MWLU : Chapitre 46 Bonus

MWLU : Chapitre 45 Bonus
MWLU : Chapitre 47 Bonus

Et un grand merci à Ghyslain et Xavier pour leur proposition de lecture nocturne ! Y en a à qui ça va plaire 🙂


 

〈 46. La Menace (1) 〉

 

« Ouais, je suis détendue maintenant. Vas-y, grand frère. »

Seulement alors se rassura-t-elle et obligea-t-elle son corps à se calmer. Elle tremblotait toujours un peu, mais c’était clairement un progrès important comparé au séisme précédent.

« On commence. »

« Ok. Oh, je voudrais une fl… Euk ! »

Quand l’instrument toucha son omoplate, une vague glacée se répandit et grouilla jusqu’à son cerveau. Elle fut tellement surprise sur le coup que son corps se figea l’espace d’un instant.

Pour Sae-Jin, c’était bien mieux. Il profita de sa stupéfaction soudaine pour faire ce qu’il avait à faire sur son épaule blanche, comme il aurait pu dessiner sur une feuille de papier.

La couleur choisie était vraiment proche de celle de sa peau. Il était déjà difficile de remarquer la différence même en inspectant de près, mais la couleur se fondait si bien qu’il était impossible de voir le tatouage de loin. Carrément impossible, même.

Aussi longtemps qu’elle n’utilisait pas son mana, en tout cas.

Si elle se permettait d’accéder à son mana durant un combat ou pour toute autre raison, le tatouage magique s’illuminerait d’une couleur bleutée. C’est pour ça que sa forme devait être considérée avec attention.

« C’est fini. »

« …Eh ? »

Avec le niveau de maîtrise de l’Artisanat Gobelin augmenté à ce point, Sae-Jin pouvait faire des choses vraiment exceptionnelles. Même si les effets du tatouage étaient moins importants parce qu’il était sous sa forme humaine, il termina le tout en trois minutes à peine.

« Déjà ? »

« Ouais. Mais le truc, par contre… »

C’est maintenant que ça va faire mal.

Il tourna vingt-huit fois sa langue dans sa bouche avant de se décider à ne pas prononcer ces mots.

« Keuk !! »

Parce que, juste avant qu’il ne puisse dire un mot, Sae-Jung couina pathétiquement, ce qui lui coupa la parole.

Elle s’agenouilla directement en serrant sa poitrine, et comme il savait qu’elle allait réagir de la sorte, Sae-Jin se baissa rapidement pour la rattraper et l’aider à s’allonger sur le canapé.

Pour les dix minutes qui suivirent, comme un chiot malade, elle ne put que souffrir, agoniser en silence, incapable d’articuler la moindre complainte.

Seulement après que le niveau de douleur ait diminué pour ne devenir qu’une douleur musculaire réussit-elle à lancer à Sae-Jin un regard accusateur empli de larmes.

« …Tu as dit que ça ne… ferait pas mal. Pourquoi tu m’as menti ?! »

« Désolé. »

Kim Sae-Jin lui sourit timidement en se grattant la nuque.

Même face à cette attitude navrée, elle restait furieuse, ses lèvres enroulées dans une effigie moqueuse et ses yeux lui lançant des regards froids ; mais aussitôt qu’elle sentit les changements au sein de son corps, son expression changea à 180°. Ses yeux plissés s’ouvrirent en grand et sa mâchoire serrée retomba au plus bas.

La personne affectée par les changements initiés par le tatouage pouvait les ressentir mieux que quiconque. Et il ne fallait pas oublier que la pierre de mana utilisée comme ingrédient de base était de qualité supérieure.

Aussi, bien que son tatouage magique ne fut que de rang D, les ingrédients utilisés étant juste trop bons, elle devait être capable d’en ressentir les effets, clairement.

« Ouah. »

La toute première chose qui réussit à sortir de sa bouche fut une exclamation.

« Alors, comment tu te sens ? »

« Uh… »

Elle ne pouvait pas articuler une réponse construite et continua à serrer et desserrer ses poings pendant un moment.

Elle était en train d’essayer de réaliser que l’augmentation soudaine de sa réserve de mana n’était pas un rêve.

Et afin d’accepter cette nouvelle réalité, elle perdit encore cinq minutes de plus ;

« O… Ouaaaaaaah !! Grand frère, qu’est-ce que c’est que ce TRUC ?! »

Finalement. Yu Sae-Jung put enfin confirmer pour de bon que son mana avait effectivement augmenté après avoir accédé à sa propre fenêtre de statut (NdT : Et voilà. Maintenant on sait que les autres possesseurs de Traits ont également une fenêtre de statut.)

