BTTH Chapitre 73

BTTH Chapitre 72
BTTH Chapitre 74

Dernier BTTH régulier de la semaine, passez un bon week-end et à demain pour les lecteurs de DNC ! Merci à SK18 pour sa générosité !

 

Chapitre 73 – Premier Raffinage

 

Les flammes au sein du chaudron projetait des ombres sur les murs de la caverne étroite, des ombres de griffes et de crocs dansants de bêtes sauvages.

La concentration de Xiao Yan était à son maximum tandis qu’il regardait la flamme incandescente avec attention, son visage pâle dégoulinant de sueur. Raffiner des médicaments sur une longue période de temps était une tâche qui consommait une très grande quantité de Dou Qi. Étant donné que la méthode de Qi de Xian Yan était de Xuan Inférieur, les fondations de son Qi et de son endurance n’avaient rien de remarquable. Il ne lui fut pas facile de persévérer deux heures durant devant le chaudron.

Yao Lao plissa les yeux en regardant Xiao Yan qui était une nouvelle fois parvenu à raffiner l’Herbe Caillot de Sang en une fine poudre blanche. Yao Lao savait que Xiao Yan avait déjà atteint ses limites et hocha légèrement la tête en disant gentiment : “Tu as bien travaillé, repose toi un peu.”

A ces mots, les épaules de Xiao Yan s’affaissèrent tandis que son corps tomba doucement sur le sol glacé où il s’allongea comme si toute son énergie avait été drainée de son corps. Sa poitrine montait et descendait tandis qu’il tentait de retrouver son souffle ; il était tellement épuisé qu’il pouvait à peine bouger le petit doigt.

“T’entraîner maintenant serait la façon la plus efficace de s’entraîner qui soit.” dit Yao Lao d’un ton indifférent en jetant un regard à Xiao Yan, qui reposait inanimé au sol. (NdT c’est plus efficace car en général dans les xianxias, il est commun que plus une personne épuise son énergie, plus il pourra l’augmenter en s’entraînant)

La paresse et la diligence s’affrontèrent dans son cœur un instant avant que Xiao Yan ne hurle intérieurement à la mort avant de s’asseoir à contrecœur. Ses mains tremblantes formèrent un sceau d’entraînement tandis qu’il ferma lentement les yeux.

Voyant la pose de Xiao Yan, Yao Lao rit tout en tournant son regard vers la dizaine de boîtes de jade devant le chaudron. Ces boîtes étaient pleines à ras-bord de poudre blanche pâle raffinée à partir des Herbes Caillot de Sang. C’était là le résultat des efforts de Xiao Yan.

De gauche à droite, on pouvait voir que plus il raffinait, plus la poudre semblait pure. Si bien que de la première légèrement écrue, il parvint, à la dernière boîte, à un blanc d’une pureté étincelante

Devant l’amélioration parfaitement évidente, Yao Lao se sentit plaisamment surpris et hocha la tête d’approbation. Il chanta à nouveau les louages de la perception spirituelle extraordinaire de Xiao Yan.

Il jeta un oeil à ce dernier qui était en pleine récupération de son Dou Qi avant de s’asseoir en tailleur contre le mur, les yeux tranquillement fermé pour récupérer. Xiao Yan n’avait raffiné qu’un seul type d’ingrédients et il lui en restait deux avec lesquels il allait pouvoir lentement s’entraîner.

……

Après s’être entraîné les yeux fermés près d’une heure, le cyclone de Qi au sein du corps de Xiao Yan se mit à nouveau à briller d’une lumière vive là où il s’était éteint à cause de l’épuisement du Dou Qi précédent. Qui plus est, la luminosité semblait être un peu plus claire que quelques heures auparavant.

Xiao Yan ouvrit graduellement les yeux, la sensation de faiblesse qu’il avait auparavant éprouvé étant réduire plus de 50%. Il étendit son cou et les craquements le firent soupirer de joie.

“Fini de t’entraîner ? Continuons en ce cas.” Yao Lao sourit en ouvrant ses yeux pour voir Xiao Yan, à présent plein de vie.

Ce dernier rit amèrement en secouant la tête ; lui qui avait fait l’expérience de la pénibilité du processus alchimique avait compris qu’il s’était « fait avoir » par Yao Lao. Précédemment, quand Yao Lao avait fait de l’alchimie, tout ce qu’il avait fait n’était que de faire tournoyer ses mains en raffinant les ingrédients pour créer des élixirs pour lesquels les gens devenaient dingues. Ce processus simple d’apparence avait fait forte impression sur Xiao Yan qui s’imaginait que l’alchimie était extrêmement facile à pratiquer. Pourtant, après avoir personnellement essayé, il savait à présent qu’être un alchimiste était plus difficile qu’être un mineur.

Il n’avait compris cela que trop tard et à présent, Xiao Yan ne pouvait que soupirer en se rasseyant devant le chaudron pour commencer à raffiner les deux autres types d’ingrédients médicinaux.

Armé de sa précédente expérience avec le raffinage de l’Herbe Caillot de Sang, Xiao Yan était cette fois bien plus détendu qu’avant. Après avoir incinéré huit graines de Fruit de Qi vif et dix Coquelicots, il parvint enfin à extraire les composants nécessaires à la création des potions de soin.

