Rebirth – Chapitre 595

Rebirth - Chapitre 594
Rebirth - Chapitre 596

Bonjour à tous et à toutes ! Voici un chapitre bien court mais qui va déclencher bien d’autre chose. Je vous laisse donc le temps de l’apprécier 😉

Et je n’ai pas eu le temps de traduire hier matin pour le chapitre bonus car j’ai pas mal de choses à faire, donc j’espère pouvoir le faire rapidement.

Expression du jour : « Les lois mathématiques nous disent que dans un univers, il existe des ours qui dorment avec des humains en peluche. »

 

Chapitre 595 – Une Rencontre Ina Tendue

 

En passant au niveau de classe supérieur, le concept de sorts deviendrait complètement différent.

C’était un terrain complètement inconnu pour Nie Yan, comme il n’avait jamais réussi à dépasser le stade de Grand Voleur dans sa vie passée. Il avait alors commencé à regarder un peu plus en détail la description du Mode : Libération.

Mode : Libération

Description : Fait évoluer tous les sorts actifs de l’utilisateur au rang de Sorts Libres. Toutes les restrictions de mouvements de ces sorts sont alors retirées. Possède des propriétés offensives. Durée : 20 minutes. Temps de recharge : 1 jour.

« Evoluer tous les sorts actifs en Sorts Libres… » Avait commencé à marmonné notre Voleur avec choc. C’était juste abusé ! Par contre, qu’est-ce que ça pouvait bien vouloir dire de retirer les restrictions de mouvement et de posséder des propriétés offensives ?

Alors qu’il réfléchissait, son esprit était rempli d’incohérences. Il sentait bien que le meilleur moyen de comprendre les effets de Mode : Libération était de l’utiliser et de tester lui-même. Cela ne servait à rien de se monter une théorie basée sur de la fumée pour y construire sa maison. Il avait donc décidé que ce mystère resterait complet jusqu’à son obtention du titre de Danseur de Lumière. Une chose était certaine, les risques qu’il avait pris pour obtenir ce livre de sort avaient été amplement récompensés !

Après avoir fouillé le reste du sarcophage et du coffre et n’avoir rien trouvé de plus, il avait alors quitté la salle. Puis, suivi de Lafus et P’tit Doré, il s’était encore plus enfoncé dans le tombeau.

Plus son exploration l’emmener loin dans le tombeau, tuant de plus en plus de Vierges Noires sur le chemin, et plus il réalisait l’immensité de ce lieu. Les passages tortueux et venteux n’étaient qu’un immense labyrinthe. Enfin, après avoir atteint le bout d’un énième couloir, une énorme porte de pierre s’était retrouvé sur son chemin. Devant son entrée se trouvait une statue démoniaque avec une expression maléfique sur le visage.

La porte était juste légèrement entrebâillée, permettant à peine à une personne de passer, et encore, pas quelqu’un de très gros. En jetant un coup d’œil par-là, il avait alors remarqué une vingtaine de monstres humanoïdes portant des robes rouge sang et patrouillant dans les parages. Il ne s’agissait clairement pas de Vierges Noires. Étant face à des adversaires inconnus, il avait évité d’envoyer Lafus et P’tit Doré au casse-pipe et s’était plutôt approché tout en se camouflant.

Vierge Sacrificielle de Sang (Élite) : Niveau 120

Santé : 500.000/500.000

C’était un monstre Élite ! Et il y en avait 20 d’un coup ! Elles semblaient plus faites pour le combat à distance que le combat au corps à corps, et il n’avait aucun moyen de les affronter en même temps.

Les Vierges Sacrificielles de Sang étaient bien différentes des Vierges Noires. Non seulement il y avait un écart de 20 niveaux, mais en plus de ça, il y avait un décalage de Rang et un style de combat différent. S’il envoyé Lafus et P’tit Doré là-dedans, ils se feraient probablement pulvériser.

Et comme elles semblaient patrouiller pour surveiller l’entrée, elles ne se retrouvaient jamais à plus de deux mètres les unes des autres.

Autrement dit, Lafus n’avait aucune chance de passer, quant à P’tit Doré, ce n’était même pas certain qu’il puisse passer l’entrebâillement de la porte pour commencer. Le seul des trois pouvant passer était Nie Yan.

Après avoir réfléchi un moment, il avait donc décidé de rappeler P’tit Doré et de terminer le contrat avec Lafus. Cela faisait déjà un peu plus de trois heures que le Paladin avait été invoqué. Comme son contrat stipulait que chaque heure commencée était une heure due, il avait dû payer 80.000 pièces d’or. Cette somme était juste abusée !

Après avoir vendu tous le butin ordinaire qu’il avait obtenu jusqu’à présent, il pourrait peut-être en tirer 60.000 pièces d’or, tout au plus. Mais l’obtention de son niveau 100 et de Mode : Libération compensaient largement le coût de ce contrat. Ce n’était pas comme s’il pouvait les trouver sur le marché, après tout !

L’invocation de Lafus avait donc été, l’un dans l’autre, plus que rentable ! Un Paladin d’une telle puissance était toujours un bon compagnon.