Ce fut le début de la folie.

Kim Sae-Jin n’avait jamais, Ô grand jamais, assisté à une démonstration aussi intense, aussi violente, des sentiments de Sae-Jung.

Bondissant à travers la pièce, folle de joie, et puis se jetant sur lui tout à coup en l’attrapant au col comme pour lui demander ce que signifiait ce putain de machin de fou ?! avant de s’effondrer et tomber dans les pommes suite aux effets secondaires de l’augmentation soudaine de mana.

« … »

Sae-Jin gloussa doucement et après avoir attrapé le téléphone, il appela le domestique.

S’il avait pu la laisser dormir là, tout aurait été parfait, mais… Ben, disons que dans sa situation, c’était compliqué.

 

*

 

Le Gobelin et l’Orque. Ces deux-là avaient causé une vague de surface au sein de la société dans son ensemble, mais en réalité, c’était bien plus énorme que ça quand on regardait sous la surface.

D’abord le Forgeron Orque. Son existence seule apportait un espoir sans précédent aux Chevaliers, pour la simple et bonne raison qu’il était capable de produire DEUX armes par mois. C’était extravagant.

Et cette promesse avait été tenue pour de bon, les deux premières armes ayant trouvé leur chemin jusqu’entre les mains de leurs nouveaux propriétaires. Tous ceux qui avaient vu ces armes de leurs propres yeux étaient complètement ébahis par la qualité qu’il avait réussi à sortir en si peu de temps.

Ces armes étaient facilement des articles de haute qualité, et peut-être même encore meilleures que ça.

La plupart des artisans et des maîtres parvenaient à sortir un unique produit chaque année. Alors l’Orque… C’était comme s’il se foutait allègrement de la gueule des lois naturelles et du temps nécessaire à la fabrication d’une arme de qualité. Il envoyait des claques à la face des Chevaliers qui s’attendaient à voir, au mieux, des articles de qualité moyenne. Après tout, on parlait de deux armes par mois.

Et puis il y avait le Gobelin, l’Alchimiste Gobelin. Grâce à lui, la pénurie de potions qui avait plongé les Chevaliers et le monde de l’Alchimie dans une anxiété sans bornes vint rapidement à n’être qu’un souvenir. Chauffés par l’apparition soudaine du Gobelin, tous les Alchimistes qui se laissaient plus ou moins aller se mirent à nouveau à travailler avec acharnement pour approvisionner le marché.

Et c’est ainsi que les quêtes des Chevaliers leur demandant de chasser des monstres, ces quêtes qui avaient du mal à être menées à bien ou simplement commencées, redevinrent des affaires quotidiennes.

Malheureusement, toute cette positivité ne concernait que les races qui vivaient paisiblement sur Terre. Et ceux qui se sentaient les plus nerveux face à cette vague de changements apportée par les deux génies monstrueux étaient actuellement juste là.

« Les Nagas ont plongé au fond des océans. Les Démons continuent à vivre dans un enfer à la frontière entre les deux mondes. Vraiment, ce sont des évènements lamentables, vraiment. »

La base des opérations des Vampires était, assez comiquement, juste à la porte de la civilisation. En fait, ils occupaient plusieurs bâtiments aux alentours de Séoul, l’un d’entre eux étant celui nommé ‘Leon Crane’ et situé dans la banlieue de Gangbuk.

Les Vampires n’avaient pas choisi de s’approprier ce bâtiment à cause du classique « Se cacher en pleine lumière », mais uniquement parce que ça arrangeait leurs intérêts, leur business.

Vraiment – Afin de continuer à vivre dans ce monde capitaliste, même les Vampires devaient trouver des emplois.

« Et c’est comme ça que nous sommes la seule race à ne pas avoir la possibilité de retourner dans notre bon vieux monde. Oh, mes frères, nous sommes… »

« Tu veux pas juste te la fermer, merde ? Putain, qu’est-ce que tu vas faire, hein, quand le Lycan aura capté tes messages magiques ? »

L’un des points principaux qui séparaient les Vampires du reste du monde, excepté leur besoin de sang bien sûr, était leur adhérence stricte à un système de castes. Une hiérarchie absolue de lignées, ça avait juste tout à voir avec le Trait spécifique de la race des Vampires.

