Rebirth - Chapitre 40

Rebirth - Chapitre 39
Rebirth - Chapitre 41

Et voilà votre chapitre de Rebirth de Samedi dernier !

Comme la VA est actuellement aux alentours des chapitres 440 (j’avais mis 700 avant mais j’ai en fait confondu avec une autre LN que je lis en parallèle, Overgeared ^^» My bad), et que mon rythme est assez lent actuellement, je tenais à vous préciser que, lorsque ICDS sera fini, je me concentrerais uniquement sur Rebirth et je ne prendrais pas d’autre série afin de pouvoir la terminer en moins de dix ans 😉 (Car oui, au rythme actuelle, il faudrait près de 14 ans pour rattraper la VA parue à ce jour =p)

Bonne lecture ^^

Rebirth - Chapitre 40 : Établir de Nouveaux Records

 

« Et alors ? Ça fait quoi qu’il soit un ‘honoré étudiant’ ? A mes yeux, il n’est pas plus qu’un pet dans un vieux caleçon. Avec un corps aussi malingre, je paris que je pourrais le coucher avec un seul poing. Hey, bébé… Ça te dit que toi et moi on se retrouve à l’hôtel ce soir pour s’amuser ? » Avait dit le jeune homme nommé Bao Wei alors qu’il agrippait les fesses rebondies de Lin Jia avec ses doigts pervers. Un moment plus tard, la main avait commencé à se glisser sous sa jupe.

« Héhé. Tu sais que c’est l’entreprise de mon père, non ? S’il t’attrape en train de tripoter sa fille adorée, il pourrait même te battre à mort. » Avait-elle répondu en rejetant ses avances et en repoussant sa main. Néanmoins, ses actions et son ton étaient doux et elle avait gloussé en le réprimandant.

Nie Yan avait reniflé intérieurement en apercevant la scène derrière le comptoir. Se tournant vers la salle, il s’était rendu vers les machines pour tester sa force.

La première machine était faite pour évaluer sa force de traction. Il s’était assis et avait placé ses deux mains sur les poignées de la machine.

« Nhgn… »

Il avait poussé un grognement bestial en tirant sur les poignées et sous ce soudain changement de force, la machine avait rapidement affiché des chiffres de plus en plus grands.

[60kg] à [80kg] à [100kg] à [161kg] à [162kg]

Une fois arrivé au maximum de ses capacités, il avait enfin relâché la pression en reprenant son souffle.

La valeur était trop basse par rapport à son apogée physique dans sa vie précédente. Mais en comparaison à ses capacités passées au même âge, sa condition physique était plutôt bonne.

La machine suivante testait le poids total qu’il pouvait soulevait en faisant des squats. Il s’y était donc dirigé et après avoir installé le capteur sur le haut de son dos, il avait poussé sur ses mollets de toutes ses forces.

[80kg] à [90kg] à…

Les nombres défilaient régulièrement, grandissant à chaque seconde. Enfin, l’écran affichait maintenant 90 kilos, un poids qui surpassait la limite de certains athlètes amateurs.

« Hey, qu’est-ce que tu regardes ? » Avait demandé Bao Wei à Lin Jia lorsqu’il l’avait aperçu jeter des coups d’œil vers la salle.

« Comment est-ce possible… ? » Avait-elle murmuré tout bas en regardant dans une certaine direction. Elle semblait en état de choc.

« Qu’est-ce qui n’est pas possible ? » Avait alors rétorqué Bao Wei en tournant sa tête dans la direction du regard de la jeune fille. A ce moment, ses yeux s’étaient écarquillés et le sang avait commencé à quitter son visage.

Il était assez évident, en voyant Nie Yan, de le trouver maigrelet et donc d’assumer qu’il était faible. Et pourtant, son corps malingre, qui portait actuellement plusieurs fois son propre poids, se baissait lentement pour reposer le poids qu’il venait de soulever. Si quelqu’un jetait un coup d’œil à l’affichage de la machine, il pourrait voir que la valeur était de plus de 160 kg ! Une telle scène était simplement terrifiante… Quel genre de monstre était-il ?

Dans les compétitions internationales, il n’était pas rare de voir des athlètes soulevant près d’une tonne à la force de leurs jambes. Cependant, ces personnes étaient des hommes d’une force inégalée qui avaient suivi un entraînement spartiate pendant des années. Pour un combattant moyen, c’était déjà excellent de pouvoir soulever 200 ou 300kg. Et dans une petite ville comme Ningjiang, le nombre de personnes qui pouvaient soulever 160 kg de cette manière pouvaient être compté sur les doigts des deux mains. Comment était-ce possible que Nie Yan, qui avait un corps rachitique, puisse soulever un tel poids ?

Après avoir fini son test sur la machine à squat, Nie Yan s’était rendu à la machine mesurant la force de frappe au poing. Après s’être étiré un moment, il s’était mis en position de combat. Au moment de lancer son poing, on aurait dit un guépard se jetant sur une gazelle.

