MWLU : Chapitre 127

MWLU : Chapitre 126
MWLU : Chapitre 128

Chapitre cadeau de MWLU de ma part 🙂
Demain, je rattrape le LVL1S que j’ai pas fait aujourd’hui, en plus de LDO.

Bonne lecture !


 

〈 127. Un Orque et une demoiselle (2) 〉

 

Les yeux complètement fous, le Loup géant sur lequel était monté l’Orque bondit furieusement sur le Cygne. Kim Yu-Rin n’eut même pas le temps d’être choquée ; même si c’était le Héros Orque, ce qu’il faisait était sacrément dangereux – à peine en fût-elle consciente que ses jambes bougèrent d’elles-mêmes en direction de l’Orque.

Kwahck !!

La masse lancée par l’Orque percuta le bec de l’oiseau et y laissa une profonde blessure avant de retourner vers son lanceur comme un boomerang. Il faut dire que ça, c’était carrément un truc à voir.

– Ppeuph !!

Après l’attaque sur son bec, le Cygne géant arrêta enfin de crier, mais son corps entier se mit à luire d’un rouge vif. C’était évidemment le très mauvais signe annonciateur de son évolution imminente. Cependant, l’Orque et son Loup ne se souciaient de détails aussi triviaux.

Ta-aht !!

Le Lakcorn bondit le plus haut possible et l’Orque arriva tout naturellement au niveau de la gueule de l’oiseau. La masse débordant de mana flasha devant les yeux du monstre. Un impact explosa puissamment, comme si un météore venait de s’écraser dans la forêt ; l’onde de choc secoua les environs sur plusieurs centaines de mètres. Malheureusement, il semblait bien que le monstre gigantesque avait utilisé les dégâts de l’attaque pour s’approcher encore un peu plus de son but.

Et le corps du monstre, de plus en plus rouge, commença à perdre en volume tout en émettant une température incroyablement élevée. Une vapeur blanche opaque et brûlante masquait le ciel tout en faisant fondre les arbres proches ; le sol était même sur le point de prendre feu.

La vague de chaleur était si intense, si horrible, même Kim Yu-Rin vit sa barrière de mana trembler violemment et elle faillit en perdre le contrôle. Elle fut pendant un instant à deux doigts de s’effondrer et de la laisser à la merci d’une chaleur insoutenable.

Kim Yu-Rin se retourna rapidement et cria à l’attention de ses membres d’équipe.

« COUREZ !! »

Son appel se réverbéra dans les montagnes tel une plainte solitaire. Les Chevaliers hésitant à l’arrière se décidèrent finalement à reculer encore un peu. Les voyant faire, Kim Yu-Rin avala sa salive. Etait-il possible de se dresser contre ce qui était sur le point de se produire ? Pas pour elle, mais pour l’Orque ?

Elle ne pouvait pas rester indécise.

Elle courut en direction de son Héros. Pas à cause d’un amalgame d’émotions profondément incrustées en elle, non. Elle s’en était convaincue, ce n’était pas le cas. C’était parce qu’elle était curieuse et qu’elle avait toujours des questions à poser à cet Orque et qui nécessitaient des réponses.

Elle arriva aux côté de l’Orque et lui attrapa la main.

Sae-Jin regarda vers elle. Elle aussi, elle le fixait. Le Loup, entre eux, grogna. Et soudain, le corps du Cygne explosa.

KKKWAAHHAAANNNNGGGG !!!!

Une explosion si violente, elle semblait vouloir déchirer le monde en deux rien qu’en apparaissant ; un nuage d’un noir d’encre en forme de champignon s’éleva depuis le point central.

Au moment où l’explosion était sur le point de les avaler, l’Orque avait tiré Kim Yu-Rin vers lui et avait activé les écailles du Léviathan au maximum. Il devait sauver cette femme, même s’il ne comprenait pas pourquoi elle s’était précipitée dans le rayon de l’explosion d’elle-même. Qu’il agisse en tant que Kim Sae-Jin ou en tant que Héros Orque, aucun des deux ne désirait la voir mourir, après tout.

