SSN Chapitre 162

SSN Chapitre 161
SSN Chapitre 163

Chapitre 162 : Le château de Vivie 1/4

 

« Je vous l’assure, j’ai tout vérifié moi-même. » tenta à nouveau de le convaincre Jung Minchan.

S’il était capable de rire de beaucoup de choses, Kang Woojin tenait à la sécurité de sa famille plus qu’à tout au monde. Ile ne pouvait à la fois arpenter les champs de bataille et s’assurer qu’ils aillent bien.

« Au fait, des nouvelles de Kim Kangjul ? » demanda-t-il pour changer de sujet.

« Aucune. Il a totalement disparu de la circulation… » avoua, à regret, Minchan.

Il finirait bien par le contacter. Dans tous les cas, il avait pour l’heure bien plus urgent à régler.

« Pff… Bon, et l’assemblée générale commence à quelle heure ? »

« 19 heures, très précisément. »

« Encore 10 heures à attendre… Ça nous laisse un moment. »

« J’y pense, le porte-avions a appareillé au port de Busan. » dit soudain Minchan, en se tapotant le front.

« Déjà ? » s’étonna Woojin.

« Oui, mais… »

« Il y a un souci avec ? »

« On a envoyé un employé pour inspecter, il ne semble pas en très bon état. »

« Huh… Ils m’ont refilé un vieux rafiot, quoi. »

Celui-ci avait été décommissionné cinq ans plus tôt, mais l’Angleterre l’avait mis à la disposition de l’Inde à sa demande… De toute évidence, eux aussi avaient fini par s’en débarrasser. Jung Minchan prit une expression légèrement inquiète.

« Si vous n’en voulez pas, je peux tenter de renégocier les termes du… »

« Non, ça ira, le coupa Woojin. Il peut bouger ? »

« Je pense qu’il peut naviguer oui, mais… »

« Alors, ça me suffit. » le coupa-t-il à nouveau.

« Je me dois malgré tout de vous avertir que le pont est en sale état, l’armer risque d’être coûteux. Il faudra du reste engager du personnel et acheter d’autres bateaux pour couvrir ses sorties… »

« Je n’ai besoin de rien de tout ça. »

« Comment ? Mais, vous rendez-vous bien compte que ce n’est actuellement qu’un très gros bateau ? » se sidéra Jung Minchan.

« Justement, c’est bien ce dont j’ai besoin. Je serai de retour vers 18 heures, à plus. »

« Mais attendez ! Où allez-vous ?! »

« Je vais aller faire les poussières dans notre nouvelle baraque. »

Il se dirigea vers le safari d’Alandal en compagnie de son Premier ministre dont l’expression avait réellement de quoi faire peur.

« Dis à tout le monde de se préparer. » lui dit Woojin, tandis qu’il se mit en selle d’une wyverne.

« Vous n’allez quand même pas… ? »

Woojin décolla aussitôt, décoiffant Jung Minchan avec la puissance des ailes de sa wyverne. C’est à cet instant que Baek Jongdo, un peu étonné lui aussi, vint le rejoindre.

« Premier ministre Jung ! Où est-ce qu’il va, le frérot Kang ? »

« Il… Je crois qu’il est parti chercher le porte-avions. » expliqua l’intéressé.

« De quoi ? »

Sans lui répondre, Minchan se saisit de son téléphone et passa un appel à Kim Haemin, qui se trouvait déjà à Busan.

« Yeoboseyo Haemin. Le maître arrive. »

« Ah, bon ? Il vient en voiture ? » demanda Haemin, à l’autre bout du fil.

« Non, il arrive en wyverne… »

« Ok ? Et je suis supposé le récupérer où, moi ? »

« Bon courage, Haemin. »

« Hein ? Yeoboseyo ? »

Jung Minchan lui raccrocha au nez. Se tournant, il vit de nombreux journalistes aux portes d’Alandal, repoussés d’une main par Do Jaemin qui venait à leur rencontre.

