SW Chapitre 74

SW Chapitre 73
SW Chapitre 75

Et hop, voici le SW un peu en retard car j’ai eu plein de choses à faire aujourd’hui ^^» Ling Chen n’est pas au bout de ses peines…

Le DNC bonus sortira pendant la nuit !

Bonne lecture à tous !

Chapitre 74 — Une chance de survie infime

« Gripoil !»

Ling Chen secoua la tête pour se débarrasser de l’eau couvrant son visage, et regarda son familier nager rapidement en éprouvant un sentiment très inhabituel, complexe et difficile à décrire. Bien qu’il ait tout juste 22 ans cette année, il avait déjà vécu bien trop de vicissitudes, tant et si bien que les gens ne pourraient le croire.. Et toutes ces années, il avait dû faire face à ces situations mortelles, à ces innombrables calvaires, seul… Que ce soit dans le monde réel ou le monde virtuel. Et à présent, alors qu’il était dans une nouvelle situation désespérée, cette petite créature qui venait juste de le suivre avait sauté d’un pont et plongé dans un abysse pour le rejoindre. Pour lui qui n’avait jamais eu de compagnon, voir cette petite créature nager vers lui lui donna tout à coup l’impression de ne plus être seul, et d’avoir quelqu’un sur qui compter dans cette situation… Et c’était un sentiment plutôt agréable.

Il sentit un grand danger passer au‐dessus de sa tête. Il était peut‐être tombé au fond du précipice, mais l’oiseau zéphyr avait plongé à sa suite comme s’il savait qu’il n’avait pas été tué par la chute. Il fonçait droit vers lui en piquet, accompagné d’un vent violent.

 Il est beaucoup plus difficile de se mouvoir dans l’eau que sur terre, et en voyant le volatile s’approcher de plus en plus, le jeune homme réagit par réflexe et leva le plus rapidement possible l’écaille émeraude d’immortel aquatique dans sa direction.

Bam !

L’attaque de l’oiseau zéphyr frappa l’écaille, et il fut projeté en arrière sous le coup comme avant. Ling Chen, de son côté, s’enfonça violemment sous l’eau sous la force de l’impact.

-43, -43, -43…

Il se mit à couler, et des nombres rouges se mirent à flotter chaque seconde qui passait au‐dessus de sa tête. Gripoil plongea à sa suite et fonça jusqu’à lui en laissant une super traînée dans l’eau, puis il le poussa vers la surface de son petit corps pour interrompre la descente de son maître.

L’apprenti guerrier serra les dents et regarda vers le haut ; la limpidité de l’eau lui permit de voir ce qui se passait à la surface. Il vit ainsi que le volatile volait en cercles dans les airs au‐dessus de sa position.

Mais oui c’est vrai, la faiblesse de l’oiseau zéphyr, c’est qu’il ne peut pas nager ! Du coup, tant que je peux rester sous l’eau, il ne pourra pas m’attaquer !

Cette légère lueur d’espoir lui redonna un peu d’entrain… Bien sûr, il n’avait toujours aucun espoir de vaincre son adversaire aérien, mais au moins pouvait‐il espérer échapper à ses serres. S’il devait mourir, son niveau redescendrait directement à zéro, après tout ; par conséquent, il ne pouvait pas se permettre de se faire tuer par le volatile.

Ayant du mal à garder son équilibre sous l’eau, il rangea ses armes et se mit à nager en suivant le courant. En même temps, il regarda silencieusement ses points de vie diminuer.

Parmi les techniques de support des joueurs se trouvait ’Nager’, qui permettait d’avoir une certaine mobilité sous l’eau et d’utiliser des potions malgré tout. Plus le niveau de cette technique était élevé, plus on pouvait s’y mouvoir aisément. A contrario, ceux qui ne la possédaient pas pouvaient plus ou moins nager en remuant les membres, mais au bout de cinq secondes sous l’eau, leurs PVs diminuaient continuellement. Dans une eau peu profonde, les PVs diminuaient de l’ordre de 10% par seconde ; plus le point d’eau était profond, plus les PVs diminuaient rapidement. De plus, sans la technique ’nager’, les potions de récupération de PVs étaient inefficaces sous l’eau !

