Rebirth – Chapitre 370

Rebirth - Chapitre 369
Rebirth - Chapitre 371

Bonjour à tous et à toutes ! On avance doucement mais sûrement avec un nouveau chapitre 😉

Et un grand merci à Ali Yerli pour son don. La cagnotte se remplie petit à petit. En route vers l’aventure !

Musique du jour : “You’re Welcome – Dwayne Johnson” ♫

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 370 – La Vérité Révélée

 

Pallot avait enfin fini par remarquer la présence de Nie Yan, qui se tenait devant sa cellule, et avait tourné son regard vers lui.

« Sir Pallot, je vous salue. Je suis ici pour vous sauver. » Avait déclaré Nie Yan en remarquant le mouvement du vieil homme.

Il avait alors tenté de briser les barreaux de la cellule avec l’épée de Zennarde, mais il n’avait même pas pu y laisser une égratignure.

Étonné, il avait fini par se dire que briser ces barreaux se révélait impossible à son niveau.

Tentant une autre méthode, il avait alors essayé d’envoyer le dernier Parchemin de Transfert Instantané vers Pallot, mais avant qu’il ne puisse passer les barreaux, ces derniers s’étaient illuminés, formant une barrière translucide temporaire pour repousser le vélin.

« Salutations, Chasseur de Démon. Ces méthodes ne fonctionneront pas. Cette cellule est gardée magiquement. La seule façon de l’ouvrir est de récupérer la clé sur le cadavre du Molosse des Flammes Noires. » Avait dit Pallot avec un soupir.

Il faut que j’aille tuer l’autre clébard pour choper la clé ? Rien que d’y penser, Nie Yan avait mal à la tête. A moins d’utiliser une méthode spéciale, il ne voyait pas comment il pourrait le vaincre seul. Après tout, il s’agissait d’un Seigneur de niveau 70 !

En plus de ça, les seules méthodes qui pourraient lui permettre de le tuer demandaient un espace de manœuvre bien plus grand que la caverne ne pouvait lui offrir.

Après avoir pensé à ça, il s’était retourné vers la cellule. Gardé magiquement, hein ? C’est probablement un cercle magique ou quelque chose de similaire ! Je me demande s’il y a une méthode pour passer outre ?

En regardant l’heure, il avait vu qu’il restait 20 minutes avant la fermeture des serveurs. Après avoir réfléchi un moment, il avait décidé qu’il jetterait un œil sur les forums officiels aux cercles magiques et comment les briser pour pouvoir concocter un plan pour le lendemain.

« Sir Pallot, je vais revenir plus tard. Je vais essayer de penser à un moment de vous libérer. »

« Très bien. Merci, Chasseur de Démon. Je vais prier pour que votre voyage se passe sans encombres. »

Nie Yan pouvait dire que Pallot était un PNJ de haut statut. La difficulté de sa quête de changement de classe était vraiment atrocement élevée. Mais cela lui faisait aussi anticiper la récompense qu’il allait obtenir à la clé.

Après avoir dit au revoir à Pallot, il s’était déconnecté. Enlevant son casque, il avait ensuite sauté dans la douche puis avait pris son petit-déjeuner avant de se rendre en cours.

Même s’il était déjà 8h, la brume matinale ne s’était pas encore dissipée du fait qu’il vivait près d’un lac. L’air était frais et vif. Une couverture blanche semblait flotter au-dessus des eaux du lac alors que le soleil perçait au-delà de l’horizon.

Des voitures passaient de temps à autre devant sa villa.

Après être monté dans sa voiture, il avait conduit 20 minutes pour récupérer Xie Yao. Sa villa faisait trois étages et avait de nombreuses plantes et fleurs qui poussaient dans le jardin et sur les balcons, dépeignant un paysage magnifique au petit matin. Il y avait même un petit chemin en pierre qui traversait le jardin.

Après être descendu de sa voiture, Nie Yan avait jeté un coup d’œil à la villa au loin, puis, avec un soupir de satisfaction, il s’était approché de l’intercom et avait sonné.

Il n’avait pas fallu longtemps pour que la jeune fille apparaisse à l’écran. Elle portait une nuisette rose sans manches qui exposait une épaule délicate. Elle était en plein brossage de dents lorsque Nie Yan avait sonné.

[Nie Yan ! Attends un moment, j’arrive tout de suite ! Juste une seconde !] Avait-elle dit tout en rougissant d’embarras.

Nie Yan avait rigolé en voyant ça. C’était la première fois qu’il voyait Xie Yao aussi peu préparées. Elle semblait juste avoir émergé de sa nuit.

Une douce chaleur avait envahi son cœur en voyant ça. Après avoir traversé tellement de tempêtes dans sa vie passée, il avait finalement réussi à obtenir un peu de joie dans celle-là.