« Bien le bonjour, monsieur Do ! Auriez-vous vu monsieur Hong Sunggoo ? » lui demanda Jung Minchan.

« Sunggoo ? Il est encore en train de s’entraîner, mais ce n’est pas sûr qu’il revienne. » lui expliqua Jaemin, l’air un peu désolé.

« Pourquoi ? La planète Jaku est si dangereuse ? Il est pourtant capable de finir seul des donjons de rang 6… »

« Non, c’est juste que Jaenis et lui jouent à une partie de cache-cache un peu violente. »

Jung Minchan prit un air incrédule, mais Jaemin changea immédiatement de sujet.

« Je viens pour voir ma sœur. » dit-il.

« Oh, bon sang, quel malpoli je fais. Vous venez juste de sortir de l’enfer et je vous retiens avec mes bêtises… »

Il était vrai que la plupart des éveillés avaient besoin de repos après un donjon, alors après avoir passé à sac tout une planète… Kang Woojin et Hong Sunggoo l’avaient habitué à tant d’endurance que Jung Minchan avait tendance, depuis quelques temps, à oublier ce détail.

« Allez donc vous reposer, dit-il à l’intention de Baek Jongdo et Do Jaemin. Au fait, vous ne craignez plus la lumière du soleil ? »

« Ça m’assomme un peu, mais ça ne peut plus me tuer, héhé. » s’amusa Jaemin.

Qu’un seigneur vampire puisse mourir sous le simple effet du soleil semblait en effet légèrement surréaliste.

« De toute manière, je dois aussi partir m’occuper de mes affaires si je veux être prêt pour l’assemblée de ce soir. » lança Minchan, le regard au loin.

« La guilde KH sera bientôt présente, on va vous aider à terminer les derniers préparatifs. » tenta de le rassurer Jongdo.

Sur ce, ils se séparèrent. Minchan, resté seul, sembla céder au désespoir.

On va déménager, hein ?

Il avait appris à connaître Woojin. Tant de paperasse et de choses à organiser pour déplacer les quelques mille membres des différentes familles constituant Alandal lui donnait mal au crâne rien qu’à y penser.

 


 

Sur la passerelle 1)Poste de commandement d’un navire. de l’Invincible, encore stationné à Busan, Kim Haemin posait un regard un peu hébété sur le pont.

« Il est plus gros que le Dokdo 2)Porte-avion sud-coréen, non ? » demanda-t-il.

« Oui, il est un peu plus large. » lui répondit le spécialiste en armement maritime, récemment recruté par Alandal.

« Mais il est plus court… Je me demande si on pourra faire décoller le moindre avion dessus. »

« À quoi ça nous servirait ? Je pensais que nous n’avions pas de pilotes… » s’étonna l’homme.

« On peut toujours les recruter. »

« Hmm. Alors, il nous faudrait des avions capables de propulsion verticale. Mais il me semble plus simple de se contenter des hélicoptères ? Nous en possédons déjà 15, ça évitera des frais… »

« Je ne sais pas trop ce que le maître compte en faire… On l’a acheté sans même savoir ce qu’il projetait. » admit Kim Haemin.

« Dans tous les cas, il faut immédiatement recruter du personnel qualifié. »

Haemin eut un soupir. L’équipage du porte-avions était parti bien avant qu’ils n’arrivent au port de Busan, l’Inde ayant cédé ses droits d’utilisation à l’Angleterre, à qui l’Invincible appartenait. Une seule personne était restée, pour lui annoncer de signaler tout problème directement au gouvernement britannique.

« Quelle connerie, putain. Ils nous disent d’aller nous faire foutre ! » pesta-t-il.

L’armement était totalement dépassé, le pont devait être refait, et ils n’avaient à leur disposition ni flotte, ni équipage qu’il faudrait des mois pour recruter. C’était un miracle qu’il ne prenne pas l’eau, pourquoi donc Alandal avait tant besoin d’un porte-avions ? Comme pour répondre à son interrogation, un hurlement résonna soudain.

