BTTH Chapitre 33

BTTH Chapitre 32
BTTH Chapitre 34

Aujourd’hui, c’était le jour de la flemme. Au moins chez moi quoi x) BTTH chapitre 33 !

 

 

Chapitre 33 – Preuve

En voyant ce prompt challenger, les autres membres du clan non qualifié poussèrent un soupir de regret. Il semblait qu’ils soient tous envieux du jeune homme bien bâti en face de Xiao Yan !

Xiao Yan écarquilla les yeux et examina le jeune homme. Bien qu’il ne connaisse pas tous les membres du clan, celui-ci avait laissé sur lui une certaine impression.

Si ses souvenirs ne lui faisaient pas défauts, ce jeune homme s’appelait Xiao Ke et était un des partisans du premier doyen. En temps normal, il suivait Xiao Ning comme un petit péon et quand Xiao Yan fut déchu de son titre de génie, Xiao Ke n’eut pour lui aucune sympathie et piétina même la dignité de Xiao Yan.

En se remémorant ces vieux souvenirs, le coin des lèvres de Xiao Yan remonta à un dangereux angle.

Il se tourna pour regarder la souriante Xun’Er, sourit en retour et hocha la tête en disant: “Soit, j’accepte.”

Voyant que Xiao Yan accepta rapidement, les sourcils de Xiao Ke tressaillirent tandis qu’une pointe de peur s’immisça dans son coeur. Xiao Ke avala difficilement et commença à regretter sa témérité.

Bien qu’il éprouve un peu de regret, Xiao Ke ne pouvait pas faire demi-tour et dut continuer.

‘Y’a pas moyen, c’est impossible d’augmenter son Duan Qi de 4 rangs en un an. Ce type a dû utilisé un truc pour tromper tout le monde ! Je peux définitivement le vaincre !’ Après s’être silencieusement encouragé, Xiao Ke sourit: “Dans ce cas je vais pouvoir voir ô combien Xiao Yan biao-di est fort !”

Xiao Yan sourit et ne pipa mot. Il se leva et marcha jusqu’au centre du terrain puis fit signe à Xiao Ke de le rejoindre.

Le cœur de Xiao Ke manqua un battement en voyant le calme de Xiao Yan et il ne se sentit plus aussi sûr de lui. Il se força à sourire et marcha à grands pas vers le terrain.

Les regards de tous, y compris de ceux qui n’avaient pas réussi l’examen, se tournèrent vers les deux hommes au milieu du terrain d’entrainement.

Sur la haute plateforme, Xiao Zhan prit un mouchoir qu’on lui avait apporté et essuya de sa main les restes de thé tandis qu’il fixait intensément le terrain, la tension se lisant dans son regard.

Honnêtement, non seulement la jeune génération doutait des résultats de Xiao Yan mais Xiao Zhan non plus ne pouvait y croire complètement. Non pas qu’il n’ait pas confiance en Xiao Zhan mais parce qu’il était réellement impossible de parvenir à cet exploit que de monter de 4 rangs en un an. C’était inhumain. Même le Xiao Yan d’il y a trois ans n’aurait pu rêver y parvenir

Personne ne pouvait croire cet exploit tant il était incroyable.

Mais qu’importe que ce soit possible ou pas, qu’importe que les autres y croient ou non, une fois que Xiao Yan se battra, sa vraie force sera démontrée aux yeux de tous et à ce moment, les pensées de chacun seront confirmées ou infirmées !

A côté de Xiao Zhan, la respiration des trois doyens s’intensifia tandis que leurs mains laissèrent de profondes marques dans leur chaise respective. Leur regard hagard se posa sur le terrain d’entrainement.

Sur le terrain d’entrainement aux rochers verts, le regard de tous était collé sur les deux au milieu du terrain. Une fois que Xiao Yan se sera battu avec Xiao Ke, tout s’éclaircira !

Sur le bord du terrain, Xiao Ning lécha ses lèvres sèches et murmura rageusement: “C’est sans aucun doute faux !”

