MWLU : Chapitre 94

MWLU : Chapitre 93 Bonus
MWLU : Chapitre 95 Bonus
〈 94. Changements dans la vie quotidienne – 2 (1) 〉

 

Le fils prodigue de la Corée’.

C’était le titre de l’article de la semaine en première page de l’un des journaux les plus en vue, le ‘Times’.

Le protagoniste en étant Kim Sae-Jin, évidemment. Décrit comme un ‘homme possédants une variété de compétences insondable’, l’article allait loin dans la présentation du chemin qu’il avait arpenté pour en arriver où il était.

Comme on pouvait s’y attendre de la part d’un article se concentrant sur Sae-Jin, il provoqua une réaction explosive, encore plus en Corée qu’aux USA.

Et en surfant sur la vague de cette célébrité, le Monstre passa l’évaluation de Guilde pour en devenir une à part entière, officiellement. Et le prix des terrains sur lesquels cette toute nouvelle Guilde était établie, ainsi que les terrain alentours qui servaient aux attractions touristiques, atteignirent des sommets inachevés.

En plus, de nombreuses célébrités internationales atterrirent en Corée afin de rencontrer Sae-Jin, prétextant qu’il était quelqu’un qui pouvait créer des ‘trésors’ en tant que Forgeron Orque. Merde, il y avait même des individus sacrément influents qui tentèrent de faire pression sur le gouvernement rien que pour avoir une chance de le voir personnellement.

À chaque fois qu’il recevait ce genre de demande, Sae-Jin prenait soin de vérifier la personnalité du demandeur au préalable. Autrement dit, il ne voyait pas tout le monde. Il se disait que s’il refusait sans cesse, les gens pourraient commencer à le détester et s’ils les acceptaient tous, il n’en finirait plus.

Ainsi, pour trois semaines environ, Sae-Jin fut occupé par d’innombrables rendez-vous, avec autant de célébrités que d’étoiles dans le ciel. Il commença par le plus grand Chevalier des USA nommé Ropetess ; à partir de là, il rencontra le troisième prince couronné d’Arabie Saoudite, une barde Elfe à la renommée mondiale à même de l’intimider même lui, etc, etc… Sae-Jin eut l’occasion de se construire un carnet d’adresses rempli de célébrités variées.

De base, se retrouver face à face avec tous ceux qu’il n’avait l’habitude de voir qu’à la télé et dans les journaux s’avéra super cool, mais plus ça allait, plus il s’épuisait, à la fois physiquement et mentalement.

Il ne pouvait rien y faire, tous ceux à qui il accordait des rendez-vous étaient si heureux et ceux qui se voyaient refusés ne pouvaient que le critiquer et le traiter de gamin arrogant.

Finalement, en invoquant l’excuse de la transformation du Monstre en Guilde et du travail administratif qui y était lié et qui nécessitait une maîtrise particulière, Sae-Jin se retira du poste de Maître de Guilde tout en installant Jo Hahn-Sung à sa place. Il annonça alors à tout le monde qu’il allait prendre de longues vacances pour s’éloigner de ce travail stressant et commença à vivre de façon recluse chez lui, profitant de chaque instant.

Même s’il y avait des Chevaliers qui attendaient avec impatience la sortie de nouvelles armes par le Forgeron Orque, Sae-Jin décida de les laisser attendre encore un moment. Plus que tout, il y avait vraiment trop d’idiots qui s’imaginaient que tout ce que Sae-Jin avait montré comme preuve de bonne volonté était devenu un droit inaliénable.

Au lieu de se sentir reconnaissant envers lui pour toutes les créations qu’il avait mises à la disposition du public, ces enfoirés passaient leur temps à cracher de la merde, Sae-Jin devenait paresseux, cupide, et d’autres termes bien sentis. Tout ça parce qu’il avait annoncé qu’il revenait sur sa décision de produire deux armes par mois.

C’était à cause de ces imbéciles qu’il avait décidé de prendre au moins trois mois de repos. Bien sûr, il publiait de temps en temps quelques mots bien choisis sur son profil SNS, aussi.

« …Hmm. »

Quoi qu’il en soit, Sae-Jin savourait une tasse de café à l’intérieur de sa maison et non pas dans le quartier général de la Guilde ; il survolait le contenu d’un journal tout en profitant d’une matinée légère et sabbatique.

[Kim Hahn-Seol, disant qu’il pariait sa vie entière, démissionne de sa position de ministre suite aux révélations concernant ses actes de corruption.]

[Le Vice-Président de la Grande Sagesse, Kim Jong-Hyuk, est-il également impliqué dans ce scandale ?]