« Le Roi est arrivé. Allons le recevoir. » dit Haemin.

« Bien, chef. » répondit l’expert.

Ils descendirent sur le pont principal, où ils virent une wyverne dont Kang Woojin descendit. Il les salua de la main, un large sourire au visage.

« Comment avez-vous fait pour savoir que c’était celui-ci ? » demanda Haemin, éberlué.

« Il est difficile à rater… C’est qui, lui ? » fit Woojin en désignant l’homme qui le saluait en s’inclinant.

« Park Gilsoo, un ancien Capitaine de corvette. Il a travaillé sur un porte-avions pendant 6 mois. » lui expliqua Haemin.

« Ah, quelqu’un d’expérimenté ! »

Woojin lui serra la main et vit le reste du personnel, que Haemin s’empressa de lui présenter.

« Ces trois-là sont pilotes d’hélicoptères. »

« Des hélicoptères ? » s’étonna Woojin.

Woojin ne leur vit d’autre utilité que pour servir de corps à Dolsae.

« Euh… Si vous n’en voulez pas, on a pensé à des avions à propulsion verticale. » tenta de se justifier Haemin.

Woojin tourna la tête et regarda la wyverne. Elle était aussi grosse qu’un avion de chasse, et certains pouvaient atteindre une taille bien plus importante qui permettrait à plusieurs passagers en même temps. Il n’avait jamais considéré la chose jusqu’à présent, mais l’opportunité était trop belle.

« J’en ai un juste là. » dit-il.

Les deux hommes eurent un léger hoquet, mais l’idée leur sembla tout aussi géniale.

« Oui, on pourra aisément les stocker ici. » assentit Park Gilsoo.

« Bien, alors je vais vous faire visiter les lieux. » dit Kim Haemin.

« Non, pas la peine. J’espère juste que ça va fonctionner… » répondit Woojin.

Sans y entrer, il se mit face à la passerelle et sortit un fragment dimensionnel de son inventaire. Il ne connaissait pas les conditions nécessaires à la création d’une colonie, mais si les seigneurs dimensionnels en avaient été capables, il le serait sûrement aussi.

« Et bien sûr, c’est là que ça marche pas… » bougonna-t-il.

Il sortit un autre fragment dimensionnel et le tint en sa main. Au pire des cas, il pourrait toujours essayer avec un troisième et créer ainsi un contrat dimensionnel. Mais un message sans équivoque s’afficha soudainement devant ses yeux. Il avait trouvé la clé.

〈Souhaitez-vous combiner deux fragments pour créer un éclat dimensionnel ?〉

Il le fit sans la moindre hésitation et en lieu et place des deux fragments, un plus gros, de forme rectangulaire, apparut en sa main. Il le planta directement dans les murs de la passerelle.

〈Souhaitez-vous créer une colonie ?〉

« Parfait ! » s’exclama-t-il.

Une lueur puissante explosa tout à coup de l’éclat dimensionnel, et des symboles apparurent tout autour de lui, comme des hologrammes qu’il aurait projeté. Les symboles semblaient danser, jusqu’à s’arrêter sur un symbole : celui d’un arbre.

〈Sur Terre, seuls certains symboles peuvent être utilisés. Souhaitez-vous confirmer ?〉

Que pouvait-il bien avoir à faire de la tête qu’allait avoir sa colonie ? L’important était que celle-ci soit mouvante.

〈Colonie du seigneur dimensionnel Kang Woojin créée. 24 heures restantes avant complétion.〉

Des racines apparurent soudain. L’éclat dimensionnel agissait comme une graine, et comme dans Jack et le Haricot Magique, l’arbre commença à grandir, entourant toute la passerelle de ses racines.

« Ne laissez personne y toucher avant au moins 24 heures. » lança Woojin.

« Aucun problème, mais c’est quoi ce machin ? » répondit, sidéré, Kim Haemin.

