MWLU : Chapitre 106

MWLU : Chapitre 105
MWLU : Chapitre 107 Bonus
〈 106. Tout est si bien organisé (3) 〉

 

 

C’était un jour de début octobre, tandis que les feuilles mortes commençaient à tournoyer dans le vent.

Sur une plage située quelque part au nord-est de la Mer de l’Est, un endroit strictement interdit au public, quelques Chevaliers s’étaient réunis et observaient le vaste océan. Chacun d’eux était là afin de satisfaire une profonde curiosité, mais étrangement, il y avait sept femmes pour trois hommes. Et oui, la plupart des mecs l’avaient fait pour les dames plutôt que pour la mer elle-même.

« …Un rejeton de l’océan, tu dis ? »

Avec une expression montrant toute son incrédulité, un Chevalier posait des questions à une collègue.

« Oui. Apparemment, il apparaît chaque week-end. »

Et elle lui répondait avec un large sourire.

Même si cet endroit faisait toujours partie de la zone de chasse de niveau moyen, ils avaient tous des niveaux suffisamment élevés et du temps à perdre alors ils montraient plus d’intérêt à cette plage qu’à leur travail, après tout elle était un lieu idéal pour une rencontre amoureuse.

Et s’ils s’étaient tous réunis là, à la base, c’était à cause de cette rumeur qui s’était silencieusement répandue dans les rangs des niveaux moyens et au-delà.

Un rejeton de l’océan.

Un mignon et charmant petit monstre qui flottait à la surface de l’eau. Ces Chevaliers, venus plus tôt pour y jeter un œil, disaient même qu’elle leur avait fait signe de la « main ».

« Attends encore un peu. J’ai entendu qu’il est vraiment, vraiment adorable. »

« Oui, bon. Je m’en fiche un p… »

« Oh !! Il est là !! »

Soudain, quelqu’un montra l’océan du doigt en criant. Surpris par cet éclat de voix, tout le monde tourna les yeux tout en essayant de voir.

Et évidemment, il était là, une petite forme de vie qui flottait paresseusement comme une bouée.

Son corps n’était peut-être pas large et plat, mais grâce à cet air de phoque-croisé-avec-un-chien, il laissait une impression favorable quoi qu’on en dise. C’était pour ça, son surnom. Le rejeton de l’océan.

« Ouah~ »

Les femmes s’excitèrent comme des gamines et commencèrent à prendre des photos. De nombreux types présents s’imaginaient que les images ne seraient pas de bonne qualité parce qu’il était trop loin, mais leurs mâchoires tombèrent de stupéfaction quand ils virent deux ou trois demoiselles sortir des appareils à grand angle et objectif professionnel.

« Eh, une minute, là… Il est peut-être mignon et tout, mais quand même, si c’est vraiment un bébé, alors… Euh, on ne devrait pas le tuer tout de suite ? On n’a aucune idée de ce en quoi il va se transformer à l’avenir. »

Ce que le Chevalier idiot venait de dire avait cependant du sens – même les monstres comme les Treynos, qui ressemblaient à des Rhinos, étaient franchement adorables lorsqu’ils étaient jeunes, et devenaient des enfoirés vicieux et violents en grandissant. En plus de ça, est-ce que quelqu’un n’avait pas précisé que celui-là était capable d’attaques de souffle monstrueuses ?

« Huh ? Tu veux le tuer ? Pourquoi débiter de telles absurdités tout à coup ? »

Presque immédiatement, des regards acérés et hostiles se concentrèrent sur lui. Il marmonna rapidement quelque chose à propos d’une blague tout en se grattant l’arrière de la tête.

 

*

 

Kim Sae-Jin venait à la Mer de l’Est deux fois par semaine.

Il s’imaginait que, comme il ne pouvait rien faire concernant la croissance de sa forme de Léviathan qui ne nécessitait que le passage du temps, il pouvait aussi bien profiter de l’océan. Après tout, la mer apportait calme et tranquillité aux puissants, et lui permettait à lui en particulier de réorganiser ses pensées, lui donnant du temps pour réfléchir.

