LVL1S : Chapitre 49

LVL1S : Chapitre 48
LVL1S : Chapitre 50

Chapitre 49

 

« Ouah ! Seigneur… Essayez de contrôler votre colère ! »

Alpeon fut la première arrivée au palais mais en croisant mon regard, elle fut instantanément paralysée et intimidée.

« Recule. Que personne ne m’approche. »

Valenor devait encore récupérer de son choc mental et dormait profondément. Pas un seul de mes subordonnés me pouvait résister à mon Aura de Terreur, pas même Gwyn, Ian et Mallepi. Si l’un d’eux venait à venir près de moi, ils sentiraient instantanément le voile obscur de la mort flotter au-dessus de leur tête et tomberaient dans les pommes.

Comme récompense de ma victoire sur les Elfes, je passais donc la majeure partie de mon temps à l’observatoire, seul.

Putain, juste quand j’ai besoin de Gnoss plus que jamais !

Tu m’as appelé ?

Gnoss me répondit télépathiquement.

Hein ? Tu existes toujours ?

Pas exactement. Je ne peux plus rien faire si ce n’est discuter avec toi.

Oh. Tu étais également capable d’utiliser la télépathie avec d’autres gens avant ?

Oui, c’était le cas, même si je ne le faisais pas. Mais maintenant je suis effectivement mort pour le monde entier à l’exception de mon désormais seul ami Johra. Je ne peux discuter qu’avec toi à cause du contrat que nous avons passé dans la grotte ; je suis forcé d’être toujours là pour répondre à tes questions. Tu peux dire que je ne suis plus que l’ombre d’un souvenir tenu enchaîné à ce monde par la chaîne d’un serment.

C’est suspect. Tu étais capable de discuter avec d’autres personnes ?

C’est tout ce que tu as retenu ? Ne t’inquiète pas, ce n’était pas quelque chose dont tu devais avoir conscience. Ce n’était pas nécessaire. Maintenant, dis-moi ce qui te torture l’esprit et j’y répondrai. Tu as tenu ta part du marché alors je dois également honorer notre contrat.

Très bien, écoute mon plan, dans ce cas. J’ai besoin de quelques conseils.

Je lui énonçai mes intentions dans le détail.

Hm, ça m’a l’air d’être un plan raisonnable sur le long terme en matière de vengeance. Même si ça implique la souffrance de nombreuses personnes, c’est peut-être un mal nécessaire pour choquer le monde et le remettre sur le bon chemin. Je suis prêt à t’aider pour ce que tu jugeras bon.

Entendre cette répondre acheva de me convaincre de la viabilité de mon plan. Les petits problèmes auxquels je ne pouvais penser n’allaient pas être une fatalité face au savoir de Gnoss.

Et puis, s’il y a un moyen de contrôler mon Aura de Terreur ou mon regard paralysant, … ?

Malheureusement, je n’ai plus aucune grâce divine alors je ne peux les restreindre.

La grâce divine… Alors si je gagne des niveaux, puis-je espérer avoir un meilleur contrôle sur mes compétences ?

Peut-être… Mais maintenant que tu es d’un rang relativement élevé, ça va s’avérer de plus en plus difficile de gagner de l’expérience… À moins que tu ne partes pour les Terres du Chaos.

Les Terres du Chaos ? C’est le même endroit que celui où les Asmodiens tentent de retourner ? Ce serait plus facile pour moi de gagner des niveaux là-bas ?

Même s’il s’avère difficile pour les créatures normales de survivre sur les Terres du Chaos, si elles parviennent à y prospérer, elles deviennent des monstres puissants, bien plus puissants qu’ici. Il y a une légende disant que le pays natal des Elfes, Elvenheim, peut aussi être trouvé en suivant les Racines du Monde, mais personne n’a encore réussi.

Bien. Au moins, je sais où sont les Racines.

Oui, c’est un premier indice sur la façon de rejoindre ces terres.

Même s’il était dérangeant de m’occuper de mes subordonnés en l’état actuel des choses puisque je ne pouvais les rencontrer directement, ils étaient des instruments nécessaires dans mes plans de vengeance.

Alpeon !

Oui, Seigneur ?

J’ordonnai à Alpeon de faire venir les meilleurs artisans Nains.

« Création de Joyau ! »

J’étais désormais capable de créer des pierres précieuses à partir de rien. Le niveau de la compétence était bas mais si je parvenais à l’augmenter, je serais alors capable de créer des joyaux de haute facture.

