TDG Chapitre 125

TDG Chapitre 124
TDG Chapitre 126

Chapitre bonus 3/3 sur la barre des TDG qui ont atteint le second multiple ! Merci encore à mes mécènes qui me permettent de respirer un peu dans cette période difficile !

 

 

Chapitre 125 – Cadeau

 

Shen Fei se souvint de quelque chose et se lança, riant en disant : “Je me souviens de quand, petite, Lanruo ne cessait de dire qu’elle allait épouser frère Ye Han. Puisqu’elle n’a encore trouvé personne qu’elle aime, se pourrait-il que…”

Ye Han gloussa et dit : “Comment peux-tu traiter des promesses enfantines sérieusement ?”

Les jeunes alentour rirent si fort qu’ils provoquèrent des échos dans la salle de réception.

“En effet, on ne peut prendre ça sérieusement.”

Huyan Lanruo retroussa ses lèvres et ses sourcils tressaillirent tandis qu’elle regarda Shen Fei et dit : “Tout ça, c’est le passé et tu en parles quand-même… Shen Fei, ça fait un moment que je suis mécontente de toi alors si tu continues de te moquer de moi, tu verras si je n’explose pas tes œufs d’un coup de pied !”

Urgh…….

Silence de mort.

Le sourire de Shen Fei se figea sur ses lèvres et il se sentit extrêmement mal à l’aise.

Un frisson glaciale parcourut les membres de l’assemblée.

La déclaration autoritaire de Huyan Lanruo n’était pas en accord avec ses vêtements, peu importe la façon dont on la regardait ; elle ressemblait à une reine. Son regard parcourut les gens qui avaient ri, plus tôt. Tous retinrent leur rire sous son regard.

Bon sang, Huyan Lanruo avait toujours son caractère de tigresse. Celui qui l’épouserait signerait son arrête de mort.

Personne dans les environs n’osa plus parler aussi Ye Han toussa gentiment et dit : “Ne parlons plus de ce sujet.”

Shen Fei sourit d’un air embarrassé : “Haha…”

“Shen Fei, j’ai entendu que tu n’étais pas en bons termes avec mon Nie Li !” Huyan Lanruo regarda Shen Fei et renifla froidement : “Si tu oses encore chercher des noises à mon Nie Li, ne reproche pas d’être impolie !”

Ton Nie Li? Depuis quand Nie Li t’appartient ?

Les gens alentour s’échangèrent des regards. Nie Li était sur le devant de la scène de Bourg-Triomphe récemment mais ils n’avaient jamais entendu parler du fait que lui et Hanruo soient ensemble.

“Nie Li ?” Ye Han était légèrement perplexe. C’était la première fois qu’il entendait ce nom. Depuis son retour, il n’avait pu voir que son père et ne l’avait pas entendu parler de ce Nie Li.

Un jeune murmura gentiment à l’oreille de Ye Han. “Grand-frère Ye Han, Nie Li est un génie qui a récemment émergé de Bourg-Triomphe…”

Ye Han comprit grossièrement qui était Nie Li. Il avait atteint le rang Argent 5 étoiles à seulement quatorze ans ; cette vitesse de culture était simplement trop effrayante. Quand Ye Han avait seize ans, il avait déjà atteint le rang Or 1 étoile ; cependant à quatorze ans, il n’était que rang bronze.

La meilleure période de culture était entre quatorze et vingt deux ans en général, à moins que la personne ne soit précoce. C’était pendant cette période de temps que la culture d’une personne augmentait le plus vitesse. Atteindre le rang Argent 5 étoiles à quatorze ans signifiait qu’en plus d’avoir un talent extraordinaire, la personne devait également un intellect surpassement largement les gens normaux.

“Oh ? Ca m’a un peu intéressé.” dit Ye Han en souriant doucement.

“Lanruo, tu ne peux rien me reprocher dans cette histoire. Tu ne peux que reprocher à Nie Li d’être trop enjoué : il a séduit ma fiancée. Bien que Ning’er ne soit pas encore entrée de la famille, qui pourrait supporter qu’une telle chose arrive ?”

L’expression de Shen Fei démontrait une profonde rancune.

Huyan Lanruo renifla dédaigneusement et dit : “Je me fiche de ces choses ennuyeuses. Es-tu sûr que ce soit Nie Li qui l’ait séduite et que ce ne soit pas ta fiancée qui le harcèle ?”

Tout le monde la regarda, stupéfaits. Huyan Lanruo ne devrait-elle pas attaquer les défauts de Nie Li, avec ces bavardages sur lui qui serait avec d’autres filles ? Pourquoi le défend-elle, au lieu de ça ? A quelle point était exotique la fille de la Famille Huyan ?