Ils sont venus, encore.

Cependant, quelques plébéiens commençaient à apparaître sur la plage pour déranger sa paix, ces derniers temps.

Peut-être parce qu’il était toujours dans une période de transition de croissance, mais la forme Athany se déplaçait plutôt lentement dans l’eau. Et c’est pour cette raison qu’il avait choisi de nager relativement près du continent, aussi près que possible. Mais comme les rumeurs se répandaient, trop de ‘passants’ se rassemblaient pour tenter de l’apercevoir.

Au début, leur nombre était faible et il les trouvait plutôt mignons et ne se sentait pas trop oppressé. Merde, il avait même fait une bonne action et leur avait fait signe.

Mais plus le temps passait, plus les gens s’amassaient là, et à chaque fois qu’ils voyaient Sae-Jin, il se mettaient à l’imiter en criant, kkyack, kkyack… Alors, comment aurait-il pu trouver un semblant de la paix qu’il recherchait dans ces conditions ?

Pire encore, tandis que Sae-Jin faisait de son mieux pour réprimer son irritation grandissante…

« Euh, on ne devrait pas le tuer tout de suite ? »

Ces mots, captés par son ouïe hyper sensible, firent bouillir son sang de colère.

Tu ne te sens plus pisser, toi, hein ?

Et il décida de leur donner un aperçu de ce que pouvait être la colère d’un dieu des mers et commença à contrôler les vagues.

Wuuuuooong…

Du fond de l’océan, une vibration malsaine s’éleva. Peu après, les acclamations des Chevaliers cessèrent d’un seul coup.

Ils regardèrent tous au-delà d’Athany d’un air perplexe, en direction du vaste océan.

En quelques secondes, à la place des acclamations de joie et des rires, ils se mirent à hurler à pleins poumons, et commencèrent seulement ensuite à courir comme si leur vie en dépendait, sans regarder en arrière.

Et leur vie en dépendait réellement. Sae-Jin réalisa alors que quelque chose avait été vraiment de travers, et il se retourna pour voir de quoi il s’agissait.

« …………. »

KHUGOOOOOO

Une vague de plus de trente mètres de haut était sur le point de s’abattre sur la côte comme un immense serpent ondulant.

« …phew. »

…Oh. Alors, un Léviathan peut être aussi puissant, dans l’eau, huh.

Ce fut la dernière pensée de Sae-Jin avant qu’il ne se fasse avaler par l’immense mur d’eau.

 

*

 

« … »

Vingt minutes plus tard.

Reprenant furtivement sa forme humaine, Sae-Jin entreprit de se frayer rapidement un chemin dans la zone de chasse.

Heureusement, il avait repris ses esprits au milieu de la vague et avait pu en diminuer la fureur, et réduit les dégâts sur le monde humain au minimum, mais… Malheureusement, les arbres, les plantes, le sable, tout ce qu’il pouvait voir à l’horizon, tout était trempé, voire détruit.

Qu’est-ce que c’était que ce putain de coup spécial ?

Où qu’il aille, l’eau couinait sous ses pieds. En plus de ça, une notification urgente sonnait depuis sa montre connectée, faisant passer un message prioritaire.

[Du ministère de la Sécurité Nationale]
[Situation d’urgence. Le 8 octobre à 16 : 13, un tsunami de plus de vingt mètres de haut a été détecté au large des côtes de la Mer de l’Est dans la Province de Gangwon. Nous prions tous les habitants ainsi que tous les Chevaliers présents dans les environs d’évacuer les lieux immédiatement.]

Sae-Jin se gratta la tête tout en lisant le message. Un simple instant de perte de contrôle avait causé un chaos de cette envergure…

Je ferais mieux de me barrer.

Kim Sae-Jin se dépêcha de s’en aller.

Mais tandis qu’il courait en tout hâte, il note une silhouette familière un peu plus loin et s’arrêta net.

Ses longs cheveux attachés en nattes et tirés dans un style plutôt sobre révélaient un cou blanc et tendre ; une taille fine contrastait avec des hanches plus larges – elle était aussi épatante de dos que de face, Kim Yu-Rin.