D’une graine de Fruit de Qi vif, il obtint un petit noyau quasi-entièrement noir dont l’effet était d’améliorer la circulation du sang. Un mercenaire expérimenté qui se retrouverait blessé dans la nature tout en manquant de potions de soin frotterait souvent une graine de Fruit de Qi vif afin de réduire la plaie. (NdT mais, cher auteur, si tu frottes sur une plaie un truc qui fait davantage circuler le sang, tu vas pas accélérer l’hémorragie ?)

Du Coquelicot, il obtint un liquide rouge qui avait un effet engourdissant pouvant calmer la douleur.

Examinant les trois ingrédients proprement agencés devant Xiao Yan, Yao Lao hocha légèrement la tête et dit doucement : “Tu as raffiné tous les ingrédients requis, maintenant fusionne leur propriétés médicinales ensemble. C’est là l’étape la plus importante en alchimie.”

Xiao Yan poussa un long soupir tout en hochant respectueusement la tête. Il jeta savamment la poudre blanche pure dans le chaudron et la garda sous la flamme une dizaine de minutes jusqu’à ce que la poudre blanche devienne légèrement rougeâtre et c’est là qu’il versa rapidement le liquide de graine de Fleur de Qi Vif également.

Au moment où le liquide entra dans le chaudron, il enveloppa la poudre blanche et bouillit un court instant dans la flamme avant de fusionner lentement et de donner un liquide rouge pâle et visqueux.

Sa perception spirituelle luttait pour contrôler la température de la flamme alors que le liquide s’évaporait lentement.

Par la cuisson continue au dessus de la flamme, le liquide rouge pâle visqueux se changea en une pâte rouge sombre.

Xiao Yan fixa la pâte dans le chaudron sans la quitter des yeux à travers la vitre transparente. Après une légère hésitation, il lança finalement le petit noyau noir de la graine du Fruit de Qi vif.

Cela dit, quand le petit noyau entra dans le chaudron, rien ne se passa. Il sautilla dans la flamme en refusant de fusionner avec la pâte rouge sombre.

“Des ingrédients différents auront une résistance différente à la chaleur alors tu dois apprendre à contrôler la température de n’importe quelle partie de la flamme. Là où la température doit être basse, tu dois retenir la flamme tandis que là où tu as besoin d’une haute température, tu dois relâcher ton contrôle afin d’augmenter la chaleur de la flamme…” Yao Lao fit son exposé en regardant Xiao Yan qui transpirait d’inquiétude.

Xiao Yan lécha ses lèvres sèches en hochant la tête. Il divisa rapidement une partie de sa perception spirituelle afin de pouvoir contrôler la partie de la flamme sous le petit noyau et augmenta petit à petit sa température.

“Bang……”

Alors que la perception spirituelle relâcha son contrôle sur la température, une unique flamme incontrôlée surgit férocement et brûla en un instant la moitié du petit noyau noir en cendres, provoquant chez Xiao Yan des sueurs froides tandis qu’il essayait désespérément de refréner la flamme.

Une partie de sa perception spirituelle devait maintenir la température d’une côté de la flamme et de l’autre l’augmenter ; ce genre de travail multitâche colla une migraine à Xiao Yan.

Cependant, après d’autres situations périlleuses, il parvint enfin à calmer son agitation ; il essuya la transpiration concentrée sur son front tandis qu’il soupira longuement avant de concentrer le reste de son Dou Qi dans la cheminée.

Le petit noyau noir ne put plus supporter la température et rompit. Une fine poudre d’un noir éclatant flotta jusqu’à la pâte rouge sombre et la colora d’un ton bien plus foncé.

Xiao Yan poussa un long soupir à ce moment. Ses mains quittèrent les cheminées et la flamme au cœur du chaudron mourut petit à petit.

Yao Lao sourit en voyant Xiao Yan essoufflé et d’un geste de la main, il souleva le couvercle du chaudron avant de le poser au sol. Il fit sortir d’un geste de la main droite l’énorme morceau de pâte rouge écarlate et le laissa flotter dans les airs.

Yao Lao observa la pâte rouge écarlate qui émettait une forte odeur médicinale. Ses mains firent des gestes de découpe dans les airs et la pâte fut coupée en une centaine de petits morceaux.

Il prit l’Anneau de Rangement de Xiao Yan et d’une chiquenaude, il fit s’éparpiller une centaine de petites bouteilles de jade tout d’un coup dans toute la caverne.

Après avoir organisé les bouteilles de jade, Yao Lao agita à nouveau la main tandis que le pâte vola avec précision dans les airs pour atterrir dans les bouteilles de jade.

Yao Lao choisit une bouteille de jade au hasard et sourit en la tendant à Xiao Yan en badinant : “Félicitations, ta première tentative est un succès !”

Xiao Yan attrape la bouteille avec impatience et regarda le fluide rouge écarlate ; son cœur était empli d’excitation et de fierté.

“Haha, à partir de maintenant, je peux également être considéré comme un alchimiste !”

BTTH Chapitre 72
BTTH Chapitre 74

9 Commentaires

  1. Daito

    Merci

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  4. Piitchoun

    hip hip hip hourra =)

    merci

    Répondre
  5. Elfing

    Merci

    Répondre
  6. Azanor

    Merci

    Répondre
  7. Meifumado

    Merci pour tes sorties de chapitres megafiable^

    Répondre
  8. Sans

    Merci ToT

    Répondre
  9. Blackwars

    Merci^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com