“Ce doit être… faux, pas vrai ?” Au milieu de la foule, Xiao Mei se mordit la lèvre inférieure. Elle ne pouvait croire que le jeune homme infirme ces trois dernières années ait réussi cet exploit monumental.

Sous le poids des regards, Xiao Yan et Xiao Ke sur le terrain avaient déjà sommairement terminés les gestes rituels et s’apprêtaient à se battre !

Les deux mains de Xiao Ke étaient tournés vers le ciel tandis qu’un léger Dou Qi commença à tourbillonner autour de ses mains. Il prit une profonde inspiration puis piétina lourdement le sol et commença à charger Xiao Yan.

Les combats de bas niveau n’avaient pas de gestuelle complexe et se composaient des attaques les plus simples.

“<Paume Tailleuse de Montagne>  !”

S’approchant rapidement de Xiao Yan, la main droite de Xiao Ke accumula rapidement du Dou Qi et attaqua Xiao Yan vers sa poitrine.

La <Paume Tailleuse de Montagne> était une Technique de Dou de niveau Huan Moyen et n’était disponible qu’aux membres du clan de Duan Qi rang 5 et supérieur

La bourrasque en résultant dégagea les cheveux tombant sur le front de Xiao Yan et révéla une pair d’yeux noirs. Xiao Yan cligna des yeux et les fronça en observant la main qui s’approchait toujours plus.

Quand la main atteignit enfin l’épaule de Xiao Yan, ce dernier fit un pas de côté sur sa gauche de façon fluide; Avec un an d’entrainement physique, les réactions de Xiao Yan étaient incroyablement rapides.

Avec un seul pas, Xiao Yan esquiva l’attaque de Xiao Ke. En même temps, Xiao Yan tordit légèrement son corps alors que sa main remonta le bras de Xiao Ke et se saisit de son épaule comme s’il attrapait une feuille sur un arbre.

“<Paume Briseuse de Roc> !”

<Paume Briseuse de Roc>, une Technique de Dou de niveau Huang Inférieur qui ne demande que d’être Duan Qi rang 3 pour être apprise !

“Bang !” Un son étouffé fut entendu quand la main de Xiao Yan atterrit fermement sur l’épaule de Xiao Ke, faisant blanchir le visage cramoisi de Xiao Ke. Avec un petit grognement, il trébucha de quelques pas en arrière avant de finalement perdre sa force et de s’effondrer au sol tel une tortue.

Le terrain entier tomba dans le silence. La défaite de Xiao Ke prouva beaucoup de choses.

Xiao Yan, vainquant son adversaire en une attaque, secoua sa tête l’air de s’ennuyer. Ce type d’adversaires ne représentait aucun intérêt pour Xiao Yan. Sans même parler des <Huit Destructions Extrêmes>, il n’avait même pas utilisé la moitié de sa force.

Bien évidemment, tout le monde était stupéfait, contrairement à Xiao Yan qui s’ennuyait. Beaucoup de gens fermèrent les yeux parce qu’effectivement, Xiao Yan devait être de Duan Qi rang 7 pour vaincre si facilement Xiao Ke qui était de Duan Qi rang 6.

En y réfléchissant, l’incroyable performance de Xiao Yan plus tôt… était prouvée comme vraie !

Ses résultats, parvenir à monter de quatre rangs en un an, étaient un miracle dans un miracle.

Sur la haute plateforme, Xiao Zhan poussa un long soupir comme si un poids lui était retiré du coeur.

“C’est vrai, Duan Qi rang 7…”

Xiao Mei, voyant Xiao Ke vaincu, couvrit de sa petite main ses lèvres rouges  car elle ne pouvait s’empêcher d’être bouche-bée.

BTTH Chapitre 32
BTTH Chapitre 34

6 Commentaires

  1. BadKarma

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. zesifry

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. ThauSky

    Merci pour le chap’

    Répondre
  4. Blackers

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. nounours

    merci pour le chap

    Répondre
  6. Meifumado

    Merciiii

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com