MWLU : Chapitre 137

MWLU : Chapitre 136
MWLU : Chapitre 138
〈 137. L’Hivernage (3) 〉

 

Le Dragon Azur aperçu sur l’enregistrement vidéo était, au bas mot, envoûtant. Des sourires se dessinaient automatiquement sur le visage des téléspectateurs qui le voyaient en action, s’occupant des nombreuses formes de vie marines qui avaient élu domicile dans la mer de l’est ; l’admiration et la confiance qu’inspirait cette créature crevaient les cieux proverbiaux et ne pouvaient qu’augmenter lorsqu’on la distinguait à l’horizon, au cas où un monstre malvenu ferait son apparition.

Et ses écailles avaient changé de couleur pour se teinter d’un léger argenté – le rendant un peu inapte à son nom de Dragon Azur – pour provoquer un ouragan de questions et une curiosité globale de la part du public.

« …….Ahh. »

Actuellement, à l’intérieur de la haute et luxueuse suite d’un certain hôtel, la candidate la plus à même d’hériter de la position de Seigneur des Vampires, la « reine » Prillani Bathory regardait la projection du Dragon Azur sur le mur, d’un air distant et en soupirant.

Et comme elle regardait ce « nouveau » Dragon Azur, la puissante émotion qu’elle avait dû réprimer pendant si longtemps à cause de l’inefficacité de ses stupides sous-fifres refit surface dans son esprit, et de la façon la plus violente.

C’était évidemment le désir de posséder cette créature ; la curiosité brûlante qui emprisonnait son corps et son cœur, presque comme une avarice fétichiste.

Elle vit le Dragon sourire gentiment envers ceux qui l’entouraient – les poissons – et qu’il protégeait. Elle grogna sourdement, elle voulait tant corrompre ce sourire à chaque fois qu’elle le voyait. Le rendre plus sauvage, plus cruel, plus violent. Le soumettre rien qu’à elle, et regarder ce Dragon lever ses griffes contre quiconque n’étant pas elle…

« Madame… »

Tandis qu’elle commençait à piétiner le sol sans s’en rendre compte, un Ancien Apôtre la rappela à l’ordre, inquiet.

« Quoi ? »

C’était un simple mot mais le ton de sa voix possédait suffisamment de puissance meurtrière pour envoyer des frissons se promener de haut en bas et de bas en haut de la colonne vertébrale de l’Apôtre. Il ne se permit même pas de croiser son regard, gardant le sien vissé sur le plancher.

« Comme avant… Il y a beaucoup trop de témoins dans la mer de l’est, madame… »

Les Anciens, des Apôtres étant les seuls à posséder le statut qu’il fallait pour demander audience à la future reine, firent de leur mieux pour l’arrêter. Même si elle était une créature dotée d’une personnalité forte et têtue qui lui imposait de réaliser tous ses caprices pour se sentir bien, en utilisant l’excuse du grand plan qui consistait à retourner sur leur terre natale, ils pouvaient la contrôler dans une certaine mesure.

« Je le sais, ok ? Je veux dire, pourquoi devrais-je prêter attention à cette chose quand j’ai eu droit à une longue et précieuse conversation avec le Seigneur… »

Et aussitôt les mots sortis de sa bouche, une scène unique présentant le Dragon Azur en train de bâiller et de s’étirer apparut à l’écran. Bathory l’observa, complètement perplexe et d’une humeur pâlichonne avant de déglutir bruyamment.

« …P… Pourquoi devrais-je m’occuper d’un truc pareil ?! »

Réfutant cependant ses mots, ses yeux étaient scotchés sur le mur où passait la projection de l’émission télévisée.

« C’est un soulagement… »

« Si madame désire posséder cette créature, alors n’est-il pas possible de la capturer durant l’hiver ? »

Un certain Apôtre s’avança soudain. Il était un jeune Apôtre dont la puissance avait connu une croissance démesurée en peu de temps et qui était rapidement devenu garde royal de Bathory dans la foulée.