{BOOM !}

Le son de son poing frappant la machine avait résonné dans toute la salle. L’écran sur la machine avait indiqué une force de 130kg.

[Force de Frappe au Poing : Un nouveau record a été établi !]

Comme Ningjiang était une petite ville, il était rare qu’un expert fréquente ce genre de salles de gym. 130 kg avait été largement suffisant pour établir un nouveau record. Dans une ville un peu plus grande, ça aurait été considéré comme une blague.

Mes fondations ne sont pas mauvaises. Avait-il pensé en se dirigeant vers une autre machine, celle-ci mesurant le temps de réaction.

Force des jambes, force des bras, force abdominale, etc… Elles étaient toutes des bases pour un combattant. C’est pourquoi, même si Nie Yan n’avait pas appris de techniques de combat, il pouvait toujours devenir un athlète reconnu à l’échelle d’une petite ville. Il pourrait facilement participer aux compétitions tenues dans sa ville juste en se reposant sur ses prouesses physiques.

[Vitesse de Réaction : Un nouveau record a été établi !]

[Force de Coup de Pied : Un nouveau record a été établi !]

[Vitesse de course : Un nouveau record a été établi !]

Lin Jia était choquée en voyant Nie Yan établir record après record. Le monde devait être au bord du cataclysme ! Est-ce qu’il s’agissait vraiment de Nie Yan ? Celui qui était toujours arrêté pour cause de maladie ? Tous les records qui venaient d’être battus étaient ceux que son père avait établi lui-même. Et pourtant, en l’espace de quelques minutes, six d’entre eux avaient été écrasés. Quant aux autres, les prouesses de Nie Yan étaient proches de celles de son père. Est-ce que ça voulait dire que Nie Yan était plus fort que son père ?

« Qui c’est ce type ? C’est un monstre… » Avait dit Bao Wei d’une voix tremblante. Ce mec est encore plus fort que mes gardes du corps. Heureusement que je l’ai pas cherché un peu plus tôt. Autrement, avec sa force, un simple coup de pied m’aurait brisé les côtes…

Lin Jia avait un sentiment amer dans son cœur. Nie Yan ne s’était jamais révélé ainsi devant elle auparavant. S’il l’avait fait, elle aurait déjà essayé de se glisser dans son lit depuis longtemps. De son point de vue, une femme devait être conquise par un homme. Plus l’homme était fort, plus elle se sentirait en sécurité. Si elle avait su qu’il était aussi fort plus tôt… Qu’est-ce que ça pouvait faire qu’il soit pauvre ? Avec sa force, s’il s’inscrivait pour entrer dans la meilleure école militaire, son avenir serait brillant. Ce n’était qu’à cet instant qu’elle avait compris à quel point elle avait été aveugle par le passé. Elle avait confondu un jade précieux avec un bout de gravier.

Ma vitesse de réaction n’est pas encore suffisante. S’était dit Nie Yan en voyant son score. C’était cette caractéristique qui pouvait déterminer le résultat d’un combat. De plus, la vitesse de réaction et la vitesse de réflexion étaient toutes les deux des facteurs important dans Conviction.

Une foule était rassemblée en cercle autour de l’arène de la salle de gym. Ils étaient là pour observer le combat entre deux athlètes. A ce moment, cependant, tous les yeux étaient pointés vers Nie Yan.

La foule ne pouvait pas s’empêcher de se demander qui était ce gamin terrifiant.

Un profond sentiment de peur émanait de la part de la foule. Nie Yan avait levé la tête et, en découvrant que tout le monde le regardait, cela incluant les deux combattant dans l’arène, donc la carrure et la musculature étaient parfaitement développé, il n’avait pas pu résister à son besoin de tester sa force en combat réel. Alors qu’il regardait les deux hommes, il avait demandé, sans arrière-pensée.

« Hey, vous deux. Vous êtes intéressé par un petit combat ? »

« N-Non, c’est bon ! » Avait répondu un homme de plus d’un mètre quatre-vingt en short bleu alors qu’il sentait ses jambes se transformer en coton.

« Non merci, ça ira pour moi aussi ! » Avait répondu celui en short rouge. C’était une blague, non ? Quelle personne avec un esprit sein souhaiterait combattre avec quelqu’un qui pouvait exercer une force de 130kg avec son poing et une force de 260kg avec son pied ? Sans même parler d’eux, ce genre de monstre pourrait rafler tous les prix des compétitions de leur ville. Un simple coup de poing pourrait les envoyer à l’hôpital pour trois mois.

Nie Yan avait été un peu déçu à leur réponse, mais alors qu’il désespérait de pouvoir combattre quelqu’un pour tester sa force ce jour-là, il avait remarqué que ça faisait deux heures qu’il était arrivé. Il s’était alors tourné vers le comptoir.