L’explosion arracha le sol et une épaisse fumée de poussière s’envola pour recouvrir la zone. Et suivant le chaos apocalyptique qui avait secoué la chaîne de montagne entière, un silence lourd et choquant s’abattit sur le monde. Cependant, le terrain sur lequel nos deux victimes se tenaient encore précédemment n’existait plus. L’explosion avait creusé un cratère, comme s’ils étaient désormais dans le cœur d’un volcan, et le haut du trou n’était même plus visible à l’œil nu.

Swish~ Swish~

Des particules de poussière retombaient lourdement comme une neige nucléaire. Parmi ce brouillard sombre et épais, on pouvait encore voir des morceaux de plumes blanches flotter çà et là.

 

 

*****

 

Sae-Jin l’Orque ouvrit lentement les yeux dans l’obscurité. Il pouvait sentir que son esprit, qui s’était perdu dans une rage brûlante et s’était laissé enchaîner par des instincts bestiaux, s’était maintenant apaisé suffisamment pour qu’il puisse penser correctement.

Graduellement, sa vue trouble redevint claire.

Et il aperçut une belle jeune femme, juste devant son nez – les yeux confortablement clos comme si elle faisait une sieste, son nez si bien taillé, les lèvres légèrement rosacées à cause du sang qui devait encore y battre violemment. Et il passa les doigts sur ces lèvres, presque inconsciemment.

« Euh, mmm… »

Kim Yu-Rin réagit immédiatement, ce qui fit reculer légèrement l’Orque. Pour l’instant, ce pourrait être une bonne idée de se sortir de cette position litigieuse dans laquelle il était – on aurait pu croire qu’ils se serraient tous deux dans les bras l’un de l’autre. Mais elle utilisait son bras comme un oreiller.

Il se demanda s’il devait simplement récupérer son bras et la laisser tomber, mais au bout du compte, il la regarda une fois de plus et soupira, immobile.

« Fuu-woo… »

Cependant, s’il y avait bien une chose sur laquelle Sae-Jin n’avais pas compté, c’était que le physique d’un Orque était incroyablement plus puissant que celui d’un humain.

Les vents littéralement tempétueux qui sortirent de ses lèvres suite à son soupir tout bête arrivèrent sur les yeux de Kim Yu-Rin, soufflant ses cheveux en arrière et faisant vibrer ses cils en même temps. Ainsi, elle s’éveilla de son coma, juste comme ça.

« … »

« … »

Les deux se regardèrent en cillant en silence. Du point de vue de Kim Yu-Rin, c’était un changement de lieu et de situation bien trop abrupt.

Bon, le truc, c’était qu’à partir du moment où l’Orque était soudainement apparu, et ensuite, quand ils s’étaient retrouvés enveloppés par l’explosion, et puis… Après, il l’avait attrapée, et enfin, au moment où son visage d’Orque emplissait son champ de vision, il y avait eu cette explosion. Tout ça était arrivé si vite…

« …Tu devrais te lever, maintenant. »

Après s’être regardés en chiens de faïence pendant Dieu sait combien de temps, la voix de baryton de Sae-Jin brisa le silence.

« Ah, oui. C’est vrai… »

Kim Yu-Rin se leva rapidement, imitée par l’Orque.

« O… où crois-tu que nous sommes, maintenant ? »

Avec un visage légèrement rouge, Kim Yu-Rin posa la question à laquelle il avait peut-être une réponse.

« Sais pas. Possible, tombé profond sous le sol. Explosion… »

« …Tu dois avoir raison. »

Elle ne pouvait pas s’empêcher de ressentir cette étrange impression de déjà-vu. Ils avaient déjà rencontré une situation similaire, même s’ils étaient cette fois tous les deux seuls.

« Cet endroit, pas une grotte comme dernière fois. »

L’Orque regardait autour de lui. Aucune lumière ne perçait d’au-dessus mais c’était assurément, vraiment, très haut.

