SW Chapitre 94

SW Chapitre 93
SW Chapitre 95

Chapitre 94 - La belle poêle

« Aiya, il t’a remarqué !» s’écria Yi Que en souriant. Il n’était pas étonnant qu’il se fasse repérer avec l’énorme perception du Chat Porte-Bonheur.

Ling Chen savait qu’il avait été découvert, aussi ne se cacha-t-il plus davantage. Il sortit de derrière le mur, mais contrairement ce à quoi il s’attendait, le chat ne s’enfuit pas en le voyant mais poussa des miaulements. Il jeta vers lui un objet du bout de la griffe, puis il se retourna rapidement et tira vers lui bien plus fort cet objet mystérieux en remuant les fesses.

Pourquoi ne fuit-il pas ?

Il n’eut pas le temps de creuser la question, car la chose que l’animal avait jetée était déjà sur lui. Le jeune homme se concentra dessus en écarquillant les yeux… C’était un objet rond apparemment fait d’une sorte de métal noir, fait d’un bloc avec un bout ressemblant à une poignée…

Ça ressemblait à une poêle !

« Quel trésor étrange ! Vaincs vite cette chose jeune maître ! Tant que tu peux la terrasser avant que le Chat Porte-Bonheur ne la reprenne, elle sera tienne !» dit-elle, excitée. Cette créature, dans la plupart des cas, préférait fuir plutôt que de confronter les êtres qui la surprennent avec des trésors, car s’ils devaient être vaincus rapidement, alors il le perdrait ! Tous les trésors qui le composaient étaient très rares, et valaient au moins 10.000 pièces d’or ! Les trésors communs ne l’intéressaient pas, et elle ne l’approcherait même pas du bout de la griffe.

S’il préférait se battre plutôt que de fuir et de même lancer ce trésor étrange, ça ne pouvait dire qu’une chose… Un objet devait l’intéresser au point de le faire rechigner à partir !

Tandis que la demoiselle parlait, le trésor bizarre lancé par le Chat Porte-Bonheur tomba agressivement vers la tête de l’aventurier, ce qui le fit froncer les sourcils. Il bondit sur le côté pour l’éviter, et reçut mentalement les informations que Gripoil avait relevées son œil sacré.

[Belle Poêle] Type : Esprit. Niveau : 0. Rang : Aucun. PV : 5000. Une poêle à frire se qualifiant elle-même de belle. La légende dit que quiconque l’utilisera pour cuisiner produira les plats les plus délicieux au monde.

Talents : Aucun.

Techniques

[Mange ma Poêlée] Frappe vers la tête de la cible avec le corps de la poêle. N’inflige pas de dégâts, mais si l’attaque touche, la cible aura 100% de chance d’être étourdie pendant au moins 5 secondes. Si la poêle parvient à vous frapper continuellement, alors vous continuerez d’être étourdi.

Technique cachée : [Transformation] Effets inconnus.

Ling Chen : ⊙﹏⊙…………

« Dépêche-toi de la vaincre, jeune maître ! Les invocations de trésors du Chat Porte-Bonheur ne durent que peu de temps ! Et il va également la révoquer s’il pense qu’elle va lui être volée ! Détruis-la en un coup, c’est ta meilleure chance !» le conseilla Yi Que.

La poêle ne causait pas de dégâts, mais elle avait 100% de chance d’étourdir ! De plus, il suivait d’être frappé une fois pour se retrouver étourdi et le rester à se faire frapper, impuissant.

« Sacrifice de l’âme !»

Comme elle n’infligeait pas de dégâts, il pouvait utiliser sacrifice de l’âme sans crainte. L’ustensile était assez rapide ; à peine avait-il lancé son sort qu’il s’apprêtait à lui frapper la tête.

Pa !!

La poêle manqua sa cible qui avait évité son coup. Le jeune homme plissa les yeux, garda les mains proches et infligea deux Frappes de Ling Tian.

Pa ! Pa !

-6617-6610 !

