SW Chapitre 72

SW Chapitre 71
SW Chapitre 73

Ce fut long à venir mais entre une journée de 36h avec 2h de sommeil seulement et l’horrible version anglaise (que vous pouvez voir là juste pour le fun), c’était compliqué… x)

Mes lecteurs fidèles, vous allez être les premiers à savoir que le dernier chap de TDG sera posté demain en début de soirée ! Je publierai également une petite annonce pour un nouvel emploi du temps.

Sur ce, bonne lecture à tous, moi je vais me coucher je bosse par -4 sur le marché demain x)

Chapitre 72 - Oiseau zéphyr ressuscité

L’oiseau zéphyr mort-vivant, dont Ling Chen avait esquivé l’attaque et l’avait frappé violemment dans le dos, poussa un long cri de colère. Il ne prit pas d’altitude et resta en rase-mottes, s’approchant à nouveau rapidement vers sa proie… Sa vitesse de vol était le double de la vitesse de déplacement de l’humain, et il s’était déjà rapproché de lui en un clin d’oeil. Il battit des ailes, et une tornade de vent fonça droit devant…

Le jeune homme se retrouvait coincé entre le tourbillon déjà près de lui, et la barrière qui n’était qu’à deux mètres dans son dos… Par conséquent, il ne pouvait pas échapper à la trombe de vent même s’il pouvait surpasser sa vitesse de déplacement. S’il l’esquivait de côté, il tomberait à coup sûr dans le gouffre. Alors qu’il réfléchissait à toute allure, il décida de ne pas bouger, se raidit et laissa le tourbillon le frapper.

Huu…

-263 !

Ses points de vie diminuèrent instantanément de moitié, mais le plus effrayant encore était l’impact qu’avait causé l’attaque, qui le fit reculer continuellement et manqua de justesse de lui faire perdre l’équilibre et de tomber du pont branlant… S’il devait tomber, alors une attaque directe de l’oiseau zéphyr suffirait à le tuer, même s’il ne mourait pas de la chute. Cela dit, il avait un sens de l’équilibre inégalable, aussi trébucha-t-il quelques pas en arrière mais ne tomba pas. Après avoir reculé de cinq pas, ses deux pieds se rivèrent sur le pont comme des vis, et il engloutit en même temps une potion jaune ramenant ses PVs à son maximum. Comme il l’avait anticipé, le volatile le chargea dès qu’il retrouva son équilibre. L’eut-il regagné une seconde plus tard qu’il aurait été violemment touché par cette attaque.

Il utilisa la même méthode que précédemment, et sauta directement du pont avant de s’agripper avec précision le bord d’une planche de bois. Il se servit ensuite de l’élan donné par le saut pour se balancer vers avant, se jeter deux mètres plus loin et atterrir directement derrière l’oiseau zéphyr sur le pont après un saut périlleux. Il lui sauta ensuite dessus et lui asséna deux coups puissants.

Raté, Raté !

L’aventurier fut confus un temps, mais lorsque le volatile se retourna, il ne battit pas en retraite et le frappa à nouveau de deux coups puissants, refusant d’abandonner.

Raté, -552 !

Il avait enfin réussi à le toucher, et à lui faire perdre à nouveau un bout de PVs. L’oiseau zéphyr battit des ailes et lui envoya un tourbillon de vent horizontal ; étant trop près, l’apprenti guerrier ne put lui échapper et fut frappé… Il fut aussitôt envoya bouler en arrière.

-270 !

Ses points de vie avaient à nouveau chuté de moitié. Heureusement que le tourbillon l’avait projeté en arrière de façon linéaire, car il se retrouva du coup encore sur le pont. Quand il atterrit, il tint fermement la planche sur laquelle il se trouvait de ses deux mains pour se stabiliser, puis il bondit aussi vite que possible en arrière pour échapper à la charge suivante de l’oiseau… Jusque là, il s’était précipité à l’attaquer et avait failli mourir ; par conséquent, c’est à présent avec un calme grandissant qu’il fixa l’approche de l’oiseau zéphyr mort-vivant.

Attaquer le volatile juste après son assaut n’était pas seulement très dangereux, c’était aussi vraiment inefficace au vu de son taux d’esquive monstrueux qui demandait une moyenne de 7 à 8 coups pour prendre des dégâts. Ling Chen avait mis tous ses points de stats dans la force sans en mettre un seul an agilité, aussi même s’il avait une terrible puissance de frappe, ses chances de toucher étaient relativement basses… Ses chances de toucher actuelles étaient basées sur celles que lui donnait son équipement. Sans celles-ci, il n’aurait quasi eu aucune chance de toucher le volatile avec ses attaques normales.

