BTTH Chapitre 65

BTTH Chapitre 64
BTTH Chapitre 66

Premier BTTH de la semaine, bonne lecture à tous o/

Chapitre 65 – Avancement au rang de Dou Zhe

Bien que Xiao Yan ait obtenu la <Pilule d’Agrégation de Qi>, il ne l’a consuma pas immédiatement ; Au lieu de ça, il poussa un long soupir et contint de force son impatience avant d’aller se coucher pour se reposer.

Xiao Yan savait que s’il entamait le processus pour devenir un Dou Zhe dans son état actuel, ses chances d’échec seraient de plus de 70%. Bien que Yao Lao puisse facilement créer une nouvelle pilule, Xiao Yan ne voulait pas prendre de risques qui puissent être facilement évités.

Yao Lao hocha la tête d’un air satisfait en voyant Xiao Yan résister à la tentation de percer immédiatement au niveau de Dou Zhe et c’est avec cet air réjoui sur le visage que son corps devint éblouissant tandis qu’il se transforma en un rayon de lumière et disparut dans l’anneau

……

Une fois la <Pilule d’Agrégation de Qi> faite, le rythme de l’entraînement de Xiao Yan se ralentit pour atteindre une certaine stabilité : Chaque jour, il faisait une heure d’entraînement de Dou Qi avant d’aller dans les montagnes derrière le Clan Xiao pour pratiquer ses techniques de Dou. S’il avait le temps, Xiao Yan accompagnait Xun Er dans une balade autour de la ville de Wu Tang ; Une vie extrêmement calme et plaisante, tout compte fait.

Après cinq jours de ce style de vie insouciant, Xiao Yan sentit qu’il avait enfin atteint le pic de sa condition. C’était le meilleur moment pour percer au rang de Dou Zhe.

……

Il existait, dans les montagnes derrière le clan Xiao, une caverne cachée sous une falaise. Cette caverne était large d’un mètre et avait été spécialement choisie par Xiao Yan comme terrain d’entraînement. De l’autre côté de la falaise se trouvaient des nuages brumeux tandis que plus bas sous cette brume se trouvait la chaîne montagneuse des bêtes magiques, couvertes de bêtes féroces. Sous la falaise se trouvait un précipice si profond qu’on en voyait pas le fond. L’accès à la seule entrée de cette caverne était un chemin étroit que Xiao Yan avait caché avec des branches et des pierres. Du coup, Xiao Yan était sûr qu’il ne serait pas dérangé pendant sa percée à cet endroit.

Xiao Yan prit une lente inspiration et sortit une bouteille de jade. Il la pencha et une pilule d’un vert bleuté en sortit.

Xiao Yan eut un petit sourire en regardant la <Pilule d’Agrégation de Qi> lisse et brillante. Il inhala à nouveau ce parfum qui apaisait le cœur de qui la sentait. Xiao Yan lécha ses lèvres et lança sans hésiter la pilule dans sa bouche.

Quand la pilule entra dans sa bouche, une sensation de froid glaciale se répandit dans celle-ci et un quart de seconde plus tard, une essence tiède de pure énergie se répandit de sa bouche à son corps, faisant violemment trembler ce dernier.

Le visage serein, Xiao Yan utilisa ses deux mains pour former rapidement le sceau d’absorption du Dou Qi. Sa respiration devint plus régulière tandis que le Dou Qi dans son corps répondit à ses pensées et commença à se mélanger rapidement avec l’essence pure et puissance de la pilule pour rapidement la raffiner.

L’air dans la petite cave, tranquille à la base, se mit à se tordre alors que des lignes de Dou Zi blanc se rassemblaient dans les airs et se précipitaient continuellement dans le corps de Xiao Yan.

Il se mordit les lèvres de douleur car les deux énergies s’affrontaient dans son corps et provoquait des vagues de douleur émanant des méridiens de son corps. Fort heureusement, les méridiens de Xiao Yan étaient bien plus résistants que ceux d’une personne normale et du coup, bien que ce soit douloureux, cela ne provoqua pas trop de dégâts chez lui.

Le Dou Qi dans son corps enveloppait l’essence d’énergie pure verte, la raffinant rapidement. Cette énergie verte était continuellement transformée en du Dou Qi blanc et avec ce Dou Qi nouvellement formé accélérant le processus, le Dou Qi dans le corps de Xiao Yan s’étendit rapidement au point qu’on pouvait le voir grandir à l’œil nu.

Bien que l’essence pure de la pilule soit raffinée sans cesse, elle coulait encore et toujours ; A chaque fois que le Dou Qi parvenait à raffiner une fournée d’essence, une autre plus grande arrivait à toute allure.

