SW Chapitre 102

SW Chapitre 101
SW Chapitre 103

Chapitre 102 - Xi Ling (2)

«*DING*… Vous êtes entré dans la ‘Crête des Âmes Muettes’.»

«*DING*… La ‘Crête des Âmes Muettes’ est une zone très dangereuse, procédez à vos risques et périls. »

Cent mètres au-delà de l’entrée menant aux enfers, Ling Chen entra dans la zone de la Crête. Le sol y était humide, l’air ambiant saturé de brume et la lumière aussi tamisée que dans les terres sinistres. La route qu’il suivait devint cahoteuse, et il put apercevoir au loin les silhouettes floues de petites et grandes montagnes, se succédant les uns après les autres. Tout l’environnement de cette zone donnait l’impression d’être arrivé en enfer.

Le jeune homme commença à éprouver une certaine crainte dans cet endroit, aussi prit-il un moment pour se calmer et contrôler ses émotions.

Il déplia la carte qu’il avait achetée à Qian Gungun et après quelques coups d’oeil, il trouva qu’elle valait vraiment son pesant d’or. Toutes les villes du continent étaient indiquées, quelle que soit leur taille. On y trouvait aussi les ruines, les forêts, les montagnes, les plaines, les rivières, les sites historiques, etc… Les bâtiments principaux des grandes villes étaient même indiqués. De nombreux endroits spéciaux étaient également annotés en détail ! Les couleurs des régions changeant en fonction du danger qui y régnait. D’ailleurs, la Crête des Âmes Muettes était aussi annotée.

Crête des Âmes Muettes : Était appelée Crête Muette il y a dix mille ans. Cependant, elle fut affectée par le Souffle de la Mort que dégage l’entrée des Enfers. Peu de gens y passaient, aussi ne fut-elle pas déclarée comme interdite immédiatement. De nombreux aventuriers s’y aventuraient mais, il y a dix mille ans, une brume noire apparut subitement à la crête ; à partir de là, tous ceux qui y entrèrent périrent et ne revinrent jamais. Quelques années plus tard, la Crête fut renommée Crête des Âmes Muettes. Les créatures qui l’habitent sont au moins du niveau Dieu Mystérieux. N’y entrez pas !

Ling Chen : «…»

S’il comprenait bien, tous les gens qui s’étaient rendus à la Crête avaient été tués par un monstre ou par quelqu’un au moins du niveau de Dieu Mystérieux !  Ce n’était pas étonnant que durant toutes ces années, d’innombrables maîtres du Continent Oublié n’en sont jamais revenus. ‘Dieu Mystérieux’ était un niveau contre lequel les humains ne pouvaient rien. Si l’aventurier devait tomber sur cet être, il en mourrait, sans aucun doute… Et bien Qian Gungun savait que cette chose existait, il n’avait laissé aucun détail à son sujet, ce qui prouvait bien qu’il en avait peur…

Ling Chen rangea la carte et se remit en route.

Il réalisa que le Souffle des Morts ne soufflait pas sur la Crête. D’après ce que le marchand lui avait dit, le plus grand Danger des Crêtes était parti, mais il ne savait pas quand il reviendrait. Le jeune homme avança donc rapidement en regardant autour de lui, les sens en alerte. Il essayait de trouver ce pour quoi il était venu — l’herbe noire ardente ! D’après le maire de la ville du Dragon Azur, ces herbes poussaient en tas et étaient faciles à identifier grâce à leurs flammes noires.

Il avait noté mentalement l’entrée des enfers mais avait abandonné toute idée de s’y rendre. Qian Gungun avait dit que là-bas, les morts-vivants les plus faibles étaient au moins de niveau 50 ; c’était une région dont il ne pouvait vraiment pas approcher.

Des herbes noires ardentes… Des herbes noires ardentes… Voyons…

L’aventurier sentait son coeur battre la chamade d’anxiété, mais il continua ses recherches en compagnie de Gripoil et s’enfonça plus loin encore. La Crête des Âmes Muettes était grande et bizarrement parsemée de petites et grandes montagnes couvertes de rochers. Parfois, il vit quelques herbes sauvages noires çà et là ; ce paraissait être la seule plante capable de pousser dans un tel environnement mais ce n’était pas ce qu’il recherchait. Il poursuivit donc sur le chemin jusqu’à atteindre le sommet de la première montagne… Qui était couvert de graviers. Le vent froid qui y soufflait le fit frémir intérieurement, et il n’avait toujours pas vu la moindre herbe noire ardente.