Avec la puissance d’attaque complètement exagérée de sacrifice de l’âme, la Belle Poêle perdit tous ses points de vie en un instant. Elle cessa de voler et tomba soudainement au sol ; elle trembla par deux fois, puis il s’envola à nouveau.

L’aventurier recula rapidement… Quoi ?! Mais il n’avait pas 5000 PV ?

Se peut-il que…

Non seulement la poêle vola à nouveau, mais elle se mit à grossir de plus en plus… Elle atteignit 2 fois sa taille, 3 fois… 10 fois !

Il avait à présent une grosse poêle de 3 mètres de diamètre devant lui !

[Super Grosse Belle Poêle] Type : Esprit. Niveau : 0. Rang : Aucun. PV : 50,000. Une poêle à frire se qualifiant elle-même de belle. La légende dit que quiconque l’utilisera pour cuisiner produira les plats les plus délicieux au monde.

Talents : Aucun.

Techniques

[Mange ma Poêlée] Frappe vers la tête de la cible avec le corps de la poêle. N’inflige pas de dégâts, mais si l’attaque touche, la cible aura 100% de chance d’être étourdie pendant au moins 10 secondes. Si la poêle parvient à vous frapper continuellement, alors vous continuerez d’être étourdi.

Technique cachée : [Transformation] Effets inconnus.

Ling Chen se frotta les yeux.

Jusque là, c’était amusant de jouer avec ce petit ustensile, mais à présent qu’elle faisait 3 mètres, c’était beaucoup moins drôle. D’autant qu’elle avait à présent 10 fois plus de PV.… Il regarda la teinte sombre de la poêle et sentit son courage s’étioler.

À ce moment, le Chat Porte-Bonheur qui étreignait quelque chose se retourna, et parut confus en voyant qu’ustensile avait déjà changé de forme. Ses deux pattes de devant se mirent tout à coup à vibrer.

Soudainement, la Super Grosse Belle Poêle qui s’apprêtait à frapper sa cible s’immobilisa brusquement.

Yi Que s’écria : « Oups, le chat veut faire revenir son trésor ! Détruis-la vite.. Tu n’as qu’une chance !»

L’aventurier l’avait déjà réalisé en voyant l’animal agir, mais ce n’était pas facile que de vaincre une Poêle avec 50,000PV !

Je sais !

« Possession de l’âme du guerrier !!»

Une lueur informe et incolore enveloppa celle de sacrifice de l’âme. Avec ces deux buffs, il allait pouvoir lancer l’attaque la plus puissante qu’il était capable de produire à ce moment. La Super Grosse Belle Poêle commença alors à revenir vers le chat. Si elle devait démontrer la même vitesse que lors de son premier assaut, Ling Chen ne pourrait jamais la rattraper… Il ne perdit donc pas plus de temps et bondit furieusement en avant, utilisant la Frappe Ling Tian avec Nuage Ascendant, et la formation stellaire multidirectionnelle de la Lame Zéphyr.

Une force inégalée fut dégagée, et la puissance destructrice débordante s’étira en une formation carrée. Le sacrifice de l’âme et la possession de l’âme du guerrier démontrèrent une puissance monstrueuse qui frappa l’ustensile.

Bang ! Bang !

-25208-13234

Les effets de la possession ne s’appliquaient que sur l’attaque suivante, et comme Ling Chen avait frappé des deux mains simultanément, ses deux coups en avaient bénéficié. Ainsi, ensemble, les deux coups dépassèrent les 38,000 points de dégâts ! Malheureusement, ça n’avait pas été des coups critiques…

La Grosse Poêle avait encore plus de 11,000 PV et, sans le moindre avertissement, elle fila comme emportée par le vent vers le Chat Porte-Bonheur. Sa vitesse de vol était égale à la vitesse de course de Gripoil.

Les effets de sacrifice de l’âme ne s’étaient pas encore dissipés, aussi le jeune homme ne put en rester là ; il leva la main droite, pivota et lança Nuage Ascendant qui fila comme une comète argentée…

Boum !!

L’ustensile géant vola encore plus vite, mais il ne put surpasser celle de Nuage Ascendant. Il ne parvint à voler qu’une vingtaine de mètres avant d’être frappé.