Il n’avait pas fallu longtemps avant qu’une silhouette émerge de la villa. Xie Yao portait une tenue sportive bleue et son pas de course pour ne pas faire attendre Nie Yan lui donnait un air énergique.

Sa tenue épousait parfaitement ses formes et cela n’avait pas manqué de rappelé au jeune homme la scène du bar. Et une chose menant à une autre, cela lui avait aussi rappelé cette nuit qu’il avait passé avec Yao Yao dans sa vie passée.

« Comment ça se fait que je n’ai jamais vu tes parents alors que je suis déjà venu plusieurs fois ? » Avait demandé Nie Yan. Depuis qu’ils avaient commencé à aller en cours ensembles, il n’avait jamais aperçu ni la mère ni le père de la jeune fille.

« Ils sont en voyage. » Avait répondu Xie Yao avec une pointe de déception sur le visage.

La moue de la jeune fille l’avait rendue encore plus mignonne du point de vue de Nie Yan.

« Allez, viens, on y va. J’ai entendu dire que les résultats des tests vont être disponibles aujourd’hui. » Avait-il dit avec un sourire avant de monter dans la voiture.

Xie Yao avec ouvert la portière côté passager avec un sourire naissant au coin des lèvres.

Après quoi, la voiture avait filé à tout allure en direction de leur lycée.

Après être arrivés, Nie Yan s’était garé dans le parking souterrain et ils s’étaient ensuite tous les deux rendus en classe, main dans la main.

Ce spectacle avait immédiatement attiré l’attention de leurs camarades. Que ce soit Xie Yao ou Nie Yan, ils étaient tous les deux biens connus au lycée. L’un était un génie du combat qui avait laissé une profonde impression lors des tests de l’académie et l’autre était une beauté extrême entourée de mystère. C’était donc normal que le spectacle de ces deux tourtereaux marchant main dans la main attire l’attention. En voyant ça, Xie Yao avait murmuré à l’oreille de Nie Yan.

« Est-ce qu’on peut marcher un peu plus vite ? »

Elle n’était pas encore complètement habituée à ce sentiment.

A ce moment, une lycéenne s’était approchée d’eux. Habillée de manière décontractée, elle avait une belle apparence.

En voyant cette dernière, Xie Yao avait immédiatement rougi en cherchant un trou où se cacher.

La nouvelle arrivante avait regardé Xie Yao avant de lui lancer un sourire taquin, puis s’était tournée vers Nie Yan en le jaugeant de haut en bas.

« Yao Yao, c’est ton petit ami ? »

Nie Yan avait été un peu choqué en entendant ça. Même s’il savait que Yao Yao était un surnom que quelques personnes proches donnaient à Xie Yao, aujourd’hui, il avait vraiment sonné que le Yao Yao qu’il avait maintes fois entendu dans Conviction. Après tout, d’un point de vu de la prononciation, le Yao de Xie Yao se prononçait avec le second ton en mandarin alors que le Yao de Yao Yao se prononçait avec le troisième. Ils étaient donc différents.

« Bonjour, je m’appelle Nie Yan. » Avait dit le jeune homme en se présentant.

« Nirvana Flame… ? » Avait demandé la jeune fille avec surprise en regardant Xie Yao. (NdT : petit rappel sur le fait que Nirvana Flame se prononce Nie Yan en chinois^^)

« Non ! C’est Nie Yan. Ça ne s’écrit pas pareil ! » S’était exclamée Xie Yao avec embarras. Son esprit était en plein chaos. Elle ne savait pas comment elle réagirait si Nie Yan découvrait qu’elle était Yao Yao dans le jeu.

« Oh, je vois. Enchantée. Je m’appelle Tang Yue. » Avait dit la jeune fille en tendant la main. Son sourire était comme une brise fraîche en plein été.

Nie Yan avait serré la main de Tang Yue. Son nom semblait familier. Ce n’était qu’après quelques secondes qu’il s’était souvenu avoir entendu une fois que le vrai nom de Moon Child était Tang Yue. C’était la pièce du puzzle qui lui avait manqué pour confirmer que Xie Yao et Yao Yao étaient une seule et même personne ! Et une chose entraînant une autre, il avait aussi compris que c’était elle qui était à l’origine de l’investissement que le Dragonsoar Financial Group avait effectué dans Asskickers United.

En apprenant ça, l’esprit du jeune homme s’était mis à tourbillonner dans tous les sens. Tous les indices qu’il avait obtenus dans cette vie et sa vie passée s’assemblaient enfin !

Peu après avoir fini le lycée et avoir perdu contact avec Xie Yao, il avait rencontré Yao Yao grâce à Xia Ling dans Conviction. Il avait ressenti un lien étrange entre eux dès le début. Elle avait dû connaître sa véritable identité mais avait quand même choisi de garder le secret, l’accompagnant pendant pas loin d’une demi décennie ! En y repensant, il avait envie de mettre une baffe à son lui du passé pour n’avoir pas remarqué que l’amour de sa vie avait été à ses côtés pendant tout ce temps !