« E… Enfoiré, qu… qu’est-ce que tu… »

« Mm ? Que veux-tu dire par là ? »

L’Ancien Apôtre, qui avait presque réussi à la calmer, paniqua et commença à réprimander violemment le plus jeune mais les mots étaient prononcés et avaient ravivé l’intérêt de leur future reine.

« Madame !! Vous ne devez pas !! Maintenant, nous… »

« Toi, ferme ta gueule, et toi, je t’écoute. »

Bathory se pinça les lèvres, attendant patiemment ce que son jeune subordonné avait à lui dire.

« Je suis sûr que la grande sagesse de madame lui a permis d’en être déjà consciente, mais s’il m’était permis d’en faire mention le premier… D’abord, l’hiver et froid et humide. Les monstres deviennent plus violents durant cette période durant laquelle ils sont mal à l’aise. Les humains, de la même façon, n’aiment pas le froid et ils ont tendance à ne pas trop sortir. Je veux dire, qui penserait à se rendre en mer de l’est quand il fait -10°C dehors ? Autrement dit, les yeux indiscrets seront à peu près tous absents. »

Ce jeune Apôtre était connu sous le nom de Rhosrahdel. Attrapé par Sae-Jin par le passé et devenu son esclave grâce au pouvoir du Lien d’Energie Sombre, ce Vampire récitait mot à mot l’information que lui avait donnée Sae-Jin en secret.

« Et puis, je pense que les plans de madame Bathory bénéficieraient grandement à notre but sur le long terme. Peut-être que les autres Apôtres ne pensent pas de la même façon mais n’est-ce pas stupidement évident que laver le cerveau d’une créature divine comme ce Dragon Azur profiterait à nos forces ? C’est pourquoi je pense que ne devrions pas regarder aux petites pertes si nous pouvons y gagner au final. »

« Toi, tu es jeune et ne sais rien… Madame, s’il vous plait, ne l’écoutez pas. Ce pourrait être vrai jusqu’à un certain point, le nombre de témoins pourrait diminuer, mais il n’y a toujours aucune garantie que le lavage de cerveau fonctionnerait parfaitement… »

« Si c’est vous, madame, je n’ai aucun doute à ce sujet. »

Rhosrahdel fit de son mieux pour lui lécher les bottes, mais le regard de Bathory devenait de plus en plus suspicieux à mesure qu’elle le regardait.

Pendant sa vie, elle avait rencontré son lot de subordonnés traîtres. C’est ainsi qu’elle pouvait facilement deviner que les compliments sans fondement et sans fin étaient la marque de fabrique de ces putains de cons.

Faisant face à ce silence étrange, le coupable vit son visage se durcir légèrement mais avant qu’elle ne devienne plus suspicieuse encore, il projeta l’écran de son téléphone dans les airs.

« Pour vous servir au mieux, madame, j’ai lentement progressé au sein de ce groupe de fans du Dragon Azur jusqu’à présent. Je participe à leurs meetings et ai même donné une grosse somme d’argent. Et il en résulte que je suis maintenant capable d’avoir accès au rayon d’action de la créature, ainsi que ses probabilités de mouvements. »

C’était vrai qu’avec ce qu’il montrait, il pouvait accéder à des informations VVIP du site internet sur le Dragon Azur. Accessoirement, l’avancement en tant que membre était si strict que même Bathory, qui l’avait secrètement rejoint également, n’avait pas encore réussi à dépasser le statut ‘Or’.

« …Mmm… »

Son expression s’adoucit légèrement. Sentant immédiatement le changement, Rhosrahdel l’informa rapidement sur les derniers développements.

« Le Dragon Azur, durant sa période de croissance, a besoin d’une quantité phénoménale de sommeil, alors la date à laquelle il est attendu la prochaine fois se situe aux alentours du 25 décembre… c’est ce qu’ils disent, regardez, l’information est classée VVIP, juste là. Ce ne pourrait pas être plus idéal, madame. Non seulement il s’agit du milieu de l’hiver, mais c’est également Noël et les gens choisiront de le passer avec leur famille, ce qui veut dire que personne ne devrait se trouver en mer à ce moment. »

Il s’arrêta sur ces mots.

