Rebirth - Chapitre 380
Rebirth - Chapitre 382

♫ Où t’es ? Chapitre, où t’es ? ♫

♫ Où t’es ? Chapitre, où t’es ? ♫

Ah bah t’es là !

Expression du jour : « Que ceux qui trouvent que le français est trop anglicisé à leur goût retournent jouer au football le week-end comme de bons fans se croyant cool avec leurs gros sponsors et leurs coachs, OK ? »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 381 –  La Tour de Magie

 

Bladelight et Yi Yan avaient travaillé de pair pour bloquer le Mammouth Noir le temps que Lofty Shadow revienne. Ce dernier s’était débattu comme un sauvage, mais sa lutte était futile.

Comme les Combattants face à lui avaient une coordination quasi parfaite et que les Prêtres n’avaient pas de problèmes à les maintenir en vie, les Mages pouvaient s’en donner à cœur joie. Tang Yao, en particulier, avait repris son mode tourelle avec un sourire aux lèvres. Les dégâts qu’il infligeait étaient incroyables.

Nie Yan était réellement impressionné par les progrès de tout le monde. Ce genre de travail d’équipe n’était pas facile à atteindre. Cela lui avait rappelé ses expériences de sa vie passée, lorsque des Combattants échouaient continuellement à maintenir l’aggro d’un boss. De leur côté, les Mages à ses côtés à l’époque n’avaient aucune idée de comment gérer leur aggro et les Prêtres étaient toujours décalés d’au moins une seconde dans le tempo de leurs soins. Chacun de ces scénarios pouvait amener à l’annihilation d’un groupe, et c’était pourquoi toutes les expéditions auxquelles il avait participé avaient eu besoin de cinq ou six tentatives pour réussir à vaincre un boss, et encore, dans les bons jours.

En comparaison, l’élite d’Asskickers United donnait l’impression que c’était la chose la plus simple au monde !

Après une trentaine de secondes, le Mammouth Noir avait fini par barrir une dernière fois avant de s’effondrer.

Un combat presque parfait !

Nie Yan avait regardé les 11 corps sans vie au sol, chacun appartenait à un Guerrier ou un Voleur ayant été instantanément tué par le Mammouth Noir. Il n’y avait, hélas, pas grand-chose à faire face à une mort instantanée.

« Prêtres, ressuscitez les morts. Tous les autres, reposez-vous ! » Avait ordonné Nie Yan tout en se dirigeant vers le cadavre du boss.

Bladelight avait ramassé cinq équipements, c’était une bonne récolte.

« Quelque chose d’intéressant ? » Avait demandé Nie Yan. Il devait avouer être véritablement curieux concernant le butin. Les boss étaient supposés avoir de meilleurs chances de donner des butins rares lors de la capture d’une forteresse.

« Ouais, jette un œil. » Avait répondu Bladelight avec un sourire avant de mettre les objets dans le chat.

Nie Yan avait rapidement scanné ça du regard et un pavois avait attiré son attention. Il était rectangulaire et couvert de runes mystérieuses.

Pavois du Mammouth (Sous Légendaire)

Prérequis : 520 de Force

Propriétés : Défense 1293 – 1392, 57% de Blocage, Coup de Bouclier +2, Cri Démoralisant +1, Dégâts reçus -10%, Résistance à la Magie +50

Coup de Pavois : Frappe l’ennemi avec votre pavois et lui inflige 120% de dégâts en plus de générer de l’aggro supplémentaire. Temps de recharge : 60 secondes.

Restrictions : Combattant

Le Pavois du Mammouth valait, à vue de nez, 10.000 pièces d’or ou plus. Personne dans l’expédition ne se serait attendu à obtenir un tel bijou sur le Mammouth Noir. Après tout, même si c’était un Seigneur, c’était un Seigneur de niveau 50 et était loin d’être le boss final de la forteresse ! En plus de propriétés obscènes, le sort bonus, Coup de Pavois, était un don du ciel. Coup de Bouclier était l’un des générateurs d’aggro les plus utilisés par un Combattant, et le fait d’en avoir un sur un autre temps de recharge revenait à dire que le porteur du pavois allait devenir une véritable machine à aggro !

Bien sûr, un tel bijou devait revenir à un joueur de qualité.

« Est-ce que tu es satisfait avec le bouclier que tu as actuellement ? » Avait demandé Nie Yan. Il se souvenait que Bladelight utilisait un bouclier d’Or Sombre.