Pour eux, le talent n’était pas un machin que les cieux s’amusaient à distribuer au hasard à n’importe qui.

Non. La grandeur d’une personne était déterminée par le sang qui coulait dans ses veines.

C’est pourquoi ce gamin d’une dizaine d’années à peine pouvait parler d’une telle façon à ce vieillard à la tête parsemée de cheveux blancs.

« Keheum. Hu-uh… Comme j’ai déjà dit, il n’y a pas besoin de tellement s’inquiéter. »

« Putain, pas moyen. Je suis inquiet, et je suis curieux aussi. Je suis curieux de savoir comment ce putain de Lycan arrive à nous trouver aussi facilement ? Ces Soo-In de première génération… Non, ils ont batifolé avec les humains et sont devenus insignifiants. Maintenant, ils ne peuvent plus nous détecter, n’est-ce pas ? »

Les Vampires pensaient qu’avec la première génération de Soo-In peu à peu disparue, il ne restait plus aucune race capable de les détecter. Et c’est ainsi que de nombreux Vampires s’étaient mêlés à la civilisation, et sans aucun doute, allaient devenir une fondation solide pour l’exécution de leur grand plan.

…Mais ces théories furent mises à mal par l’apparition soudaine du Lycan.

Ce connard de mercenaire apparu comme un météore, de nulle part. Déjà cinq Vampires avaient été tués par ce mec, et ils étaient tous d’importants maillons de la chaîne…

Les Anciens, menacés par l’existence de ce Lycan, déclenchèrent le début de leur plan avec précipitation alors qu’il n’était clairement pas encore sans faille, et les opérations mises en place sur le tas ne laissèrent pas la moindre cicatrice au monde humain.

Et ainsi… Les Vampires commencèrent à penser que la raison de toutes ces petites erreurs qui avaient menées à tous ces gros échecs était l’existence même de ce mercenaire, le Lycan.

« C’est… En fait, personne ne le sait. »

« Quelle putain de malchance nous avons là. Nous voulons juste retourner dans notre monde natal, et les obstacles se présentent sur notre route, encore et encore. »

Le monde natal. L’endroit où ils vivaient avant de migrer sur Terre. Quand la fin de leur monde approchait par le biais de l’Apocalypse imminent, ses habitants choisirent de déménager et arrivèrent sur Terre.

« Peut-être que les Nains avaient raison quand ils disaient qu’il valait encore mieux périr avec son monde plutôt que de fuir. »

« …Non, ils avaient tort. Les Nains sont morts avec notre monde, mais nous, nous sommes vivants et nous pouvons retourner vers notre monde natal vivant. »

« Pourquoi est-ce qu’on devrait s’amuser à rentrer ? Tout le monde est mort, là-bas ! »

« Je te l’ai expliqué la dernière fois… Fuuu. »

Au moment où les Vampires rejoignirent la Terre – 40 ans auparavant – ils décidèrent de chercher dans les Fissures sans s’arrêter, dans ces failles qui existaient entre les mondes et les dimensions.

Quand une Fissure était ouverte de force jusqu’à ce qu’on ne puisse plus l’élargir, une possibilité unique pouvait exister. Une légende racontait clairement, dans les annales de l’Ancien Tome, le Renversement de l’Axe du Temps.

Les Vampires voulaient entrer dans les parties les plus profondes des Fissures et retourner dans leur monde natal dans le passé. Et peut-être même réussir à éviter l’Apocalypse…

« …Tu es sûr que ça peut marcher ? Si tout part en cacahuète, on ne pourra plus vivre ici non plus. »

« Bien sûr que ça va marcher. Notre sage Seigneur, Rutekan, l’a dit. Tu mets en doute sa sagesse millénaire ? »

« …Ce n’est pas ça. Je demande parce que je suis curieux. Même si j’ai des doutes, au bout du compte, je suivrai les ordres de notre Seigneur et des Anciens, alors tu peux cesser de t’en faire. »

Le garçon répondit d’une expression nonchalante.

« …Et c’est ainsi qu’il faut penser. Comme on peut s’y attendre d’un sang-pur de la noblesse. »

Pat pat.

Le vieux Vampire tapota la tête du plus jeune avec un sourire satisfait.

« Bien. Commençons avec notre plan concernant la Fissure des Eaux Profondes. Commençons par l’amener dans ce monde. »

 

*

 

- Oui. J’ai la plaque avec moi. Mais, euh… C’est quoi cette poupée ? Elle est petite et moelleuse et douce et adorable.