« Qu’est-ce que tu crois ? C’est notre nouvelle maison. »

Woojin eut un sourire satisfait. Propriétaire d’un donjon, d’un domaine dimensionnel et maintenant d’une colonie, il était enfin devenu un véritable seigneur dimensionnel. Il était ici tel un dieu, avec tous les pouvoirs imaginables. Maintenant, même les non-éveillés pourraient être sous sa protection perpétuelle, tel qu’il en serait bientôt le cas avec les membres d’Alandal. Dans un jour au plus, il pourrait déplacer sa forteresse où qu’il le souhaiterait.

« Bon, je propose de commencer à nettoyer ? »

Le pont était certes très large, mais certainement pas assez pour contenir tout une ville. Woojin invoqua alors Dolsae, avant de se tourner vers Haemin.

« Combien de pilotes tu m’as dit qu’on avait ? »

« Trois. » répondit-il.

« Bon, je laisse ceux-là. »

« Quoi ?! »

Kim Haemin comprit immédiatement ce dont il retournait. Dolsae chargea soudain en direction des hélicoptères, et les écrasa de toute sa puissance tandis qu’il prenait en hauteur. Le golem de fer était ici pleinement libre de ses mouvements. N’aurait-il pas mieux valu les vendre ? Enfin, il était trop tard pour y penser. Il n’en resta bientôt plus que 3 encore intacts.

 


 

Dans la grotte de lave de Majanggul, un cercle magique dessiné au sol laissait s’échapper une lumière rougeâtre, grâce aux pierres de sang disposées tout autour qui le nourrissaient. Depuis plusieurs jours déjà, il en avait été ainsi, mais la lumière disparut tout à coup. En lieu et place de celle-ci apparut un portail, au centre du cercle.

Enfin !

Lee Sahngho mit un genoux à terre, bientôt imité par ses collègues de la guilde Hwarang.

« Hmm… C’est sombre et isolé. Tu peux être utile, quand tu veux. » fit une voix à faire trembler les murs, dont le corps fut bientôt révélé. C’était Isaz.

« C’est un honneur… » répondit Lee Sahngho, avec la plus grande humilité.

Le lieu était chargé d’une forte énergie. Lee Sahngho lui avait offert et un donjon qui lui permettrait d’aller de son domaine dimensionnel à la Terre.

« Découvre tout ce que tu peux sur l’Immortel. » lui ordonna Isaz.

« Je vis pour servir… » répondit Sahngho.

Lui et ses hommes sortirent, laissant seul le seigneur dimensionnel. Il était hors de question de jouer de la même témérité qui avait coûté la vie à ses frères. Sans compter qu’Isaz n’était pas encore parfaitement synchronisé à la Terre et ne pouvait utiliser toute son énergie. Il faudrait attendre qu’elle se gonfle encore en énergie, ce qui ne tarderait pas à venir. Loin d’être désappointé de ce fait, il exultait.

Je suis enfin revenu.

Sur la planète dont l’accès avait été bloqué pendant de si nombreuses années. Isaz était enfin revenu à son point de départ.

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 161
SSN Chapitre 163

References   [ + ]

1. Poste de commandement d’un navire.
2. Porte-avion sud-coréen

12 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Cèlen

    Merci pour le chapitre ! j’aime beaucoup les trads que tu fait ainsi que celle des autre traducteur de la Team ! Qu’as tu prévu pour après les 46 chaps ? Un nouvelle série ou plus de chap pour les autres ?

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Merci 🙂 Ben, j’vais déjà terminer les travaux de correction entamés et ensuite augmenter le nombre de chapitres des autres nouvelles. Pour le moment, je ne pars sur rien, j’aimerais traduire ma prochaine nouvelle directement à partir du coréen (mais ça risque d’être en anglais…). Voilà 😛

      Répondre
      1. Cèlen

        Très bon défis ça de trad direct du coréen !! Par contre t’es pas obligé de passer par l’anglais :,(

        Répondre
      2. NostraNostra (Auteur de l'article)

        Je le traduirai en français dans un deuxième temps, rassure-toi. ^^

        Répondre
  4. reds

    marci

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com