Il avait entendu qu’elle venait ‘au travail’ dans la zone de chasse tous les jours – actuellement, elle fixait un certain lieu, trempée des pieds à la tête. Sae-Jin s’approcha d’elle lentement. Elle avait l’air désespérément seule et triste.

« Yu-Rin. »

Il l’appela gentiment et elle se laissa surprendre, elle n’avait pas remarqué son arrivée.

« Uhm… Maître de Guilde ? Qu’est-ce que tu fais là ? »

Kim Sae-Jin se mit à sourire imperceptiblement.

« J’étais en train de chasser, et imagine, un tsunami s’est abattu. Mais qu’est-ce que toi tu fais ici ? On dirait que tu t’es faite rincer par les vagues. Tu n’as pas reçu la notification d’évacuation ? »

« Non, je, euh, je l’ai reçue, mais… »

Elle avala le reste de sa phrase, amère. Au loin, à l’endroit où elle regardait précédemment se trouvait le village Orque. Le tsunami avait frappé les murs de bois et de terre qui l’entouraient mais heureusement, il n’y avait pas l’air d’y avoir de problèmes à l’intérieur.

« On nous a dit d’évacuer, alors allons-y. »

Kim Yu-Rin regarde tour à tour le village et Sae-Jin avant de hocher la tête, impuissante. Peu après, les deux compères avançaient ensemble dans la zone de chasse.

Probablement à cause du tsunami qui s’était abattu sur la région, la zone tout entière semblait trempée d’eau de mer et d’un silence profond, comme si tous les monstres et tous les Chevaliers avaient fui jusqu’à un endroit sec et en sécurité.

Ils discutèrent tout en traversant la forêt de l’ouest. Bon, Sae-Jin parlait pendant que Kim Yu-Rin écoutait – ou s’en fichait.

« Tu as l’air d’être vraiment à plat, ces derniers temps, pour une raison obscure. »

« Pardon ? Ah… Non, c’est juste que, j’ai ressenti le ‘mur’. Récemment, des inquiétudes m’assaillent, comme ‘Puis-je devenir encore plus forte que ça ?’ »

« Vraiment ? Penser qu’un Chevalier de très haut niveau pense de la sorte… »

Ce fut à ce moment.

De quelque part alentours, ils purent sentir une étrange fluctuation de mana. Kim Yu-Rin l’avait sentie également et dégaina rapidement son épée.

« …Il y a quelque chose. Maître de Guilde, veuillez rester derrière moi. »

Au moment où son expression se durcit, l’atmosphère changea rapidement. Maintenant, ils pouvaient sentir le flux de mana plus ouvertement, et elle attrapa rapidement Sae-Jin pour le tirer derrière elle tout en surveillant les environs avec vigilance.

« Je peux également me battre, tu sais. »

Cependant, Kim Sae-Jin créa une arme de mana et s’avança.

Juste à cet instant, une étrange odeur sanguine avait chatouillé ses narines. Et être capable de camoufler sa présence à ce point tout en émettant une odeur aussi puissante signifiait que l’invité n’était pas un simple gangster de bas niveau.

On dirait que les imaginer poursuivre leur liste n’était pas si irréaliste que ça, finalement.

Soudain, de la fumée sortit de nulle part et quatre formes humanoïdes s’élevèrent du sol. Des quatre, trois étaient totalement couvertes de robes rouges tandis que ce type, là, montrait son visage sans peur ni honte.

Il était pale, très pale, et possédait des yeux rouges, la couleur du sang.

Le type était plutôt beau gosse, et il sourit d’une manière totalement suspecte en regardant à la fois Sae-Jin et Kim Yu-Rin.

« Je vous souhaite bien le bonjour, vous deux. Nous devrions remercier cette catastrophe plutôt inattendue, nous sommes finalement capables de profiter chacun de la présence de l’autre. »

Au sein de cette forêt désolée, un homme portant un costume noir des plus classiques les salua d’une manière absurde comme un bourgeois d’Europe – manière qui collait parfaitement avec son visage occidental, d’ailleurs.