Avec le Dou Qi à la fois raffiné dans son corps et absorbé de l’extérieur, celui dans le corps de Xiao Yan se mit à remplir graduellement une grande partie de ses méridiens.

Le processus de raffinage continua comme avant. Quand l’essence de la pilule commença enfin à diminuer, Xiao Yan qui était enivré par la croissance rapide de sa puissance réalisa soudainement que le Dou Qi dans son corps avait enflé à un niveau critique et ne pouvait plus être augmenté.

Ce Dou Qi qui augmentait fit tressaillir les méridiens de Xiao Yan tandis qu’il grimaça sous les vagues de douleur intense.

“Vite ! Condense le cyclone de Dou Qi avant qu’il n’explose !” Le cri de Yao Lao était comme un coup de tonnerre s’abattant dans le coeur de Xiao Yan.

Xiao Yan prit une grande inspiration d’air frais et les sceaux formés par ses mains changèrent soudainement dans un éclair de compréhension. Joignant ses pouces et majeurs au même endroit, ses dix doigts formèrent un sceau manuel bizarre.

Xiao Yan était déjà passé par cette étape il y a des années de cela et du coup, quand il dût utiliser ces sceaux à nouveau, ils s’enchaînèrent fluidement comme de l’eau, tout en douceur et sans obstruction.

A la suite du changement de sceau manuel, le Dou Qi déferlant dans le corps de Xiao Yan se précipita vers son abdomen sous l’effet d’une force de succion sauvage et féroce.

Quand tout le Dou Qi fut rassemblé dans l’abdomen, le Dou Qi blanc commença à prendre une couleur blanc laiteux.

Le cri de Yao Lao résonna à nouveau dans le coeur de Xiao Yan. “Comprime rapidement le Dou Qi ! Utilise ta perception spirituelle pour le comprimer car si tu n’arrives pas à comprimer ton Dou Qi en un cyclone, tu vas retomber à nouveau au Duan Qi rang 8 !”

Hochant légèrement la tête, Xiao Yan se concentra sur la tâche à accomplir. En un instant, sa perception spirituelle exceptionnelle prit contrôle du Dou Qi et la compression rapide commença…

Le Dou Qi laiteux se rebella contre le contrôle de la perception spirituelle et se débattit violemment.

Bien que cette résistance ne soit en rien faible, la perception spirituelle de Xiao Yan stupéfia même Yao Lao ; La résistance du Dou Qi à sa perception similaire fut similaire à une mante-religieuse essayant de bloquer une voiture, résistant légèrement avant de n’avoir d’autre choix que de battre en retraite

Quand le Dou Qi fut comprimé à la taille d’une paume, il se figea et arrête de bouger.

“Comprime encore !” hurla Yao Lao.

Serrant les dents, Xiao Yan ferma les yeux ; La perception spirituelle entourant le Dou Qi laiteux devint soudainement plus puissant avant de s’abattre impitoyablement !

“Bang!”

Un léger son étouffé résonna dans le corps de Xiao Yan…

Après cela, la résistance du Dou Qi se dissipa enfin, laissant Xiao Yan complètement lessivé.

Il poussa un long soupir alors qu’il s’effondra sur le sol, cherchant à retrouver son souffle d’épuisement.

Tandis qu’il était allongé sur le sol froid de la cave, Xiao Yan expérimenta à nouveau cette abondante énergie qu’il n’avait pas ressenti depuis quatre ans… Un sourire apparut sur son visage et il s’élargit de plus en plus jusqu’à devenir un petit rire puis un rire franc et enfin un rire à gorge déployé…

BTTH Chapitre 64
BTTH Chapitre 66

8 Commentaires

  1. Letyure

    Rire de Xiao Yan: « ahah,ahahah,AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA,Ah »

    Répondre
  2. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  3. zesifry

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  4. Piitchoun

    le rire de psychopathe XF merci

    Répondre
  5. nounours

    merci pour le chap

    Répondre
  6. moidemon

    Bonjour wazouille,
    Je trouve ton travail remarquable, et je souhaiterai me joindre à toi.
    Néanmoins, je ne connais pas du tout de chinois, mais ça me dérangera pas d’apprendre. De plus, pour l’anglais je me débrouille correctement. Et je peux aussi éditer (comme ça qu’on dit pour vérifier ?) tes chapitres pour voir si ça ‘sonne’ bien.
    Bref tiens moi au courant à mon adresse mail : dragonnier38@hotmail.fr.
    Merci a toi.

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Je n’ai pas l’intention de recruter davantage pour le moment mais je te remercie pour ton enthousiasme, moidemon et je garde ton adresse sous le coude au besoin ! (Au fait, efface ton adresse mail, les résultats qu’on obtient sur google avec ne sont pas très glorieux…)

      Répondre
  7. Meifumado

    65 merci Waz

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com