Cependant, il n’osait pas relever les yeux, il n’avait pas les tripes pour ça. Quel genre de visage arborait-elle à cet instant ? Était-elle prête à lui sucer jusqu’à la dernière goutte de sang ? Il trembla légèrement et ne pouvait bouger.

Il se demanda si c’était ainsi qu’il allait finalement mourir, mais par un concours de circonstances, la voix de sa future reine n’était pas dirigée vers lui.

« Madame Bathory !! Nous avons un plan bien plus important à exécuter, plutôt que ce Dragon Azur… !! »

C’était un cri de désespoir de l’Ancien qui s’était levé contre l’idée de sa maîtresse depuis le début.

Choqué, Rhosrahdel leva rapidement la tête. Il le vit courbé et suppliant Bathory de revenir sur sa décision.

« …Veuillez pardonner ce vieux fou. »

« Je sais que tu n’es pas un traître, vieux débris, ok ? Cela dit, je pense que ce type-là sera bien plus taillé pour ce job, tu ne penses pas ? Eh, gamin. »

« O… Oui ?

Elle regarda son traître de service et se lécha les lèvres sadiquement.

« Reste ici à partir de maintenant. »

« Ce… Ce qui veut dire… »

« Félicitations pour ta promotion. Hah ! Bien entendu, qui sait combien de temps tu vas tenir ? »

Elle souriait paresseusement et tendit le pied. C’était un pied pâle et raffiné. De légères lignes, des vaisseaux sanguins rougeâtres pouvaient être discernés à travers sa peau, comme si une pédicure s’était mal passée.

C’était le signe de soumission et de loyauté qu’elle aimait exiger. Rhosrahdel se mit à lui lécher les orteils avec la plus grande attention du monde.

 

***

 

Au mois de novembre, l’hiver était déjà aux portes de la Corée. Une étrange atmosphère, tendue et oppressante, circulait parmi les membres présents dans la salle de conférence secrète.

– Le jour de l’opération sera le 25 décembre. Le jour de Noël.

La voix de Lillia sortait du cristal comme à son habitude.

« C’est bien. Les gens ne vont pas venir en mer ce jour-là… C’est parfait si nous sommes les seuls à souffrir. C’est un jour qui n’arrive qu’une fois par an, après tout. »

Yi Hye-Rin se plaignit sur un ton léger, en plaisantant.

« Mais quand même, je ne peux pas le croire, même maintenant… Maître de Guilde, ton Trait te permet réellement de te transformer en Dragon Azur, je veux dire, en Léviathan ?! »

Sae-Jin hocha la tête sans un mot. Yi Hye-Rin et Joo Ji-Hyuk le regardaient depuis un moment et elle avait enfin trouvé le courage de lui demander ça en face.

« Uhm, peut-être… »

« On pourrait voir ? »

« Nope. »

Bien sûr, il pourrait le faire. Mais il n’en avait vraiment pas du tout envie. Après tout, s’il se transformait, ils le traiteraient comme une peluche, il le voyait déjà venir de si loin.

Joo Ji-Hyuk arracha un bout du biscuit avec les dents, comme s’il était contrarié, tandis que Yi Hye-Rin fronça les sourcils avec insistance en s’enfonçant dans le dossier du canapé.

Ttiring~

Un SMS arriva sur le téléphone de Yi Hye-Rin au même moment. Elle sortit lentement l’appareil et vérifia son contenu avant de soupirer grandement.

« Excusez-moi. Je ne suis pas supposée dire à Yu Sae-Jung ce que nous faisons, hein ? »

« …C’était elle, juste là ? »

« Oui. Elle me demande si je suis avec toi en ce moment. »

« Dis-lui que tu n’es pas sûre, que je dois encore être au travail. »

Sae-Jin enfila sa veste afin de se préparer à partir.

Yi Hye-Rin, confuse, ne comprenait pas bien.

