Rebirth - Chapitre 23

Rebirth - Chapitre 22
Rebirth - Chapitre 24

Bonjour à tous !

Voici votre chapitre de Rebirth du mardi. Bon, comme il était un peu long et que j’ai pas mal de taff, je ne sais pas si je pourrais faire l’ICDS bonus aujourd’hui. Je verrais selon le temps.

En attendant, vous avez le droit à un bon gros chapitre de Rebirth à lire.

 

Rebirth - Chapitre 23 : Tel un Spectre Inarrêtable

 

 

Le Combattant avait crié avec une voix sonore lorsqu’il s’était précipité en avant tout en frappant avec son épée.

{Slash !}

Son arme avait alors laissé une blessure large sur le corps du Chef Daim.

Ce dernier avait répondu en effectuant un pas en avant tout en balayant devant-lui avec ses bois.

Le Combattant s’était alors retiré légèrement en levant son bouclier pour se défendre contre l’assaut de son adversaire.

{Bang !}

Un choc lourd avait résonné lorsque les bois étaient entrés en contact avec le bouclier du guerrier.

Le Berserker et le Paladin avaient sautés sur cette opportunité pour se placer de part et d’autre du Chef Daim afin d’effectuer une attaque en tenaille.

« Les gars, faites attention à votre aggro ! » Avait prévenu le Combattant sur un ton concerné. De fait de leur capacité à pouvoir s’équiper d’un bouclier, les Combattants avaient généralement une meilleur défense que les autres classes. C’était la raison pour laquelle le Chef Daim ne pouvait lui infliger qu’une dizaine de dégâts par coups. Cependant, si le Meneur se retrouvait à changer de cible du fait d’une trop grosse quantité de dégâts venant d’un même joueur, ce dernier ne pourrait pas survivre à plus de cinq attaques.

Les monstres avaient tendance à se concentrer sur la première personne les ayant attaqués. Cependant, il n’était pas rare de voir quelqu’un infliger trop de dégâts d’un coup à un monstre ou que le niveau d’un joueur ou sa puissance soit trop basse. Dans ces deux cas, le monstre était plus qu’enclin à changer de cible.

« On sait, détend-toi. » Avaient répondus le Berserker et le Paladin.

Le Mage Sacré et l’Elémentaliste qui étaient à l’arrière avaient commencé à lancer des sorts de dégâts.

Leur coordination pouvait être considérée comme moyenne. Apparemment, tuer le Chef Daim rapidement était possible pour eux. Enfin, si on ne prenait pas en compte la menace immédiate qui se dirigeait vers eux.

Nie Yan s’était dirigé discrètement dans le dos du Mage Sacré et de l’Elémentaliste. Il ne lui manquait plus que quelques pas pour être à portée. Les deux mages étaient assez proches l’un de l’autre et leur attention était entièrement dirigée sur le Chef Daim.

Etant persuadé que le Chef Daim allait mourir dans les prochaines trente secondes, les membres du groupe étaient emplis d’un sentiment de joie et d’excitation en pensant au butin qu’ils allaient récupérer.

Devant les yeux de Nie Yan, la tête du Mage Sacré, ainsi que celle de l’Elémentaliste, étaient complètement exposées.

Il avait ralenti ses mouvements en s’approchant toujours plus près afin de ne pas attirer l’attention sur lui. Autrement, il y aurait toujours la possibilité que ses proies se rendent compte de sa présence.

La patience était une autre qualité majeure d’un bon Voleur. Après tout, le résultat d’une bataille dépendait souvent de celui qui infligé le premier coup. Et comme, pour un Voleur, le premier coup signifiait beaucoup de patience et de préparation, si ce dernier négligeait un de ces aspects, il serait facile pour les autres de trouver ses faiblesses et de les exploiter.

Le combat entre ces joueurs et le Meneur était sur le point d’atteindre son apogée. Le Chef Daim avait frappé le Combattant en continu, faisant rapidement tomber la vie de ce dernier. Lorsque sa vie avait atteint les vingt points de vie, il avait sorti une Potion de Santé Basique avant de l’avaler goulument.