À ce moment, les points de vie de Ling Chen diminuaient à raison de 10% à la seconde. Il allait mourir dans quinze secondes à ce rythme… Il pouvait donc passer, au plus, 14 secondes sous l’eau avant de devoir en sortir la tête pour respirer et recouvrer ses PVs. (NdT j’ai vérifié dans la VO, c’est bien 15s… On a oublié quelque chose ? Regen automatique des PVs?)

Le courant de la rivière n’était pas très rapide, aussi le jeune homme prêta attention à ses PVs en levant la tête pour observer la position de l’oiseau zéphyr. Dans l’eau, il pouvait clairement voir ce qui se passait dans les airs, mais de là, le volatile pouvait difficilement voir ce qui se passait sous la surface. Du coup, tandis qu’il suivait le courant, son ennemi à plumes lui tournait toujours au même endroit. Il pria pour que le courant l’emmène hors du champ de détection de son adversaire d’ici une douzaine de secondes… Ensuite, il prendrait une grande respiration et pourrait nager plus loin encore. L’oiseau aurait du mal à le retrouver…

10 secondes… 11 secondes… 12 secondes…

L’aventurier remonta tout à coup à la surface, et la perça dans un ’pop’. Il prit de grandes goulées d’air, et n’oublia pas de boire rapidement en même temps une potion jaune pour amener ses PVs au max. Avant de replonger, il jeta un oeil en direction du volatile, et s’aperçut que celui‐ci volait dans sa direction ! Il ne pouvait toujours pas échapper à ses sens !

Splash !

Il replongea sous l’eau en un éclair. L’ombre massive de l’oiseau zéphyr passa au‐dessus de sa tête, effleura la surface et remonta vers le ciel dans une parabole inversée.

Il refuse d’entrer dans l’eau… Pensa‐t‐il quand tout à coup, ses pupilles se contractèrent et il nagea rapidement vers le bas pour descendre autant que possible… Car à la surface, le volatile battait rapidement des ailes en restant stationnaire.

Une tempête violente se forma aussitôt, et les vents mugirent là où Ling Chen avait fait surface pour respirer… C’était son attaque de zone, la bise froide des ailes !

En temps normal, cette technique pouvait instantanément envelopper une zone de 20 mètres de long sur 10 de large, mais lorsque celle‐ci s’enfonça de deux mètres dans l’eau, elle se dissipa complètement au grand soulagement du jeune homme.

En d’autres termes, tant qu’il était à plus de deux mètres sous la surface, la bise froide ne pourrait pas l’atteindre !

Cela dit… Il ne pouvait suivre le courant de la rivière que pendant une douzaine de secondes avant d’être directement ciblé par l’oiseau zéphyr… Comment pouvait‐il échapper à sa vue ?

On dirait que je n’ai d’autre choix que de continuer ainsi et de chercher d’autres opportunités, comme une cascade ou du genre… Pensa‐t‐il alors qu’il progressait sous l’eau en retenant son souffle.

D’autres personnes, dans cette situation, auraient choisi d’abandonner directement plutôt que de perdre du temps et de subir cette torture. Cependant, l’apprenti guerrier n’avait déjà que trop vécu ce genre de situations où sa vie ne tenait qu’à un fil, et il s’en était sorti à chaque fois… Alors à moins qu’il ne souhaite réellement mourir, il n’abandonnait jamais, quelles que soient les circonstances ou ce qu’il doive affronter. Il se battrait de toutes ses forces, jusqu’à ce qu’elles l’abandonnent… Il n’avait jamais abandonné face à l’adversité dans la vie, alors il n’allait pas commencer maintenant !

Au bout de treize secondes, il remonta à la surface pour respirer et lorsqu’il récupéra tous ses PVs, le danger le rattrapa ; l’oiseau zéphyr, qui avait été laissé cent mètres en arrière, battit ses ailes massives et vola jusqu’à lui en un clin d’oeil. Ling Chen soupira silencieusement, prit une grande inspiration et plongea à nouveau en laissant son adversaire une fois de plus gros jean comme devant.