Kim Hahn-Seol – un type qui ressemblait à un oignon, couche après couche capable de dévoiler des secrets tous plus sombres les uns que les autres. Il semblait bien qu’il allait passer un bout de temps à observer le plafond gris d’une prison dans un futur proche, tandis que ses associés se faisaient tous mouiller dans le même bain que lui. Il pouvait être intelligent et réactif, à ce moment précis, tout le monde sentait déjà que Sae-Jin et l’Aube avaient gagné la guerre de façon écrasante.

[La Bête Divine Yu Baek-Song, désignée Commissaire de Police.]

Et ce qu’il attendait, enfin. La montée au pouvoir d’une certaine personne était également imprimée noir sur blanc en plus petites lettres.

« Finalement, on y arrive~ »

Il posa le journal en arborant un sourire satisfait. Désormais, même sans son aide, la Guilde tournerait à la perfection, même si ça avait été le cas depuis toujours de toute façon, et les idiots qui ne savaient pas rester à leur place se feraient escorter en prison l’un après l’autre…

Il restait un seul problème à régler.

Les Vampires et ses parents, ainsi que la vérité concernant sa naissance.

« La semaine prochaine. »

Sae-Jin parlait à voix basse, pour lui seul, en regardant le calendrier. Le 14 juillet, la date à laquelle il devait rencontrer Yu Baek-Song.

En même temps, il entendit le bruit de la porte qui s’ouvrait.

Portant un sourire heureux, il attendit qu’elle se jette dans ses bras.

« …Tu es allé te ‘promener’ à nouveau ? »

Yu Sae-Jung alla s’asseoir dans le canapé d’un pas incertain, et se laissa choir dans ses bras. Elle ne portait rien de plus qu’un fin T-Shirt par-dessus sa peau nue, et les sensations transmises à Sae-Jin étaient pour le moins stimulantes.

« C’est cool de sortir pendant que je dors, mais tu pourrais être à mes côtés quand je suis sur le point de me réveiller, non ? »

« Pourquoi tu n’irais pas t’habiller, d’abord ? »

« Veux pas. »

Elle répondit avec une moue et lui mordit légèrement le cou.

« Honnêtement… Où est-ce que tu vas toutes les nuits ? Tu ne penses pas à moi ? Je pourrais me réveiller au milieu de la nuit, hein ? Tu ne sais pas à quel point on peut se sentir seule dans ce cas-là ? »

« … »

Maintenant que sa conscience coupable s’était faite titiller, il ne pouvait rien répondre et pour changer de sujet, il alluma la télé.

– …Ceci est une alerte d’urgence. Près de la ville de Youngju, dans la Province de Gyeongsang du Nord, le monstre Arteramus a fait son apparition.

Il fut accueilli par un flash d’information. Heureusement, c’était suffisamment gros pour faire dévier le cours de la conversation.

« Pourquoi est-ce qu’il y a un tel chaos dans le pays, tout à coup… »

Yu Sae-Jung avait l’air inquiète en regardant les images défiler à l’écran. Elles montraient un monstre ailé qui construisait son nid dans la Province de Gyeongsang du Nord.

– Le corps d’un Arteramus est supposément plus grand que l’entrée de la Fissure Morte apparue à cet endroit par le passé ; les experts ont exprimé leur curiosité sur la raison qui permet à un tel monstre d’avoir réussi à sortir de là.

Un Arteramus était connu pour être un monstre difficile à combattre.

Nan, il transcende même la difficulté, et se trouve dans le domaine de l’impossible.

La première fois qu’une telle bête était apparue, treize ans auparavant, c’était à Osaka, au Japon. Sorti de nulle part, comme s’il était juste tombé du ciel – ce monstre se servit de son corps puissant pour semer le chaos dans la ville avant d’utiliser de mystérieux tentacules qui lui servaient de fourrure pour tuer un nombre incalculable de gens.

– L’Arteramus a été classé comme un monstre de type Boss. Et l’Ordre du Corbeau, l’ayant trouvé en premier, est en train de monter une équipe de raid centré sur leur étoile, mademoiselle Kim Yu-Rin.

Comme le classement le disait, c’était un Boss, dont le concept était le même que ce qu’on pouvait trouver dans les jeux vidéo. Il était à peu près impensable de s’imaginer le défier à l’aide d’un ou deux Chevaliers uniquement. De tels monstres n’apparaissaient qu’au mieux une fois par an, n’importe où dans le monde.

« C’est plutôt près de chez nous… J’espère qu’ils pourront le maîtriser sans trop de problème. »

Yu Sae-Jung jouait la petite fille sans défense et en profita pour poser furtivement sa tête contre le torse de son homme. Sae-Jin posa les yeux sur le sommet de son crâne avant de sortir ce qu’il avait dans la tête.

