Rebirth - Chapitre 555
Rebirth - Chapitre 557

Bonjour à tous et à toutes ! J’espère que vous allez bien. Je sais que les chapitres actuels sont sur la guerre, mais n’oublions pas que dans les livres, c’est bien plus fun que dans la réalité, alors n’oubliez pas de soutenir l’Ukraine en ces temps difficiles et en ce début de probable Troisième Guerre Mondiale. Je ne serais pas plus politique que ça, vous n’êtes pas ici pour vous faire plomber le moral.

Sur ce, je vous souhaite un bon chapitre et un bon week-end et je vous dis à la semaine prochaine !

Expression du jour : « Les sévices testiculaires sont l’apanage des esprits libérés des normes sociales. Autrement dit, battez-vous les couilles de ce que pensent les autres. »

 

Chapitre 556 – Le Début de la Fin

 

Alors que les trois Catapultes Blindées se rapprochaient lentement mais sûrement, Nie Yan avait commencé à devenir anxieux. Les armes de sièges étaient la Némésis des compagnons animaux et des montures volantes.

En vérité, ces catapultes étaient probablement les plus gros dangers pour ses dragons au sein même de la forteresse.

Lorsqu’il avait enfin fini d’incantation de rappelle de P’tit Doré, les catapultes avaient enfin atteint une distance suffisante pour tirer sur le Sombraile.

« Feu ! » Avait hurlé Crazy Magic, des postillons volant hors de la bouche écumante. Immédiatement, quinze projectiles s’étaient élevés dans les airs en direction de l’immense monture.

Sans perdre une seconde, Nie Yan avait rapidement ordonné au Dragon Sombraile d’éviter, et avec un battement d’ailes, il s’était projeté sur le côté.

Une pluie de projectiles s’était alors abattu depuis le ciel. Six projectiles avaient frappé les bâtiments proches, provoquant des geysers de feu et transformant le district en ruines. Quelques autres s’étaient écrasés dans les rues, creusant des cratères dans le pavé.

Seules trois avaient réussi à frapper le Dragon Sombraile, mais cela avait suffi à le faire hurler de douleur alors que les flammes creusaient des sillons sous ses écailles dans son dos, son épaule et sa poitrine. C’était la première fois que le Dragon Sombraile se faisait blesser, et une Blessure Légère qui plus est, et cela semblait lui avoir créé une certaine peur des catapultes.

Bien sûr, tout n’était pas tout blanc, et les joueurs qui avaient été proches du dragon au départ, bien qu’ayant essayé de fuir, avaient quand même été balayés par le bombardement, venant s’ajouter au nombre de victimes déjà élevé d’Alliance of Mages.

« Continuez à avancer ! Enterrez-moi ce foutu lézard ! Tout le monde, chargeeeeez ! » Avait continué à vociférer Crazy Magic en levant son poing. Voir l’efficacité de ses catapultes sur le Dragon Sombraile lui avait redonné du poil de la bête.

Et s’ils réussissaient à abattre définitivement le Dragon Sombraile, cela changerait complètement la donne ! Même mourir deux fois en vaudrait largement le coup !

Les catapultes avaient continué à avancer pendant qu’elles se rechargeaient et avaient ensuite lancé une nouvelle salve.

En voyant les quinze obus fusant en direction de son Dragon Sombraile, Nie Yan s’était rapproché de lui en sautant sur un autre toit tout en donnant des ordres mentaux. Le Sombraile avait alors violemment battu des ailes et avait pris rapidement de l’altitude.

Avec une explosion immense, les quinze obus s’étaient écrasés juste à l’endroit que le Sombraile venait de quitter, créant un cratère immense d’une trentaine de mètres de largeur.

Cette puissance destructrice ne devait pas être sous-estimée. S’il avait été touché par tous ces obus, le dragon aurait perdu la vie ou aurait été sur le point de la perdre dans le meilleur des cas.

Le Dragon Sombraile était spécialisé dans le combat aérien. S’il plongeait au sol en piquet, peu de joueurs pouvaient survivre à l’attaque. Mais une fois au sol, cependant, il ne pouvait pas déployer toute sa puissance et devenait particulièrement vulnérable face à l’artillerie.

« On dirait bien qu’Alliance of Mages a sorti l’artillerie lourde. Je suppose qu’il est temps de partir… » Avait marmonné Nie Yan. Ce serait une énorme perte s’il venait à perdre son Sombraile.

Alors que ce dernier s’élevait depuis le sol, Nie Yan avait sauté sur son dos avant de lui ordonner de s’élever encore plus vite.

A ce moment, plusieurs tours de guet dans les environs avaient pris le Dragon Sombraile comme cible. Une grêle de carreaux s’était alors précipité sur lui et beaucoup avaient réussi à le frapper, et plus particulièrement dans les ailes.