« Bien que mon bouclier actuel soit un peu moins bon que le Pavois du Mammouth, il fait partie du set d’Éternité. Si je l’abandonne, je perdrais plus en termes de bonus de set que les gains que je pourrais obtenir avec le nouveau bouclier. Donc, ça ne vaut pas le coup. » Avait répondu Bladelight après un temps de considération.

« Donne-le plutôt à Lofty Shadow. Ce qui lui manque le plus actuellement est justement un bon bouclier. Cela devrait l’amener au même niveau que moi en termes de résilience. »

Il était inutile de dire que la compétition pour les meilleurs équipements entre les Combattants d’une guilde était généralement sanglante. La position de tank principal était convoitée par tous, tout particulièrement parce qu’un tank principal avait la priorité absolue sur tous le butin de Combattant. Ce n’était donc pas rare que des Guerriers en viennent aux mains pour déterminer qui méritait tel ou tel équipement. Certains allaient même jusqu’à réclamer de l’équipement dont ils n’avaient pas besoin juste pour empêcher leurs rivaux de l’obtenir. Mais dans Asskickers United, c’était différent. Bladelight n’était pas aveuglé par le pouvoir et avait décidé d’abandonner son droit sur un objet Sous-Légendaire, proposant même la personne la plus proche de son rang de tank principal comme nouveau propriétaire, ce qui devrait normalement mettre sa position en péril.

« Le Pavois du Mammouth est trop important ! Je ne peux pas accepter ! » S’était dépêché de dire Lofty Shadow en entendant ça. Ce geste de Bladelight l’avait profondément touché. C’était un pavois Sous-Légendaire dont on parlait ! Le seul dans tout Asskickers United pour le moment !

Lofty Shadow était un Combattant incroyable, et seul Bladelight était au-dessus de lui dans le rôle de tank. Durant le combat avec le Mammouth Noir, c’était sa prise de décision rapide et décisive qui avait permis de sauver tout le monde lorsque le boss avait tenté de briser son encerclement.

« Ne sois pas modeste, Shadow. Tu l’as définitivement mérité. » Avait fini par dire Nie Yan. Après y avoir réfléchi, il s’était dit que, en effet, Lofty Shadow était le meilleur choix pour ce pavois.

Les Combattants, bien que prioritaires sur l’équipement, n’avaient généralement pas leur mot à dire concernant ce qu’ils devaient porter, aussi étrange que ça puisse paraître. Toute leur personne était une sorte d’extension de la guilde, car c’étaient eux qui représentaient la ligne de front des expéditions de guilde. Nie Yan avait donc utilisé son autorité pour balayer la modestie de Lofty Shadow et lui avait attribué le Pavois du Mammouth d’office.

Les quatre autres équipements étaient tous de rang Or Sombre et, bien que de bonne qualité, ne méritaient pas vraiment qu’on s’y attarde.

Le groupe de Nie Yan avait lentement récupéré ses ressources, ressuscité ses morts et s’était remis sur pied.

Les autres groupes étaient toujours occupés avec les Fantassins Fantômes dans les rues.

Alors que Nie Yan était assis sur le pavé en attendant que tout le monde ait récupéré, il avait reçu un message de Guo Huai disant que plusieurs joueurs d’Angel Corps étaient arrivés à Calore. Il avait supposé qu’ils étaient là pour une quête puisqu’ils avaient été vus en train de parler à plusieurs PNJ.

[Garde un œil sur eux. Essaye de trouver de quelle quête il s’agit.] Avait répondu Nie Yan. De ce qu’il savait, s’ils avaient une quête obtenue dans l’Empire Satreen qui demandait de venir directement à Calore, il s’agissait probablement d’une quête importante. Après tout, le coût de téléportation d’une personne entre empire était de 500 pièces d’or par personne. Autrement dit, un aller-retour pour cinq personnes était de 5.000 pièces d’or, donc la récompense de la quête se devait d’être au moins aussi importante que ça.

[J’ai déjà déployé des gens pour les observer. Ils comprennent probablement que Calore est notre domaine et qu’essayer de passer inaperçu est peine perdue.] Avait dit Guo Huai. Il avait tout sous contrôle.

Étant donné que seulement cinq joueurs étaient venus, la seule chose qu’ils pouvaient obtenir était quelques informations publiques sur Asskickers United. Autrement dit, rien d’alarmant.

[Autre chose, Radiant Sacred Flame a accepté un prix de rachat. C’est le contrat que nous avons dressé ensemble après les négociations. Jette un œil et dis-moi si tu veux qu’on change quoi que ce soit.]

Radiant Sacred Flame avait accepté de transférer 60% de ses parts à Asskickers United, ce qui était une excellente nouvelle.

