Rebirth - Chapitre 530
Rebirth - Chapitre 532

C’est lundi, le jour du chapitre ! Et c’est pas un mal de dos qui continu depuis mercredi dernier qui va m’empêcher de le publier ! Mais il faut avouer qu’il a bien failli m’en empêcher, parce que je douille bien là. Vivement l’ostéo ce soir :p

Expression du jour : « Après un verre d’eau, le do fait dodo au dos de son radeau. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 531 – Un Nouveau Chapitre s’Ouvre

 

Alors que Nie Yan était en train d’analyser les stats du Dragon Sombraile et de décider sur quoi se concentrer, Alliance of Mages avait commencé à bouger.

Un groupe de 60 joueurs portant des capes noires était apparu à l’extérieur de la petite zone résidentielle servant de base temporaire à la guilde. Ces joueurs semblaient tous mystérieux et oppressants.

En recevant la nouvelle de leur arrivée, Crazy Magic s’était dépêché d’aller les accueillir.

« C’est un plaisir de te rencontrer, Krow. Je te salue de la part de toute Alliance of Mages. » Avait-il dit sur un ton quasi-obséquieux.

En revanche, le Guerrier nommé Krow n’avait même pas pris la peine de répondre.

Krow et les joueurs l’accompagnant étaient froids et indifférents, provoquant l’indignation des joueurs d’Alliance of Mages. Même si Crazy Magic fulminait intérieurement, il gardait son expression obséquieuse en surface. Il comprenait parfaitement que ce groupe ne devait, en aucun cas, être provoqué. Même si on oubliait le fait qu’il était directement sous les ordres de Cao Xu, il restait composé de joueurs tous plus extraordinaires les uns que les autres.

« Tu es trop aimable, Crazy Magic. » Avait répondu un Mage Arcanique nommé Raven. Lui aussi était Chinois. Il semblait être du genre à savoir user des mots. A l’inverse, Krow avait son arrogance clairement écrite sur son visage.

Ces soixante joueurs étaient l’élite de Direwolf. Les joueurs ordinaires avaient, tout au mieux, entendu parlé d’eux mais ne les avaient jamais vu en action. Nie Yan était plus ou moins dans la même situation. Tout ce qu’il savait était que Cao Xu les avait accueilli et aidé à se développer dans son organisation depuis des années.

Crazy Magic avait alors invité Krow, Raven et les autres à discuter de la guerre à venir.

Nie Yan, quant à lui, était toujours dans sa villa lorsqu’il avait reçu l’information selon laquelle Black Hell le cherchait.

« Il est enfin là ! » Avait-il marmonné avec un sourire. Il se souvenait encore d’avoir presque perdu leur duel précédent. Il était plus qu’heureux de pouvoir accepter un tel expert dans la guilde !

Il s’était alors rendu à l’extérieur pour saluer son nouveau membre.

« On se rencontre de nouveau. » Avait dit Nie Yan avec un sourire tout en regardant Black Hell de haut en bas. Son équipement s’était grandement amélioré depuis la dernière fois. Surtout son bâton taillé entièrement dans du Cristal Ténébreux.

Les cristaux étaient les meilleurs catalyseurs pour canaliser la magie et, de ce fait, le meilleur matériau pour un bâton de magicien. En plus de ça, plus un cristal était pur et plus son élément était en phase avec la magie de son utilisateur et plus les dégâts bonus étaient importants.

Et Guo Huai ne s’était pas trompé en voyant Black Hell. Son bâton était bien de grade Légendaire.

Black Hell avait rigolé en voyant le comportement de Nirvana Flame tout en le saluant d’un hochement de tête.

Comme Nie Yan comprenait la personnalité de Black Hell, il n’avait pas posé la moindre question concernant Dark Hero. Au lieu de ça, il lui avait dit :

« Bienvenue chez Asskickers United. »

« Merci. »

Bien sûr, après avoir appris la nouvelle, Black Heaven s’était précipité depuis le quartier ouest d’Hilton pour accueillir Black Hell en criant :

« Grand Frère ! »

Il avait peut-être mûri depuis son arrivée dans la guilde, mais il restait et resterait toujours le petit frère de Black Hell, son protégé. Black Hell lui avait mis la main sur l’épaule avec un regard fier.

« Grand Frère, comme tu as quitté Dark Hero, oublies tout ce qu’il s’est passé. Le passé reste dans le passé. Tu nous as maintenant ! » Avait dit Black Heaven avec un sourire.

« On dirait bien que ma décision de te faire rejoindre Asskickers United était correcte. Tu sembles avoir bien grandi. »

Black Heaven avait souri avec gêne tout en se frottant le dessous du nez avec un doigt.