« Oh, ça ? Garde-la où elle sera le plus visible. Peut-être que ça peut sembler ridicule, mais il y a un effet spécial appliqué sur cette peluche, alors tu devrais la placer près de là où tu vends des choses. »

Kim Sae-Jin avait offert une plaque similaire à celle du forgeron à la Maison Yoseon pour signifier qu’elle était affiliée à sa Société, à la demande d’Hazeline. Et il avait également ajouté la peluche de ce qui pouvait tout à fait être un bébé Léviathan, pour ce qu’on pouvait en dire.

­- Un effet spécial ?

« Ouaip. Elle n’est pas juste trop mignonne ? C’est juste une poupée, mais n’est-elle pas étrangement attirante ? C’est de ça que je parle. »

Il avait ajouté une capacité spéciale à ces yeux brillants et ronds, un effet qui convenait parfaitement à une boutique.

Sae-Jin prévoyait déjà que les rentrées d’argent de la Maison Yoseon allaient augmenter d’au moins 3% juste à cause de ça. Bien entendu, il avait déjà placé une poupée identique sur le comptoir ainsi que dans le bureau du manager de l’armurerie.

- Aah, c’est une mascotte, c’est ça ? La mascotte de Trilogy est un tigre, non ? La nôtre est bien plus mignonne, en tout cas.

« …Eh ? Euh, oui… Bon, c’est mieux d’être moelleux et mignon plutôt que vicieux et cruel, hein ? Et si cette créature combat un tigre, elle gagne, les mains dans le dos. »

Il disait la vérité. Si l’on considérait les deux sous leur forme adulte, alors même si le tigre était un Grand Tigre, nan, un Grand Tigre à dents-de-sabre, il serait toujours à des lieues de pouvoir affronter un Léviathan.

- Fuhut. Je ne sais même pas quoi répondre à ça. Tu racontes de grandes histoires vraiment tous les jours, hé.

« …Haha. Je ne plaisante pas. Oh, si tu en veux une autre, dis-moi. J’en enverrai une, parce qu’en avoir une chez soi est bien aussi. »

- Merci. Alors prépare-moi une autre poupée. J’aime son odeur, et c’est clair qu’il sera bien d’en avoir une chez moi.

Il répondit qu’il comprenait et qu’il était sur le coup avant de raccrocher et de regarder la télévision avec attention.

On était en plein milieu d’un Duel de Chevaliers.

Et il s’agissait d’un combat entre l’Aube et Goryeo. Yu Sae-Jung et Jung Eun-Ji.

Ils avaient l’air de partager une certaine rivalité datant d’une époque lointaine, à en croire les sous-titres de l’émission. Malheureusement…

Sae-Jung va gagner.

La quantité de mana dont elle disposait était incroyable pour un Chevalier – au point qu’on pouvait dire qu’avec la puissance magique, c’était le facteur crucial qui permettait de définir le gagnant et le perdant.

- Commencez !

Sur le corps de Sae-Jung, le mana s’éleva et l’enveloppa. Les caméras montraient son corps brillant d’un bleu azur, avant de se concentrer sur son dos.

Et maintenant, tout le monde va être au courant.

Sur son omoplate droite, une fleur bleue commença à éclore.

L’adjectif « magnifique » était parfait pour décrire son apparence. Les caméras n’avaient l’air de ne vouloir changer de plan pour rien au monde.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 45 Bonus
MWLU : Chapitre 47 Bonus

20 Commentaires

  1. Arkhal

    Merci pour ce chapitre 😀

    Répondre
  2. Cèlen

    Merci pour ce chapitre ^^

    Répondre
  3. leprophetej

    merci

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. Mazz

    Merci pour ce chapitre !!

    Répondre
  6. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Zorbal

    Ils vont nous refaire underworld si ça continu XD!!!

    encore une fois merci pour cette rafale de chapitre ^^.

    Répondre
  8. Danicool

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  9. hollowrebel

    merci pour la berceuse Père Raka.

    Répondre
  10. Gunts92Gunts92

    Sea jin sans deconner, ce type me donne la jaunisse, il se dévoile trop mais alors VRAIMENT TROP ^^

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Storm

    Raka ptnn je t’aime même après un mariage tu nous oublie pas merciii

    Répondre
  13. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  15. gutsguts

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  16. ZRL

    Merciiiii

    Répondre
  17. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  18. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  19. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  20. Larksi

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com