MWLU : Chapitre 122 Bonus

MWLU : Chapitre 121
MWLU : Chapitre 123

Et un grand merci à Guillaume, qui vous offre ce chapitre bonus du WE !
Si le début est un peu lent, la fin est exceptionnelle !

Bonne lecture !


 

〈 122. Le Sorcier de Bangbae-Dong (1) 〉

 

Sae-Jin sentait qu’il était coincé depuis quelques temps.

Sa croissance avait ralenti pour quasiment stagner. Non, pour être plus correct, il avait perdu sa raison de devenir puissant. Le tout premier but qu’il s’était fixé était de pouvoir vivre comme un humain. Manger trois repas par jour, être capable de rire et d’être heureux, et au minimum dormir avec un toit au-dessus de sa tête. Ce genre de vie toute simple.

Dans le passé, il s’était battu de toutes ses forces pour atteindre ce simple but. Il dormait moins de six heures par jour. Il n’avait le temps ni pour s’amuser ni pour les relations. Et comme il n’avait pas reçu une éducation convenable, il vivait comme un idiot et était traité comme tel. Et puis, il s’était fait avoir des centaines de fois.

Mais désormais, c’était une histoire lointaine. Ce monde, qui semblait l’avoir abandonné pour de bon à un certain point dans le passé, semblait maintenant lui offrir tout ce qu’il pouvait désirer. Contrairement à avant, les gens étaient conscients de sa présence, et le nombre de personnes pour qui il comptait et qui chantaient ses louanges avait aussi grimpé en flèche.

C’était vraiment une vie agréable.

Cependant, il commençait à se sentir inquiet et nourrissait des doutes au fond de son cœur. Toutes ces choses qu’il avait désirées, il pouvait les attraper en tendant la main ; la renommée, le prestige, l’influence et une puissance financière incomparable.

Il n’y avait pas un seul être en Corée qui n’avait pas entendu son nom. Et l’entreprise représentant sa Guilde, ‘TM’, était depuis peu à la 33ème place dans le classement des plus grandes entreprises de Corée.

L’agence de divertissement du Monstre voyait plus de 200 présentateurs, Chevaliers et chanteurs travailler dans ses locaux même si elle n’était en service que depuis quelques années. Et ces types étaient tous les meilleurs des meilleurs dans leur profession.

En plus, les rumeurs du traitement favorable et de la grande capacité commerciale avaient fait leur chemin dans l’industrie, transformant son agence en un objet d’envie et de désir. Un jour, l’un des managers lui avait dit qu’il n’y avait plus aucun besoin de rechercher des talents, que les talents les appelaient de leur propre chef, désormais.

Et après que Sae-Jin eut créé de nombreuses versions de la poupée Athany, elle était devenu l’artefact du siècle. Le gouvernement Coréen avait édité une certaine loi servant à encadrer tout ce qui concernait cette poupée seule, appelée ‘Loi Spéciale Athany’, et en avait bloqué les ventes à l’étranger.

Même si c’était un mouvement litigieux vu depuis le siège du Monstre, même Sae-Jin et sa clique ne pouvaient pas se battre contre le gouvernement qui cherchait à réguler les grosses entreprises pour les garder sous contrôle. À la fin, ils avaient accepté sous condition de réductions de taxes et d’impôts.

Maintenant, la poupée Athany était utilisée comme une carte maîtresse lors des relations diplomatiques avec l’étranger. De ce qu’avait entendu Sae-Jin, les poupées étaient actuellement louées aux pays bénéficiant de relations cordiales avec la Corée, ou aux gouvernements avec qui la Corée souhaitait que ce fut le cas. Si quoi que ce soit de négatif se passait ensuite, la poupée était directement récupérée sans condition.

Il avait aussi entendu que quelques pays avaient peur de voir ce cas se produire et rampaient comme des lâches face à la Corée. Bon, quelques poupée Athany possédaient un attribut permettant de ‘réduire les attaques de monstres’, alors on pouvait comprendre.

Juste comme ça, le nom Kim Sae-Jin avait dépassé les frontières de son pays natal et s’était échappé pour se répandre dans le reste du monde.

Cependant… Plus le public le voyait comme une entité importante, plus son propre ego se perdait. Il était comme une toute petite barque flottant sans but au milieu d’un océan sans vent.

Son but ultime était de découvrir la vérité sur la mort de ses parents et de venger leur meurtre. Mais ladite vérité lui avait appris que son père était un Mah-in et que sa mère était de mèche avec les Vampires… Le plus il y pensait, le plus suspicieux il était à ce propos cela dit, au point même de réussir à refroidir les flammes de la haine qu’il éprouvait pour eux.