« Ah, dans ce cas… »

Kim Yu-Rin sortit son téléphone de sa poche intérieure. Mais qui aurait pu imaginer qu’un appareil électronique allait survivre à une telle explosion ? Evidemment, ce n’était pas le cas.

« Il ne marche plus… »

L’Orque secoua la tête tout en pensant que c’était évident… avant d’observer ses environs un peu plus attentivement.

Il ne sentait pas de flot de mana particulier, et il pouvait entendre le bruit d’un cours d’eau souterrain qui coulait non loin de leur position. Alors, cet endroit, ce pourrait être…

…un simple accident ?

C’était différent de la fois où ils s’étaient fait téléporter dans la barrière d’isolation. Ils étaient simplement tombés après avoir été happés par l’énorme explosion.

« Euh, euh !! Euh, euhk !! »

« … ? »

Mais d’un seul coup, Kim Yu-Rin commença à lutter pour une raison quelconque, comme une personne faisant de son mieux pour… pour… pour faire ce qu’elle avait à faire sur des toilettes.

Les cils terminant ses paupières closes vibrèrent tandis que ses poings étaient résolument fermés. C’était une scène étrange, et en même temps, il avait l’impression d’avoir déjà vu ça…

« …Je, je ne peux pas utiliser le mana. »

Et après dix minutes de lutte intensive, elle se contenta de regarder l’Orque en lui annonçant ça, de but en blanc.

Elle regardait l’Orque avec le visage de quelqu’un qui venait de perdre son pays, sur le point de fondre en larmes.

 

***

 

Dans cet endroit sombre, loin sous la surface et l’air libre, un feu de camp brûlait et répandait sa chaleur tandis que deux personnes passaient le temps.

Ils pensaient que, comme il s’agissait d’un accident, une équipe de secours allait bientôt être dépêchée et qu’ils pouvaient tranquillement rester là pour le moment.

« Je pense que c’est la capacité du Cygne Géant. »

Kim Yu-Rin ouvrit soudain la bouche, juste pour dire ça.

« Il y a une blessure dans mon dos, elle a peut-être été provoquée par l’explosion. Le mana de ce monstre a envahi mon corps. »

« … »

L’Orque ne dit pas un mot. Elle lui accorda un regard avant de continuer.

« Je pense que ce sera guéri d’ici une semaine. »

« Fuu. »

Il laissa entendre un soupir de soulagement et se leva.

Il va me frapper ?!

Kim Yu-Rin se tendit visiblement. Comme pour confirmer que ses peurs étaient fondées, l’Orque tendit le bras vers elle.

Kwajeek !!

Mais il se contenta d’arracher un gros morceau de pierre qui dépassait du sol.

« …Qu… Qu’est-ce que tu comptes faire de ça ? »

Kim Yu-Rin avait quelque peu repris ses esprits. L’Orque ne répondit rien et se contenta d’utiliser la Technique de Forge de l’Orque. La surface irrégulière s’adoucit et la pierre prit une forme plus longue, comme un bâton ou une lance.

« …Quoi ?! »

« Orques, fabriquer armes comme ça. »

Se sentant un peu gêné par le regard étrange de Kim Yu-Rin, Sae-Jin sortit une excuse avant de briser un autre morceau de rocher. Après quoi il continua encore et encore pendant plus de 30 minutes.

Au début, Kim Yu-Rin le regardait avec un intérêt constant en se demandant ce qu’il essayait de faire, et ne put s’empêcher de se trouver profondément impressionnée par le résultat.

À l’endroit où les mains de l’Orque passaient, une petite hutte de pierre se formait.

Même s’il y avait une grosse pénalité sous la forme de l’Orque, l’utilité de la compétence de l’Artisanat Gobelin démontrée ici était impressionnante.

« Ouah, mais… Comment est-ce que tu as… »

« Dors dedans. »

Elle était si choquée, elle ne pouvait même pas finir sa phrase convenablement. Mais Sae-Jin lui répondit comme si tout ça était des plus naturels.