« …Tu pars ? Tu es étonnamment sacrément bien apprivoisé, non ? »

« …Ça veut dire quoi, ‘étonnamment’ ?! »

« Non, mais… Cette situation, peu importe comment on la regarde, c’est assez lubrique, tu sais ? »

Elle désigna ses cuisses. Et sur ces jambes musculeuses et magnifiques qui ne perdraient pas face à la dureté du granit était couchée Yu Baek-Song, qui faisait une sieste en laissant entendre une petite respiration que n’importe qui au monde aurait trouvée adorable. En plus de ça, jusqu’à quelques secondes auparavant, Sae-Jin lui caressait gentiment les oreilles d’une main tandis que l’autre lui gratouillait la queue.

« …Tu veux que j’y fasse quoi, quand elle est adorable comme ça ? D’ailleurs, elle est venue d’elle-même, tu sais ? Je ne l’ai pas poussée à le faire. »

…Bon, il l’avait un peu poussée, mais il ne pouvait pas le dire.

Il pinça légèrement l’oreille de la chatonne endormie tout en sortant cette excuse à deux balles. Comme ses oreilles étaient sensibles, celle-ci se dressa immédiatement avant de retomber d’une manière exquise et raffinée. Lorsqu’il lui attrapa la queue, elle grogna tout bas, presque un ronron dans son sommeil.

« Oui, bon, c’est vrai qu’elle est vraiment adorable… »

« D’ailleurs, si on mesure son âge en années humaines, elle a quoi, 15, 16 ans ? C’est comme avoir une petite sœur. »

« Ouais, je suppose que tu as raison… Mais… Puis-je aussi la toucher ? »

Yi Hye-Rin approcha furtivement sa main mais Sae-Jin la lui claqua froidement.

« Sa fourrure blanche pourrait être sale si tu la touches. »

« …Quoi ? N’est-ce pas de la tyrannie de Maître de Guilde, de dire que mes mains sont sales ? »

« Nope. Elle pourrait se réveiller si elle sent une paire de mains qui ne lui sont pas familières. »

« Mmm… »

Directement, Yu Baek-Song frotta son visage sur les cuisses où elle était couchée, dans son sommeil toujours. Sae-Jin lui caressa le nez, les oreilles, la queue et d’autres parties qu’il pouvait facilement atteindre, ce qui aida la Tigresse à retomber dans un sommeil profond.

« Tu l’as presque réveillée. »

« …Sérieusement, tu sais vraiment comment t’occuper d’un enfant. Je suis sûre que Sae-Jung est très heureuse. »

Sae-Jin se mit à sourire de satisfaction et baissa les yeux vers Yu Baek-Song. Malheureusement, tous les efforts qu’il avait déployés pour ne pas la réveiller furent vains.

« AAAAHK !!!! »

Un cri perça la barrière d’isolation et pénétra dans la pièce. Sortant de son sommeil, Yu Baek-Song bondit de peur et de surprise tandis que tous les autres membres présents se précipitèrent pour ouvrir la porte en grand.

« Hazeline !! Est-ce que tout va b… »

« Je l’ai fait !! Je l’ai fait !! »

Cependant, ce n’était pas un cri de détresse, mais d’excitation, de victoire. Tout le monde la regarda la bouche bée pendant qu’Hazeline dansait et se trémoussait en criant encore et encore, se mettant même à chanter en plein milieu.

« Ma voix a percé, à l’instant ? »

« Oui… Oh, tu as réussi à contrôler le cœur ? »

« Oui !! Je l’ai manipulé à la perfection, juste à l’instant !! »

Hazeline continua de crier de joie tout en avançant à grands pas. Elle dépassa Joo Ji-Hyuk, ne posa pas les yeux sur Yu Baek-Song et ne prêta pas attention à Yi Hye-Rin ; tout ça pour se jeter dans les bras de Sae-Jin, qui se trouvait encore tout derrière.