Cependant, lorsque les carreaux avaient atteint les écailles du maître des cieux, un bruit de métal contre métal avait retenti. A cause de la distance entre les tours et le dragon, les carreaux avaient perdu trop de vélocité et n’arrivaient pas à percer ses écailles !

Nie Yan avait alors jeté un œil en contrebas. Crazy Magic et le reste d’Alliance of Mages devenait de plus en plus petit. Ici, dans le ciel, peu de choses pouvaient menacer son Dragon Sombraile.

« J’aimerais rester plus longtemps, mais je dois m’envoler ! » Avait déclaré Nie Yan, fier de sa blague puérile. Alliance of Mages avaient subi des pertes considérables aujourd’hui, et une fois qu’il avait obtenu ce qu’il voulait, il avait décidé de partir comme si de rien n’était. C’était vraiment son style.

En voyant le Dragon Sombraile sortir de la portée d’attaque des Catapultes Blindées et disparaître à l’horizon, Crazy Magic avait été si énervé qu’il était à deux doigt de chercher quelqu’un à étrangler à mort. Nirvana Flame s’était encore une fois échappé !

[Sun, King of the World, One Strike Vow, Hapless Frog, vous pouvez rentrer à la base.] Avait déclaré Nie Yan dans le chat vocal. Il était temps qu’ils battent en retraite.

Après avoir tué quelques autres joueurs d’Alliance of Mages, les quatre Voleurs avaient alors activé leur Parchemin de Transfert Inconnu et s’étaient téléportés.

Chacun des cinq Voleurs responsables de cet incident était venu, avait provoqué un chaos pas possible en éliminant des dizaines de joueurs d’Alliance of Mages, puis était reparti dans avoir subi la moindre perte.

Des nouvelles de l’échappée réussie des cinq Voleurs avaient rapidement fait le tout du chat de guilde. Ce n’était qu’alors que les joueurs d’Asskickers United avaient enfin pu respirer.

Peu après, des nouvelles de cette épopée fantastique s’étaient répandues à travers l’Empire Viridian.

[L’Avènement du Dieu de la Guerre – Le Massacre de Nirvana Flame !]

[Alliance of Mages Absolument Écrasée !]

[La Plus Grosse Humiliation d’Alliance of Mages – Le Cul Botté Dans Sa Forteresse Principale !]

Des sujets similaires pouvaient être trouvés partout sur internet. C’était une disgrâce impossible à effacer pour Alliance of Mages. Les vidéos de la boucherie, qui étaient devenues virales, étaient difficiles à supporter. Plus de 1.300 joueurs avaient été tués par cinq Voleurs et deux dragons, et les maîtres de Divine Protectors et Alliance of Mages avaient été tués au sein même du quartier général d’Edgarton, Crazy Magic ayant même perdu la vie deux fois ! Si cette situation c’était déroulée dans la nature, personne n’y aurait prêté attention. Mais cela s’était produit dans la forteresse principale d’Alliance of Mages ! Nirvana Flame S’était pratiquement baladé dans Edgarton comme si c’était sa propre base ! En plus de ça, après que lui et ses compagnons aient tué tant de personnes avec un si petit groupe, ils avaient réussi à s’échapper sans subir la moindre perte !

Et le pire dans tout ça, était que les vidéos étaient des preuves irréfutables. Il n’y avait rien qu’Alliance of Mages puisse faire pour défendre sa réputation.

Tout le monde pouvait voir la réalité des choses. Même si Alliance of Mages avait l’avantage numérique, ses joueurs n’étaient juste pas assez compétents. En revanche, Asskickers United était remplie de talents, tous plus incroyables les uns que les autres. Même sans parler des têtes d’affiches habituelles, si on prenait n’importe lequel des quatre Voleurs qui avait accompagnés Nirvana Flame, est-ce qu’Alliance of Mages ou Divine Protectors pouvait se targuer d’avoir un seul Voleur dans leurs rangs qui pouvait leur arriver à la cheville ?

C’était une différence intrinsèque. N’importe quel expert pour gérer une grande foule sans trop de problèmes, comme l’avait prouvé King of the World avant d’être connu, en éliminant plus de 1.000 joueurs de Bloodlust Blades à lui seul. Personne ne pouvait estimer la véritable puissance des 60.000 joueurs d’Asskickers United. Et de la même manière, personne ne pouvait dire combien parmi les 700.000 joueurs rassemblés par Alliance of Mages et Divine Protectors n’étaient là que pour gonfler les nombres.

Cette réalité avait commencé à frapper les joueurs de Conviction : la puissance d’une guilde ne pouvait pas uniquement être déterminée par le nombre de membres.

La réputation d’Alliance of Mages étaient maintenant entachée à tout jamais. La Forteresse d’Edgarton était devenue un symbole d’humiliation qui ne pourrait jamais disparaître, au point que les gens commençaient à douter de la véritable force d’Alliance of Mages. Même ses propres joueurs avaient commencé à devenir pessimistes, et le moral ne cessait de s’effondrer.