Quoi qu’il en soit… Le jeune homme rengaina ses armes, le regard rivé sur son ennemi. Il avait écarté toute idée de l’assaillir, et se préparait à présent à ne rien faire d’autre que d’esquiver ses attaques, attendant que les temps de rechargement du lancer de Nuage Ascendant, de sacrifice de l’âme et de l’ombre lunaire arrivent à leur terme. Celui du lancer de Nuage Ascendant était de 100 secondes ; après avoir été amélioré au niveau 3, celui de sacrifice de l’âme était tombé à 200 secondes, et celui d’ombre lunaire n’était que d’une minute. La meilleure tactique face à l’oiseau zéphyr était d’utiliser le lancer de Nuage Ascendant, qui touchait à coup sûr. Pour une plus grande efficacité encore, il pouvait s’en servir en étant sous les effets cumulés de sacrifice de l’âme et de rage ardente. Ainsi, il pourrait éliminer la moitié de la vie du volatil avec un coup et s’il devait avoir un coup critique, il pourrait directement le mettre dans un état gravissime… Et s’il devait avoir une percée critique, il pourrait même très probablement le tuer en un coup !

Il aurait eu beaucoup moins de mal à l’affronter dans un environnement normal ; il aurait même pu tourner autour et mener des assauts risqués, qui auraient également le meilleur moyen de contrôler ses mouvements. Cela dit, sur ce point fragile, il était en danger à chaque instant, et il devait rester concentré en permanence.

Très peu de gens pourraient le tuer s’il se concentrait uniquement sur l’esquive, et ce même s’il était au bord de la mort. L’oiseau zéphyr avait trois attaques : une attaque en piqué, une charge et un tourbillon de vent horizontal ; il pouvait attaquer librement alors que l’aventurier, de son côté, était sur un pont de bois branlant. Des joueurs normaux, dans une telle situation, auraient l’impression d’être dans une impasse.

Cependant, l’apprenti guerrier se mit à danser sur ce pont chancelant et esquiva les attaques en piqué et les charges du volatile. Parfois, il glissait sous ce dernier lorsqu’il chargeait et lorsqu’il se retrouvait dos à une barrière, il se balançait sous le pont. Lorsqu’il ne pouvait vraiment pas esquiver, il encaissait le coup et profitait de l’ouverture que dévoilait l’oiseau après son attaque… Chacun de ses déplacements était extrêmement dangereux, et une personne normale ne pourrait absolument pas l’imiter, car la moindre erreur était synonyme de mort. Presque trois minutes s’étaient écoulées, et lui-même ignorait combien de fois il s’était mis en danger, pas plus que combien de fois le pont avait tremblé… Cependant, il ne s’était pas raté une seule fois.

Même le Crapaud Géant Avide niveau 10 de rang Fée ne l’avait pas tué, alors comment pourrait-il mourir sous les serres d’un seigneur de niveau 15 !

À ce moment, le temps de rechargement de sacrifice de l’âme arriva enfin à zéro.

« Excellent !» Marmonna Ling Chen en son for intérieur. Il s’immobilisa et se concentra sur l’oiseau zéphyr qui lui fonçait dessus à basse altitude. Il n’esquiva pas, et au lieu de ça il leva nonchalamment le bras droit…

« Ombre lunaire !»

Le Fléau Lunaire révéla à nouveau sa véritable apparence et, sous l’étrange lueur qu’il émit, une grande ombre apparut en dessous du volatile, qui se figea alors dans les airs. Affligées par des statuts comme étourdi, pétrifié, gelé ou tout effet restreignant les mouvements, les cibles dans les airs tombaient à terre. Cependant, ombre lunaire semblait arrêter le temps et figer complètement sa cible, sans aucun autre effet.

« Rage ardente ! Sacrifice de l’âme !»

Sous les effets de ses deux plus puissants buffs, la puissance offensive de Ling Chen retrouva à nouveau son pinacle. Il leva la Lame de Sable et Nuage Ascendant en même temps, et frappa de deux coups puissants simultanés vers sa cible.

Raté, Raté, Raté, Raté, -2384, Raté, Raté, -4780 !