Il regarda au loin mais, à cause du brouillard sombre, il ne parvint pas à voir jusqu’où s’étendait la Crête ; il put juste vaguement distinguer les montagnes qui l’attendaient devant, plus grandes encore que celle où il se trouvait.

Ça faisait maintenant une demi-heure qu’il était entré dans la région de la Crête.

« Qi Yue, as-tu déjà vu des herbes noires ardentes auparavant ? Sais-tu où elles se trouvent sur la Crête ?» Demanda l’aventurier. Qi Yue avait 10,000 ans, aussi avaient-elles de grandes chances de le savoir.

«…»

« Qi Yue ?»

Il eut beau l’appeler plusieurs fois, il n’eut pas de réponse. En fait, elle ne lui avait pas parlé depuis leur rencontre avec le marchand. Elle avait dû épuiser son énergie spirituelle, et devait se reposer dans le Fléau Lunaire.

Cette fois, il ne pouvait dépendre que de lui-même. Il jeta un coup d’oeil rapide alentour et poursuivit son chemin. Il n’avait pas vu la moindre herbe noire ardente jusque là, mais il n’avait pas non plus rencontré âme qui vive — ou non vive, d’ailleurs. Seul le vent brisait le silence qui régnait dans la région… Ce silence était effrayant, et il avait droit devant lui toute une chaîne montagneuse sans la moindre créature, quelle qu’elle soit !

Ling Chen descendit le versant de la montagne en regardant dans tous les coins mais même une fois en bas, il ne trouva pas la moindre herbe.

Le maître de la ville lui avait assuré qu’il trouverait de l’herbe noire ardente dans la Crête des Âmes Muettes… Ce ne pouvait pas être un mensonge, quand même ? Pourquoi n’en avait-il pas trouvé une seule ?

Il pensa tout à coup à une possibilité… Peut-être que cette histoire d’herbe noire ardente avait été transmise de génération depuis des millénaires, depuis l’époque où la Crête des Âmes Ardentes ne portait pas son nom ? Et peut-être que cette plante ne poussait plus là depuis… ?

Il oublia immédiatement cette idée. C’était une quête unique du système de Lune Divine. Puisque cette quête existait, il était donc possible de l’accomplir malgré son énorme difficulté… Autrement dit, l’herbe noire ardente devait forcément exister. Il leva la tête et regarda au loin… Il devait se trouver dans une zone sûre de la région ; la plante devait sûrement pousser en plein coeur de la Crête.

Ce raisonnement atteint, le jeune homme pressa le pas et progressa davantage, avançant plus rapidement au fur et à mesure. Cela dit, il ne se promenait pas tranquillement pour autant ; à chaque fois qu’il atteignait un nouvel endroit, il se servait de ses jumelles pour scruter attentivement la suite du chemin.

Au bout d’une heure depuis son entrée, la pierre mort-vivante perdit son effet, mais ça n’eut aucune importance puisque le Souffle de la Mort n’atteignait pas cette région. Pendant ce temps, il avait parcouru plusieurs kilomètres, mais faisait toujours chou blanc.

Il était alors minuit dans le monde réel, et un nouveau jour avait commencé. Il y a deux jours encore, la Ville du Dragon Azur était désolée mais à présent, elle était bondée de gens. De nombreux joueurs essayaient de changer de classe, de trouver des quêtes à accomplir ou d’améliorer leur équipement pour la première fois. Des commerces gérés par des joueurs commençaient également à ouvrir… Mais personne ne pouvait imaginer qu’un joueur seul s’était déjà éloigné de la ville de 200km dans de terribles circonstances, et prenait des risques plus grands encore pour accomplir une quête difficile.

Qian Gungun avait dit que ce salopard effrayant pouvait revenir à tout moment et, s’il était capable de faire de la Crête des Âmes Muettes une zone interdite, on pouvait imaginer la terreur qu’il pouvait inspirer… Si Ling Chen ne pouvait pas trouver l’herbe noire ardente avant son retour, il allait se faire tuer pour rien et il devrait quand même subir la cruelle pénalité résultant de son échec.