Dans ce monde, les gemmes magiques étaient plutôt rares et hors de prix. Pour tous ceux incapables de se servir de la magie, elles pouvaient être utilisées comme des substituts et possédaient autant d’usages que se réchauffer l’hiver ou faire bouillir de l’eau. J’étais effectivement une anomalie, un squelette au-delà des lois du monde. Il fallait entre 10.000 et 20.000 PM pour créer un simple joyau. Un sorcier normal aurait besoin d’une dizaine de jours de repos après avoir utilisé une telle quantité de mana et ce n’était pas rentable. Dans mon cas, je possédais plus de 120.000 PM et ma régénération de niveau 8 me permettait de récupérer 20.000 PM en trois heures à peine. Je pouvais donc utiliser le sort plusieurs fois par jour tout en conservant mon mana à son maximum.

« Création de Joyau ! »

[Création de Joyau Magique 3 ➢ 4]

Tandis que le niveau de la compétence augmentait, le montant de gemmes créés en une fois fit de même. Je pouvais en faire apparaître entre 10 et 15 à la fois. Naturellement, le rang des joyaux ainsi créée passa aussi de F à E.

Seigneur, j’ai amené les Nains comme vous le désiriez.

Attrape ça !

Je lançai mes joyaux magiques du haut de l’observatoire en direction d’Alpeon, qui attendait en bas.

Qu’est-ce ?

Donne ça aux Nains afin qu’ils puissent fabriquer de l’équipement spécial.

J’entendis alors un brouhaha s’élever de tout en bas.

 Qu’est-ce qu’il se passe ? Il y a un problème ?

Pas du tout, ils sont simplement très surpris de voir tant de gemmes uniques. Normalement, c’est un miracle d’en apercevoir une de temps en temps.

Les artisans qui virent arriver la sacoche pleine de joyaux étaient émerveillés.

Dis à Inor que c’est mon ordre, il doit vendre l’équipement qu’il produira. Qu’il le vende aux humains à un prix élevé, qu’il essaye d’accumuler autant d’or que possible. Et dis-lui aussi de se concentrer sur la découverte et le développement de nouvelles mines.

Je ferai selon votre ordre.

Je donnai à Alpeon les coordonnées de toutes les mines de fer, de cuivre, d’argent et d’or que j’avais pu voir dans les montagnes de Wetheros grâce à ma vision du propriétaire.

À partir de maintenant, revenez récupérer plus de gemmes tous les trois jours. Vous pouvez également accepter de l’argent comme paiement si l’or devient trop rare, et n’oubliez pas d’utiliser la moitié des fonds acquis de la sorte pour acheter des grains que vous planterez immédiatement.

Oui, Seigneur. Je ferai ainsi.

Je continuai à m’appliquer à la création de gemmes de manière quasi exclusive. Les jours suivants, Valenor s’éveilla enfin de son coma et me rejoignit au sommet de la tour, sous la forme humaine que j’affectionnais tant.

« Johra, pourquoi ne m’as-tu pas réveillée ? Qu’est-ce qu’il s’est passé depuis ? Oh non, qu’est-il arrivé à la partie inférieure du corps de mon mari ?! Tu vas bien ? »

Heureusement, Valenor n’était pas affectée par mon Aura et mon regard, au moins je n’étais pas entièrement seul en ce monde.

Tout va bien maintenant, Valenor, je me suis occupé de tout.

Ouah !

Valenor me serra dans ses bras mais je ne pouvais pas faire de même. Si ma paume venait à la toucher, ma compétence absorberait violemment sa force vitale et cela pourrait s’avérer fatal, même à elle.

« Tu as été blessée à cause de mon incompétence, ce n’est pas juste ! Je vais maudire ceux qui ont fait ça jusqu’à la fin des temps et m’assurer qu’ils souffrent mille fois plus que toi pour répondre de leur crime. »

« C’est bon… Tout va bien maintenant, alors calme-toi. »

Je lui tapotais la tête avec le dos de ma main squelettique, regardant ses yeux larmoyants.

Je dus également bloquer la main de Valenor, qui tentait d’agripper la mienne.

« Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu ne veux pas me tenir la main ? »

« C’est trop dangereux pour toi, tu pourrais mourir. »

« Oh, pourquoi ? J’ai remarqué que ton corps est maintenant d’un rouge doré. »

Je hochai la tête dans sa direction.

« Je suis maintenant une Demi-Liche. »

« Demi-Liche ? C’est quoi ? »

« Eh bien, les dragons ont dit que c’était un annonciateur de mort et de destruction. »

« Destruction ? Si c’est le souhait de mon partenaire, je te supporterai en ce sens ! »

Je secouai la tête, cette fois.