« Je, dormir là. »

Cette fois, il insuffla du mana dans le sol. La pierre solide et froide se leva et se transforma rapidement en un lit de pierre.

« Uhm, c’est… Merci. »

Kim Yu-Rin marmonna quelques mots timides tout en vérifiant la solidité des piliers qui tenaient le toit de la petite hutte de pierre.

Cependant, elle se précipita rapidement auprès de l’Orque et lui adressa un sourire.

« Mais booooon, je n’ai pas sommeil ! »

Ses yeux s’arrondirent et formèrent deux arcs de cercles coquets. Ses cheveux caressèrent légèrement le bras de l’Orque.

Qu’est-ce qui lui prend avec cette attitude, d’un seul coup ?!

Sae-Jin fit du mieux qu’il put pour calmer son cœur tremblant.

 

***

 

À peu près une demi-journée d’emprisonnement plus tard, Kim Yu-Rin jouait avec le téléphone toujours hors-service ainsi qu’avec un cristal de communication. D’un seul coup, un bruit sourd monta de son estomac.

« Aht… ! »

C’était clairement gênant. Elle arrêta ce qu’elle faisait et jeta un autre coup d’œil rapide vers l’Orque. Elle avait envie de se cacher dans un trou.

Le son avait été suffisamment sourd pour que l’Orque ne puisse pas le louper, mais il ne sembla pas perturbé et sortit un énorme morceau de viande de sa poche extensible.

Kim Yu-Rin sentit ses yeux commencer à briller d’une manière dangereuse.

L’Orque attisa le feu et commença à préparer un barbecue inopiné. Après avoir gentiment partagé la viande succulente, on pouvait lire la satisfaction sur le visage de Yu-Rin à des mètres à la ronde, tandis qu’elle se massait le ventre, repue.

Cependant, peu après, elle commença à se mordiller les lèvres bruyamment à nouveau. L’Orque la regarda d’un air perplexe, comme s’il était témoin d’une horde de sans-abris qui vivraient dans son estomac. Elle secoua les mains de déni, et lui dit que cette fois, elle avait soif.

Sans un mot, l’Orque partit en quête de la source souterraine.

Il n’eut besoin que de dix minutes, c’était relativement près. Lorsqu’il perça un trou dans le mur là où ça semblait parfait, un léger filet d’eau claire en sortit. Il créa rapidement un petit récipient en pierre et le remplit avant de le ramener à son ‘invitée’.

Elle était clairement gênée par son impuissance, elle qui n’était que bonne à ennuyer l’Orque. Mais elle but l’eau avec une expression lumineuse.

« Kkyah… aht. »

C’était tellement rafraichissant.

L’Orque ricana en la voyant, et Kim Yu-Rin se prit à sourire également après l’avoir vu.

Maintenant qu’il avait fini de s’occuper d’elle, Sae-Jin s’assit et commença à entretenir sa masse. Tout en écoutant le bruit rythmique du martèlement du métal qui se faisait ‘travailler’ par l’Orque, Kim Yu-Rin ferma lentement les yeux.

Malheureusement… un autre problème arriva aussi vite qu’elle se détendait. Elle devait évidemment s’y attendre, en réalité. Après tout, elle avait mangé, elle avait bu, et le comportement suivant était plutôt prévisible.

« …Euh, Euhk… »

Elle chercha un bon endroit tout en tentant désespérément de se retenir. Il semblait que cet appel de la nature était une chose que même les Chevaliers devaient craindre… Mais non, elle se répétait qu’elle pouvait tenir bon.

La patience et l’endurance d’un Chevalier n’étaient pas à prendre à la légère, après tout.

Mais son visage continuait de rougir, encore et toujours plus. Ses cuisses se frottaient l’une contre l’autre comme si elles étaient mues d’une volonté propre tandis que son corps tremblait incontrôlablement.

Elle réalisa seulement à ce moment quelque chose de très important.