Il ignorait quelle longueur pouvait faire la rivière, comme il ignorait vers où elle coulait… Lorsqu’il sortit la tête hors de l’eau pour la dixième fois, il ne savait même pas s’il était toujours dans la zone du test du Dieu de la Guerre, ou encore si d’autres créatures allaient apparaître plus bas… Mais pour survivre, il ne pouvait que suivre le cours de la rivière. Il répéta encore et encore le même schéma, et descendit la rivière de plus en plus…

Cependant, le paysage environnant ne changea pas, et l’oiseau zéphyr ne le perdit jamais de vue.

Après avoir raté sa proie pour la vingtième fois, le volatile explosa enfin de rage.

Il poussa un cri plus long et plus puissant que tous les autres auparavant. Le jeune homme, qui était alors sous l’eau, leva la tête vers le ciel et vit que son ennemi à plumes était enveloppé d’une lueur vert sombre, et dessina des cercles dans le ciel de plus en plus vite… Jusqu’à former un anneau vert, comme s’il était composé d’innombrables oiseaux volants…

Huu…

Un vent d’une violence extraordinaire se mit à souffler, et il se mit à soulever l’eau de la rivière, et Ling Chen qui était sous l’eau…

Merde !

C’est Vent Frénétique !

L’aventurier fut choqué, mais il ne pouvait pas s’opposer au torrent que soulevait le cyclone. Il suivit les grandes quantités d’eau qui étaient peu à peu extraites de la rivière par le tourbillon. Il fut également attiré au centre de la tempête et tourbillonna en étant un peu étourdi. Le vent se dissipa alors qu’il avait déjà été propulsé haut dans les airs, et il chuta à nouveau librement…

L’oiseau zéphyr cessa de tourner et, dans un cri aigu, il fonça directement vers sa proie dans les airs.

Vent Frénétique ne causait peut‐être pas de dégâts, mais tout ennemi qui y était pris finissait [étourdi] pendant au moins cinq secondes. L’apprenti guerrier, à ce moment, n’avait qu’un grand vide dans son esprit.

Le volatile se rapprocha de plus en plus pendant sa descente et alors qu’il allait le frapper, il reprit tout à coup ses esprits et, dans un réflexe inouï, il tendit à une vitesse inimaginable sa main droite contenant l’écaille émeraude d’immortel aquatique pour bloquer le coup…

Il n’avait pas subi trois secondes d’étourdissement.

Bam !!

Si l’oiseau zéphyr avait utilisé bise froides des ailes plutôt que charge en vol, Ling Cheng aurait été tué sans le moindre doute possible, car l’écaille ne pouvait encaisser que les attaques de corps à corps. Cependant, le volatile n’aurait pas pu s’imaginer que sa proie allait sortir de son hébétude aussi rapidement.

L’attaque avait à nouveau été déjouée par l’écaille aquatique, et la force de l’impact renvoya le jeune homme dans l’eau, où il fut à nouveau en sécurité.

[Étourdi], [Confus], [Endormi]… Ce genre d’effets négatifs était déclenché par le système, qui stimulait l’esprit du joueur et créait ainsi l’effet adéquat. Cependant, que la force de l’esprit d’une personne atteignait un certain niveau, alors même la stimulation mentale du système était grandement compensée. Sous la puissance mentale de l’aventurier, l’étourdissement de vent frénétique n’avait duré que deux secondes.

Cependant, ce court instant l’avait tout de même laissé couvert de sueur froide. Et il ne restait plus que deux chances de blocage dans l’écaille émeraude d’immortel aquatique.

S’il devait avoir une chance de retourner la situation… Alors où était‐elle ?!

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 73
SW Chapitre 75

9 Commentaires

  1. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  2. derek

    Merci pour le chapitre

    Pour les 15secs, c’est 5 secs sous où il ne perd pas de vie et 10% par secs donc 10 secs

    Répondre
    1. Laghtt

      Oui mais normalement c’est 14 secs puisque s’il reste 10 secs ou il perd 10 % il meurt^^
      Merci pour le chapitre!!

      Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. essitamessitam

    noie le 🙁
    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. yann

    Il est toujours dans la mouise ^^

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Mehlroth

    Merci pour les chapitres.

    Il n’y a que moi a le trouver assez stupide dans ce chapitre ? Pour rappel il a toujours 100sec sur sa cape fufu non ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com