LVL1S : Chapitre 61

LVL1S : Chapitre 60
LVL1S : Chapitre 62

Chapitre 61

 

Seigneur, l’armée humaine a quitté la capitale.

Compris.

C’était le dernier rapport d’Alpeon. Ils venaient me rendre la monnaie de ma pièce, exactement comme je l’ait prédit.

Ce n’est pas facile… S’il n’y avait que les Anges, je pourrais les écraser, mais avec les humains en prime, je n’aurais pas l’avantage.

Ma meilleure tactique, celle qui consistait à écraser mes ennemis sous le nombre, ne fonctionnerait pas cette fois.

Je suppose que je vais devoir tenter de les intercepter à mi-chemin.

À cause des compétences des Anges, n’importe quelle puissance composée de morts-vivants que je pourrais emmener avec moi ne serait pas d’une grande aide. La seule alternative consistait à les engager avec les propres forces de Necropolis mais je voulais éviter ça autant que possible.

Après avoir planifié pendant plus d’une heure, j’en vins à décider quelque chose et contactai immédiatement Alpeon.

Tu seras en charge de l’organisation de la défense de la cité, en dernier recours. Assure-toi de faire bon usage des dragons et si tu vois que tout espoir est perdu, abandonne tout et pars pour les montagnes de Wetheros.

Oui, mon Roi.

« Bon. Maintenant, je devrais y aller. »

Après avoir transmis mes instructions à Alpeon, j’interrogeai Valenor, qui étais assise sur mes genoux.

« Tu te joins à moi ? »

« Dis-moi simplement où on va. Polymorphe ! »

Elle reprit instantanément sa forme de Dragon.

« Je te permets de venir avec moi cette fois, mais si je vois que les choses se passent mal, tu dois t’assurer de t’enfuir et de vivre pour combattre un autre jour. Compris ? »

Tandis qu’elle hochait sa grande tête, je plaçai le harnais sur sa nuque et sautai à bord.

« Vers la capitale !! »

* Swooosh !! *

Nous décollâmes et elle se mit à voler à vitesse maximale pendant une vingtaine de minutes avant que l’armée humaine fut en vue.

« Valenor, attends ici un moment. »

Je la fis s’arrêter à trente kilomètres de l’armée en marche et je partis en éclaireur, seul.

« Hmm, seulement 30 000 ? Bon, ce n’est pas le nombre qui pose problème, mais plutôt ces Anges. »

Les trois créatures divines flottaient au-dessus de l’armée en marche. Le plus grand était encadré par les deux petits et tout ce beau monde avançait comme s’ils étaient escortés par les humains et non l’inverse.

Alors, pour défaire les Anges, je vais devoir passer à travers les humains ?

Bien que tuer des êtres humains était d’une simplicité absolue, ces soldats conscrits pour la plupart n’étaient pas la raison pour laquelle j’étais venu là.

Tout en gardant mes distances, je restais conscient de la perception extraordinaire de ces Anges depuis la mésaventure avec ma projection astrale. Je me hâtai de retourner auprès de Valenor.

« Volons au-dessus d’eux, au moins à un kilomètre de distance et faisons pleuvoir l’enfer. »

« Ok, faisons ça ! »

J’avais bien sûr décidé de tirer avantage de la haute mobilité de Valenor dans cet affrontement. Les Anges avaient besoin de temps pour lancer leurs sorts et ils avaient prévu d’utiliser les humains comme boucliers vivants afin de gagner du temps pour y parvenir. J’avais donc naturellement choisi d’en tirer parti et de les attaquer à longue portée.

« Météore ! Météore ! Météore ! »

Je fis dès lors chuter ce qui s’avérait être l’un de mes sorts les plus puissants.

* Kaboooom ! *

Le premier impact carbonisa deux dizaines de soldats et créa un énorme cratère dans le sol. Ils furent cependant rapides à réagir aux suivants et les mages se rassemblèrent pour créer un grand bouclier. Au bout du compte, mes attaques n’avaient causé que quelques pertes.

« Hmm… Ils ont des mages dispersés dans chaque unité, leur formation est plutôt bien pensée. »

* Shaaa Shaaa ! *

Des centaines de sorts arrivèrent dans ma direction, mais nous étions trop loin et trop rapides pour qu’ils eussent une quelconque chance de nous toucher.

« Même si le niveau de cette magie est relativement faible, je ne veux pas me faire toucher par des centaines de sorts… »

Il s’agissait bien là de la force du nombre. Même avec le montant incroyable de PV et la régénération de Valenor, elle souffrirait sous une telle pluie de sorts. Sans même parler des Anges qui pouvaient joindre le combat à n’importe quel moment pour augmenter encore la difficulté.

« Valenor, plus haut ! »

« À quelle distance ? »

« Aussi haut que tu peux ! »

Il était temps de mettre en place ma stratégie de la chute de l’objet ultra méga lourd.

« Mur de Glace ! Mur de Glace ! … »

Je lançai des centaines de blocs de glace, 20 km au-dessus du sol.

