MWLU : Chapitre 119 Bonus

MWLU : Chapitre 118 Bonus
MWLU : Chapitre 120

Et on termine la série de deux bonus du WE par cette deuxième partie de ce magnifique cadeau d’anniversaire que s’offre (et que vous offre) Gael !

J’avoue que j’ai eu un peu de mal avec ma côte finalement, mais bon. Pour un anniversaire, on ne va pas chipoter et on tient la route !

Tu le mérites bien !


 

〈 119. Héroïque (5) 〉

 

Sae-Jin partit comme un trait de foudre et arriva rapidement face au météore. Aussitôt, la température incroyable de ce putain de truc l’enveloppa comme pour le faire fondre totalement. Et à cause de cette chaleur extravagante, l’armure qu’il avait créée à forces d’efforts considérables se liquéfiait comme de la cire.

Il ne s’y attendait pas. Paniquant légèrement, il activa rapidement à la fois le Guerrier du Renversement et les Ecailles du Léviathan. À ce moment seulement, la température devint plus ou moins tolérable et lui permit d’atteindre la surface du météore. Il y régnait une chaleur infernale, sa surface était irrégulière et couverte de ténèbres pures.

Sae-Jin se demanda ce qu’il devait faire avec cette chose géante quand une idée lui traversa l’esprit. Maintenant qu’il y pensait, il n’avait pas besoin de la détruire à coups de poings.

Le Corps de Mana.

Ne pouvait-il pas contrôler le mana à volonté ? Tout ce qu’il avait à faire était de se reposer sur ce pouvoir et changer la composition et les propriétés du météore – il pourrait ainsi réduire son pouvoir meurtrier à zéro tout en augmentant son impact visuel et auditif à un absolument terrifiant maximum.

N’y pensant pas plus, il plaça sa main sur la surface du météore et y injecta son mana. Puis, l’énorme boule de ténèbres précédemment silencieuse se mit à vibrer et à murmurer et sa surface commença à onduler tandis qu’elle continuait à se rapprocher du sol. Pour Kim Sae-Jin, c’était bon signe, mais pour tous ceux qui regardaient d’en bas, c’était un changement incroyablement néfaste.

« P, Putain ?! »

« Il va exploser !!! »

Le météore d’un noir d’encre se déformait comme s’il était sur le point d’éclater. C’était comme si une boule de feu se préparait à expulser ses propres flammes ; civils et Chevaliers regardaient vers le ciel et criaient, désespérés.

Mais les actions entreprises par Kim Sae-Jin au moment suivant était suffisantes pour éteindre cette lueur de mort qui planait dans les yeux de tous les spectateurs.

Il claque légèrement le météore des deux mains et envoya du mana depuis la plante de ses pieds comme une fusée, pour emmener l’énorme boule noire vers le ciel.

Il monta encore et encore, comme s’il était prêt à mourir avec le météore. De la perspective du méchant qui avait provoqué l’incident, ce devait avoir l’air d’une décision courageuse, complètement à côté de toutes leurs prévisions.

Voyant cette scène complètement farfelue dont ils n’auraient pas osé rêver quelques secondes plus tôt, les personnes au sol continuèrent de regarder vers le ciel, complètement ahuris. Ce qu’ils voyaient, c’était un homme seul qui tractait un météore vers l’infini et au-delà. C’était le comportement le plus héroïque qu’il leur avait été donné de voir.

Ça… devrait être suffisant.

Il poussa le météore toujours plus haut jusqu’à arriver quelque part en plein ciel avant de serrer les poings aussi fort qu’il le pouvait.

Et frappa vers la surface du météore, ses propriétés déjà entièrement changées en quelque chose d’autre.

KKWAHAHANG !!!

Le monde fut avalé par une gigantesque explosion. Le météore fut baigné d’une lumière d’un blanc pur semblant émis par mille paradis et éclata en des millions de fragments. De terrifiantes ondes de choc se propagèrent vers le sol et détruisirent des bâtiments environnants ; les débris volaient dans toutes les directions. Les Chevaliers se déplaçaient rapidement et balançaient leurs armes pour protéger les civils des morceaux de béton qui tombaient un peu partout.