« Je suis le comte Rahaimde. Je me suis éveillé d’un long sommeil et ai effectué ce voyage en personne afin de vous ôter la vie de mes propres mains. »

Il parlait d’une façon bien trop exagérée et théâtrale. Sae-Jin et Kim Yu-Rin froncèrent tous deux les sourcils d’une manière perplexe suite à la soudaine entrée d’un type complètement anachronique. Qu’est-ce que c’était que ce mec qui se croyait sur scène ?

Puis, Sae-Jin s’en souvint.

« Rahaimde… »

Après cette réminiscence soudaine, Sae-Jin ouvrit grand les yeux.

« Ah. »

Maintenant, il comprenait pourquoi ce nom faisait résonner quelque chose dans sa tête.

La maison du comte Rahaimde. Un noble renommé dans l’autre monde, il servait même de margrave au sein d’un certain royaume corrompu, même s’il était un Vampire. En d’autres termes, ses compétences étaient plutôt considérables.

Bien entendu, sa Maison était sur le déclin depuis fort longtemps. Et quand il arriva sur Terre, il tomba dans un coma sans nom à cause de ces chasses aux Vampires. Le Seigneur lui avait bien donné une seconde vie, mais quand même, ses capacités ne pouvaient pas être prises à la légère.

En termes de capacité offensive, Rahaimde était un personnage puissant qu’aucun des descendants actuels du Seigneur Vampire ne pouvait ignorer.

Les Vampires dans la Maison Rahaimde pouvaient contrôler le sang à volonté. Non seulement le leur, mais celui des autres aussi à partir du moment où la cible était entrée en contact avec le sang Rahaimde.

Le vicieusement cruel et adorateur du combat Rahaimde possédait deux à trois fois plus de sang dans son corps que nécessaire et massacrait toutes les créatures vivantes, qui ne pouvaient évidemment pas vivre exsangues… C’était ce que Sae-Jin avait entendu de lui.

Il avait également entendu de la part de l’espion qu’il avait planté au milieu des rangs des Vampires que ce Rahaimde était quelqu’un qu’il fallait surveiller de près, absolument.

« …Qui est ce putain d’enfoiré ? »

« Ahahahaha. Pour une demoiselle, vos mots manquent quelque peu de raffinement, n’est-t-il pas ? »

Kim Yu-Rin regarda les Vampires de façon acerbe. Puis, Rahaimde afficha un sourire plaisant et expulsa du sang de son corps. C’était assurément une vision grotesque et glauque, le sang s’échappant sans cesse de chaque trou de son corps – les yeux, le nez, les pores, etc…

« Qu’est-ce que c’est que cette horreur… »

Le sang s’échappant dans l’air se répandit largement aux alentours comme une brume rouge. Kim Yu-Rin s’était couverte de la toujours aussi utile barrière de mana, mais elle sentait une certaine trépidation au sein de cette brime, et elle recula rapidement de quelques pas.

« Une barrière de mana ? Hahaha. Pour ta gouverne, de petits trucs pareils ne t’aideront pas aujourd’hui. »

Les particules de sang finement dispersées étaient plus petites que le mana – à peines plus grosses que des molécules, en réalité – et pouvaient aisément pénétrer la barrière pour entrer dans la peau de la victime. Et si le moindre contact était fait, alors, BOUM !! Le sang de la victime était tout prêt à exploser.

« Et avec ça… Ce sera notre quatrième mission couronnée de succès. »

Rahaimde pensait à la liste et un sourire sadique apparut sur son visage. Et quand la brume rouge approcha lentement de ses cibles…

Le sang, son sang sous forme gazeuse coagula soudainement et tomba au sol, liquide.

« …Huh ?! »

Dans un état de panique, Rahaimde tenta de contrôler son sang à nouveau. Malheureusement pour lui, le liquide épandu au sol ne bougea pas d’un iota, comme s’il avait été changé en pierre à tout jamais.