« Continuez, tout le monde ! Le Chef Daim n’a plus que la moitié de sa vie ! » Avait-il ensuite crié en levant son bouclier pour parer un coup.

Le Berserker et le Paladin avaient répondu à son cri en augmentant leur vitesse d’attaque. Lors de ce combat, leur vie avait baissé de moitié du aux dommages collatéraux des attaques du monstre. Les seuls n’ayant reçu aucuns dégâts étaient les deux mages à l’arrière.

« Lei Zi, recule un peu. Pourquoi es-tu aussi en avant ? » Avait crié le Combattant au Berserker.

« Je sais, je sais. » Avait répondu ce dernier en se reculant un peu.

Il était évident que le Combattant était celui avec le plus d’expérience de combat dans le groupe.

« Lorsqu’on ira dans une instance, plus tard, vous ne pourrez pas vous permettre d’aller autant en avant. Autrement, vous allez vous faire tuer. Identifiez vos erreurs aujourd’hui et demain, nous ferons une instance pour cinq joueurs ensemble. Une fois que vous vous serez familiarisé avec le combat en équipe, nous pourrons alors faire des donjons à plus grande échelle. » Avait dit le Combattant. Il avait ensuite fait quelques pas en arrière, attirant le Chef Daim entre deux grands arbres.

« Quelles activités la guilde a organisé dernièrement ? » Avait demandé le Berserker avec une lueur d’intérêt dans le regard.

« Il y a toujours des activités de guilde. Le Maître de Guilde et quelques autres ont parcourus la Forêt des Tréants et les Marais Sombres depuis un moment. Tu penses être assez bon pour les accompagner ? » Avait demandé le Combattant avec rhétorique.

Les gens faisant la Forêt des Tréants et les Marais Sombres faisaient tous parti de l’élite de Radiant Sacred Flame. En termes d’équipement, de compétences, de défense, d’attaque, de points de vie, etc… ils étaient les meilleurs de la guilde. Donc à moins qu’un joueur n’atteigne un certain niveau d’équipement, ou qu’il soit particulièrement doué, il n’y avait juste aucune chance qu’il soit autorisé à parcourir un donjon avec l’élite. Autrement dit, ce groupe de cinq ne pourrait qu’en rêver.

« Il n’y a pas de donjons de niveau 2 ? Tu sais, comme la Caverne des Rats-Elans ou la Grotte aux Squelettes ? » Avait demandé le Berserker. Ces donjons étaient aussi pour vingt personnes. Ils étaient plus faciles et les équipements obtenus dedans n’étaient pas mauvais. C’était pour ça que les joueurs souhaitaient toujours faire ces donjons afin d’améliorer leur équipement au maximum.

« Le Maître de Guilde va organiser quelque chose d’ici quelques jours, donc concentrons-nous juste sur nos niveaux pour le moment. Faites attention et ne baissez pas votre vigilance. Pour le moment, débarrassons-nous de ce Chef Daim. Qui sait, peut-être qu’il nous donnera un bon équipement. »

Le Combattant avait reculé d’encore deux pas. Sa retraite était ferme et stable.

Le Mage Sacré et l’Elémentaliste l’avaient copié et avaient reculés chacun de quelques pas.

Nie Yan avait remarqué que le Combattant était plutôt décent. Sa capacité à attirer l’aggro était bonne. Dès qu’il avait remarqué que le Chef Daim était sur le point de changer de cible, il avait frappé de son bouclier à chaque fois pour attirer son attention de nouveau.

Avec cette aggro constamment en yoyo, le Chef Daim avait été incapable de parfaitement étaler toute sa puissance.

Sans ce joueur, cette équipe n’aurait pas eu une chance contre le Meneur Chef Daim niveau 3.

Les mouvements de Nie Yan étaient extrêmement précautionneux pour rester le plus discret possible. Cependant, le retrait rapide des deux mages l’avait pris par surprise.

Mais putain de merde… Avait pensé Nie Yan. Le Mage Sacré était quasiment sur le point de lui marcher dessus.