Un Chevalier sans mana n’était pas un Chevalier. Et que ceux qui l’avaient perdu étaient largement plus vulnérables que ceux qui n’en avaient jamais eu.

« Uhm, excuse-moi… Je, ah, j’ai besoin d’aller quelque part, assez urgemment… »

Finalement incapable de se retenir plus longtemps, elle se mit à tituber vers une destination inconnue d’un pas tremblant. Malheureusement, c’était un espace grand ouvert avec peu d’endroits où se cacher…

« Dans la hutte. J’ai fait un petit espace. »

« … »

Kim Yu-Rin se figea sur place après avoir entendu les mots de l’Orque, qui lui arrivèrent dans les oreilles comme une révélation divine venue d’un quelconque sauveur céleste.

« Non, non, c’est, ce n’est pas ça… Je voulais juste me laver les mains, tu vois. Je suis, euh, un peu… une maniaque de la propreté… Tu vois… »

Tout en cherchant une excuse plausible, elle se rapprochait un pas après l’autre de la hutte, comme si ce n’était pas son intention.

« Fuht. »

Elle entendit le léger gloussement de l’Orque et se mordit les lèvres tandis que des larmes se formaient au coin de ses yeux.

Cependant…

Tandis que tous deux profitaient d’une scène qui aurait pu être commune à une vie banale… un ‘œuf’ gisant non loin de là se mit en tête de trembler légèrement.

Et il s’agissait là d’un œuf du Cygne géant, qu’il avait pondu juste avant le cataclysme.

 

****

 

[Une puissante explosion a eu lieu durant le raid du Cygne Géant, provoquant la disparition du Chevalier Kim Yu-Rin. L’Ordre du Corbeau a envoyé une équipe de sauvetage en urgence, mais il est désormais clair que le mana parasite du monstre qui agit comme un hiver nucléaire rend toute descente extrêmement difficile…]

Un journal d’informations exceptionnel pouvait être aperçu défilant sur la télévision dans le bureau du Directeur des Opérations de la compagnie de mercenaires.

« Oui, mademoiselle Sae-Jung. Ah, le Maître de Guilde est actuellement… »

[Pendant ce temps, les Chevaliers ont aperçu le Héros Orque faire son apparition en plein milieu du raid…]

Agissant en qualité de directeur par intérim, un Kim Sun-Ho transpirant à grosses gouttes était en train d’essayer d’expliquer avec ‘la femme du chef’ pourquoi ledit chef était injoignable, tout en gardant un œil sur l’écran de télévision.

« Je pense qu’il ne sera pas capable de rentrer à la maison pour quelques jours à cause d’une mission compliquée. Mais ne vous inquiétez pas. Comme mademoiselle Sae-Jung était en plein milieu d’un entraînement, il m’a personnellement fait savoir qu’il vous contacterait aussitôt qu’il trouve le temps de le faire… »

– …Est-ce vrai ?

« Bien sûr. Pourquoi vous mentirais-je ? »

– Bon, ok. Vous savez où est Hazeline en ce moment ?

« Elle est probablement à la maison Yoseon à ce moment même. Vous devriez l’appeler si vous souhaitez en être sûre. »

– …Hmpf. Je comprends.

Yu Sae-Jung raccrocha. Kim Sun-Ho posa son propre téléphone et se mit à grogner.

« …Pourquoi est-ce que vous avez été vous interposer et interférer comme ça pendant un raid, boss ? »

Il était amer, mais finalement, il pouvait comprendre.

À cet instant, le journal défilant toujours sur l’écran montrait un enregistrement du Héros Orque chevauchant un Loup immense et se précipitant avec lui vers l’oiseau blanc tandis que Kim Yu-Rin lui courait désespérément après.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 126
MWLU : Chapitre 128

9 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Moi aussi je veut cette vie de héro.

    Répondre
  2. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Gunts92Gunts92

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. PoloZore

    merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. tang san

    merci pour ce chapitre rocambolesque !

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com