« …Ah. »

Et très vite, les dizaines et dizaines d’explosions qui avaient lieu à la surface du météore tandis qu’il se désagrégeait cessèrent. Un léger soupir s’échappa de l’un des civils dans la foule.

Tout là-haut, dans le ciel au-dessus de leurs têtes, Jin Seh-Hahn tombait, inerte, les yeux clos.

 

*

 

Après avoir explosé le météore, Sae-Jin rétracta son mana. En réalité, il n’y avait plus rien à récupérer, il en avait dépensé jusqu’à la dernière goutte et ne pouvait même plus tenir debout convenablement.

Mais peu lui importait. Aussitôt qu’il cessa d’être soutenu par le mana, il chuta.

Au début, la vitesse de chute était si importante qu’il lui était difficile de respirer à cause de la pression. Mais la vitesse diminua rapidement et sa descente devint bien plus confortable ; Probablement l’œuvre d’Hazeline.

Il tomba, tomba et tomba. Au moment de percuter le sol, une étrange magie le fit atterrir comme une feuille morte en automne et un léger sourire se forma sur le coin de ses lèvres comme s’il était en train de dire qu’il était pleinement satisfait de la vie qu’il avait menée.

La seule chose qui restait désormais était la magie d’Hazeline qui devait mettre un point final à la scène.

« Tu vas bien ?! »

Cependant, le cri apeuré d’une femme s’abattit sur ses oreilles comme une vengeance dévorée glacée.

Sa tête vibra de douleur à cause du volume de ce qui venait de pénétrer son canal auditif et il entrouvrit légèrement un œil pour regarder, tout ça pour voir Hazeline choquée et inquiète, il ne voyait plus que ça au-dessus de lui.

« Réponds-moi, tu vas bien ?! »

Quand Sae-Jin ne répondit pas, elle commença à fondre en larmes et son corps se mit à trembler.

Mais qu’est-ce qu’elle est en train de faire ?!

Paniquant intérieurement, Sae-Jin ne pouvait pas le supporter et finit par ouvrir les yeux un tout petit peu plus en toussant faiblement.

Et en même temps, d’innombrables yeux se braquèrent sur lui.

Mais pas de bol, Kim Sae-Jin était décidé à mourir. Il tendit lentement une main tremblante et caressa légèrement la joue de l’Elfe penchée sur lui. Puis…

« …questcequetufaisdépêchetoidelancerlesortdanimationsuspendue ! »

…Il chuchota à la vitesse de la lumière des mots que seule Hazeline, proche de son visage, pouvait entendre. Elle réalisa immédiatement et ferma sa bouche qui s’ouvrait en O. Après avoir séché ses larmes, elle commença à incanter un sort rapide et en silence.

« Merci. »

Cette fois, Sae-Jin parla à voix haute pour que tout le monde puisse l’entendre. Tandis qu’il mimait les derniers moments de sa vie, le flot de mana contrôlé par Hazeline entra par ses narines.

Presque instantanément, sa conscience devint floue. Cette sensation était bien trop compliquée à décrire…

« ….. »

Et ainsi, il sombra dans l’inconscience, mort d’apparence, en montrant le blanc de ses yeux. Comme une telle scène n’était pas digne des derniers moments d’un héros, Hazeline lui ferma les paupières.

Peu après, un silence de mort s’abattit sur le monde. Il y avait tant de gens et de Chevaliers présents, et pourtant on ne pouvait pas entendre le moindre murmure. Ils restaient simplement debout là, assistant de façon impuissante à la fin d’un héros parmi les héros.

Ces morceaux d’armure fondus, et sa peau et sa chair qui portaient une odeur de brûlé ; les yeux fermés paisiblement et sur ses lèvres, le dernier sourire qu’il allait jamais offrir au monde.

Mais qu’est-ce qui l’avait poussé à se sacrifier comme ça ? Pourquoi est-ce qu’il arborait ce sourire satisfait, tandis qu’il gisait là ?