« … »

Il repoussa toutes ces pensées distrayantes loin de son cerveau et jeta un coup d’œil à côté de lui.

Yu Sae-Jung était mignonne et respirait plutôt adorablement en dormant dans ses bras. Mais à la voir comme ça, le visage d’Hazeline lui apparut à l’esprit, le faisant se sentir coupable d’il ne savait quel crime.

Mais pourquoi avait-elle était obligée de lui dire toutes ces choses ? Sae-Jin ferma les yeux tout en faisant de son mieux pour ignorer ce sentiment – celui qu’il avait déjà compris et cerné jusqu’à un certain point.

Il ne pouvait pas dormir. Seules des pensées noires continuaient à grignoter son esprit.

 

****

 

Un certain jour, alors que le printemps touchait doucement à sa fin, Sae-Jin décida de se concentrer entièrement sur l’entraînement à nouveau.

Bon, c’était surtout parce qu’il ne restait désormais plus qu’une méthode pour l’aider à soulager son stress. Actuellement, il était jugé fortement déconseillé d’aller nager dans la Mer de l’Est – Kim Sun-Ho s’y était personnellement rendu et avait pris des photos d’une femme qui semblait être cette Bathory, occupée à se balader près de la plage.

Et il ne pouvait pas non plus se rendre jusqu’à la Mer Jaune ou la Mer du Sud – il n’avait absolument pas envie de recommencer à combattre toutes ces créatures marines débiles qui tenteraient définitivement leur chance contre lui.

Ainsi, il décida de se jeter dans le maniement du ‘Corps de Mana’. Après tout, il était plus pertinent de s’entraîner de force et faire quelque chose plutôt que de rester assis sur son cul à ne rien faire parce qu’il avait perdu son but et laisser des pensées inutiles et stressantes envahir sa tête.

En plus le Corps de Mana était certainement la compétence la plus extraordinaire qu’il avait obtenue jusque-là, alors il devait vraiment en faire quelque chose.

« …J’ai entendu que vous vouliez apprendre à utiliser la magie ? »

La personne qui avait été assignée pour l’aider à s’entraîner était un type nommé Johannsson. Un Sorcier Elfe de seconde génération qui avait été naturalisé Coréen de naissance même s’il avait plus l’air d’un demi-dieu du panthéon grec qu’un type asiatique.

« C’est exact. Je pensais que ça pourrait être utile. »

« Hah. Vraiment. »

Cependant, Johannsson avait l’air plutôt mécontent.

La Tour des Sorciers avait envoyé un mec célèbre pour servir de professeur car il s’agissait d’une demande personnelle de Kim Sae-Jin, mais Johannsson n’aimait pas cette situation, pas du tout.

L’existence d’un type qui était à la fois un Elfe et un Sorcier donnait naissance à une fierté dépassant les limites du genre. Et il devait enseigner la magie à un parfait débutant ? Si ce n’était pas suite à l’insistance de la Tour, il ne serait jamais venu.

« Non, la magie n’est pas une chose ‘utile à apprendre’, comme la conduite. Si vous pensez à ça comme à un hobby alors je vous conseille d’arrêter immédiatement. D’ailleurs, vous ne pouvez pas apprendre la magie, de toute façon. Vous voyez, manipuler la magie est un comportement noble, un privilège décerné uniquement à ceux qui ont dédié leur vie entière à la poursuite de cet art. »

Johannsson ne courbait pas face à Sae-Jin. Le ton de sa voix était opposant et l’air de mécontentement que ses yeux laissaient deviner était assez puissant pour écraser une personne. Cependant, du point de vue de Sae-Jin, il préférait largement un professeur de ce genre.

« …Non, euh, huh… Il est possible que ce ne soit pas ainsi. Je pourrais avoir une aptitude identique à celle de ces génies sans précédent, n’ai-je pas raison ? Je possède ce Trait, vous voyez. »

Désireux de jouer un peu avec les sentiments de son professeur, Sae-Jin devint un peu plus bavard. À ce moment, le visage de Johannsson s’effondra comme un journal jeté sous les pneus d’un camion et il commença à prendre une teinte rougeâtre des plus flagrantes.