« Je ne ferais jamais une chose si ennuyeuse. J’ai simplement horreur quand d’autres lorgnent sur mes possessions. »

« Suis simplement ton cœur et fais comme il te plait, je serai à tes côtés. Si tu veux brûler ce monde jusqu’à la racine, je me joindrai à toi. »

Ses yeux brûlaient avec passion.

« Ok, mais non, je ne veux pas faire ça. »

« Tu veux protéger ce qui est à toi ? Je peux le comprendre. Je suis la femme de Johra et j’ai juré de toujours être ton bouclier. »

Valenor posa sa tête contre mon torse et murmura doucement.

« Mais tu ne dois pas être blessé à nouveau à cause de moi, ce n’est pas juste… »

Je lui tapotai à nouveau la tête du dos de la main tandis qu’elle s’endormait dans mes bras.

Au moins, je t’aurai toujours à mes côtés.

Ta femme possède en effet une volonté inébranlable, c’en est presque choquant. La plupart des dragons ne seraient pas capable de supporter ton Aura de Terreur ou ton regard, et ça signifie qu’elle te voue une confiance aveugle et sans condition. Si elle avait le moindre doute ou arrière-pensée, alors elle souffrirait. En effet, c’était celle qui te convenait…

Vraiment, Gnoss, combien de temps vas-tu continuer à mentir ?

Tout est bien qui finit bien, non ?

Pourquoi ne pas répéter ça à mes jambes, tiens ?

Tu es toujours fâché pour ça ?

Assez. Si ce n’était pas pour le fait d’avoir fini avec Valenor, je t’aurais déjà enterré dans un désert abandonné au moins dix fois par le passé.

Après avoir réduit Gnoss au silence, je tournai mon regard vers les montagnes à l’est, qui abritaient maintenant les dragons.

On dirait qu’ils ont prévu de rester là pour me surveiller. On dirait que je vais devoir y aller pour leur montrer qui commande, ici.

Noradriana et les autres dragons étaient toujours hostiles envers moi, après tout. Je ne pouvais donc pas permettre une telle menace d’exister si près de la Fosse.

Gnoss, la dernière fois, tu as parlé de la possibilité de lier les dragons au travers d’un serment.

Oui, les dragons sont forts, mais la puissance d’un serment surpasse tout. Tu prévois de les forcer à te servir ?

Je ne peux pas prendre le risque de les laisser vivre ainsi aux portes de mon royaume.

Hmmm… ok. Mais ne serait-ce pas mieux si tu les défiais en duel ? Si tu tentes de les forcer à prêter serment, le résultat ne serait pas forcément le meilleur, mais si tu peux les battre en duel, ça devrait être suffisant pour te donner une raison de les contrôler, au moins à leurs yeux.

Un duel ?

Oui, propose donc un duel avec certaines conditions. Mais sois sûr de ne tuer aucun d’entre eux ou les Hauts Dieux pourraient intervenir rapidement.

Qui sont ces Hauts Dieux, et pourquoi est-ce qu’ils cherchent sans arrêt à fourrer leur nez dans mes affaires ?

Ils sont plutôt arrogants et touche-à-tout. En réalité, ton niveau actuel est suffisant pour en affronter un face-à-face, mais aussitôt qu’un deuxième se joindra à la bataille, ce sera peine perdue. Pour le moment, il est bien plus prudent de ne pas les rencontrer.

Même si j’avais initialement prévu de forcer les dragons à l’obéissance, je décidai de le faire à la façon de Gnoss.

Sans avoir besoin de dormir, je continuai à produire un nombre faramineux de gemmes. Je devins connu comme le producteur de joyau du crâne. Et comme je noyais le marché, le prix des gemmes allait chuter drastiquement.

Amène tous ceux qui ont de l’expérience en tant que fermiers à Alpeon, demain.

Oui, Seigneur.

Alpeon allait jouer un rôle crucial dans la première étape de mon plan à long terme. J’avais prévu d’établir une grande métropole autour de mon palais. Selon Gnoss, même si la plupart des Asmodiens étaient des chasseurs-cueilleurs, quelques-uns devaient être spécialisés en agriculture. Nous étions auto-suffisants à ce moment, mais le but était de créer une ville majestueuse qui pouvait produire ce dont elle avait besoin.

« J’ai encore trop dormi ? Désolée. »

« C’est bon, Valenor. Tu t’es éveillée juste à temps. Viens avec moi, nous allons par là. »

Je désignai les montagnes à l’est, nouvel habitat des dragons.

« Bien. On va se venger ? »

Je secouai ma tête, négativement.