Shen Fei regarda Ye Han et se souvint de quelque chose qui le fit sourire en coin puis dit : “En plus de Ning’er, j’ai également entendu dire que ce Nie Li harcelait Ye Ziyun. Il a même pris l’initiative de lui faire sa déclaration et ce plusieurs fois. Il a même emménagé au Manoir du Gouverneur, récemment.”

“Et alors ? Shen Fei, je me fiche de ces histoires autant que du nombre de femmes que Nie Li a. Je te le dis maintenant : si tu oses toucher à un seul de ses cheveux, crois bien que je vais te démolir.” dit Huyan Lanruo en fixant fièrement Shen Fei d’un air glacial.

Les sourcils de Ye Han tressaillirent en entendant ce que Shen Fei venait de dire. Une froideur imperceptible brilla dans son regard. Il semblait qu’il allait devoir voir qui était réellement ce Nie Li.

L’atmosphère du côté des jeunes devint quelque peu étrange à cause de l’arrivée de Huyan Lanruo.

Les personnes dans la salle supérieure ne purent s’empêcher de sourire amèrement.

“Troisième Jeune Frère, ta fille semble avoir un sacré caractère.” Ye Zong regarda Huyan Xiong et dit en riant : “Tout comme son père.”

Huyan Xiong fut immédiatement embarrassé. En quoi sa fille lui ressemblait ? Son caractère était clairement le même que celui de sa mère.

Shen Hong ricana froidement et dit : “En effet, elle est comme son père. Elle est si dominatrice à dire qu’elle va démolir mon fils aînée.”

Huyan Xiong fixa furieusement Shen Hong et renifla froidement : “Shen Hong, ne plaisante pas. Lanruo le démolit, et alors ? Ton môme a ruiné tant de filles des autres familles qu’il aurait dû se faire démolir il y a longtemps. Viens te battre un round avec moi si tu as les tripes !”

Ye Zong agita la main et dit :“Ca suffit vous deux.”

Yang Xin roula des yeux. Depuis quand petit frère Nie Li s’est trouvé une fille de la Famille Huyan ? Il avait beaucoup de chance avec les femmes. Cependant, il allait probablement ne jamais être tranquille s’il a fricoté avec Huyan Lanruo.

Yang Xin décida de rajouter de l’huile sur le feu, pinça ses lèvres et dit : “Gouverneur, ces jeunes semblent vouloir rencontrer Nie Li. Pourquoi n’est-il pas là ?”

Ye Zong dit calmement : “Nie Li a été blessé plus tôt et est encore inconscient. Je crains qu’il ne puisse pas assister au banquet.”

Nie Li était encore inconscient ? Ne souffrait-il pas juste de l’épuisement de sa force spirituelle ? Yang Xin fronça les sourcils et une légère inquiétude traversa son regard.

Même un groupe de spirites démons n’a rien pu faire contre ce Démon des Abysses. Elle se demanda comme il avait fait pour le tuer car il ne s’y était jamais attendue et ça l’avait surprise.

Tout d’un coup, un vacarme éclata dans la section des jeunes.

Nie Li, Xiao Ning’er et Ye Ziyun entrèrent ensemble. Nie Li menait la marche, regardant alentour et semblant très désinvolte.

“Tsk tsk, c’est la première fois que je participe à un banquet au Manoir du Gouverneur.”

Ce que Nie Li voulait dire, c’était que la salle du banquet était… trop pauvrement décorée. Après tout, il était allé à bien des endroits dans sa vie passée et en avait tiré une grande sagacité.

Les jeunes furent tous plongés dans leurs propres discussions.

“Ce jeune homme est le Nie Li qui a tué le Démon des Abysses ? Il n’a que quatorze ans et a déjà pu atteindre le  rang argent 5 étoiles ! Il est vraiment formidable.”

“Regarde comme ses vêtements sont ternes !” dit un jeune homme en dévoilant un air dégoûté.

Outre Nie Li, Ye Ziyun et Xiao Ning’er attirent l’attention de bien des gens également. Bien que les deux filles aient leurs propres caractéristiques distinctives, elles étaient toutes deux extrêmement séduisantes ce qui fit qu’ils furent nombreux ceux qui ne purent détacher leurs regards d’elles. Ye Ziyun et Xiao Ning’er étaient les filles de rêves de tout les jeunes présents.

Quelques demoiselles ne purent s’empêcher de se sentir inférieures. Seule Huyan Lanruo bomba le torse, fière comme un cygne, n’admettant absolument pas défaite.

Le regard de Huyan Lanruo tomba sur les joues de Nie Li et les siennes se tintèrent de traces de rouge.