Hazeline observa furtivement l’atmosphère autour d’elle et…

« Snif… »

…commença une performance d’amateur et se frappa la poitrine. Ce fut un top départ pour de nombreux spectateurs, qui s’approchèrent d’elle et de corps de Jin Seh-Hahn. D’un autre côté, Hazeline paniquait intérieurement à l’idée de se faire encercler par tant d’étranger aussi rapidement.

« S’il vous plait, faites place !! »

Avant qu’ils ne puissent la phagocyter complètement, heureusement, une équipe de types ressemblant à des médecins et préparée par Kim Sun-Ho arriva sur les lieux. Poussant la foule pour se frayer un chemin, ils chargèrent rapidement Kim Sae-Jin dans l’ambulance et partirent vers une destination inconnue.

 

****

 

En face de l’Hôpital National de Corée, là où l’entrée était fortement gardée à cause des circonstances spéciales de patients spéciaux – des journalistes des quatre coins du globe avaient monté un camp. Ils portaient tous de beaux et propres vêtements qui ne collaient pas vraiment à leur travail. Ils gardaient également un silence inconditionnel et respectueux tout en attendant l’annonce des docteurs.

« Hah-ah. »

Même s’il y avait un grand nombre de personnes sur les lieux, le seul son qu’on pouvait fréquemment entendre était celui de longs soupirs réguliers.

Une vie miraculeuse, une mort tragique – sous le ciel sombre duquel tombait des larmes de pluie depuis les cieux, personne n’était assez brave pour commencer à remettre en question la vie et la mort d’un héros de bonne foi.

Il était facile de se prétendre héros, et d’accepter d’être appelé ainsi par les gens, d’en profiter et de se satisfaire des avantages que tout ça apportait.

Mais c’était autre chose de le montrer par le sacrifice ultime dans une situation réelle.

Voilà ce qu’était un héros.

Et ils attendirent un long moment tandis que l’anxiété continuait de les assaillir. Finalement, ils virent un docteur au travers des baies vitrées à l’entrée. Il s’avançait vers eux, le visage morose. Les journalistes se hâtèrent de se préparer et d’attendre son arrivée.

« Je m’appelle Kim Hark-Do. »

Kim Hark-Do, un chirurgien de génie qui effectuait ses opérations en utilisant les effets des potions au maximum, faisait face au défilé de reporters et déglutissait difficilement.

« …Le Chevalier Jin Seh-Hahn n’a souffert d’aucune blessure externe fatale. C’était au point où toute opération a été jugée inutile, et où les potions étaient suffisantes pour soigner ses légères blessures. »

Face à l’état de fait présenté par le docteur, les yeux des journalistes s’arrondirent. Mais ce n’était pas la fin – il soupira longuement et continua sur sa lancée.

« Cependant… En montrant une puissance explosive dépassant plusieurs fois ses limites et en essorant la moindre goutte de mana de son corps, il a souffert de ce qu’on appelle la Privation de Mana, et… »

Sa tête tomba en avant, comme s’il ne pouvait plus regarder la foule face-à-face.

« …20:51, lundi 17 mars. Le chevalier Jin Seh-Hahn est déclaré officiellement mort au combat. »

Devant l’hôpital, pas un seul flash ne crépita. Et sous le bruit de la pluie qui se faisait plus insistant et plaintif face au décès d’un héros, les journalistes baissèrent tous les yeux et honorèrent Jin Seh-Hahn par un silence profond.

 

****

 

Officiellement, Jin Seh-Hahn était mort. Et les choses se passèrent comme Kim Sun-Ho l’avait prédit – la mort d’un héros allait embraser l’étincelle d’espoir de la masse.

Une commémoration nationale et même mondiale fut décidée afin de ne jamais oublier cet homme, apparu de la rue et disparu dans les cieux, telle une étoile au firmament. On disait de lui que son niveau était loin de refléter ses capacités réelles. On disait qu’il aurait dû être promu bien plus haut…

Et à l’intérieur de la place publique en face de la Porte historique Gwang-Hwamun, les civils construisirent volontairement une plateforme afin de venir présenter leurs respects à ce grand homme.

