.

« Pourquoi l’une des représentantes du glorieux clan des dragons est-elle devenue la servante d’une entité démoniaque ? »

Ne t’énerve pas, Valenor, ils cherchent uniquement à nous diviser.

Valenor était prête à l’attaquer et je dus tirer sur les rennes.

« Je répète, le Roi souhaite parler à Noradriana. »

Pour quelques instants, les quatre dragons échangèrent des regards avec leur Ancien, conversant sans doute par télépathie.

« Ma mère a permis au Roi de venir discuter. Cependant, la petite femelle dragon doit rester en arrière. »

Johra, laisse-moi venir avec toi !

Non, Valenor, je vais devoir y aller seul, cette fois. Peu importe ce qui arrive, ne te bats surtout pas. Fais ce que tu peux et fuis. D’accord ?

Tu dois revenir en vie !

Ne t’inquiète pas, je suis un mort-vivant, je ne mourrai pas facilement.

C’était la vérité, le réceptacle de vie me fournissait un point de retour sûr. Si je venais à mourir dans cette situation et entouré de dragons, je retournerais simplement à mon point de résurrection, leur permettant de camper sur ma position.

Le dragon bleu pâle arriva pour me chercher et je sautai sur son dos.

« Il est temps d’y aller, mort-vivant. »

Ce fut une courte chevauchée qui me mena face à Noradriana.

« De quoi voulais-tu me parler, mort-vivant ? »

« Noradriana, Gardien de la nature, mon nom est Johra et mon titre est celui de Roi. Adresses-toi à moi de la façon correcte car ce sont des négociations préemptives afin d’éviter une guerre. »

L’Ancien dragon me regarda d’un œil las avant de reprendre.

« Dis-moi, quelles concessions pourrais-tu me forcer à faire, Roi mort-vivant ? Parle rapidement, je hais les longues discussions. »

« Ha ha ha, tu es effectivement un fier dragon. Pourtant, tu as au moins la puissance qu’il faut pour en avoir le droit. Je n’ai qu’une condition, rentrez chez vous et j’aiderai les Elfes à retrouver leur terre natale. »

Pfffffffffff !

Elle ne parvint pas à retenir son rire.

« Crois-tu réellement que je sers ces Elfes ridicules et que je suis venu là dans le but de les aider à trouver leur terre ? Ce genre de pensée ne peux que sortir d’une petite tête. Malheureusement, tu te trompes lourdement. Je suis le Gardien de la vie, et ma tâche est d’éliminer les morts-vivants avant qu’ils ne deviennent plus dangereux. Je dois une faveur à un certain guerrier et elle m’a appelé spécialement pour toi. Mes enfants, saisissez-vous de ce mécréant ! »

Merde ! J’étais leur cible depuis le début ! C’est sûrement Lorina !

« Téléportation ! Téléportation ! … »

* Kuuu Kung Kuukung *

Les quatre dragons me pourchassèrent en tentant de m’écraser, de me mordre ou de me frapper de la queue. Restant nonchalamment à l’arrière, le dragon vert lançait des malédictions pour me ralentir et pousser la vitesse de ses enfants.

Heureusement, je ne me reposais pas sur ma vitesse et ils ne furent pas capables de me rattraper.

Je vais vous faire regretter ça.

Je mélangeais d’occasionnels Météores entre mes téléportations grâce au Multi Sort. Même si les Elfes s’étaient approchés pour tenter de m’encercler, ils ne servaient à rien, mis à part peut-être devenir des sacs de frappe me permettant de libérer un peu de ma colère.

Aaaaaaah !

« Levez des boucliers magiques ! N’arrêtez pas de tirer ! »

« Tentez de prévoir sa prochaine téléportation ! »

Quelques-uns de leurs meilleurs commandants tentaient de sauver la situation mais j’avais combattu Valenor pour cinq jours d’affilée de cette façon et j’étais fort versé dans cette tactique. Il était impossible de me viser si je sautais entre les dragons. En plus, ces mêmes dragons étaient des monstres physiques et ne possédaient que peu de potentiel magique. Comme ils n’étaient pas capables d’utiliser Polymorphe, leurs grands corps ne pouvaient pas rattraper ma téléportation.