Beaucoup de jeunes hommes devinrent jaloux de Nie Li, qui était venu avec Ye Ziyun et Xiao Ning’er. Il faut se souvenir que les deux filles étaient des déesses dans d’innombrables cœurs et voilà qu’elles étaient monopolisées par Nie Li. Où était la justice là-dedans ? Beaucoup de personnes, en se souvenant de la déclaration audacieuse de Huyan Lanruo comme quoi elle était la femme de Nie Li, furent presque sur le point de vomir du sang.

Était-là le traitement réservé aux génies ? Certains de ces jeunes maîtres se haïrent alors sur le moment d’avoir été aussi feignants et de ne pas s’être entraînés. S’il avait eu un talent similaire à celui de Nie Li, ils auraient peut-être été capable de gagner la faveur d’une des deux déesses.

C’est à ce moment que Huyan Lanruo, élégamment vêtue, marcha vers Nie Li.

“Nie Li, ça faisait longtemps.” La voix de Huyan Lanruo contenait une légère tristesse.

“Ah? Ca faisait longtemps, mais peut-être pas assez.”

Nie Li sentit un frisson parcourir sa nuque à ce moment. Il voulut se cacher en voyant Huyan Lanruo, mais c’était trop tard ! Si cette femme insistante venait à le coller, il ne parviendrait pas à s’en débarrasser. Il aurait mieux valu qu’elle se maintienne à une distance d’au moins deux kilomètres de lui dans le futur !

Si les gens savaient ce que Nie Li pensait, quelles réactions auraient-ils ?

Ye Ziyun et Xiao Ning’er ne purent s’empêcher de rire à la réplique de Nie Li tandis que Huyan Lanruo le fixa, fumante de rage.

Les personnes les plus influentes parmi la jeune génération se dirigèrent vers Nie Li.

Le regard de Ye Han balaya Nie Li et atterrit sur Ye Ziyun. Son regard s’illumina et il montra un sourire venant du fond du coeur en disant : “Petite sœur Ziyun, voilà deux ans que nous ne nous sommes pas vus.”

“Oui grand-frère Ye Han, félicitations d’avoir atteint le rang Or 3 étoiles.” dit Ye Ziyun avec sincérité.

Les yeux de Ye Han brillèrent de tristesse. Il semblait que Ye Ziyun ait encore cette affaire à coeur.

Ye Ziyun était la fille de sang de Ye Zong mais que ce soit niveau talent ou culture, elle était loin d’approcher le fils adoptif, Ye Han. Ye Zong avait été extrêmement strict dans son éducation à ses enfants. Ye Ziyun était, depuis son enfance, dans l’ombre de Ye Han. Elle fit d’innombrables efforts pour suivre les pas de Ye Han mais elle était incapable de suivre sa vitesse de culture et fut de plus en plus en retard. Ye Ziyun ne fut capable d’obtenir aucune louage de Ye Zong, et pleura seule la nuit.

Elle avait même l’impression que son père aimait Ye Han plus qu’il ne l’aimait elle.

En vérité, Ye Ziyun était déjà considéré comme remarquable parmi ses pairs mais comparée à Ye Han, elle était inférieure.

Ce n’est que récemment, après avoir reçu la technique de culture de Nie Li, qu’elle put défaire le noeud dans son coeur et faire face à Ye Han.

“Petite soeur Ziyun, je t’ai ramené un cadeau de mon long voyage. J’espère que tu l’aimeras.” Ye Han récupéra de son anneau interspatial un bracelet qui émettait un éclat bleu glacé.

TDG Chapitre 124
TDG Chapitre 126

14 Commentaires

  1. elfouxX

    fist

    Répondre
    1. luffy99

      hum tu es sur que c’est bien ce mot sur tu voulais écrire ? xD

      Répondre
      1. luffy99

        *que (ouais franchement je suis pas mieux^^)

        Répondre
      2. Ystto

        Moi j’aime bien

        Répondre
        1. Max

          De quoi les fist ou les first ? XD

          Merci à Wazouille et aux donateurs au passage!

          Répondre
    2. Wazouille (Auteur de l'article)

      Répondre
  2. luffy99

    merci au donateur et à wazouille pour ce chapitre ça vas devenir intéressant avec ce Ye Han

    Répondre
  3. CarotteRapée

    Merci au traducteur e aux donateurs pour ces chapitres !!

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Conan

    Merci au donateurs et à Wazouille pour ces chapitres bonus!!!

    Répondre
  6. nickylaboum

    merci

    Répondre
  7. Cece2000

    Merci

    Répondre
  8. Zhexiel

    Merci infiniment et divinement!

    Répondre
  9. Blackers

    merci pour les chapitres

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com