Alors que Bao Wei se tenait encore là, en voyant Nie Yan arriver, il avait révélé un sourire flatteur en faisant de la place pour Nie Yan.

Lin Jia avait refait sa coiffure et révélé ce qu’elle considérait comme un sourire charmant. Cependant, la cible de son sourire le trouvait plus écœurant qu’autre chose.

« Je viens rendre ça. » Avait-il dit en lançant la carte sur le comptoir.

« Cher Nie Yan, tu n’as pas besoin de payer pour ces deux heures. Considère ça comme un cadeau de ma part. De plus, voici les récompenses pour les nouveaux records. En tout, ça te fait 26000. » Avait annoncé Lin Jia en sortant une carte bancaire et en la tendant à Nie Yan.

Toutes les salles de gym avaient ce genre de récompenses. Si un mécène venait dans la salle et établissait un nouveau record, il pourrait recevoir une somme d’argent. C’était un genre de business. Les records de diverses machines étaient connectés à travers le pays. Si un record était établi, et que le résultat était vraiment haut, il pourrait augmenter l’influence de la salle de gym. C’est pourquoi, afin d’attirer des experts pour établir ce genre de record, les établissements utilisaient ce genre de récompenses.

26000 crédits était plus ou moins ce qu’une salle de gym de taille honorable pouvait gagner en une journée.

« Merci. » Nie Yan avait rangé la carte dans sa poche. Bien qu’il soit dégoûté par le comportement de Lin Jia, il n’était pas du genre à refuser lorsque quelqu’un lui donnait de l’argent. Après avoir reçu son prix, il serait capable d’acheter des nutriments à la pharmacie pour renforcer ses fondations.

« Cher Nie Yan, j’ai du temps libre plus tard dans la soirée. Tu serais intéressé pour boire un verre avec moi au Soirée Hypnotique ce soir ? C’est moi qui régale. » Avait demandé Lin Jia en révélant une expression qu’elle pensait séduisante.

Le Soirée Hypnotique était un débit de boisson très connu dans Ningjiang. C’était un établissement plutôt haut de gamme avec des salles privés. Ce qui se passait dans ces salles privés n’était pas un secret et l’invitation de Lin Jia était loin d’être discrète quant à son objectif. Un homme et une femme entrant dans cet établissement ? Qui ne saurait pas ce qui allait se produire ?

Bien que Lin Jia soit plutôt bien fichue, Nie Yan avait rencontré de nombreuses belles femmes dans sa vie. De plus, personne, à ses yeux, n’arrivait à la cheville de Xie Yao.

« Désolé, mais je vais devoir refuser. » Avait-il répondu sur un ton désintéressé. Il s’était alors retourné avant de se diriger vers la sortie.

Lin Jia avait honnêtement pensé qu’en se reposant sur sa beauté et le fait qu’il lui avait déclaré sa flamme au collège, elle pourrait séduire Nie Yan. Elle n’aurait jamais imaginé se prendre un râteau de la sorte. Elle était donc restée planté là, les bras ballants face à cette réponse. Le comportement froid et indifférent de Nie Yan l’avait énervée au plus haut point.

Avait qu’il ne franchisse la porte, cependant, Nie Yan s’était retourné en disant.

« Lorsque les cours commenceront, dis à tout le monde que je vais changer d’école et que je viendrais les voir plus tard. »

« Tu changes d’école ? Pour aller où ? » Avait-elle demandé avec surprise.

« Ce ne sont pas tes affaires. » Avait-il répondu avant de partir.

« Comme ce mec t’as rejeté, je suis libre ce soir. Pourquoi n’irions-nous pas tous les deux au Soirée Hypnotique ? » Avait dit joyeusement Bao Wei. Il s’était alors penché pour pincer les fesses de la jeune fille.

« Dégage ! » Elle était d’une humeur massacrante et avait violemment frappé la main du pervers.

« Tsk… Tu n’es qu’une salope de bas étage qui coucherait avec n’importe qui. Pourquoi tu prends tes grands airs ? » Avait alors craché Bao Wei en se frottant la main alors qu’il se tournait pour partir.

Lin Jia avait son regard planté sur la silhouette de Nie Yan qui s’éloignait dans la rue en hurlant de dédain intérieurement.

Peuh ! Tu n’es qu’un pauvre gamin sans le sous et tu oses pourtant me regarder, une déesse, avec autant de dédain ?! Cependant, elle avait conscience de la réalité de sa situation. Le talent de Nie Yan lui permettrait d’atteindre les sommets, et elle ne pourrait que lever la tête en le voyant s’éloigner en le maudissant.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth - Chapitre 39
Rebirth - Chapitre 41

8 Commentaires

  1. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Yngvii

    merci pour le chapitre, après pour la VA sur wuxiaworld ils en sont a 447/990. Tu as le temps.

    Répondre
  6. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Meifumado

    Excellente New, j’adore rebirth !

    Répondre
  8. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com