Sur huit coups puissants, il n’eut que deux touches dont un critique, qui fit naître au coin de ses lèvres un léger sourire car à ses yeux… L’oiseau zéphyr était déjà mort. (NdT OMAE WA MOU SHINDEIRU)

« Meurs… Lancer de Nuage Ascendant !»

Il leva la main droite et lança une étoile filante argentée. Cette attaque ne ratait jamais sa cible, et elle allait donc indubitablement vider les PVs restants du volatile.

-4766 !

La lance traversa son ennemi et, comme il l’avait calculé, alla se planter dans une planche de bois. L’oiseau zéphyr, sans avoir eu la chance de bouger, se vida de ses PVs à la fin de l’effet d’ombre lunaire et, dans un long cri de désespoir, son corps cendré tomba faiblement, enveloppé d’une lueur grise.

«*DING*… Vous êtes parvenu à tuer les seigneurs bosses de niveau 15 ‘page épéiste du Dieu de la Guerre’, ‘page lancier du dieu de la guerre’, ‘oiseau zéphyr mort-vivant’. +4520 notoriété, +450 PC. »

Le jeune homme poussa un long soupir de soulagement en regardant le cadavre de l’oiseau. Il essuya la sueur froide qui couvrait son front, et alla rapidement récupérer Nuage Ascendant.

Le corps du volatile ne se dissipa pas comme les deux pages morts-vivants, ce qui laissa l’aventurier perplexe un temps. Cela dit, il ne s’en préoccupa pas davantage. Il rangea ses armes et alla ramasser les objets que l’oiseau avait laissé tomber à sa mort.

Il s’agissait de trois potions jaunes, ainsi qu’un arc enveloppé par un halo vert faible. Il éprouva une sensation très rafraîchissante en s’en saisissant, ce qui prouvait sans le moindre doute qu’il ne s’agissait pas d’un objet ordinaire. Il tint l’arc devant lui pour regarder ses stats quand tout à coup, il entendit Gripoil aboyer fortement…

« Ouaf !»

« Ouaf !!!»

Cet aboiement le stupéfia tout à coup, car c’était le cri d’alarme qu’il poussait à l’approche du danger. De plus, son cri était clairement plus puissant que les fois précédentes ! L’apprenti guerrier leva aussitôt la tête et jeta un coup d’oeil vigilant à la ronde, et remarqua alors tout à coup que les barrières blanches de chaque côté du pont étaient toujours présentes, bien qu’il ait tué les trois seigneurs bosses…

Se pouvait-il qu’une créature plus puissante encore allait apparaître sur ce pont ?!

Tandis qu’il s’inquiétait, Gripoil lui sauta subitement dessus et mordit dans son pantalon, pour le traîner de toutes ses forces de l’autre côté. Une pensée traversa Ling Chen, et il fonça sans la moindre hésitation là où son familier voulait le traîner. Il avait à peine fait cinq pas que juste là où il se tenait, le corps de l’oiseau zéphyr se mit soudainement à briller d’une grande lueur verte.

Que… Que se passait-il ?

Cui~~~~

Ce cri incroyablement long et sonore perça les cieux et les tympans du jeune homme. Dans la lueur verte, l’oiseau normalement mort se releva subitement et battit des ailes. Il vola vers le ciel où il traça trois cercles, puis le fixa de ses yeux verts au regard incomparablement aiguisé… Qui l’étouffa sous une énorme aura oppressive.

Cette aura était clairement plus puissante qu’auparavant, et elle inspirait une sensation de désespoir presque complet.

[Oiseau Zéphyr Ressuscité] Type : Bête. Rang : Fée. Niveau : 15. PV : 180000. Un des familiers qui accompagnaient le Dieu de la Guerre durant son vivant. Au départ mort-vivant, il est à présent ressuscité par le mystérieux pouvoir laissé par le Dieu de la Guerre. A recouvré sa force originale. A un corps agile, un taux d’esquive extrêmement élevé et un grand contrôle de l’élément du vent. (NdT moi là, je démissionne xD)

Ling Chen : “!!!!”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 71
SW Chapitre 73

9 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Romaing

    Merci, courage pour le taff :’)

    Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre. Euh, ça devient un peu abusé là. Il a déjà eu du mal à l’avoir en mode seigneur boss et voilà qu’il ressuscite en version fée, sans compté qu’il est toujours sur ce pont branlant…

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. reds

    marci, il a l’air reparti pour 2j

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Onirou

    Serait-ce la premiere mort de ling chen?!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com