-18906 !

Un beau nombre critique apparut dans les airs et la grosse poêle, sous l’impact du coup, se mit à tournoyer comme un gros moulin avant de tomber à terre et de rouler vers le jeune homme. Elle ralentit peu à peu jusqu’à s’arrêter à ses pieds, tout en retrouvant sa taille originale. Il alla alors rapidement l’attraper puisqu’avec ses points de vie à 0, ce n’était plus un monstre.

Yi Que avait dit que le corps du Chat Porte-Bonheur était composé de trésors, et que les gens rêvaient d’en avoir ne serait-ce qu’un seul. C’est pourquoi il s’était précipité de le ramasser.

Mais… Cette poêle… Ne ressemblait même pas à un trésor !

[Belle Poêle] Ustensile de cuisine spéciale. Rang : inconnu. Une poêle à frire se qualifiant elle-même de belle. La légende dit que quiconque l’utilisera pour cuisiner produira les plats les plus délicieux au monde.

C’était effectivement une poêle… Une poêle à frire. C’était assez amusant.

« Miaoumiaoumiaoumiaoumiaoumiaoumiaoumiaoumiaou. »

Alors qu’il tenait l’ustensile en main, le Chat Porte-Bonheur se mit à pousser un cri anxieux. Ling Chen sourit de toutes ses dents, rangea la poêle et fit un pas en avant…

Il vit alors que le chat, à son approche, avait commencé à rétrécir. Ses poils se dressèrent sur son corps, et puis ‘woooosh’…

Une lueur jaune cligna devant ses yeux, et le chat disparut tout à coup sans laisser la moindre trace. Le jeune homme resta figé sur place tant tout s’était passé si vite.

Le Chat Porte-Bonheur avait bel et bien fui, et à une vitesse renversante. Il avait juste entendu une rafale de vent souffler, et le chat avait complètement disparu sans même laisser le moindre flou derrière lui. L’aventurier en resta bouche bée et ne reprit ses esprits qu’une demie-journée plus tard… Il admirait la vitesse de la créature, qui n’était pas si différente d’une sorte de téléportation à ce niveau-là. Il comprenait mieux pourquoi Yi Que avait dit que sa capacité à fuir était inégalée, au point que même les déesses ne puissent rien contre elle !

Le rire de la demoiselle emplit son esprit : « Hééé, il a fui. » Elle s’attendait évidemment à ce résultat. « Cela dit, tu as déjà beaucoup de chance, jeune maître. Tu as réussi à vaincre le trésor qu’a invoqué le Chat Porte-Bonheur, et tu as même réussi à t’en saisir… Comme son corps ne contient que des trésors de grande valeur, tu vas pouvoir le vendre un bon prix !»

Ling Chen sortit la Belle Poêle, regarda son cul noir brillant et demanda d’un air confus : « Et elle fait quoi, cette poêle… ?»

« Aucune idée. »

“……”

« Cela dit, ce n’est certainement pas n’importe quoi non plus, puisque ça vient du Chat Porte-Bonheur. D’après sa description, ça doit avoir un effet sur la cuisine. Tu peux amener la poêle aux magasins de cuisine à la ville du Dragon Azure et te renseigner. Tu pourrais avoir une grosse surprise. » continua la jeune femme. « En général, le Chat Porte-Bonheur fuit immédiatement en voyant le moindre animal sans invoquer quoi que ce soit. Il doit donc être resté pour une raison… Ce qui veut dire qu’il doit y avoir un trésor qu’il refusait d’abandonner ! Va vite voir ce que c’est, ce doit être quelque chose d’incroyable. »

Alors que Yi Que parlait, la pointe de la corne de Gripoil se mit à clignoter continuellement. Il toucha le pantalon de son maître, puis courut vers l’endroit qu’occupait le chat jusque là. Plus il approchait, plus la lumière de sa corne brillait.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 93
SW Chapitre 95

10 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. dacastar

    merci pour le chapitre
    ca part totalement en couilles 🙂

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    orbe orbe orbe orbe orbe…

    Répondre
  10. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com