BTTH Chapitre 116

BTTH Chapitre 115
BTTH Chapitre 117

Et voici le premier BTTH de la semaine ! Xiao Yan fait de gros profits !

 

 

 

Chapitre 116 –  Herbe Ardente d’Esprit de Glace

 

Le froid et les ténèbres submergèrent Xiao Yan et la Docteure Fée tandis qu’ils entraient dans la cave silencieuse de la montagne. Seul le bruit de leur pas perturbait le silence du lieu.

L’atmosphère environnante poussa la Docteure à passer ses bras autour d’elle-même instinctivement. Elle leva la tête et regarda Xiao Yan marcher lentement devant elle ; après un bref moment d’hésitation, elle accéléra le pas et le suivit de près. Seul le jeune homme lui donnait un sentiment de sécurité dans cet environnement.

Après avoir marché plus de dix minutes dans ce silence de mort, la Docteur Fée commença à trouver que cette atmosphère horriblement silencieuse était insupportable. Cependant, à ce moment, le jeune homme devant elle s’arrêta brusquement.

La Docteure ne parvint pas à réagir à temps et se prit doucement le dos de Xiao Yan. “Ah…”

Ce contact intime lui fit faire un pas en arrière, le visage cramoisi tandis qu’elle dit d’un air embarrassé : “Que fais-tu ?”

Ce tendre contact fit que Xiao Yan prit une profonde inspiration. Il toussa sèchement en pointant du doigt une porte de pierre qui émettait une légère lueur jaune et dit d’un air impuissant : “C’est une voie sans issue.”

En entendant cette réponse, la Docteure Fée pressa ses sourcils l’un contre l’autre et avança de deux pas. Devant la porte, elle dit d’une voix grave : “Notre objectif devrait se trouver derrière cette porte. Si un ancien doyen a créé cette cave, je ne pense pas qu’il en aurait créé une qui ne mène nul part.”

Xiao Yan Fit un pas en avant et toucha la porte de pierre. Après qu’il en ait estimé l’épaisseur, il secoua lentement la tête : “Elle est très épaisse et, pour la briser de force, il faudrait avoir la force d’un Dou Shi.”

“Tout ce que tu sais faire, c’est utiliser ta force. Regarde la lueur jaune émise par la porte ; il est évident que ça fait parti d’une technique de piège d’élément terre. Si tu fais plus attention aux détails, tu t’apercevras que ce n’est pas difficile à ouvrir.” Après lui avoir jeté un regard méprisant, la Docteure Fée posa sa petite main sur la porte de pierre qui commença à bouger lentement.

Devant l’air sérieux de sa camarade, Xiao Yan ne put s’empêcher de demander d’un air curieux : “Tu connais les techniques de pièges ? Si je me souviens bien, ce sont des techniques pour lesquelles les Dou Zhe d’élément terre ou bois sont doués.”

“J’ai juste lu quelques bouquins sur le sujet ; on ne peut pas dire que je sois compétente mais je ne devrais pas avoir de problèmes à fouiller alentour.” répondit-elle négligemment tandis que les mouvements de sa main étaient toujours aussi gracieux.

Xiao Yan hocha la tête mais ne la dérangea pas dans son inspection. Il détourna son regard de la porte de pierre et, utilisant la légère lueur, jaugea les murs de pierres environnants.

Il y avait sur ceux-ci de légères gravures, devenues flous avec le temps mais il put déchiffrer une paire de silhouettes humaines, probablement laissées là par le propriétaire de la cave.

Alors que Xiao Yan étudiant le mur, la voix joyeuse de la Docteure lui fit tourner le regard vers elle : “J’ai trouvé !!”

Elle était accroupie à côté du mur de pierre et sa main fine touchait un petit recoin protubérant sur la surface du mur. Quand elle appuya dessus, un craquement se fit lentement entendre à travers la cave.

Xiao Yan poussa un soupir de soulagement en voyant la porte se lever et pointa son pouce vers le haut à l’intention de la Docteure.

Une légère lueur parvint de derrière la porte qui montait, chassant les ténèbres autour d’eux.

La Docteure, voyant l’intérieur lumineux, sourit mais recula de deux pas ; elle fit ensuite face à Xiao Yan, leva son menton dans la direction de la porte et sourit : “Entre, s’il-te-plaît.”

Xiao Yan haussa les épaules, ramassa quelques pierres et les lança violemment dans la cave. Il se sentit légèrement rassuré de ne pas remarquer la moindre réaction à son lancé.

Voyant qu’il n’avait pas oublié d’être prudent, même à ce moment, la Docteure Fée ne put que secouer la tête d’un air impuissant : “Tu es vraiment quelqu’un d’excessivement prudent.”

“Merci pour le compliment.” Souriant d’un air indifférent, il passa prudemment la porte et entra à l’intérieur.

La Docteure suivit Xiao Yan de près après qu’il soit entré.

Une fois la porte passée, leur champ de vision s’élargit soudainement.

L’intérieur était une énorme pièce qui apparaissait relativement simple et vide. Des Pierres de Lunes étaient montées sur les murs et servaient de source de lumière. Au centre de la pièce, il y avait une chaise sur laquelle un squelette était assis, avec le crâne posé sur le fémur. Cette scène, vue dans cette atmosphère silencieuse, apparaissait assez horrible.