Dark Hero était célèbre dans plusieurs jeux de réalité virtuelle et continuait à être connue pour sa légendaire invincibilité. Les membres de Dark Hero possédaient tous un profond sentiment d’appartenance à la guilde. Et même après qu’elle ait été dissoute, beaucoup de personnes avaient continué à parler de leur gloire passée et de leur vieux maître de guilde, Invincible.

Mais rien n’était éternel. Invincible était maintenant Black Hell. Black Heaven avait tout d’abord cru qu’il ne pourrait jamais trouver une guilde où il ressentirait ce même sentiment d’appartenance qu’autrefois. Mais à sa surprise, Asskickers United avait su répondre à ses attentes. Du point de vue de Black Heaven, Asskickers United ressemblait à Dark Hero dans ses jours glorieux. Et c’était pourquoi il était persuadé que Black Hell saurait s’adapter rapidement. C’était une guilde remplie de frères d’armes potentiels !

Bien sûr, il n’était pas le seul à être excité. Nie Yan n’aurait pas pu être plus heureux à ce moment.

Il était presque temps pour les serveurs de s’éteindre. Après avoir fini leurs préparations, les joueurs d’Asskickers United s’étaient déconnectés aux alentours de la villa. Cela leur permettrait de se rendre dans le Royaume de la Mort dès qu’ils se connecteraient le lendemain !

Et comme tout le monde, Nie Yan et Xie Yao s’étaient, eux aussi, déconnectés.

Ayant passé la majorité de l’été dans la chambre de Nie Yan, il allait être temps pour leur premier semestre à l’université de commencé. L’Académie Militaire était située dans la Ville de l’Ouest, à environ trois heures de voiture de Huahai. Xie Jun leur avait déjà acheté une villa. Mais pour éviter d’attirer trop l’attention, Nie Yan et Xie Yao allaient s’y rendre en secret.

En plus de ça, ils étaient tous les deux des étudiants de l’Académie Militaire maintenant. C’était aussi une forme de protection. Il était peu probable que les personnes ciblant Xie Yao osent faire quoi que ce soit sur le campus.

Xie Jun était persuadé que la tentative d’enlèvement de Xie Yao avait été orchestré par le père de Liu Rui. Cependant, il n’avait pas pu trouver la moindre preuve jusqu’alors. Aussi, tout ce qu’il pouvait faire était de déployer des espions pour observer les moindres faits et gestes de ce dernier, l’empêchant de recommencer.

« Comme la villa a déjà été achetée, pourquoi ne pas déménager aujourd’hui ? » Avait suggéré Nie Yan. World Bloc était sur la bonne voie, et comme rien n’était arrivé à War God Tribe récemment, il n’avait pas besoin de s’en soucier plus que ça.

Xie Yao avait réfléchi à la proposition. En vérité, déménager maintenant ou dans quelques jours ne changerait pas grand-chose, du moment qu’elle pourrait rester avec son amoureux.

« D’accord. »

Nie Yan avait alors appelé son père pour lui expliquer son intention. Bien sûr, son père avait accepté. Avec l’état des routes entre Huahai et la Vile de l’Ouest, il ne faudrait que trois heures pour rendre visite à son fils. Il avait aussi, cependant, suggéré d’envoyer un groupe de sécurité avec eux pour les escorter, mais Nie Yan avait refusé l’idée. Plus il y aurait de personnes, moins ils seraient discrets.

Après avoir tout empaqueté, Nie Yan avait démarré sa voiture et était alors parti vers sa nouvelle destination avec Xie Yao à ses côtés.

Il ne pouvait pas s’empêcher de se remémorer sa vie passée avec ce voyage. Lorsqu’il était parti à l’université, il avait senti une grande solitude en voyant les contours de Huahai disparaître derrière lui. A l’époque, il partait vers un endroit inconnu avec un avenir incertain, le rendant à la fois nostalgique et anxieux. Mais maintenant, il n’avait pas eu à se retourner une seule fois, sachant pertinemment vers quel futur il se dirigeait aux côtés de Xie Yao.

Environ trois heures plus tard, ils avaient tous les deux arrivés devant leur nouvelle villa. Elle était construite à flanc de montagne, recluse et paisible, dans une zone remplie de Ginnala. En plus de ça, l’Académie Militaire n’était qu’à 10 minutes en voiture, donc ce n’était pas trop loin.

Nie Yan avait tout de suite vérifié les systèmes de sécurité en arrivant. Ils étaient de la meilleure qualité.