Nie Yan avait levé sa dague en réponse et avait frappé en visant l’arrière du crâne de son adversaire.

« Coup Sonnant ! »

Sa dague avait frappé en plus sur le crâne, sonnant son adversaire et le rendant inapte à combattre.

« Quelqu’un essaie de voler notre boss ! » Avait crié l’Elémentaliste en remarquant l’état de son allié. Il avait alors tourné complètement la tête et avait vu Nie Yan. Mais avait que la moitié de ses paroles ne quittent sa bouche, notre Voleur s’était précipité sur lui et avait utilisé le pommeau de son arme pour frapper le front du mage effrayé.

« Coup de Pommeau ! »

Après avoir réussi avec succès à étourdir sa cible, il avait enchainé avec Assassinat, Lacération et avait terminé sur un Coup Vital en plein dans la gorge de sa victime. Ses actions avaient été tellement rapides qu’en un court instant, plusieurs valeurs avaient survolées la tête de l’Elémentaliste.

-20

-22

-29

-36

Lorsque ce dernier avait enfin recouvré ses esprits, il ne lui restait plus que 18 points de vie. Le mage avait alors paniqué du fait des dommages terrifiants de son adversaire.

-5

-5

Deux valeurs supplémentaires avaient ensuite flottées au-dessus de sa tête Il s’était alors dépêché de prendre une Potion de Soin Basique. Et alors que la bouteille allait toucher ses lèvres, la dague de Nie Yan était apparue de nulle part pour s’enfoncer dans son torse.

-8

L’Elémentaliste avait alors titubé en arrière en essayant de se rattraper à quelque chose avant de s’effondrer au sol avec sa barre de vie à zéro.

A ce moment-là, le Mage Sacré était sorti de son étourdissement. Mais hélas pour lui, Nie Yan avait déjà fini son méfait. Terrifié, le Mage Sacré s’était retourné pour tenter de s’échapper, mais comme Nie Yan pourrait bien le laisser faire quelque chose comme ça ?

Il avait brandi sa dague et avait chassé le fuyard. Puis une fois qu’il l’avait rattrapé, il avait déchainé une série de coups dans son dos.

-12

-13

-15

Sans exception, chacun de ses sorts étaient en temps de recharge. Il ne lui était donc possible que d’effectuer des attaques normales. Mais grâce à la vitesse d’attaque innée des Voleurs, les dégâts par seconde restaient impressionnants.

Le Mage Sacré avait décidé qu’il ne perdrait pas sans combattre et il s’était retourné pour frapper Nie Yan avec un Coup Sacré, enchainé avec un Châtiment Sacré, pour un total de 53 dégâts.

Pendant tout ce temps, le Combattant, le Berserker et le Paladin avaient continué à se battre contre le Chef Daim. Ils avaient remarqué la situation lorsque, soudain, les dégâts constants sur le boss avaient disparus.

« Quelqu’un nous a pris en traître ! C’est ce Voleur, Nirvana Flame ! » Avait crié anxieusement le Combattant. Pourquoi est-ce qu’un bâtard comme lui avait décidé d’apparaître à ce moment précis ! En plus, Nie Yan avait encore plus de 20 minutes de riposte sans avoir de nom rouge !

« Qu’est-ce qu’on doit faire ?! » Petit à petit, le Berserker avait battu en retraite. Leurs circonstances actuelles n’étaient pas très favorables. Ils subissaient un assaut en tenaille entre un Meneur Chef Daim et un Voleur expérimenté. Les trois joueurs en première ligne avaient seulement la moitié de leurs points de vie à force de combattre le boss, et s’ils ne faisaient pas attention, ils finiraient tous morts dans peu de temps. En un clin d’œil, Nie Yan avait éliminé l’Elémentaliste. Leur autre mage était encore en vie, mais il lui restait peu de points de vie. La situation n’avait pas l’air bonne du tout !

« D’abord, tuons le Chef Daim, ensuite on s’occupera du reste ! » Avait indiqué le Combattant. L’aggro du boss était entièrement sur eux. S’ils l’ignoraient pour s’occuper de Nie Yan, ils se feraient écraser par le boss.