« …Hah, hah, hah. Vous, vous êtes juste trop. Vous voyez, le truc, c’est que les Traits permettant de manipuler la magie sont incroyablement rares. Vous devez étudier encore et encore et encore, et acquérir une hygiène de vie stricte et… »

« J’ai compris, j’ai compris. Pour l’instant, balancez-moi juste un sort. »

« …Quoi ? »

Sae-Jin avait besoin de se faire toucher, d’entrer en contact du sort avec ses écailles de Léviathan afin de comprendre et d’apprendre le sort. Bien sûr, cela signifiait qu’il devait activer les écailles, mais s’il le faisait uniquement au niveau de la zone d’impact et les rétractait tout aussi rapidement, personne ne le remarquerait.

« Qu’est-ce que vous faites ? S’il vous plait, feu. J’aimerais tester les compétences de mon professeur. »

« … »

Johannsson était désormais réellement énervé par Sae-Jin et son attitude hautaine et nonchalante. Sa peau blanche était désormais profondément teinte d’un magnifique rouge sang. En plus de ça, ses épaules tremblaient, ce qui montrait qu’il faisait de son mieux pour réprimer sa fureur.

« S’il vous plait, faites vite. Avez-vous peur de ne pas être à la hauteur de mes attentes ? Vous ne devez pas vous en faire pour si peu, vous savez ? »

Ces mots firent s’écrouler la fierté du Sorcier Elfe et les débris acérés de ce qu’il en restait tranchèrent le reste de sa capacité de raisonnement.

« Orya !! »

Johannsson laissa échapper un étrange cri tandis que des flammes se formaient au creux de sa main. Une coagulation de mana, une boule de feu entourée de vents tournoyants qui semblait plutôt simple mais était d’un niveau que Sae-Jin n’avait pas encore vu. C’était ce qu’on appelait la ‘Flamme Blanche’, un sort qui compressait une flamme si fortement que sa température grimpait à un degré extrême.

« …Ohhh. »

Sae-Jin fit entendre son admiration face à cette démonstration. Malheureusement, Johannsson trouvait même cette attitude déplaisante, comme s’il effectuait un numéro de cirque. Il lança la boule de feu avec une envie de tuer claire et précise.

Provoquant une distorsion de l’air ambiant sur son chemin, la boule de feu blanche frappa Sae-Jin en plein torse avec un énorme Boum et une explosion tonitruante fit trembler toute la salle.

« C’était la Flamme Blanche, la plus puissante de toutes les boules de feu. »

La colère de Johannsson avait quelque peu diminué et il expliquait clairement d’une voix satisfaite ce qu’il venait de montrer. Cependant, il n’y eut aucune réaction derrière l’épais rideau de fumée.

« …Euh, s’il vous plait ? »

Il appela prudemment, et il n’y eut toujours pas de réponse.

Apeuré jusqu’à la moelle, Johannson se dépêcha d’utiliser la magie pour dissiper la fumée tout en sentant de grosses gouttes de sueur froide lui couler dans la nuque. Une fois son champ de vision éclairci, il remarqua Sae-Jin, couché au sol.

Johannsson était si choqué que ses yeux faillirent bondir hors de leurs orbites. Il accourut auprès de Sae-Jin et s’agenouilla près de lui. L’énorme blessure sur le torse de Sae-Jin ressemblait à une bougie fondue…

« M, monsieur Kim Sae-Jin !! Réveillez-vous, s’il vous plait !! »

Johasson secoua Sae-Jin de manière continue mais il n’y avait toujours aucune réaction. Dans ce moment critique, sa vie défila devant ses yeux comme un flash. Est-ce que tout le travail acharné qu’il avait fourni allait être balancé aux ordures à cause d’un simple moment de rage aveugle ?

Mais Sae-Jin ne pouvait plus retenir son rire plus longtemps et se mit à glousser, les yeux fermés. Johannsson le fixa dans un silence perplexe avant de devenir rouge à nouveau, et…

« Je m’en vais immédiatement !! »

…de crier aussi fort qu’il le pouvait avant de quitter les lieux, furieux.

 

*

 

Il lui fallut 30 bonnes minutes avant de pouvoir se calmer suffisamment après avoir été victime de la blague de Sae-Jin, et il revint finalement pour commencer la séance correctement.

« …Fuu. C’est ce que vous appelez un grimoire, un livre dans lequel la magie a été inscrite. »

Johannsson sortait un certain livre et parlait en même temps. Ce bouquin était de forme plutôt étrange, par contre. Aussi gros qu’une encyclopédie, sa couverture était épaisse et les cinq ou six uniques pages qui le composaient en faisaient finalement un ouvrage assez fin.