« Ne vous inquiétez pas pour la défense, je soignerai toutes vos blessures ! »

Noradriana cria d’un coup, et ses enfants se mirent à passer à l’offensive de façon brutale. Ils utilisèrent leurs souffles, leurs griffes, des coups de queue, mais je me contentais de simplement disparaître au bon moment et ils ne pouvaient rien me faire.

« Stop ! »

L’Ancien dragon cria encore une fois de son rugissement de dragon et utilisa la purification magique en même temps. Cependant, je l’avais expérimentée de nombreuses fois face à Valenor et étais capable d’en lire les signes précurseurs. À chaque fois qu’elle tentait de lancer ces sorts, je me téléportais simplement de l’autre côté d’un dragon et l’utilisais comme un bouclier de chair.

« Tu oses t’appeler Roi quand tout ce que tu fais, c’est courir en rond comme un rat ?! »

« Ha ha ha ! Bien essayé ! Mais comment oses-tu parler de fierté quand tu oses attaquer une personne venue pour négocier ? Météore ! Téléportation ! »

Je continuai de me concentrer sur une tuerie d’Elfes, lançant au passage de nombreux Regards de Morts multiples. À chaque fois qu’ils approchaient, ils avaient l’air heureux comme s’ils avaient réussi à m’attraper, juste avant que mes sorts ne les tranchent comme de la viande morte. J’alternais entre courte et longue portée, tentant de ne pas montrer de comportement prévisible du genre qu’ils pourraient facilement cerner.

« Je vais instiller en vous la vraie peur de la mort. »

Création : Invisibilité.

[Acquis : Invisibilité Nv 1]

« Invisibilité ! Téléportation ! »

Je me mis à courir le long des Elfes, invisible et mon drain de vie actif à son maximum.

« Météore ! Téléportation ! »

Je me déplaçai parmi eux tout en lançant des sorts à longue portée. La formation des Elfes était en miettes et entre mon invisibilité et mes téléportations rapides, les dragons ne pouvaient plus cerner ma position du tout.

« Chant d’annulation magique majeure ! »

Après avoir lancé le sort, elle continua à chanter une longue et profonde chanson. Peu après, mon invisibilité disparut et je n’étais plus capable de lancer le moindre sort.

Elle a créé une zone anti-magie ?

C’était la pire situation possible pour quelqu’un comme moi, qui me reposait énormément sur la magie. Je n’avais plus aucun moyen de m’échapper.

Merde ! Je suis cuit !

Je m’enfuis, mon dernier espoir étant de m’éloigner le plus possible de son chant en essayant de quitter la zone d’effet. Les Elfes saisirent cette chance pour me couvrir de vagues de flèches mais face à mon anormale résistance physique, ça picotait à peine. Par chance, Noradriana les avait également empêché d’utiliser des sorts.

« Valenor ! »

Elle s’était précipitée vers moi mais était toujours loin. Je me tournai pour voir que Noradriana avait cessé de chanter et avait levé la tête.

« Valenor, non ! »

En un instant, une ombre deux fois aussi grande qu’elle apparut et m’ignora totalement, tandis qu’elle passait au-dessus de ma tête.

« Non ! »

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 45
LVL1S : Chapitre 47 Bonus

9 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Etre veuf aussitôt après son mariage, si c’est pas malheureux.

    Répondre
  2. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Gunts92Gunts92

    Valenor etait clairement une idiote alors c’est pas tellement une perte juste que ça mort soi bénéfique d’une façon ou d’une autre serai bien

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Moi j’l’aime bien, elle s’est transformée en loli 🙁

      Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.

    Une liche en mode berseker bientôt ?

    Répondre
  6. Lauvel

    Merci pour chapitre !
    Valenor meurt pas 🙁

    Répondre
  7. Shirosuu

    Merci pour le chapitre, sa pue pour le MC

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com