« Au fait – tu n’es pas censée aller travailler ? »

« …Haaah. Sérieux ? »

Elle grinça des dents et le fixa. Elle était quelque peu perplexe à ce moment.

Sae-Jin étudia son amoureuse en silence. C’était comme si elle essayait de lui montrer à quel point elle était contrariée – ses sourcils légèrement froncés, ses lèvres pincées.

C’est pourquoi il lui asséna tout à coup un baiser soudain. Elle était tellement adorable à ce moment, et il ne se sentait vraiment pas d’apaiser son insatisfaction.

Et comme si elle était mécontente, elle tenta d’abord de lui résister, mais bon. Elle commençait déjà à se perdre, et ses mouvements se firent plus mous.

« Mm… Mmm… »

Ses yeux se fermèrent, elle suivit la sensation de ces mains sur sa peau, ces mains qui étaient devenues si familières avec les courbes de son corps récemment, et qui s’occupaient de parcourir chaque centimètre libre, la faisant gémir et frissonner.

« Haaaa… ahh… »

Sae-Jin l’allongea lentement sur le canapé. Comme il n’y avait qu’un T-Shirt un peu trop grand pour elle à retirer, la déshabiller s’avéra être une partie de plaisir.

« Attends, je… »

Mais avant qu’ils ne puissent aller plus loin, elle se sentit timide face au soleil du matin qui illuminait son corps nu, et le repoussa légèrement.

« …Tu n’as pas à cacher un corps si merveilleux, tu sais ? »

Sae-Jin ne pouvait pas comprendre sa réaction.

« Non, je veux dire, c’est juste… Si c’est trop lumineux, je suis un peu gênée… »

« … »

Elle se mit à rougir de façon excessive et se couvrir la poitrine des deux bras. Sae-Jin fronça les sourcils mais alla tout de même fermer les rideaux en toute hâte.

Seulement alors sauta-t-elle dans ses bras, afin que les activités matinales ne reprennent de plus belle.

 

*

 

Le jour suivant…

« L’Arteramus qui était apparu à Osaka était également considéré comme un Boss, mais celui que nous allons affronter… Nous le suspectons d’être encore plus puissant. »

Au sein de l’Ordre du Corbeau, dans la salle de conférence de la première équipe, les explications étaient promulguées concernant l’affrontement de cette créature monstrueusement dangereuse.

« Semblant plutôt grotesque de loin, l’Arteramus ressemble à un gros poulet tout noir. Mais quand on l’étudie de plus près, il possède quelque chose comme des tentacules, qui lui tiennent lieu de fourrure. Et la mauvaise nouvelle, c’est que ces tentacules contiennent un paquet de mana concentré et chacun d’eux et assez acéré pour briser les défenses d’un Chevalier. »

Les tentacules poussaient partout sur son corps, et l’Arteramus ne possédait aucun angle mort, capable d’attaquer dans toutes les directions à la fois. Et ce fait plaçait cet oiseau dans la catégorie de monstres « vraiment, putain de chiant » à affronter. Pourtant, ses restes se vendaient à des prix exubérants, chaque tentacule possédant des petites pierres de mana.

Certains prétendaient même que les problèmes économiques du Japon de l’époque avaient été résolus d’un seul coup grâce au capital acquis de la victoire face à ce monstre.

« Alors, la composition de l’équipe… Au moins de haut niveau, je dirais. »

Yi Hye-Rin était tendue. Si elle participait à ce raid, il était clair que les récompenses seraient plus que bénéfiques.

Mais le problème résidait dans le risque inhérent. Peu importe la quantité d’argent qu’on pouvait y gagner, il fallait être en vie pour en profiter…

« Il n’y a pas longtemps, l’Alchimiste Gobelin a décidé de fournir toutes les potions nécessaires pour ce raid en échange d’une petite partie des profits issus de la vente des restes du piaf. Alors vous pouvez y aller sans crainte. »

« Moi ! Je le ferai !! »

Aussitôt que Kim Yu-Rin avait certifié qu’ils allaient bénéficier du soutien de l’Alchimiste Gobelin, Yi Hye-Rin leva la main comme une furie, un large sourire sur le visage.

Elle se sentait bête, parce qu’il était évident que le Gobelin allait les aider pour le coup, comme ils étaient membres de la même guilde. Même si Kim Yu-Rin n’en était qu’un membre non-officiel, mais quand même.

Avoir un support aussi sûr et efficace, maintenant on pouvait parler de choses sérieuses.

Pendant que Hye-Rin se trouvait profondément impressionnée par les relations de la nouvelle Guilde qu’était le Monstre, …

« Tu ne peux pas. »

…elle se fit directement rejeter.