« Ces grimoires sont vraiment de précieux trésors qui peuvent se vendre des centaines de milliers de dollars, voire des millions. Dans ce livre, la magie que j’ai utilisée plus tôt, la Flamme Blanche, est inscrite. Maintenant, en temps normal, les civils ne sont pas autorisés à y jeter un œil, mais… »

Johannsson marmonnait des choses, Sae-Jin qui ne serait jamais capable d’apprendre quoi que ce soit de toute façon, même s’il ouvrait ce précieux bouquin…

« Mm ? »

Trahissant les attentes de Sae-Jin, qui était fin prêt à voir des pages emplies d’équations et de mots compliqués, la seule chose qu’il vit sur les pages blanches fut un ensemble de grandes illustrations montrant des parties du corps humain et des schémas de vaisseaux sanguins.

« …C’est quoi ? »

« C’est un diagramme pour le chemin de circulation du mana. Un sort est formé lorsque le mana circule dans le corps d’une certaine façon et prend vie selon un axe déterminé dans le corps, qui donne vie au sort en question. »

« Aha. »

Sae-Jin sourit et laissa échapper une petite exclamation. C’était au-delà de ses attentes. Si c’était réellement le cas, alors il n’aurait aucun besoin de se faire toucher par des sorts, n’est-ce pas ? Tout ce qu’il devait faire, c’était faire circuler le mana dans son corps selon les principes décrits dans les livres de magie.

« …Cependant, ce n’est pas du gâteau de forcer le mana à circuler comme on le désire dans les vaisseaux sanguins. C’est là que les incantations entrent en jeu. Avec elles, nous manipulons le mana pour lui ordonner de se déplacer d’une certaine façon, juste comme ça. Sans oublier qu’il est important de s’assurer qu’un sort magique ne puisse pas blesser celui qui le lance. Il est possible de perdre la vie en lançant un sort d’une mauvaise façon. »

« Donc, c’est ainsi. »

Sae-Jin ignora le diagramme de circulation du mana indiqué dans le grimoire et utilisa sa propre façon de faire circuler le mana dans son corps pour recréer ce sort de Flammes Blanches.

Le mana se mit réellement à se déplacer de la manière indiquée. Cependant, comme le temps passait, de petites différences firent leur apparition et le résultat final fut entièrement différent.

Comme un Léviathan faisait circuler le mana de la manière la plus naturelle possible, il ne pouvait pas le faire mal – ce qui signifiait que la méthode inscrite dans le livre était mauvaise – pas parfaite, en tout cas. S’il suivait le diagramme à la lettre, la circulation de son mana serait rapidement un beau bordel et celui-ci sortirait de son corps par des endroits non-désirés, comme autant de fuites.

« Uhm, au fait, c’est… N’est-ce pas un peu étrange ? Vous n’avez pas l’impression que le mana est un peu chaotique ? Mélangé d’une mauvaise manière ? J’ai l’impression que ce n’est pas naturel, vous savez. »

« …Hah ? Mais de quoi parlez-vous ?! »

Johannsson laissa échapper un gloussement involontaire. Son regard glacial fit un pas en avant et n’était plus seulement une confrontation, mais regardait son interlocuteur comme s’il était un vulgaire insecte.

« Ce grimoire est l’une des plus grandes réalisations jamais écrites par l’honorable Grand Sorcier Elfe, Toraque von Reiheims. Et vous me dites que ça ‘sonne faux’ ? Hah. Hahaha. Vous me faites réellement rire, là. »

« Oh. Uh… Le plus grand Sorcier Elfe a écrit ce livre ? »

Bien sûr, un Léviathan et un humain, ce n’était pas la même chose. Le Léviathan était la dénommée ‘créature omnisciente de tout mana’ qui pouvait comprendre et apprendre n’importe quelle chose relative au mana, tandis que les humains n’étaient que des êtres qui pouvaient artificiellement forcer le mana à obéir. Alors… il était assez évident que les humains étaient bien loin de pouvoir imiter la façon de faire innée et ultime d’un Léviathan.

« Oh, dans ce cas, la plupart des grimoires existants dans le monde doivent contenir de petites erreurs par-ci, par-là. Non, attendez. La plupart doivent être complètement faux. »

Cependant, même s’il était sous sa forme humaine, il pouvait comprendre et déchiffrer le mana comme un Léviathan. Autrement dit, non seulement les Elfes, mais d’autres personnes aussi pouvaient très bien suivre ses méthodes – celles qui étaient largement plus naturelles pour la physiologie humaine.

« Non mais attendez une putain de seconde, là !!! »

Bien entendu, Johannsson était hystérique. Sae-Jin était en train de rabaisser la nation des Elfes toute entière, ainsi que leurs savoirs ancestraux et les travaux de leurs ancêtres.