Les titres apparaissant dans les différents journaux autour du monde le décrivaient comme un héros qui avait combattu de toutes ses forces et se battaient la primeur de l’information ; pendant ce temps, le gouvernement coréen décidait s’il devait donner à Jin Seh-Hahn un enterrement national ou non.

« Jin Seh-Hahn est mort en vrai héros. Mais la légende de sa vie, qu’il a donnée jusqu’à la toute fin pour le bien des gens et de la société, ainsi que l’école enseignant son art martial fondée en son honneur, Jin Mudo, continueront de briller au travers du monde. »

Actuellement, un service funéraire était tenu en mémoire de Jin Seh-Hahn. Un nombre extravagant de personnes était rassemblé là, partageant des larmes et écoutant solennellement l’hommage au héros.

Sérieusement, est-ce que ce n’est pas complètement parti en sucette, là ?

Kim Sae-Jin était venu là accompagné de Yu Sae-Jung, mais il ne pouvait simplement pas se détacher de cette peur latente que les choses deviennent ingérables.

« Un étoile… est tombée. »

Le service se termina ; Yu Sae-Jung était blottie contre Kim Sae-Jin et murmurait d’une voix faible. Comme Sae-Jin n’avait aucune idée de ce qu’il pouvait dire, il se contenta de hocher la tête.

« Ce type… J’ai entendu qu’il allait être accepté au panthéon. »

« …Vraiment ? »

« Oui. »

Se faire admettre au panthéon était peut-être la plus grande forme d’honneur qu’un Chevalier pouvait espérer recevoir, à un tel point que c’était souvent appelé le Prix Nobel des Chevaliers.

Et pour autant que les Chevaliers du monde entier étaient scrutés et sélectionnés, il n’y avait eu que cinq Chevaliers de Corée concernés par cet immense privilège.

« C’est cool. »

Sae-Jin plaça un chrysanthème devant le portrait de Jin Seh-Hahn.

« …J’espère que tu pourras trouver un bonheur sans fin, là où tu es. »

Ne pensant à rien, Sae-Jin écoutait Yu Sae-Jung parler. Il se tenait là, silencieusement comme s’il priait, et se disait qu’elle était décidément trop sérieuse. Il fut tout de même capable de retenir ce sourire narquois qui menaçait de sortir à tout moment.

 

***

 

Deux semaines de plus passèrent depuis les funérailles.

Quand tout arriva à une fin naturelle et que les émotions se calmèrent, des questions rationnelles et des suspicions commencèrent à émerger dans l’esprit du public. Qui était celui qui avait planifié l’attaque qui avait conduit à la mort de Jin Seh-Hahn ?

La rage du public et des Chevaliers était à son comble, à cause d’une certaine personne qui avait émis l’hypothèse que les Vampires pouvaient être à l’origine de tout ça.

Bien sûr, une démonstration publique prit place, et il fut rapidement demandé l’extermination des Vampires. Même le président du pays, dans un show télévisé, exprima clairement ses regrets et sa colère, promettant de découvrir qui était le vrai cerveau derrière tout ça. Il voulait le faire payer pour ses crimes.

Ainsi, un certain matin, tandis que pas un jour de paix n’avait montré le bout de son nez depuis un moment…

Sae-Jin se réveilla au contact d’un air frais et d’une lumière joviale. Le lit d’à-côté était vide et il chercha du regard pour trouver Sae-Jung en train de se maquiller, si tôt le matin.

« …Tu vas quelque part ? »

Il bâillait en posant la question.

« Mhm. »

Une femme qui se maquillait était l’une des créatures les plus occupées de l’univers. Pourtant, sa réponse rapide et concise le piqua légèrement.

« Pour quelle occasion ? Et où vas-tu ? »

« A un bal. »

« …Huh ? »

Sae-Jin fronça les sourcils. Elle disait aller à un ‘bal’ – d’abord, quelque chose clochait dans cette explication. Non, en fait, ça puait grave. Après tout, dans un bal, est-ce que les hommes et les femmes n’étaient pas supposés danser ensemble ?