« Je vais les soumettre. »

« Polymorphe ! »

Je grimpai à l’arrière de la tête de Valenor. Même si je pouvais désormais voler seul, c’était plus digne de chevaucher un dragon.

En un rien de temps, nous arrivâmes face à Noradriana et ses enfants.

« Pourquoi es-tu là, être maudit ? Veux-tu combattre une fois encore, Roi mort-vivant ? »

Noradriana m’avait parlé d’une voix forte, mais qui contenait bien moins d’hostilité que la fois précédente. Nous étions à 500 m l’un de l’autre, et même si elle pouvait me parler, ma voix ne pouvait pas l’atteindre, je devais utiliser la télépathie.

Ancien dragon, bien que tu aies cherché à envahir mes terres, j’ai choisi d’épargner tes enfants. Cependant, en regardant vers l’avenir, je ne peux permettre ceux qui sont hostiles envers moi de rester si proches de mon territoire.

« Oh, alors tu veux combattre à nouveau ? Bien, je ne t’aime pas non plus ! J’étais simplement reconnaissante du fait que tu aies permis aux Elfes restants de repartir vivants, c’est pourquoi je t’ai accordé l’initiative. »

Je secouai la tête.

Je te provoque en duel.

« Un duel ? Pourquoi voudrais-tu faire ça ? »

Si je perds, je serai scellé pour l’éternité. Mais si je gagne, vous devrez vous soumettre face à moi et garder mes terres pour toujours.

« Tu veux nous traiter comme des chiens de garde ? »

N’oublie pas que si je perds, je serais scellé jusqu’à la fin des temps.

Noradriana se tourna vers les autres dragons et ils se mirent à discuter entre eux.

« Lâches ! Comment pouvez-vous être effrayés, à 5 contre 2 ?! »

Valenor ajouta de l’huile sur le feu, et ils s’agitèrent encore plus.

« Nous acceptons. Mais elle ne prendra pas part à ce duel. Ce sera 5 contre 1. »

« Quoi ! Quels couards de bas étage ! Où est votre fierté, en tant que dragons ?! »

Valenor fumait de tous ses orifices, mais je hochai simplement la tête.

« Johra, contente-toi de les ignorer. Tu n’as pas à accepter une telle proposition. »

« C’est bon, Valenor. Je vais gagner, de toute façon. »

Je m’envolai au-devant de la scène et m’assis – avec ce qu’il me restait de corps – face à Noradriana.

« Venez ici, mes petits dragons. Il est temps que vous appreniez enfin ce qu’est la peur. »

 

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 48
LVL1S : Chapitre 50

17 Commentaires

  1. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Effectivement, ça en jette.

    Répondre
  3. Gunts92Gunts92

    donc avec son evolution il es capable de battre la chef dragon ?
    ps : il en a pas marre de passé son temps avec des bout de corps en moins ?

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Moi ce qui m’a plus marqué, c’est Valenor qui fume par tous les orifices.

      Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. Dobharchu

    J’aurais penser que son évolution aurais eu un effet de reconstruction du corp, mais non, donc je pense que la compétence de Noradriana elle va la désactiver si il gagne comme ça il pourra se régénérer. ( ou alors la méthode bourrin il surpasse le niveau de Noradriana de tellement loin pour que ça compétence ne puisse plus l’atteindre ^^ ) ps merci pour le chap

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Non mais Noradriana elle l’a juste cassé en deux, elle a pas utilisé de compétence pour l’empêcher de se regen, c’est juste qu’il a pas eu l’occasion de se poser les jambes au bon endroit pour les réparer.

      Répondre
      1. Grâce

        C’est quand même triste que le traducteur ne se rappelle pas de partie d’un novel qu’il a lui-même traduit.

        Répondre
  7. sidsquall

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. HiroHiro

    J’espère qu’il regagnera ses sentiments , il a l’air d’être triste plutôt qu’apathique sans …
    Et t’as Raison Raka , c’est un noob ! Il a eu deux fois la proposition avec le plus de Mystère et il l’a pas prise !

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Ben oui, tout le monde sait qu’il faut toujours choisir le slime.

      Répondre
      1. Higanbana

        C’est vrais que c’est du bon sens que toute personne réincarnée devrait avoir.

        Répondre
    2. Gunts92Gunts92

      dsl mais la serie s’apelle skeleton donc je ne pense pas qu’il schoisira le slime peux importe le moment (et dieu merci, on a deja deux novel sur ce type de reincarnation)

      Répondre
    3. Gunts92Gunts92

      bon j’avoue ya aussi déjà trois novel au moins avec des skelette reincarné

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com