TDG Chapitre 53

TDG Chapitre 52
TDG Chapitre 54

Et hop, dernier TDG de la semaine avant les deux chapitres bonus 😀 Bonne lecture !

 

 

Chapitre 53 – Rentrer chez soi

 

Nie Li sentit le regard de Shen Xi sur lui et sourit en coin. Il ne voulait pas seulement chasser Shen Xiu au loin; Il l’avait considérée comme son adversaire car sa cible principale était la Famille Sacrée toute entière.

Bien qu’il ait provoqué la Famille Sacrée, celle-ci ne lui accorderait probablement pas beaucoup d’attention parce qu’à ses yeux, Nie Li n’était qu’un môme. Comment un gamin pourrait les menacer ? Cela étant, ils réaliseraient rapidement la dangerosité de leur mépris.

Après son dernier entraînement, la force spirituelle de Nie Li atteignait déjà les 589  et une fois les 600 dépassé, il atteindrait le rang Argent.

Il pourrait, en atteignant le rang Argent, assimiler un esprit démon.

Nie Li avait déjà choisi son premier esprit démon mais il s’était néanmoins préparé à visiter la salle des ventes pour trouver un esprit démon adéquat pour Ziyun, Ning’er, Lu Piao et les autres. Ainsi, leur groupe verrait ses forces augmenter encore plus.

Mais pour le moment, Nie Li se préparait à atteindre le niveau de Spirite Démon de rang Argent.

L’examen annuel de la classe des Apprentis Guerriers s’acheva un peu plus tard. Le futur de tous les élèves avait été décidé.

La démission de Shen Xiu de sa position d’enseignante et son départ de l’Institut se répandit peu après parmi les élèves. Tout le monde regarda Nie Li d’un air bizarre; Après tout, c’était la première fois que quelqu’un avait pu chasser un professeur.

Certains firent tout leur possible pour se rapprocher de Nie Li. Bien qu’il soit juste un Spirite Démon de rang Bronze 1 étoile, ses connaissances surpassaient celles de certains enseignants et ceux qui avaient suivi Nie Li avaient vu leur culture atteindre des sommets inégalés. Du coup, il était normal que les autres soient jaloux.

Nie Li demanda à Du Ze et à Lu Piao de bloquer ces lèches-bottes. Il était plutôt prudent à ce sujet. Les seuls qu’il accepta furent ceux dont il avait eu bonne impression dans sa vie passé et en qui il pouvait avoir confiance. Le talent dans la culture était secondaire à cette confiance.

Même ainsi, il y eut plus de 26 personnes qui suivirent Nie Li.

Les lettres signalant l’entrée dans la classe des Génies furent envoyées après l’examen. Nie Li prit une inspiration: il était temps pour lui de rentrer à la maison. Il se remémora les souvenirs de son ancienne vie, quand les membres de sa famille partirent les uns après les autres devant la faillite de la Famille. Nie Li ne put s’empêcher d’éprouver une certaine amertume et le mal du pays.

Le regard de Nie Li se perdit au loin. Des souvenirs de sa vie passée lui revinrent telles des vagues.

Nie Li, après un moment, rit aux éclats. Puisqu’il était de retour, ce n’était plus aux membres de son clan de vivre dans la peur mais à leurs ennemis !

C’était enfin les vacances de l’Institut Sainte Orchidée !

Ces vacances était un grand évènement pour Bourg-Triomphe car un grand nombre d’élèves suivaient les cours de l’Institut et du coup, beaucoup d’entre eux allaient enfin pour retrouver leur famille.

Des groupes d’élèves quittaient l’institut, les uns après les autres.

“Nie Li, voici pour toi. J’espère que tu penseras à moi quand tu le verras ! On se retrouve à la rentrée !” Xiao Ning’er donna un rubis à Nie Li. Sur ce rubis se trouvait un patron très fin. Quand Nie Li releva la tête, Xiao Ning’er avait déjà fui, le visage cramoisi.

Sur le Continent Divin, un rubis représentait l’amour d’une fille.

Nie Li ne put que sourire amèrement en voyant la silhouette fine de Xiao Ning’er. Il savait ce que Xiao Ning’er éprouvait pour lui mais ne s’attendait pas à ce que cette beauté glacée soit aussi adorable. (NdT Gnnnnn <3)

Quand il releva les yeux, il vit Ye Ziyun qui le regardait en souriant puis elle regarda Xiao Ning’er au loin et dit: “Puisque Ning’er t’aime tant, pourquoi ne pas te mettre avec elle ?”

Nie Li rangea le rubis, regarda Ye Ziyun et dit “C’est dommage mais c’est toi que j’aime !”

Nie Li ne changera pas cette amour de deux vies entières. Il avait déjà dit à Xiao Ning’er ce qu’il éprouvait mais elle refusait d’abandonner.

Le visage de Ye Ziyun devint cramoisi et elle dit: “Nie Li, si tu continues de dire ça, je… Ne crois pas qu’on puisse m’embêter si facilement !”