[Nous n’avons pas d’excès de trésorerie pour investir dans une guilde pour le moment.] Avait dit Nie Yan. Il ne pouvait pas se permettre de dépenser beaucoup avant son prochain aller-retour dans l’Outremonde. Il ne voulait pas que la guilde se retrouve de nouveau dans une crise financière.

[Trickster a accepté de remettre l’investissement en or à après la conclusion avec Bloodlust Blades. Quant à l’investissement en crédits, on peut commencer dès maintenant. Il a négocié un paiement de 5.000 crédits par mois par joueur pour 500 joueurs.]

[Ça me va.] Avait répondu Nie Yan. Après tout, Radiant Sacred Flame contrôlait deux Forteresses Basiques. Il pourrait toujours recevoir les fonds nécessaires pour son investissement en vendant les quartiers d’affaires au Dragonsoar Financial Group ou bien les donner à War God Tribe et laisser Ah Chen envoyer des gens pour gérer tout ça.

Après avoir jeté un œil au contrat, il avait vu qu’il était assez similaire à celui qu’il avait fait signer à Holy Empire et Sapphire Shrine. Après avoir confirmé qu’il n’y avait pas de problème, il avait signé ce dernier.

Peu après, 60% des parts de Radiant Sacred Flame lui avaient été transférés par le système. Ainsi, sans que personne ne le sache, Radiant Sacred Flame avait retourné sa veste et changé de camp.

Ainsi, la relation hostile entre cette guilde et Asskickers United avait pris fin, et pour le bien de tous, il avait été décidé que l’eau avait coulé sous les ponts et qu’il n’y avait pas besoin de garder de rancœur.

Bien sûr, c’était du point de vue des dirigeants. Nie Yan n’était pas du genre à lâcher un avantage quand il l’avait en main. Pour le reste du monde, Radiant Sacred Flame et Asskickers United étaient toujours ennemies jurées. Je me demande comment je vais faire pour tirer avantage de ça…

Après avoir réfléchi à un plan machiavélique, ses lèvres s’étaient étirées en un sourire démoniaque.

[Dis à Radiant Sacred Flame de ne pas annoncer qu’on les a rachetés. Cette information doit rester secrète ! Tout le monde doit agir comme si rien n’avait changé !]

[Hein ? Pourquoi ?] Avait demandé Guo Huai sur un ton confus avant qu’il ne comprenne.

[Ah, je vois. Ne t’inquiète pas, je m’en occupe !]

Radiant Sacred Flame était l’ennemie d’Asskickers United. L’ennemi de mon ennemi est mon ami. Ainsi, les guildes comme Alliance of Mages ou Divine Protectors allaient probablement tenter de rattacher Radiant Sacred Flame à leur cause. Un espion dans une guilde à une influence limitée. Mais si c’est la guilde entière qui devient l’espion ? Alors là, l’impact peut être mortel !

Sans l’ordre de Nie Yan, Guo Huai n’aurait jamais pensé à ça !

À la demande de Guo Huai, Nightbreak Trickster n’avait donc pas annoncé le rachat de sa guilde par Asskickers United. Quant aux joueurs recevant un salaire, il leur avait simplement dit que l’argent venait de ses propres poches. Pour le reste du monde, rien ne semblait avoir changé à la surface.

Maintenant que le piège était placé, il ne restait plus qu’à attendre de voir qui allait tomber dedans.

Pour le moment, de toute façon, l’énergie d’Asskickers United était utilisée pour capturer la Forteresse de Cripps.

Les membres du groupe avaient finalement récupéré et étaient de nouveau prêts à combattre.

« Très bien, continuons d’avancer jusqu’au centre de la forteresse ! » Avait déclaré Nie Yan.

Après une réorganisation rapide et efficiente, toutes les escouades s’étaient reformées.

Beaucoup d’anciens et mystérieux bâtiments étaient visibles de chaque côté de la rue principale. Soudain, le regard de Nie Yan s’était posé sur une tour en pierre tentant de percer les cieux. Se dressant sur plus de 60 mètres de haut, avec ce qui semblait être six étages, elle était dans un état bien meilleur que tous les autres édifices. Une radiance arc-en-ciel s’entortillait au sommet de la tour, lui donnant un air encore plus mystérieux et magique.

C’était une Tour de Magie, un lieu où les Mages pouvaient étudier des sorts de haute magie ! Il était dit que chacune de ces tours étaient protégées par un gardien puissant.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 380
Rebirth - Chapitre 382

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 381

  1. Merci pour ce chapitre. Vu l’expression du jour, j’ai l’impression que tu as une dent contre c’est personne XD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com