« Et pourquoi vas-tu là-bas ? »

« Hein ? Oh, ce n’est rien, vraiment. C’est en réalité un rassemblement des 100 plus grands business du pays, mais… À cause de l’incident récent, ça va être super chiant, je pense. »

« …Vraiment ? Mais pourquoi est-ce que tu te prépares toute seule ? Je ne peux pas venir avec toi ? »

Il se gratta l’arrière de la tête tout en posant la question. Yu Sae-Jung lui adressa un sourire navré et secoua lentement la tête.

« Je voudrais bien, mais… mon père et mon grand-père seront là aussi. »

« … »

Kim Sae-Jin plissa les yeux. Pour une raison étrange, Yu Sae-Jung ne voulait pas le présenter à son père et à son grand-père. Bizarre, puisqu’aucun des deux n’avait levé d’objection quant à leur relation.

« Bon, très bien. En fait, je vais aussi rencontrer quelqu’un aujourd’hui. Une femme, pour tout te dire. »

« …Quoi ? »

Son ego proprement piqué par Sae-Jung, Sae-Jin lui lança à son tour une contrattaque très basse. Elle fronça les sourcils et réagit de façon extrêmement sérieuse.

« Pourquoi ? Et qui ? »

« J’ai promis un bon repas à Hazeline, tu vois. Pourquoi ? Je n’ai pas le droit d’y aller ? »

« Ah~~ Nope. C’est cool. Amuse-toi. »

« …Eh ? »

Mais elle fut étrangement facile à convaincre. Voyant ça, Kim Sae-Jin ne put que soupirer de façon impuissante. Il plaisantait à propos de ce repas…

« Tu devrais la rencontrer et la consoler correctement, tu sais ? Je veux dire, elle doit sacrément souffrir, là. »

« … ? »

Un point d’interrogation flotta sur la tête de Sae-Jin l’espace de quelques secondes. La consoler ? Elle souffrait ? Mais de quoi est-ce qu’elle parlait, d’un coup ?

« Sérieusement, son amoureux est mort juste comme ça, alors… peux-tu imaginer à quel point elle doit être blessée ? Tu dois l’aider de ton mieux, tu sais. Ah, c’est vrai. Tu ne dois pas le faire ‘trop’ de ton mieux non plus, hein. »

Ayant terminé de se faire belle, elle se leva de son siège et tapota l’épaule de Sae-Jin. Elle enfila une veste, attrapa son sac et quitta la chambre.

Planté là dans un état perplexe, Sae-Jin la regarda partir. L’amoureux d’Hazeline… Qu’est-ce que c’était encore que cette histoire ?

« …Serait-il possible… ?! »

Soudain, une pensée passa dans sa tête comme un TGV au galop. Il attrapa le téléphone, toujours peu convaincu de cette possibilité.

Il ne parvint pas à trouver quoi que ce soit en rapport avec ce que lui disait Yu Sae-Jung sur les sites de recherches normaux, mais… Sur les forums de l’Aube, c’était l’un des sujets les plus chauds du moment.

Une histoire d’amour passionnée et tragique entre une Elfe et un certain Chevalier.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 118 Bonus
MWLU : Chapitre 120

12 Commentaires

  1. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Gunts92Gunts92

    Ahahahah sea Jin baka

    Répondre
  3. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Non mais sérieux, à chaque fois que ce mec intervient, il fait les gros titres.

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. PoloZore

    merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  7. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. HiroHiro

    Merci pour Le chapitre

    Répondre
  10. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  12. vinc

    honetement cette gamine me degoute de plus en plus a chaque chapitre … que se soit sont physique ou sa personaliter c est de la grosse merde comparer a l elf , en faite depuis qu elle a tout c est tatouage elle et redevenue la petite princesse pourie gater du debut voir meme pire , et la carement elle ve pas que le type voie sa famile … perso on me dit sa mais je le prendrai super mal franchement si ta honte de le presenter a ta famille ben sort pas avec la une elfe qui le merite dix fois plus que toi de toute maniere .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com