Avant de venir, il avait déjà contacté Bayonet. Il l’avait chargé de protéger ses parents. Quant à lui et Xie Yao, il savait qu’il pourrait gérer la majorité des situations qui pourraient leur tomber dessus. Aussi longtemps qu’un expert du gabarit de Bayonet ne pointait pas son nez, il ne serait pas inquiet.

Ils n’avaient pas non plus emmené de servants avec eux. Cela voulait dire qu’ils allaient devoir faire toutes les tâches ménagères eux-mêmes. Après avoir fini d’emménager leurs affaires, Nie Yan avait posé les mains sur ses hanches en se demandant si c’était donc ça, le sentiment de vivre avec quelqu’un.

Il avait jeté un œil à Xie Yao qui était en train d’essuyer une table. Elle avait vraiment l’air d’une femme au foyer. Mais à sa surprise, il avait remarqué que sa silhouette s’était aussi développée. Sa poitrine était particulièrement opulente.

Il n’avait pas pu s’empêcher de se demander si c’était de son fait. La Xie Yao de sa vie passée n’avait jamais été aussi développée que celle face à lui. Elle exsudait aussi un charme de jeune mariée bien qu’il ne l’ait pas encore consommée.

« Nie Yan, est-ce qu’on devrait jeter un œil à l’école ? » Avait-elle soudain demandé en lâchant son chiffon.

« Pourquoi pas, l’air frais ne nous fera pas de mal. » Avait acquiescé notre héros.

Après avoir fini de tout mettre en place, ils s’étaient alors dirigé vers leur nouvelle académie. Le campus ne pouvait être pénétré qu’avec des cartes d’étudiants. La sécurité était excellente.

En entrant sur le campus, ils avaient été accueilli par un magnifique bâtiment. Et un peu plus loin, d’autres bâtiments de la même trempe ne cessaient d’apparaître dans leur champ de vision. De chaque côté du couloir principal se trouvaient des rangées d’arbres et de fleurs en pleine éclosion.

C’était l’Académie Militaire, un lieu dont Nie Yan n’avait pu que rêver dans sa vie passée, l’un de ses plus gros regrets.

Il avait aussi jeté un coup d’œil à la jeune fille à ses côtés. Xie Yao ne portait pas le moindre maquillage, mais elle restait d’une beauté fracassante. Elle donnait l’impression de pouvoir soulager quelqu’un de ses pires soucis avec un sourire. Même dans un lieu aussi élitiste que l’Académie Militaire, elle était certaine de remuer les foules. Tous les étudiants présents ne pouvaient s’empêcher de tourner leurs regards vers elle.

« La faculté de commandement est en face de ce bâtiment-là. On ne sera pas trop loin l’un de l’autre. » Avait dit Nie Yan en regardant une carte du campus. Ils n’étaient qu’à dix minutes l’un de l’autre.

« Dans ce cas, je pourrais venir te rendre visite quand je voudrais ! » Avait-elle dit en attrapant la main de son chéri avec un sourire ravageur.

Et bien sûr, cela avait provoqué un choc chez les étudiants proches.

« C’est qui cette fille ? »

« Je sais pas, on dirait qu’elle est nouvelle. »

« Les nouvelles de cette année sont vraiment de bonne qualité, hein ? J’ai entendu dire qu’une nouvelle de la faculté d’art a un corps à en tomber par terre ! Je crois que son nom est Jian Yingyu. Depuis sa première apparition, elle est appelée la déesse de la fac d’art, mais on dirait bien qu’une nouvelle divinité a fait son apparition ! »

« C’est dommage qu’elle ait déjà un copain. »

Certains de ces étudiants avaient commencé à marmonner entre eux. Les regards qu’ils jetaient à Nie Yan étaient emplis d’envie et de jalousie, le maudissant pour avoir réussi à mettre la main sur une si jolie copine.

Mais bien sûr, la majorité des regards étaient portés sur Xie Yao. Ce n’était pas que Nie Yan était vilain, mais il était loin d’être aussi attirant que la jeune fille. Il ne donnait juste pas l’impression de faire partie de l’élite. Mais il était suffisamment bien pour ne pas donner l’impression que lui et Xie Yao étaient de deux espèces opposées non plus.

Naturellement, il ne prêtait pas la moindre attention à ce que pensaient ces gens-là. En regardant l’énorme campus, il ne pouvait cependant pas s’empêcher de sourire. Sa vie dans l’Académie Militaire promettait de ne pas être ennuyante ! Bien sûr, il avait entendu quelques étudiants non loin, et il avait été étonné d’apprendre que Jiang Yingyu était arrivée avant eux. Mais en y repensant, les inscriptions pour la faculté d’art commençaient assez tôt.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 530
Rebirth - Chapitre 532

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 531

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com