* Chang ! *

« Ces pourritures de paysans d’Anges sont vraiment chiants ! Ils ont géré tout ça en quelques coups d’épée à peine ? »

Les deux plus petits Anges maniaient leurs épées et autant de murs de glace tombaient, autant se faisaient éclater en une pluie de petits cristaux scintillants.

« On dirait qu’il y a des pigeons qui volent, là-haut. »

Le plus grand des trois venait déjà dans notre direction, rapidement suivi par ses deux Anges de main.

« Je pense qu’il serait avantageux de combattre ici, haut dans le ciel et à l’écart des humains. Valenor, offrons-leur un chaleureux accueil pour leur montrer qu’ils sont les bienvenus. »

La pleine puissance du Souffle de Valenor était d’un niveau qui me terrifiait moi-même et était parfait pour ouvrir les hostilités.

« Merde ! Arrête et esquive ! »

J’avais remarqué les Anges en train d’incanter un cercle de téléportation de moyenne portée.

* Ouah ah ah ! *

Après avoir entendu mon avertissement, elle tenta de relâcher le reste de feu de dragon qu’elle avait encore entre les joues.

* Shoooooaaaa ! *

« Merde, si rapides ! »

Les Anges apparurent juste au-dessus de la tête de ma femme et les deux petits avaient justement terminé leur incantation. C’était un timing incroyable du début à la fin, une coordination parfaite entre les trois Anges.

« Prison du sceau ! »

« Vide anti-magie. »

Une corde lumineuse apparut et s’élança dans ma direction pour m’étreindre tandis qu’une étrange boîte orange colorée apparut autour de moi. Peut-être s’agissait-il là de la zone anti-magie.

Valenor laissa échapper un petit souffle qui fut rapidement annulé, sans doute à cause de la zone anti-magie.

Elle réagit immédiatement en frappant à l’aide de sa queue mais les Anges atterrirent simplement sur sa tête, et comme il s’agissait de l’endroit où j’étais assis, elle s’en trouva incapable de les frapper de peur de me toucher.

« Johra, ça va ? »

Aussitôt les Anges apparus devant nous, j’avais attrapé deux joyaux de mes poches.

« Mort-vivant, tu as été jugé coupable par les Hauts-Dieux. Tu menaces la vie humaine et tu la traites avec trop de légèreté. En tant que Messie, je serai celui qui te purifiera ! »

* Huaaaarrrr ! *

Sa gigantesque épée se couvrit de flammes et me parut d’un seul coup nettement plus menaçante.

« Même s’il est vrai que j’ai pris des vies humaines, ils étaient ceux qui étaient sur le point de massacrer d’autres humains. J’ai tué ceux qui s’apprêtaient à tuer des humains qui sont de bons amis à moi, qu’y a-t-il de mal à ça ? »

« Créature pervertie, avec de grands pouvoirs viennent de grandes responsabilités et ta morale s’est trouvée déficiente. Même les quelques Hauts-Dieux qui avaient encore de l’espoir pour toi sont désormais d’accord avec ta punition. »

Il brandit son épée et elle frappa l’endroit où je me trouvais une demi-seconde avant de disparaître grâce à un joyau magique.

« Alors tu dis que je dois simplement regarder mes amis se faire tuer ? Est-ce vraiment le souhait des Hauts-Dieux ? Alors je ne vois pas pourquoi je devrais prendre leur avis en compte ! Valenor, charge !! »

« Polymorphe ! »

« Gravité ! Gravité ! Gravité ! … »

Les Anges me fixèrent avec étonnement, incapable de comprendre comment j’avais échappé à la zone de non-magie. Une fois que Valenor s’était changée en humaine, ils se retrouvèrent à voler par eux-mêmes et j’en avais profité pour multiplier la gravité plusieurs fois à leur encontre. Le coût de chaque sort augmentait exponentiellement et même avec ma réserve de mana de titan, je ne pus l’utiliser que treize fois de suite. Ceci dit, c’était suffisant pour les faire peser 8 000 fois plus lourd qu’auparavant.

« Kuokkk ! Qu’est-ce que c’est ?! »

« Co… Comment as-tu réu… réussi à échapper à la zone… »

Ils battaient frénétiquement des ailes, si violemment et rapidement qu’en sortaient des ouragans furieux. C’était cependant vain ; la gravité avait augmenté leur poids d’un montant extravagant et ils chutèrent bien vite vers le sol à une vitesse vertigineuse.

« Valenor, annule ton polymorphe et suis-moi. »

« Boule de Feu ! Inferno ! Météore ! »

Je faisais pleuvoir des sorts sans m’arrêter pour garder leur attention, je ne voulais pas leur donner une chance de neutraliser ma magie gravitationnelle.

« Parfait ! Pourquoi n’iriez-vous pas discuter de moi avec la surface de la planète ?! »

Lorsque je fus à 300 mètres du sol, je me servis de ma compétence de vol pour ralentir.