Ye Ziyun à cet instant ne put s’empêcher de se souvenir de l’incident qui s’était déroulé dans le palace souterrain de la cité antique Orchidée. Elle éprouvait une certaine indignation en son sein et serra fermement ses poings.

“Je suis sérieux !” Nie Li rit doucement, les yeux rivés sur Ye Ziyun.

“Toi ! Je ne vais plus me prendre la tête à ton sujet !”

Ye Ziyun frappa le sol du pied; Elle voulait partir mais retint soudainement ses pas. Elle pinça ses lèvres, sourit et demanda: “Dans ce cas, pourquoi ne me dis tu pas ce que j’ai de plus que Ning’er ?”

Nie Li haussa les épaules et dit: “Il est impossible de vous comparer. Disons que ça a été décidé par le destin !”

Ye Ziyun fut légèrement stupéfaite en regardant le regard intense de Nie Li. Elle sentait que Nie Li lui cachait bien des choses; Dans son regard semblaient se cacher bien des histoires…

Elle fit une pause un moment et leva la tête, fixa le ciel bleu et dit: “Je souhaite que mon époux soit un grand héros comme mon grand-père. Il doit avoir la force de secouer le monde et de défendre Bourg-Triomphe au péril de sa vie.”

Elle regarda ensuite Nie Li, pinça à nouveau ses lèvres pour sourire et lui dire: “Si tu peux attendre le royaume des Spirites Démons de rang Légende, je pourrais envisager notre couple.”

“Hé, comment peux-tu dire ça ? N’avais-tu pas dit que tu sortirais avec moi quand j’atteindrai le rang Or ?” dit Nie Li, l’air déprimé.

“Je plaisantais avant, ça ne compte pas ! Ne sais-tu pas qu’une fille change toujours d’avis ?”

Une fois cela dit, Ye Ziyun rit et s’enfuit en toute hâte.

Nie Li sourit doucement en voyant sa silhouette de dos et marmonna dans sa barbe: “Si c’est le cas, pourquoi m’as tu choisi durant ma vie passée ?”

Dans sa vie précédente, Nie Li n’avait même pas atteint le rang Argent mais était néanmoins avec Ye Ziyun.

“Cela dit, ce n’est que le rang Légende de Spirite Démon, rien de compliqué.”

Wei Nan, Zhu Xiangjun et Zhang Ming firent leurs adieux à Nie Li et quittèrent l’Institut pour rentrer chez eux.

Du Ze et Lu Piao arrivèrent ensemble.

“Nous partons également !” dit Du Ze en souriant.

“Ca marche.” Nie Li hocha la tête. “On se retrouve dans un mois !”

“A dans un mois !” Du Ze opina du chef, pensant à son retour à la maison. Il ne pouvait s’empêcher d’être excité. Cette fois-ci pour son retour, outre les résultats de sa culture qui était montée en flèche, il allait ramener beaucoup de pièces esprits démons donnés par Nie Li, assez pour sortir les membres de son clan de la misère. Du Ze était infiniment reconnaissant envers Nie Li dans son cœur car celui-ci avait changé sa vie !

Lu Piao avait posé ses deux mains sur ses hanches et riait à gorge déployée: “Je rentre enfin chez moi ! Cette fois, je n’aurais plus à craindre de me faire fesser par mon père ! Ahahah !”

Nie Li et Du Ze s’échangèrent un regard devant la fanfaronnade de Lu Piao. Ils ne purent que sourire amèrement et se distancèrent de ce dernier. Les élèves alentour leur jetaient des regards bizarres.

Lu Piao serra fort Nie Li dans ses bras et couvrit son visage de salives à coups de baisers en disant: “Frère, je t’aime à en mourir !”

Nie Li trembla et repoussa Lu Piao.

“Éloigne toi de moi, je ne suis pas gay !”

“Moi non plus ! Le ciel est si bleu, le sol si vert ! Je pars en premier, à dans un mois !” Lu Piao semblait un peu étourdit et marchait à grands pas.

Du Ze salua Nie Li de la main et s’en alla également.

Nie Li ne put se retenir de sourire un peu en voyant les visages de ses deux amis puis il marcha en direction de son clan.

 

Nord de Bourg-Triomphe

Le territoire de Bourg-Triomphe était plutôt vaste. En plus des deux cités les plus prospères en son sein, il y avait également six villes secondaires. Il fallait deux jours pour aller de l’Institut Sainte Orchidée jusqu’à la maison de Nie Li, même en chariot.

Nie Li appartenait à un clan appelé Famille des Marques Célestes. La famille résidait dans une vallée dotée d’un grand territoire mais les ressources y étaient rares. Du coup, la famile dépendait de l’agriculture et de la collecte d’herbes dans les montagnes pour survivre. Fort heureusement, la distance entre l’armée et les murs défensifs était courte, d’où une certaine sécurité. Il n’y avait en général pas d’attaques des bêtes démons. Bien que la Famille des Marques Célestes soit une famille aristocratique, seul le chef du clan détenait le titre de Comte. Cela signifiait que si le Chef du Clan venait à mourir sans qu’un seul des membres de la jeune génération n’obtienne le titre, la Famille des Marques Célestes perdrait son statut.