Il devait la trouver immédiatement !

Durant les deux heures suivantes, le jeune homme traversa tant de montagnes qu’il ne prit même pas la peine de s’en souvenir. Il concentrait toute son attention sur la recherche de sa fameuse plante. Il était bel et bien à la Crête des Âmes Muettes, il n’y avait aucun danger mais même après trois heures de recherche, il n’avait toujours pas trouvé ne serait-ce que l’ombre d’une herbe noire ardente. Même le jeune homme commençait à avoir des sautes d’humeur. Il commençait même à croire que sa précédente théorie était exacte… Après autant de millénaires, la Crête des Âmes Muettes avait changé, et peut-être qu’il n’y avait effectivement plus d’herbe noire ardente !

Cela dit, il était déjà allé si loin qu’il se sentirait mal d’abandonner. S’il atteignait le bout de la région sans trouver la moindre plante, c’était que cette quête était vraiment impossible à accomplir !

Le brouillard noir régnant alentour réduisant fortement sa visibilité, et il ignorait s’il se trouvait au centre de la Crête, ou juste sur sa plus grande montagne.

Dix minutes plus tard, Ling Chen atteignit le sommet d’une montagne et s’y assit. Le montant de cette montagne était couvert d’herbes folles noires, mais il n’avait toujours pas vu la moindre herbe noire ardente. Même lui finissait par éprouver une certaine lassitude…

Les montagnes de la Crête n’étaient généralement pas bien grandes, et il se tenait sur la plus haute du plateau, qui semblait également être celle-là plus au centre. Le jeune homme observa ses alentours et découvrit à cinquante mètres sur sa droite un gros rocher au milieu d’une grande zone vide. Il n’y avait pas la moindre trace d’herbe noire ardente, pour son plus grand désespoir.

Il poussa un long soupir et se mit à descendre le versant quand tout à coup, Gripoil aboya dans son dos. Ensuite, il se mit à courir vers le fameux rocher qui faisait la taille d’une personne, passa derrière et posa les pattes dessus.

L’expression de l’aventurier s’illumina, et il rejoignit rapidement son familier. Il lui demanda : « Que fais-tu, Gripoil ? Tu veux dire qu’il y a quelque chose en dessous ?»

La petite bête lui répondit en griffant rapidement la pierre de ses deux pattes avant… Il indiquait clairement à son maître de déplacer le rocher.

Ling Chen recula de deux pas et observa le roc qui faisait sa taille et paraissait très lourd. Cela étant, il était de forme ovale donc s’il le poussait de toutes ses forces, il pourrait arriver à la faire tomber… Il rengaina aussitôt ses armes et se tint devant la pierre. Il posa les deux mains dessus, prit une grande inspiration et la poussa fort.

Au final, la pierre n’était pas aussi lourde qu’il le pensait. Avec un peu de force, il parvint à faire subitement pencher le rocher, mais sans plus. Il fronça les sourcils, serra les dents, poussa plus fort et cette fois, le roc à taille humain tomba d’un coup à terre dans un ‘pouf’.

Il découvrit que le roc cachait l’entrée d’une caverne noire, qui faisait un demi-mètre de long.  Le jeune homme fut surpris et s’approcha du trou pour voir s’il arrivait à voir quoi que ce soit… Mais il était si sombre et profond qu’il ne vit rien du tout. Cependant, il remarqua qu’une échelle de corde pendait sur le côté…

Une échelle ?!

L’échelle avait forcément été mise là par quelqu’un !

Se pouvait-il que ce soit le salopard terrifiant dont parlait Qian Gungun ? Était-ce une personne ? Un être humain du niveau Dieu Mystérieux ?

«*DING*… Vous avez découvert une zone secrète. La zone n’a pas de nom. »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 101
SW Chapitre 103

9 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Zone sans nom-> zone non connue par le système-> zone de tcheat(comme avec la caverne du fléau lunaire)

    Répondre
    1. Higanbana

      first

      Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Piitchoun

    qu’est ce qu’il a découvert encore

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Khultima

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com