BTTH Chapitre 43

BTTH Chapitre 42
BTTH Chapitre 44

Et voilà un bottage de cul dans les règles qui ne laisse rien au hasard 😀 Bonne lecture !

Chapitre 43 – Le Puissant Xiao Yan
Xiao Yan regarda Xiao Ning sans rien dire et descendit de la scène silencieusement. Rapidement, le bruit des bavardages monta du public qui n’était toujours pas remis du précédent choc: leur cœurs commençaient à peine à rebattre.

La jeune génération du Clan Xiao était complètement stupéfaite tandis que leurs regards se posèrent sur Xiao Ning qui vomissait du sang. En tant que pairs, ils connaissaient bien naturellement les capacités de combat de Xiao Ning et dans la jeune génération, à part Xun’Er, bien peu rivalisait Xiao Ning. Cependant, à ce moment, il était complètement vaincu par Xiao Yan. Ce résultat imprévu arriva si vite qu’il prit tout le monde par surprise.

Dans le public, Xiao Yu regardait Xiao Ning qui fut rapidement vaincu, ses jolies joues rosissant légèrement tandis qu’elle restait bouche-bée devant cette incroyable scène, même son cœur était en état de choc.

Après un moment, Xiao Yu retrouva lentement son calme, son cou fin et blanc retrouvant sa couleur rose naturelle. Elle murmura dans un souffle: “Ce salopard, comment est-il devenu si fort ? Comment a t’il pu trouver le temps de s’entraîner dans de nouvelles techniques de Dou en essayant amèrement de regagner son Dou Qi perdu.”

……

“Hehe, non seulement le Jeune Maître Xiao Yan a un Dou Qi plutôt puissant mais il a aussi des techniques de Dou qu’il maîtrise bien. Chef de Clan Xiao doit avoir passé beaucoup de temps à s’occuper de lui ?” Sur la plateforme des invités, Ya Fei qui s’était pourtant mentalement préparée dès le début était néanmoins stupéfaite par la performance de Xiao Yan. Elle cligna des yeux d’une façon attirante en regardant Xiao Zhan qui souriait de toutes ses dents.

Si quelqu’un voulait apprendre des techniques complexes de Dou  alors il avait besoin d’un instructeur pour lui apprendre les trucs de cette technique de Dou. Ya Fei semblait croire que Xiao Zhan avait donné des cours à Xiao Yan en privé.

En entendant Ya Fei parler, Xiao Zhan rit amèrement et secoua la tête. Ce n’était pas qu’il ne veuille pas apprendre à Xiao Yan des techniques de Dou, c’est davantage qu’il ne pouvait pas apprendre à Xiao Yan de techniques de Dou aussi intéressantes. Même avec sa compréhension des techniques de Dou du Clan Xiao, il n’avait jamais vu une technique de Dou pareille.

C’est pourquoi Xiao Zhan ne pouvait arriver qu’à une conclusion: Les techniques de Dou que Xiao Yan a utilisé n’était pas du Clan Xiao.

Puisque ce n’était pas une technique de Dou du Clan, où Xiao Yan l’a t’il apprise ? Xiao Zhan avait quelques doutes et tourna son regard vers quelques experts du clan, cherchant des réponses mais ce qu’il vit, c’était leurs regards plutôt bizarres qui le fixaient lui.

En voyant l’expression sur leur visage, le regard de Xiao Zhan se perdit dans le vide avant de comprendre la signification de ces expressions: Ils s’imaginaient qu’il avait aidé Yan er !

Souriant en coin, Xiao Zhan n’eut pas envie de donner d’explication et son regard retourna sur son fils. “Ce môme… Il ne manque certainement pas de secrets.” marmonna t’il dans sa barbe.

……

Il ne restait sur scène que la silhouette toujours au sol de Xiao Ning. Le second doyen secoua d’un air perplexe sous le choc et étudia Xiao Yan du regard avec une expression complexe.

Le jeune homme baissa la tête brièvement, un air tranquille sur son visage jeune et délicat. Il n’y avait dessus aucune trace d’orgueil ou d’arrogance, même après sa victoire..

Le second doyen poussa un soupir et leva sa main desséchée dans les airs et alors qu’il était sur le point de déclarer le match terminé, sa tête tourna soudainement sur sa gauche.

Xiao Ning, qui était au sol plus tôt, bondit soudainement comme un jaguar au loin. Son léger Dou Qi augmenta dramatiquement alors que ses pieds se plantèrent fermement dans le sol de bois de la scène. Il se précipita en avant et à chaque fois que son pied touchait la scène, des éclats de bois volaient dans tous les sens.