A l’époque, il avait refusé de commencer une relation sérieuse avec Yao Yao à cause de Xie Yao. Après l’incident dans la chambre secrète sous Fenarte, il l’avait traité froidement et avait pris ses distances avec elle. C’était lui qui l’avait blessé et l’avait repoussé.

Yao Yao n’avait fait preuve que de compassion à son égard, lui tenant compagnie même dans les pires moments, surtout dans les pires moments. A l’époque, il s’était juste dit que c’était dommage que son cœur appartienne déjà à Xie Yao.

Il s’était noyé dans la honte et la culpabilité. Combien d’erreurs avait-il commis dans sa vie passée ? L’une après l’autre, il avait accumulé tellement de dettes envers tout le monde que si le karma avait été juste, il l’aurait réincarné en limace !

Après avoir pris une longue inspiration, il avait regardé la belle Xie Yao à ses côtés. Elle était aussi pure qu’un lotus des neiges. Une nouvelle fois, il s’était juré en son cœur de ne jamais la blesser !

Tang Yue et Xie Yao avaient discuté tranquillement pendant que Nie Yan les suivait. Enfin, les trois avaient fini par rentrer dans la même classe.

Tang Yue s’était alors tournée vers Nie Yan et avait souri.

« Yao Yao et moi allons discuter un peu plus. J’espère que ça ne te dérange pas que j’empiète sur votre temps ensemble ? »

« Pas de soucis. Vous avez plein de choses à vous dire. Je vais aller voir Zhai Hao et les autres. » Avait répondu Nie Yan avec un sourire.

Zhai Hao et 10 autres élèves étaient en train de discuter au fond de la classe. Il y avait des élèves d’autres classes présents dans le groupe. Nie Yan s’était souvenu que Zhai Hao n’avait pas beaucoup d’amis en dehors de la classe dans sa vie passée.

Voyant Nie Yan approcher, le géant avait immédiatement fait un pas en avant pour le saluer avec un grand sourire.

« Des gens t’ont vu marcher avec notre déesse ce matin. Il paraît que vous vous teniez la main ! Pas mal, frérot ! Tu es arrivé il n’y a pas longtemps et tu as déjà attrapé un gros poisson ! Haha ! » Avait dit Zhai Hao avec une pointe d’admiration dans la voix.

« Ne parlons pas de moi. Comment ça se passe entre toi et Xia Ling ? Il y a du progrès ? » Avait répondu Nie Yan en rigolant.

Cette simple phrase avait fait apparaître un voile rosé sur le visage de son ami et il avait même semblé se compacter.

« Euh, tu sais… Ça se passe… »

En voyant ça, Nie Yan n’avait pas pu s’empêcher de se dire que son ami n’avait pas changé. Il était généralement détendu et avait la parole facile. Mais dès l’instant où Xia Ling était mentionnée, il devenait plus timide qu’une souris. En se rappelant de leurs moments ensemble dans sa vie passée, autant dans le jeu que dans la réalité, il avait souri. Même si Zhai Hao était du genre casse-cou, il était un ami d’une loyauté absolue.

Grâce à l’influence de Nie Yan, Zhai Hao avait même connu des améliorations dans sa vie actuelle. Il était dit que ses résultats académiques n’étaient pas mauvais et d’autres universités avaient commencé à lui porter de l’attention. Après tout, même en échouant à l’examen de l’Académie Militaire, si les résultats étaient assez bons, cela pouvait ouvrir les portes d’autres écoles.

Nie Yan ne savait pas quelle université Zhai Hao voulait intégrer, mais ses chances d’y entrer étaient probablement meilleures maintenant que dans sa vie passée.

Mais ce n’était pas le sujet de discussion du moment. Non, cela était réservé à l’étudiant récemment transféré qui avait réussi à subjuguer la plus belle fille du lycée et à écraser le précédent génie, Liu Rui : Nie Yan ! Tout le monde voulait le connaître.

Peu de personnes portaient la moindre attention à Zhai Hao, mais après avoir découvert qu’il était ami avec le fameux Nie Yan, son influence dans le lycée avait grandement augmentée. Mais le géant au grand cœur n’était pas vraiment à l’aise avec la situation. Voyant le sourire dépité de son ami, Nie Yan avait tout de suite compris ce qu’il se passait. Il savait que Zhai Hao ne pouvait pas se permettre d’être grossier avec ces personnes car leur lycée ne manquait pas de fils de gros PDG et autres administratifs d’Etat.

Fort heureusement, Nie Yan savait parfaitement comment gérer ce genre de rapaces qui n’étaient là que pour sa réputation. Il n’avait pas la moindre intention de devenir ami avec eux.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 369
Rebirth - Chapitre 371

Related Posts

7 thoughts on “Rebirth – Chapitre 370

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com