« Vous vous prenez pour qui, exactement, pour rabaisser notre… »

Kim Sae-Jin décida qu’au lieu de parler, il était plus simple d’agir directement avant que Johannsson ne se perce une ou deux veines sous l’effet de la rage.

Pour commencer, il fit une démonstration des Flammes Blanches telles qu’elles étaient décrites dans le grimoire.

« Bien ? »

Voyant une sphère de flammes blanches apparaître soudain dans la main de Sae-Jin, la mâchoire de l’Elfe tomba au plus bas. Il avait une bouche assez grande ouvert pour y caser deux poings entiers.

« …………Uh…. »

« Cependant, c’est trop compliqué et inadapté. »

Sae-Jin arracha le grimoire des mains de Johannsson, et sortit un stylo de la poche de sa robe.

Et il commença à gribouiller sur l’une des pages d’une livre valant 2,7 millions de dollars.

Johannsson sortit très vite de son état perplexe en voyant Sae-Jin et réalisa la gravité de la situation. Il s’écria, du fond de ses poumons.

« PUTAIN DE MERDE ?!?! NOOOOOOOOOOON !! »

Il se rua en avant comme un animal affamé mais pas de bol, Sae-Jin avait déjà terminé ses corrections, grâce à sa dextérité extrême.

« Ah… ah… Mon… Trois ans de salaire viennent de… »

Johannsson regardait le grimoire désormais plein de pattes de mouche et se mit à désespérer sur place. Cependant, Sae-Jin se contenta de rire tout bas.

« Pourquoi n’essayez-vous pas ? Ce devrait être tellement plus simple, maintenant… »

« …Espèce de taré, sale fou !! »

Johannsson n’en pouvait plus. Il sauta et agrippa Sae-Jin par le col tout en crachant sa haine.

« Toi ! Rembourse-moi, tout de suite !! Maintenant !! »

La raison de Johannsson avait de nouveau éclaté en mille et un morceaux. Il criait de façon tordue mais Sae-Jin continua simplement de sourire tout en invoquant une nouvelle boule de flammes blanches.

Et celle-ci était d’un niveau complètement différent de la précédente. Si la première était comparable à feu de joie compressé dans la paume d’une main, alors la deuxième avait l’air de ce qu’il se serait passé si on avait vidé un tonneau d’essence sur la première. Un blanc pur, une température si élevée qu’elle en devenait aveuglante.

Et face à cette luminosité extrême, Johannsson fut forcé de reculer et de tomber à la renverse.

« Q… Qu’est-ce que… ? »

« Qu’est-ce que vous croyiez ? Si vous suivez ce qui est écrit là, votre propre Flamme Blanche ressemblera à ça également. »

« … »

Johannsson étudia silencieusement la boule de feu qui flottait au-dessus de la main de Sae-Jin.

C’était… complètement impossible. Une erreur. Un paradoxe. Quelque chose qui devait avoir une explication autre.

Mais Johannsson n’arrivait plus à penser.

Il était dans un état de perplexité absolu et n’entendait même plus les mots de Sae-Jin.

« Vous pouvez vous approchez pour jeter un œil, vous savez. Contrairement au sort de base, je me suis assuré que celui-ci distingue les alliés des ennemis. »

Raka
Les derniers articles par Raka (tout voir)
MWLU : Chapitre 121
MWLU : Chapitre 123

16 Commentaires

  1. LauvelLauvel

    Merci pour le chapitre !
    Voilà notre héros qui va révolutionné la magie xD

    Répondre
  2. Neven

    Merci pour le chapitre !
    Ennuyé, mais jouissif, le Sae-Jin

    Répondre
  3. FenrirFenrir

    Merci pour le chapitre !
    Ce gars sait vraiment comment agacer les gens à mort x)

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre. Il baise le game dans chaque domaine mdrr

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. 4Help

    L’élève qui dépasse le maître, dès la 1ér leçon :D.
    Mec du chapitre

    Répondre
  7. sieter

    heureusement pour la santé mentale d hazeline ce n’est pas elle qui devait faire la leçon.

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. Gunts92Gunts92

    Bien fait j’aime pas les prétentieux

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. AtilAtil

    Merci pour le chapitre. J’ai trop hâte de lire la suite, je suis sûr (et j’espère) que la forme humaine va évoluer pour éviter que les instincts des monstres ne prenne le dessus.

    Répondre
  11. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  12. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour ce chapitre ^^

    Répondre
  13. Wolf

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com