Ses deux yeux fixaient froidement Xiao Yan et l’expression de son visage et de sa bouche ensanglantée devinrent plus malveillantes encore. “Enfoiré, il est temps pour toi d’aller en enfer !”

“Xiao Ning, arrête !”

Le déroulement soudain des évènements laissa le second doyen distrait mais il cria immédiatement. Cependant à cet instant, l’esprit de Xiao Ming était empli de rage et de haine et il fit la sourde oreille. Il prit avantage de la <Poudre Augmentant le Qi> de niveau 2, serra les dents en fixant furieusement Xiao Yan et se précipita à l’attaque.

Ce changement soudain de situation sur la scène provoqua un trouble parmi le public. Sur la terrasse des invités, Xiao Zhan et les autres alentour purent deviner ce qui venait de se passer: Xiao Ning avait alors la force d’un Dou Zhe.

“Il a pris de la <Poudre Augmentant le Qi> !” s’exclama l’érudite Ya Fei en voyant l’augmentation soudaine de la force de Xiao Ning, son charmant visage changeant d’expression tandis qu’elle parlait.

“Petit salopard !” L’expression de Xiao Zhan devint sombre. Il frappa la table de ses mains et des lignes de failles apparurent autour du poing d’impact. Avec un regard féroce, il tourna les yeux vers le premier doyen: “Vieux pruneau, si quoi que ce soit arrive à mon fils alors la vie de  ton petit fils ne sera pas une compensation suffisante !”

Xiao Yan à ce moment possédait un potentiel bien plus vaste que Xiao Ning. Si Yan er souffrait d’une blessure sérieuse pendant ce match à cause de cette violation du règlement de Xiao Ning, alors ce dernier avait beau avoir le support du premier doyen, le clan ne le laisserait pas s’en tirer si facilement.

Tandis que Xiao Zhan fixait le premier doyen, le visage ridé de celui-ci commença à trembler. Il se mit à bégayer; Si Xiao Yan était le même Xiao Yan tout faible qu’auparavant, une blessure grave n’aurait pas été grand chose. Mais à présent… Le clan tournerait même son dos au premier doyen avant d’abandonner ce jeune homme qui avait la possibilité de devenir un jour un Dou Huang !

Le cri du second doyen n’eut aucun effet: Xiao Ning était déjà à une distance d’environ un bras de Xiao Yan et ses mains étaient couvertes d’une couche épaisse de Dou Qi alors qu’il rugit: “<Poings de la Montagne de Fer !”.

Avec l’augmentation de puissance, cette fois les <Poings de la Montagne de Fer> envoyèrent une énorme onde de choc, bien plus grosse que la précédente.

Cette force repoussa les cheveux de Xiao Yan, révélant une paire d’yeux noirs calmes et froids.

Face à coup de Xiao Ning, contre toute attente Xiao Yan ne recula pas. Il serra sa main droite et prit lentement une posture puis, après une brève pause, il fonça en avant comme une flèche quittant la corde de l’arc.

Le second doyen frappa furieusement du pied quand il vit Xiao Yan aller à la rencontre de Xiao Ning qui approchait et cria de frustration: “Idiot!”

“<Huit Destructions Extrêmes>!”

Xiao Yan cria dans son esprit et son poing entra en collision avec celui de Xiao Ning sous le regard horrifié du second doyen.

“BANG !” Les deux poings se rencontrèrent en plein vol. Soudain, le visage malicieux de Xiao Ning commença à pâlir. Une fois de plus, du sang sortit de sa bouche, salissant son visage.

D’un air apathique, Xiao Yan fit trembler ses manches en donnant un autre coup de poing à Xiao Ning, l’envoyant bouler hors du terrain comme une feuille dans la tempête.

Devant cette scène, le second doyen sur sa plateforme plissa les yeux. Il ne put s’empêcher d’avaler une goulée d’air frais. La silhouette du jeune homme habillé de noir, à ce moment, semblait devenir mystérieuse.

BTTH Chapitre 42
BTTH Chapitre 44

7 Commentaires

  1. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. nounours

    merci pour le chap

    Répondre
  3. zesifry

    PMerci pour le chapitre, Hahaha Xiao Yan a bien poutré Xiao Ning tout en démontrant a son sa force 🙂

    Répondre
  4. EiOoku

    meci!!

    Répondre
  5. comme en terre

    merci j’aurais pas aimé etre Xiao Ning

    Répondre
  6. Funshy

    Vieu pruneau xD

    Répondre
  7. Newkan

    *court changer de pantalon*

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com