« …Ouah, pourquoi pas ?! Je suis aussi un Chevalier de haut niveau ! »

« Ta compatibilité avec ce monstre est trop basse. Comment est-ce que tu comptes te défendre face à tous ces tentacules tirés en quelques secondes, avec juste ton épée ? »

« Je… Je peux me défendre ! D’ailleurs… »

« Suffit. On en parlera plus tard… Pour l’instant, la partie suivante de ce briefing, je m’en occupe. »

Kim Yu-Rin coupa froidement Hye-Rin sur sa lancée et s’empara de l’élan.

Des documents en main, elle se tenait devant le podium et toussota pour attirer l’attention de tous. Nul ne savait ce qu’elle vouait, mais elle était des plus nerveuses.

« Le nombre total de personnes dans ce raid sera de… dix. C’est l’estimation initiale. Le plan, évidemment, est de choisir les Chevaliers les plus puissants, et parmi eux, sélectionner en priorité les candidats avec des compétences globales suffisantes, et pas uniquement ceux très doués dans un seul art. »

Il n’y avait pas énormément de Chevaliers en Corée du Sud dont la capacité générale était si élevée, on parlait la de l’équivalent du rang B pour chaque compétence, chaque capacité, chaque talent. Et ceux possédants ce genre de pouvoir cherchaient à passer au niveau supérieur, comme Kim Yu-Rin.

« Et ceux qui ont été sélectionnés pour faire partie de l’équipe de raid sont… Song Min-Yu, de l’équipe 2, Joo Hah-Yeoung de l’équipe 3… »

Elle lista des noms, jusqu’à atteindre huit personnes.

« …Et Yi Hye-Rin. »

« Ouah… »

Elle était la neuvième sur la liste.

Cependant, Kim Yu-Rin ne nomma pas le dixième participant. Elle humecta ses lèvres un peu trop sèches, un peu apeurée de prononcer les mots qui lui brûlaient la bouche.

« …Et le dernier ? »

Yi Hye-Rin se posait la question, comme tout le monde. Kim Yu-Rin prit une profonde inspiration et se lança.

« J’aimerais inviter le Héros Orque. »

Des mots sortis comme ça, la bombe était lancée.

Pendant les quelques secondes qui suivirent, personne ne prit la parole. Un silence et un immobilisme de mort régnèrent, tous les yeux braqués sur elle. Au départ, personne ne comprenait ce qu’elle avait dit, comme si elle avait essayé de sortir une bonne blague un peu dépassée.

« …Je crois que le Héros Orque a une puissance qui approche celle d’un Chevalier de très haut niveau. Et sa compatibilité est parfaite, alors s’il participe, ce sera dans notre plus grand intérêt. Sans oublier que les Orques sont des créatures qui adorent combattre les puissants, donc… »

« Nonononon, attends une minute, là ! Tu es sérieusement sérieuse à ce propos ?! »

Malheureusement pour l’auditoire, elle l’était, et Hye-Rin n’eut d’autre choix que de lui poser la question.

« …Je me suis chargé du management de ces Orques récemment. On m’a assez souvent vu me rendre dans ce village. Et puis, le pays entier sait que ces Orques ne sont pas une menace, bien au contraire, ils sont même combattu l’influence de la Lune Rouge pour nous aider. Dans la situation actuelle, les gens souhaitent même les rebaptiser ‘les Orques Coréens’… »

« Non, mais stop, mais ce n’est pas le problème ?! »

Hye-Rin secoua la tête si fortement qu’elle en eut le tournis.

« Ça n’a pas de sens ! Tu nous dis de participer à un raid accompagné d’un Orque, qui est aussi un monstre ? »

« …Et où est le problème ? »

Pas de chance pour elle, Kim Yu-Rin était complètement, totalement sérieuse. Tous ceux présents dans la salle de conférence la regardèrent, plus choqués que jamais.

Cependant, Kim Yu-Rin ne montra aucun sentiment et continua le briefing.

Non, il était plus correct de dire que c’était une présentation. Tout était fait pour que ces gens en face d’elle acceptent le Héros Orque.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 93 Bonus
MWLU : Chapitre 95 Bonus

13 Commentaires

  1. KingloanKingloan

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  2. Cèlen

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    C’est vrais ça : où est le problème ? XD

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  7. TesaYuuTesaYuu

    MERCI POUR LE CHAPITRE !!!

    Répondre
  8. tang san

    merci pour le chapitre,
    maintenant ils ne font que de niqués sans déconner !

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Bah c’est un jeune couple qui s’est cherché pendant des années :p

      Répondre
  9. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com