« Parfait !! Une perfection !! Je sais exactement quoi faire, maintenant !! »

« …Uhm, Hazeline ? »

« …Bon, vraiment, est-ce que ça n’a pas l’air d’un truc complètement immoral, peu importe comment on le regarde~~~ ? »

Yi Hye-Rin leva un doigt vers les deux corps collés l’un à l’autre, pleine de questions. Sae-Jin repoussa prudemment Hazeline et comme pour lui donner raison, fit trois pas en arrière.

« Keum. Ah, je suis désolé. J’étais juste si excitée… »

Mais c’était un peu trop tard ; un silence quelque peu compliqué s’abattit sur la salle de conférence.

« Eh, donne-moi un truc à manger. »

…À l’exception de Yu Baek-Song, occupée à tirer sur la manche de Sae-Jin.

 

***

 

Et arriva rapidement le 30 novembre.

Se tenant sur les bords de la mer de l’est, Sae-Jin observa l’écaille de Léviathan dans sa main pendant un long moment. Tant qu’il l’avalait, le pourcentage de croissance du Léviathan en bénéficierait grandement et sa puissance globale exploserait également au-delà de toute comparaison.

Cependant, ses inquiétudes étaient tout aussi grandes. Il avait peur que son ego ne se fasse engloutir par le monstre le plus puissant qu’il possédait en lui.

Lillia avait dit qu’il n’y avait rien à craindre. Elle en était absolument certaine. On pouvait se demander d’où lui venait une telle confiance, mais pour l’instant, il n’avait d’autre choix que de la croire sur parole et de bouffer cette chose. Bon, il avait besoin de temps afin de s’y habituer ensuite, après tout.

« Fuu… »

Il prit une profonde inspiration pour chasser son anxiété.

Sae-Jin se transforma en Léviathan et avala l’écaille sans y donner une seconde réflexion.

« Kheu-heuk… »

Tandis que d’innombrables fenêtres d’informations apparaissaient dans son champ de vision, il fut assailli par une douleur intolérable qui lui broyait les os et tiraillait ses muscles sans relâche.

[Vous avez ingéré une écaille de Léviathan adulte.]

[Le taux de croissance va rapidement monter à 25% ! Le goulot de la limite du premier niveau a été atteint.]

[À l’aide de l’écaille de Léviathan adulte, le goulot a été franchi ! Le taux de croissance va désormais monter jusqu’à 33% ! Une paire de petites ailes va pousser sur le dos du Léviathan.]

[Le niveau des compétences ‘Corps de Mana’ et ‘Compréhension du Léviathan’ va augmenter de 1.]

[L’hôte a débloqué la compétence ‘Dieux des Mers’.]

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 136
MWLU : Chapitre 138

17 Commentaires

  1. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. LauvelLauvel

    Merci pour le chapitre !

    Au trop chou si il a des ailes maintenant ><

    Répondre
  3. Cèlen

    Merci pour le chapitre !!

    Sae-Jin Dieu des Mers POOWAAAA!!!

    Répondre
  4. Nils

    Merci pour le chapitre !
    À quand une série de fan art, surtout du Leviathan ! Les femmes, c’est bien, mais les monstres, c’est mieux !

    P.S : merci pour votre travail !!

    Répondre
  5. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Tout les héros devient des dieux récemment sur xiao novels.
    Bon, je vous cache pas que j’ai super hâte de voir ça.

    Répondre
    1. 4Help4Help

      T’as raison, on a un Dieu de la foudre un autre c’est un dieu de l’artinasat , celui-ci n’est que le dieu des océan et il y bientôt un dieu des arts martiaux ou de l’univers ^^ .
      Je ne sais pas si c’est du spoil , je dit ça car c’est obligé que cela se passe de cette façon.

      Répondre
  6. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  7. ptitkudo

    Merci pour le chapitre !!
    Et joyeux anniversaire Xiaowaz !!

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre
    Carrément Dieu des mers !

    Répondre
  12. TesaYuuTesaYuu

    Je viens de le lire donc Joyeux anniversaire Xiao novel !!

    Répondre
  13. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre et vive xiaonono

    Répondre
  14. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com