Il ne lui reste presque plus de vie ! Meurs sale boss !

« Fendre ! »

Le Combattant avait frappé obliquement avec son épée. Le Berserker et le Paladin avaient aussi accélérés leur cadence en lançant tous leurs sorts offensifs.

« Entaille Enflammée ! »

« Entaille Radiante ! »

Le Beerserker et le Paladin avaient chacun utilisé leurs sorts les plus puissants afin de finir le boss au plus vite. C’était une course contre le temps pour les deux partis.

Le combat entre Nie Yan et le Mage Sacré était aussi à son apogée. Les deux adversaires courraient, l’un après le premier et l’autre le plus loin possible du second. Nie Yan manœuvré constamment autour du Mage Sacré en le frappant dans son dos exposé alors que le Mage Sacré envoyé constamment des sorts afin d’épuiser la barre de vie de son agresseur.

Petit à petit, leur santé diminuait. Cependant, il était clair que le Mage Sacré était le plus mal en point. Il avait rapidement sorti une Potion de Santé Basique afin de la boire.

+3

+3

Mais avant même que trois secondes ne soit passée, Nie Yan avait frappé le mage, interrompant l’effet curatif de l’élixir.

-18

-15

« Cours par ici ! » Avait crié le Combattant, nerveux face à cet assaut implacable. Il combattait le Chef Daim tout en gardant un œil sur l’affrontement entre Nie Yan et le Mage Sacré. Il était clair pour lui que son camarade n’était pas un adversaire de taille face au Voleur agile. Il ne lui restait plus que 36 points de vie.

« Putain, ce bâtard. Il ne nous a pas pris pour cible exprès quand même ?! » Avait crié le Combattant en frappant continuellement le boss. Après avoir tué Dian Cang et son groupe, il était soudainement apparu ici. Ce n’était définitivement pas une coïncidence. Ne me dis pas… que ce Voleur est ami avec le Mage Arcanique et son groupe ?

« Nirvana Flame, je me souviendrais de toi ! Notre guilde de Radiant Sacred Flame ne te laissera pas en paix ! » Avait crié le Berserker sur un ton furieux.

« Je suis extrêmement honoré. Je vous attendrais tous avec impatience, toi et les asticots qui te servent de camarades. » Avait alors répondu Nie Yan avec une expression indifférente. A ce moment-là du jeu, Radiant Sacred Flame n’était qu’une petite guilde. Même avec tous les membres réunis, ils ne devaient pas être plus d’un millier. Ils n’avaient très certainement pas le temps ni l’énergie de chercher partout pour Nie Yan et Tang Yao. Et même s’ils étaient en mesure de les trouver, ils ne pourraient pas déployer toute la guilde après eux. Et même s’ils décidaient de le faire. Nie Yan ne serait-il pas en mesure de se cacher plutôt que d’affronter un flot incessant d’adversaires ?

Dans le passé, Nie Yan avait, à lui seul, causait beaucoup de soucis pour les cinq guildes sous la coupe de Cao Xu. Même avec plusieurs centaines de milliers de personnes, ils avaient été incapables de s’occuper de lui. Pour quelle raison Nie Yan aurait-il donc peur d’un petit millier de novices ?

Sans parler du fait que depuis sa réincarnation, il était devenu bien plus dangereux que dans le passé.

« Même si tes renforts arrivent, ils serviront juste d’apéritifs pour ma dague ! » Avait-il donc dit avec dédain. Il avait alors frappé la poitrine du Mage Sacré pour le finir. En regardant sa propre barre de vie, il avait vu qu’il lui restait encore environ cinquante points de vie. C’était plus ou moins ce qu’il avait calculé.

Il avait alors repris sa course, s’élançant vers les Guerriers. Le Chef Daim était sur le point de succomber, n’ayant qu’à peine 10% de sa vie restante. Nie Yan se préparait à voler l’équipement qui tomberait de la carcasse, récupérant ainsi le beurre, l’argent du beurre, et le c… bref, vous voyez.

« Tuez-le ! » Avait crié furieusement le Combattant en utilisant un Coup de Bouclier pour repousser le boss.