Et au moment où les trois Anges étaient sur le point de percuter le sol à une vitesse complètement stupide, une énorme formation magique apparut sous eux et les fit disparaître.

Je regardai autour de moi et compris ce qu’il venait de se passer. Ces petits humains de merde avaient rassemblé leurs pouvoirs pour créer un cercle de téléportation afin de les sauver au pire moment possible.

« Fais chier… Je suppose que ce ne sera pas si facile, après tout. »

Tandis que je marmonnais dans ma barbe – même si je n’en avais pas, hohoho – des centaines de sorts fusèrent vers moi depuis le sol.

« Ils sont chiants, putain. Valenor ! »

Valenor apparut derrière moi et était déjà prête à cracher un puissant souffle.

* Pouah ! *

Elle balança une énorme flamme vers l’armée d’humains. Elle était assez dangereuse pour carboniser un être de rang C.

« Quoi ? »

Valenor et moi-même ne pouvions en croire nos yeux. Les humains qui auraient dû être incinéré sur le coup allaient parfaitement bien. Je réalisai enfin le sérieux de la situation.

« Putain ! Il y a d’autres Anges cachés derrière l’armée humaine ? »

Parmi les faibles humains, des centaines de paires d’ailes s’ouvrirent en un mouvement parfait. Ils étaient tous du niveau des deux sous-fifres du grand Ange.

* Swoosh ! *

Un moment plus tard, ce dernier réapparut au-dessus de nous, toujours accompagné de ses deux siamois. Ils avaient déjà réussi à annuler ma magie de Gravité.

« Vide anti-magie ! »

« Prison du sceau ! »

Les autres Anges balançaient de même des sorts dans ma direction et le chef se ruait déjà vers moi, armé de son épée enflamée.

« Valenor, pars d’ici ! »

« Non, je ne peux pas te laisser derrière ! »

« C’est un ordre ! »

« Désolée, je n’ai rien entendu ! »

Elle brandit ses griffes pendant que je m’enfuis à l’aide d’un joyau magique.

« Mort-vivant maudit, la magie provient de tes mains ! Venez à moi, mes frères, soumettez cet infidèle ! Ne lui permettez pas d’utiliser ses mains ! »

Il avait découvert mon secret et je savais que je venais de perdre ce petit élément de surprise que je possédais.

Voyant que je m’étais échappé, Valenor cracha un souffle tout en continuant à balayer l’air de ses griffes, espérant trancher son ennemi. Néanmoins, nous étions dans une zone anti-magie et ses flammes se dissipèrent rapidement tandis que ses griffes se faisaient bloquer par cette grande épée sur laquelle je pus voir ce nom gravé : Michael.

« Valenor, casse-toi de là !! »

Sous le commandement de Michael, des centaines d’Anges s’étaient déjà joint à la mêlée et j’étais forcé d’utiliser des joyaux en continu afin de tenter de m’échapper au sein de cette zone de merde.

« Prison du sceau ! »

« Prison du sceau ! »

S’apercevant qu’ils ne parvenaient pas à me restreindre, ils avaient changé de cible et s’attaquaient désormais à Valenor. Un simple de ces sorts n’était pas suffisant pour capturer un Dragon aussi puissant qu’elle mais ils en lançaient par centaines…

« Valenor ! »

« Fuis, mon amour ! Venge-moi ! »

Sa santé diminuait bien trop rapidement.

« Putain, Michael ! Tu n’étais pas là pour moi ? Laisse-la partir ! »

« Nous allons également t’attraper, mais pour le moment, ce sera ta compagne qui paiera le prix. Un peu de patience. »

Tandis que les Anges la tenaient prisonnière en la harcelant de sorts, je pouvais la voir souffrir et constater mon impuissance ; si je me faisais capturer moi aussi, alors la situation serait désespérée.

Et Michael me tenait occupé, m’empêchant totalement de tenter quoi que ce fut pour la secourir.

La santé de Valenor avait déjà chuté d’un tiers. C’était le pouvoir d’un nombre extravagant d’Anges.

Ignorant mon élan de colère, Michael se contenta de me fixer d’un air glacial et résolu.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 60
LVL1S : Chapitre 62

10 Commentaires

  1. Shirosuu

    Il l’a cherché je suis désolé mais le MC avait trop pris la confiance. Ça va le calmer un peu

    Répondre
  2. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. Nam

    Il est tombé sur un os…

    Répondre
  4. Gunts92Gunts92

    c’est clair, ils s’y croyais trop déjà ne pas revoir les petites humaines était un grave peché pour moi

    Répondre
  5. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    C’est vrai qu’il prend la confiance mais ça donne un certain charme à l’histoire.
    Notez que même les dieux et les anges font des références à Spider-Man maintenant.

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Nan mais ça c’est juste une petite liberté de trad, ce qu’il disait était assez proche et ça m’a amusé.

      Répondre
      1. Higanbana

        Dommage, ça aurait été drôle.

        Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com