Le château de la Famille des Marques Célestes, une des familles aristocratiques le plus sur le déclin, était vieux et décrépi. Le mur extérieur était très endommagé mais la famille n’avait pas les fonds pour le réparer.

Juste à l’extérieur du château, on pouvait voir un grand terrain agricole avec des gens plantant et récolant diverses cultures. Les membres du clan voyant Nie Li marcher au loin prirent l’initiative de lui dire bonjour.

“Nie Li, tu es de retour ?”

Les membres du clan responsables des cultures n’avaient pas une grande position dans le clan et le père de Nie Li était l’un d’entre eux.

Bien que la Famille des Marques Célestes soit sur le déclin, la famille avait néanmoins une grande population. Cette zone seule contenait des milliers de foyers ce qui veut aussi dire que la population était d’à peu près cinq-six milles membres.

Il y avait un total de vingt-six enfants suivant les cours de l’Institut Sainte Orchidée dont Nie Li. Cependant, ce dernier était plutôt solitaire donc il n’avait pas vraiment de contact avec les autres enfants. Ces derniers étaient tous dans les classes Intermédiaires et d’Ainés et du coup, leurs vacances arrivaient plus tard. Il leur fallait encore un ou deux jours avant de rentrer.

“Nie Li ge-ge, tu es de retour !”

Une petite fille pieds nus courut joyeusement vers Nie Li. Ses cheveux étaient attachés en couettes et elle avait l’air extrêmement mignonne avec ses joues rouges comme des pommes.

Elle s’appelait Nie Yu et était la fille de son oncle.

Le père de Nie Li, Nie Ming, n’avait qu’un frère et leur statut dans la Famille des Marques Célestes était très bas. Ils dépendaient généralement de l’agriculture pour nourrir leur familles. Fort heureusement, il ne fallait céder à la famille qu’un tiers de ses récoltes, le reste pouvant être gardé pour leurs usages. Vu que Nie Li payait à présent ses frais de scolarités, ils pouvaient vivre un peu plus confortablement.

Dans cette famille de cinq-six mille personnes, il y avait un total de soixante Guerriers de rang Bronze, six Guerriers de rang Argent, deux Spirites Démons de rang Argent et un Spirite Démon de rang Or. C’était là la force de la Famille des Marques Célestes.

Le plus puissant de la Famille était le Patriarche, Nie Hai. C’était le Spirite Démon de rang Or 1 étoile et il tenait la plus haute position dans la famille. A sa suite, il y avait deux Guerriers de rang Or 1 étoile et un Guerrier de rang Or 3 étoiles.

On voyait peu le Patriarche, en général. Il n’apparaissait normalement seulement pour les cérémonies.

Nie Li frotta la tête de Nie Yu dont il était gaga et dit en souriant: “Xiao1)Xiao est un surnom affectueux donné aux enfants. Ca signifie littéralement ‘petit(e)’ Yu a t’elle été sage ?”

“Oui, Xiao Yu a été très sage !” dit Nie Yu en hochant la tête, l’air sérieuse. “Je veux être comme Nie Li ge-ge, entrer à l’Institut Sainte Orchidée et devenir une Guerrière !”

Nie Yu  a toujours vu Nie Li comme l’exemple à suivre mais Nie Li ne put s’empêcher de rougir de honte. Avant la destruction de Bourg-Triomphe, les accomplissements de Nie Yu étaient bien supérieurs aux siens. Nie Yu s’était toujours inquiétée pour lui mais en tant que grand-frère, il était protégé par cette dernière, ce qui le déprima énormément. Plus tard, Nie Yu mourut sur le champ de bataille avec une horde de bêtes démons qui attaquaient la ville. Une mort héroïque.

Bien qu’il sente des picotements dans le nez, Nie Li l’endura et pensa: ‘C’est bon de rentrer chez soi.’

Nie Li marcha longtemps avec Nie Yu. Nie Ming et Nie Kai, en voyant Nie Li arriver, arrêtèrent leurs corvées, sourirent l’un à l’autre et se dirigèrent vers lui.

TDG Chapitre 52
TDG Chapitre 54

References   [ + ]

1. Xiao est un surnom affectueux donné aux enfants. Ca signifie littéralement ‘petit(e)’

8 Commentaires

  1. Comme en terre

    Merci deux chapitres bonus ?!!
    Ça va faire plaiz 🙂

    Répondre
  2. Majaspic14

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Jynn-Ra

    Merci beaucoup pour ce chapitre, toujours un réel plaisir à lire et merci beaucoup aux donateurs pour ces deux chapitres supplémentaire qui vont être également un régal à parcourir de mes yeux.

    Répondre
  4. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  5. nounours

    merci pour le chap

    Répondre
  6. Sozrag

    Merci beaucoup :p
    Ps : C’est retour chez soi*

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Merci ! :p

      Répondre
  7. gwelb

    merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com