Soudain, celui-ci avait commencé à tituber.

« Entaille Linéaire ! » Avait hurlé le Berserker en tenant son épée à deux main et en hachant le pauvre monstre.

-15

Une valeur avait flotté au-dessus de la tête du Chef Daim. C’était un coup critique !

Suite à cela, le Meneur avait laissé échapper un misérable cri en s’effondrant au sol. Le Combattant avait rapidement ramassé les équipements obtenus avant de les mettre dans son inventaire.

J’ai juste était un peu trop lent. S’était dit Nie Yan en s’arrêtant après avoir vu son butin lui échapper. Il avait alors commencé à reculer.

Le Combattant n’avait plus qu’un quart de ses points de vie, le Berserker avait aux alentours de 40% et le Paladin, 35%. Bien que leur vie soit basse, faire face à trois classes corps à corps n’était clairement pas simple pour un Voleur. Sans parler du fait que sa dague ne ferait pas beaucoup de dégâts face à leurs armures lourdes. Je ne peux pas m’occuper d’eux maintenant. Ça serait mieux de ne pas prendre de risque.

Les trois équipiers ne souhaitaient pas non plus prendre le risque de bloquer Nie Yan. Ils ne leur restaient pas beaucoup de vie et ils avaient pu témoigner de ses dégâts élevés. Ils étaient donc tous restés là, à se regarder dans les yeux, pendant que leur vie remonté lentement. Ils n’avaient gagné qu’un seul équipement de qualité bronze après avoir perdu deux coéquipiers. Ce n’était pas un résultat profitable pour eux.

« Deux autres sont morts. » Avait murmuré le Combattant en regardant la dague de Nie Yan. S’ils devaient calculer leur perte maintenant, un total de cinq membres de la guilde Radiant Sacred Flame avaient été tués par Nie Yan ce jour-là.

Nie Yan n’était pas loin de ses ennemis. Les deux camps se regardaient en chiens de faïence. Personne ne souhaitait faire le premier pas. Malgré leur santé basse, ça restait un trois contre un. Ensemble, ils pourraient vaincre Nie Yan. Mais s’ils se séparaient ? Ils ne savaient pas comment ça se terminerait.

Un Voleur seul avait réussi à effrayer trois Guerriers au point qu’ils n’osaient pas agir. C’était simplement une honte incroyable pour eux. Leur expression montrait à la fois de la colère et de l’humiliation.

Nie Yan avait étendu sa main droite en avant, leva un certain doigt et fit un geste à la fois amusant et plein de dédain.

« Vous trois, vous ne voulez pas venir ? Si vous ne vous ramenez pas, je vais partir dans ce cas. » Avait-il déclaré en les regardant avec un air moqueur. Ses yeux semblaient concentrés sur un point au-delà des trois joueurs, dans les buissons. Des mouvements et de l’activité pouvaient être aperçues au sud, à l’est et à l’ouest de sa position actuelle. Il avait deviné que les autres membres de Radiant Sacred Flame s’approchaient afin de l’encercler.

Nie Yan n’avait pas prévu de se laisser attraper comme un bleu, et il avait rapidement battu en retraite.  Il avait couru comme un lièvre en se précipitant entre les branches.

« Les renforts sont arrivés ! Bloquez-le ! Ne le laissez pas s’échapper ! » Avait hurlé le Combattant en pourchassant Nie Yan.

Le Berserker et le Paladin le suivaient de près.

[Pourquoi vous avez mis tout ce temps pour venir ici ?!] Avait dit le Combattant dans le chat d’équipe d’un ton acide.

[On a trouvé où se trouvait le Mage Arcanique et on a failli l’attraper. Si vous n’aviez pas eu des soucis, ce bâtard serait déjà mort. Qu’est-ce qui s’est passé de votre côté ?]

[Dao Zi et Huang Ni ont été tués.]

[De quoi ?! Ils n’étaient pas avec vous ?]

[C’est le travail de ce Voleur, Nirvana Flame, encore une fois. Il nous a embusqués et a tué Dao Zi et Huang Ni] Avait expliqué le Combattant en omettant le passage concernant le Meneur.