Crazy Magic était tellement enragé par la situation que ses dents ne semblaient pas pouvoir se desserrer. Et le pire dans tout ça, était qu’il ne pouvait rien y faire !

Asskickers United avait saisi l’opportunité à deux mains.

Le lendemain de cette évènement, les forces d’Asskickers United étaient arrivées à l’extérieur de la Forteresse Dannels, une des forteresses d’Alliance of Mages. L’armée de 60.000 joueurs avaient alors initié le siège, bombardant les murs avec les Catapultes Blindées de Glace. En voyant le résultat de trois catapultes dans Edgarton, il était facile d’imaginer la terreur que pouvait provoquer quinze catapultes de plus haut rang. Les 100.000 joueurs d’Alliance of Mages avaient adopté une stratégie de tortue, n’osant pas faire le moindre pas à l’extérieur. Les murs de la forteresse ne cessaient de trembler sous le bombardement intensif.

Alliance of Mages était vexée comme ce n’était pas possible. Tout ce qu’elle pouvait faire était de défendre passivement pendant que sa forteresse se faisait détruire. Cela revenait au même que de permettre à l’ennemi de rentrer après un petit délai.

Les forces d’Asskickers United étaient menées par Paladin of Elegy. Il était un commandant d’armée naturel. Sous ses ordres, la Forteresse Dannels avait fini par voir ses murs s’effondrer en à peine deux heures.

En voyant l’énorme brèche dans les murs, Asskickers United aurait pu en profiter pour se précipiter à l’intérieur. Mais au lieu de ça, Smoke Stub avait préféré prendre son temps, faisant avancer les Catapultes Blindées de Glace petit à petit tout en aplatissant le sol à coup d’obus. Quelques heures plus tard, non seulement la muraille, mais aussi les tours de guets avaient été rasées. Ce n’était qu’alors qu’Asskickers United avait enfin commencé à pénétrer dans la forteresse. Dannels avait alors été réduite à l’état de ruines sans laisser la moindre chance à Alliance of Mages de riposter.

Ce genre de bombardement à longue portée était le plus difficile à empêcher. Alliance of Mages avait donc subi une nouvelle défaite.

Sept heures plus tard, la Forteresse Dannels avait été réduite en cendre et pas un bâtiment n’avait été épargné. Même un quart des murailles avaient été détruites. Lorsque le nombre de victime chez Alliance of Mages avait dépassé les 10.000, les joueurs restants avaient fui par le point de transfert.

C’était une victoire écrasante pour Asskickers United. A l’exception de quelques malchanceux qui avaient été tué par un carreau perdu, il n’y avait pratiquement pas eu de pertes. Les pertes de l’armée de 60.000 hommes n’avaient pas dépassé les deux chiffres.

Après la chute de Dannels, Asskickers United avait vu son moral augmenter encore plus. Les joueurs déjà motivés par leur victoire avaient escorté les quinze catapultes vers une nouvelle forteresse.

Cette armée était tel un tsunami, balayant tout ce qu’il y avait sur son passage. Les forces d’Alliance of Mages et Divine Protectors avaient tenté plusieurs fois de les intercepter mais cela n’avait fait que rajouter des pertes à leur compteur.

Tout semblait progresser sans problème, et Nie Yan gardait un œil alerte sur la situation tout en dirigeant la guerre globalement. Il avait mobilisé les forces d’Holy Empire, War God Tribe et les autres guildes pour mettre encore plus de pression sur les forteresses d’Alliance of Mages.

Au départ, cette dernière avait 21 forteresses. Sur ces 21, 5 avaient été annexées suite au Massacre du Royaume de la Mort. Après quoi, une venait d’être détruite par Asskickers United. Trois autres étaient actuellement sous état de siège. Autrement dit, Moonlight était en pleine guerre !

Alliance of Mages perdait graduellement du territoire. Et malgré une infériorité numérique aberrante, Asskickers United défonçait tout sur son passage. Et dans ce genre de guerre à grande échelle, le moral était l’un des aspects les plus importants.

[Est-ce qu’il y a eu des mouvements d’Alliance of Mages ?] Avait demandé Nie Yan. Les forces d’Asskickers United étaient déjà arrivées sur le seuil de Crazy Magic. Il ne pouvait pas se permettre de rester passif toute sa vie. Il avait définitivement prévu un plan pour riposter.

[Alliance of Mages est en train de retirer ses forces de toutes ses forteresses en direction d’Edgarton. On dirait bien qu’elle compte tout miser sur cette bataille.] Avait répondu Guo Huai en envoyant les données qu’il avait récolté. Il semblait relativement confiant dans leur victoire.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 555
Rebirth - Chapitre 557

Related Posts

9 thoughts on “Rebirth – Chapitre 556

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com