Soudain, une pensée fugace avait traversé l’esprit de notre Voleur. « Héhé, et si j’invoquais Lafus durant la guerre contre Divine Protectors ? Haha, je peux déjà imaginer la tête qu’ils feraient devant ses 200.000 points de vie… » Mais bien sûr, ce n’était qu’une idée passagère.

En regardant dans son inventaire, Nie Yan avait vu qu’il lui restait encore cinq Parchemins de Transfert Inconnu. Cela voulait dire que s’il se retrouvait dans une situation délicate, il aurait toujours cette option.

Même si ces parchemins étaient des ressources rares, même pour Asskickers United, au point que la majorité des joueurs devaient apprendre à se débrouiller sans eux, Guo Huai avait toujours mis un point d’honneur à en garder une quantité disponible pour Nie Yan, ainsi que quelques potions de haute qualité. Après tout, il était le pilier de la guilde, et si quelqu’un devait survivre à tout prix, c’était lui.

Notre Voleur avait donc fini de regardé son inventaire pour vérifier ses options et avait ensuite équipé son Anneau Rampant pour commencer à grimper au mur. Après avoir atteint le haut de la porte, il s’était alors glissé par l’ouverture en haut. Passer des packs de monstres à l’aide de l’Anneau Rampant était maintenant devenu une méthode sûre et approuvée.

Après avoir jeté de nouveau un œil à l’intérieur, il avait pu voir, cette fois-ci, l’immense hall au-delà des monstres. Au centre de ce hall se trouvait une statue dorée de six mètres de haut qui ressemblait étrangement au Pharaon Brannigan. Ses bras et ses mains étaient rassemblés et une armure de cuir couleur argent cendré flottait au-dessus de ses paumes tournées vers le haut. Cette armure semblait avoir été fabriquée dans un matériau inconnu car même si son design évoquait le cuir, elle laissait paraître des reflets métalliques argenté sous la lumière des torches proches.

Lorsque l’armure était apparue, la Pierre Sacrée dans l’inventaire de Nie Yan s’était mise à briller de mille feux.

« Enfin ! L’armure du set du Tyran Abak ! »

Des obélisques de pierre étaient alignés de chaque côté du hall. Des bougies étaient posés contre les murs et les piliers, faisant danser les ombres dans tous le hall et donnant une impression lugubre.

« Étrange. Je ne vois pas de monstres par ici. Ne me dis pas que l’armure n’est pas gardée ?! » S’était demandé Nie Yan avec stupeur. Cette situation était plus que suspecte. Il avait alors continué à avancer le long du mur pour s’éloigner des Vierges Sacrificielles de Sang. Mais même une fois suffisamment éloigné d’elles, il n’avait pas osé descendre du fait de cette situation étrange.

Après un moment, un monstre humanoïde portant une robe noire était alors apparu de derrière un pilier. Le monstre semblait suivre le tapis rouge qui se trouvait au centre du hall et qui menait à la statue, s’arrêtant de temps à autre.

Le problème était que ce monstre était plus que familier pour Nie Yan. Il s’agissait de la Princesse Fantôme Ina !

Ce boss revenait à la vie 30 jours après avoir été tué. Et à chaque résurrection, elle devenait plus puissante. Mais en plus de ça, elle était toujours à la poursuite de Nie Yan, ou plus exactement du détenteur des Gants de Scellements d’Abak.

Et en effet, cela faisait plus de 30 jours depuis qu’il avait réussi à la tuer avec une expédition. Cela lui avait même fait se demander à quel point elle était devenue puissante depuis sa dernière rencontre avec elle.

Se faire pourchasser sans relâche par Ina était quelque peu dérangeant, aussi il avait décidé que, quelle que soit la situation aujourd’hui, une fois l’armure d’Abak entre les mains, il se retrouverait avec un Parchemin de Transfert Inconnu en moins.

Mais avant ça, il allait devoir trouver un moyen de passer outre la princesse pour atteindre son but. Et un plan avait commencé à se former dans son esprit.

La statue se trouvait à environ 10 mètres du mur le plus proche. Aussi, tel un gecko, il avait commencé à se diriger vers ce point critique.

La Princesse Fantôme Ina semblait avoir senti quelque chose à un moment et avait tourné son regard en plein dans la direction de notre Voleur. Cela l’avait poussé à s’arrêter et à utiliser plusieurs sorts pour améliorer sa Couverture et son Camouflage. Et ce n’était que lorsqu’elle avait fini par décider qu’il ne s’était agi que de son imagination et qu’elle avait repris sa ronde que Nie Yan avait pu de nouveau respirer et avancer.

Après avoir atteint le point du mur le plus proche de la statue, Nie Yan avait posé sa main à plat sur le mur, ainsi que ses deux pieds, puis, dans cette position étrange où on aurait dit que la gravité ne s’appliquait pas à lui, il avait ‘levé’ la tête vers la statue, ainsi que sa main gauche. Et soudain, un fil de soie était sorti de son anneau et s’était précipité en direction de l’armure.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 594
Rebirth - Chapitre 596

Related Posts

9 thoughts on “Rebirth – Chapitre 595

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com