[Putain, ce foutu Voleur !]

Ils n’avaient jamais rencontré un Voleur aussi puissant auparavant. De plus, ce bâtard les avait ciblés, eux, particulièrement.

[Je suspecte qu’il est de mèche avec le groupe de personnes qu’on a tué avant. Il est parti vers le nord ! Pourchassons-le !]

Plusieurs silhouettes avaient alors traversés le buisson par lequel Nie Yan avait disparu.

Ce dernier était assez rapide. En quelques instants, il avait mis une grande distance entre lui et ses poursuivants. Devant lui, plusieurs silhouettes avaient émergé d’entre les arbres afin de le coincer. Il ne pouvait plus se diriger vers l’avant, et le Combattant et les autres le poursuivaient par derrière. Peu importait la direction qu’il prendrait, il finirait encerclé.

Ne voyant pas d’échappatoire, Nie Yan s’était caché derrière un arbre et avait lancé Camouflage.

Le Combattant, le Berserker et le Paladin qui étaient à ses trousses avaient ensuite fini par croiser leurs camarades censés couper la route de leur proie.

« Qu’est-ce qui s’est passé ? Où est-il ? » Avait demandé le Combattant. Il avait regardé les alentours en ne trouvant rien d’autres que des buissons et des arbres. Où avait bien pu passer ce Nirvana Flame ?

« Il s’est enfui ? »

« Je pense qu’il s’est camouflé. Restons ici pour le chercher. »

Les joueurs s’étaient éparpillés en commençant à chercher tous les trous et toutes les branches où il aurait pu se cacher.

Nie Yan, pendant ce temps, avait contrôlé sa respiration et avait commencé à essayer de sortir de l’encerclement tout en restant camouflé.

Cependant, les membres de Radiant Sacred Flame étaient partout. Sa situation n’était pas encore terminée.

[Où es-tu ? Quelle est la situation ?] Avait demandé Tang Yao à ce moment-là.

[J’en ai tué deux autres.] Avait répondu Nie Yan en regardant son inventaire. Bien qu’il y ait deux nouvelles pièces d’équipement, ils n’avaient rien de spécial. Même en les mettant aux enchères, il n’en tirerait que quelques pièces de cuivre.

[Génial ! Mec, je suis impressionné !] S’était exclamé Tang Yao avec admiration. Les membres de Radiant Sacred Flame se déplaçaient généralement en groupe de trois ou quatre. Il ne pouvait pas s’empêcher de se demander comment Nie Yan avait réussi à accomplir ses méfaits.

[Où est-ce que tu es maintenant ?] Avait demandé Nie Yan.

[J’ai croisé un groupe de ces enfoirés il n’y a pas longtemps. J’ai failli me faire choper, donc je me suis enfoncé dans la grotte. Mais maintenant je ne peux plus en sortir car il y a des monstres de niveau 5 partout autour de moi. Je suis piégé !] Avait répondu Tang Yao. Il avait deviné que la raison pour laquelle ses poursuivants étaient partis était pour s’occuper de Nie Yan. Cela voulait dire qu’indirectement, Nie Yan lui avait sauvé la vie. Cependant, le problème était qu’il était dans une situation pire que la précédente maintenant. Les profondeurs de la grotte regorgeaient d’Araignées de Pierre de niveau 5. S’il n’était pas constamment prudent, il finirait par perdre sa vie.

[Reste juste en place. Je te donnerais un Parchemin de Retour quand j’arriverais.]

[Avoir un Parchemin de Retour simplifierait bien les choses. Mais comment comptes-tu venir jusqu’à moi ? Le passage est complètement bloqué par des Araignées de Pierre maintenant.]

[On s’en occupera le moment venu. J’ai un petit problème de mon côté, donc je vais raccrocher pour le moment.]

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth - Chapitre 22
Rebirth - Chapitre 24

9 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Ptitkudo

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Zorbal

    merci beaucoup pour ce chapitre ^^

    Répondre
  5. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. newkan

    merci ^^

    Répondre
  7. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com