« Yu-Rin, on dirait que nous n’avons pas besoin de nous inquiéter outre mesure. »

Pendant ce temps, Sae-Jin jeta un œil vers Rahaimde et gloussa.

C’était pour cette raison que Sae-Jin se souvenait du nom de son ennemi aussi parfaitement. Le sang était une forme d’humidité, mais toutes les humidités n’étaient pas du sang. Comprendre lequel des deux était supérieur entre sa capacité à contrôler l’humidité et la capacité de l’autre acteur à contrôler le sang… Il ne fallait pas être un génie pour le deviner.

« Heureusement, mon Trait semble surpasser le sien. »

Bien sûr, comme le niveau de maîtrise de Sae-Jin était toujours relativement bas, le Vampire avait l’avantage s’il était question de zone d’effet. Mais Sae-Jin pouvait aisément gérer la situation avec l’aide de Kim Yu-Rin.

« …Quel genre d’absurdité es-tu en train de débiter, espèce de navet !!! »

Le précédemment perplexe Rahaimde prit offense des mots de Sae-Jin et l’insulta d’une manière des plus moyenâgeuses, d’une rage débridée qui semblait pouvoir déchirer les cieux. Il entreprit alors d’extraire encore plus de sang de son corps et le changea en de nombreuses aiguilles qu’il tira d’un seul coup.

Rahaimde pensait que, sans aucun doute, ce barrage d’aiguilles de sang allait percer la barrière de mana et définitivement tuer ces deux idiots.

« Quoi ?! Mais pourquoi !! J’ai dit, pourquoi ?! »

Trop tard. Exactement comme avant, son sang se liquéfia de façon impuissante aussitôt proche des deux humains et tomba au sol. Rahaimde frappa le sol du pied comme un enfant capricieux et explosa de rage.

« Je, je vais vous déchiqueter, je vais dépecer ces deux déchets avec… !! »

Incapable de calmer sa colère purulente, Rahaimde sortit une troisième salve de sang.

Kim Yu-Rin était confuse et ne comprenait pas, incapable de déterminer ce que ce Vampire essayait de faire avec son sang, tandis que Sae-Jin faisait de son mieux pour ne pas éclater de rire.

« Eu, euuhhhhhhh !!!!! »

Du corps tout entier du Vampire, du sang jaillit.

…Voyant ça, Sae-Jin se dit que, s’il le laissait faire, ce type allait s’épuiser et se vider tout seul automatiquement, sans aucune aide.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 105
MWLU : Chapitre 107 Bonus

15 Commentaires

  1. Shirosuu

    On appelle sa ” se faire troller ” mdrr. Merci pour le chapitre

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      C’est tellement ça…

      Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. CrowCat

    Je plains franchement ce pauvre vampire… Mais c’est la dure loi des LN… Si plus OP que toi tu rencontre, alors seule la défaite tu connaîtra (si t’es méchant hein)

    Répondre
  4. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Gunts92Gunts92

    Comme si xa sera si facile…

    Répondre
  6. 4Help4Help

    Merci pour cet “Autokill” (se serai marrant si il y avocat ça sur LoL).

    Mrc du chapitre.

    Répondre
  7. emile

    oui et puis de toute facon lui aussi il controle le sang qui entre en contacte avec le sien si je me souvient bien non ? (en tant que lycantrope)

    En vous souhaitant a tous un joyeux noël en avance

    Répondre
    1. PoloZore

      Si je me plante pas, le controle du sang viens de sa forme aquatique avec le controle des fluide. C’est ce qui est cité un peu plus haut “Le sang était une forme d’humidité, mais toutes les humidités n’étaient pas du sang.”

      Sinon merci pour le chapitre et joyeux noel a tous 🙂

      Répondre
  8. Cèlen

    Merci pour ce chapitre !!!!

    Répondre
  9. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Comme quoi faut pas énerver un bébé léviathan ou il y aura des représailles.
    https://m.youtube.com/watch?v=SLOc1vNzPso

    Répondre
  10. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. gutsguts

    Merci pour le chapitre et joyeux Noël

    Répondre
  13. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com