Il y avait une longue et large table de pierre noire devant la chaise, où trois récipients de pierre verrouillés étaient soigneusement placés.

De plus, il y avait un grand nombre de pièces d’or brillantes et d’autres objets précieux aux trois autres coins de la table. D’après la quantité de pièces d’or, il y avait une fortune de plus de centaines de milliers de pièces d’or dans la pièce.

L’argent et les objets précieux n’étaient pas quelque chose dont Xiao Yan manquait et vu la façon dont ils étaient placés au pif, il semblait que leur propriétaire ne leur accordait aucune importance.

Xiao Yan détourna le regard de l’or brillant et le posa, au lieu de ça, sur le dernier coin de la pièce. La joie envahit sur son visage à ce moment là.

Il y avait dans ce coin un massif de fleur, fait de terre empilée. Il y poussait de nombreuses fleurs et plantes différentes, qui couvraient le massif d’odeurs.

Xiao Yan et la Docteure Fée se précipitèrent à l’unisson en fixant ces plantes. Une personne ordinaire pourrait ne pas les reconnaître mais ils savaient parfaitement que ces plantes, apparemment ordinaires, valaient plus que tout les tas d’or de la pièce.

“Feuille Bleue Violette, Fruit de Ginseng d’Esprit Blanc, Graine de Lotus de Neige…”

La Docteure fixa, le regard vide, le petit massif de fleurs. L’un après l’autre, les noms de ces ingrédients médicinaux rares et chers s’échappèrent de sa bouche rouge et moite.

“Herbe Ardente d’Esprit de Glace !”

Alors qu’il balayait le massif du regard, Xiao Yan le rétracta et fixa intensément le milieu du massif, où poussait une herbe rouge et blanche.

Les feuilles de cette herbe étaient séparées en deux couleurs. Sa tige, qui était blanche, était également couvertes de gouttes de ce qui semblait être des cristaux de glace tandis que sa pointe rouge semblait être une boule de flamme ardente. Les deux couleurs et éléments opposés avaient miraculeusement poussés sur la plante.

Un léger brouillard entourait la plante, donnant l’impression qu’elle flottait parmi les nuages.

Cette herbe étrange était appelée ‘Herbe Ardente d’Esprit de Glace’, un ingrédient excessivement rare qui était également nécessaire pour la <Pilule de Lotus de Sang>.

Xiao Yan fixa l’herbe médicinal d’un air excité tandis que l’émotion couvrit son visage : deux des ingrédients médicinaux sur lesquels il n’avait trouvé aucune information bien qu’il ait fouillé tout Wu Tan pendant six mois avait atterri entre ses mains peut après le début de son voyage. Ce profit inattendu l’emplit de joie.

Voyant l’excitation avec laquelle Xiao Yan regardait l’Herbe Ardente d’Esprit de Glace, la Docteure Fée lui demanda d’une voix surprise : “Tu sais aussi ce que c’est ?”

“Yep. C’est quelque chose dont j’ai besoin.” Xiao Yan hocha la tête avant de tourner son regard sur la Docteure.

En entendant sa réponse, elle leva immédiatement les sourcils et marmonna d’un air réticent : “Quelle personne détestable, à choisir ce qu’il y a de plus précieux de but en blanc.”

Xiao Yan sourit d’un air embarrassé et brandit sa main : “Je suis désolé, mais j’en ai vraiment besoin. Je la recherche depuis un moment déjà.”

Voyant que la Docteure semblait toujours déprimée, il ne put que dire d’un air impuissant : “Pourquoi ne ferions-nous pas comme ça : je prends l’Herbe Ardente d’Esprit de Glace et tu auras deux tiers des autres herbes médicinales, et moi le dernier tiers.

A cette suggestion, la demoiselle hocha la tête, la couleur revenant un peu à son visage.

Xiao Yan poussa un soupir de soulagement en la voyant hocher la tête. Sans avoir à s’inquiéter de paraître suspect, il sortit plusieurs bouteilles de jade tout à fait exquises de son anneau, ainsi qu’une pelle de jade (NdT et ouais, une PELLE DE JADE. Le truc improbable mais nécessaire pour ne pas abîmer les plantes x) ). Il retira prudemment le sol entourant l’Herbe Ardente d’Esprit de Glace et plaça enfin la plante avec de la terre dans une bouteille de jade.

“Hu….” Xiao Yan rangea rapidement la bouteille dans son anneau avant de sourire en coin. Après quoi, il tendit la pelle à la Fée Docteure en lui indiquant de déterrer les plantes avec.

Cette dernière suivit l’Herbe Ardente du regard tandis que Xiao Yan la rangeait dans son anneau spatial, avant de détourner le regard en rechignant. Pour quelqu’un comme elle qui aimait la médecine, obtenir une plante médicinale excessivement rare l’aurait rendu bien plus heureuse que d’obtenir des centaines de milliers de pièces d’or ou des joyaux.

La Docteure soupira, se sentant profondément vexée. Si ce type n’avait pas découvert le secret de la falaise par accident, tout ceci lui aurait appartenu. Mais à présent… hélas, se souvenir de tout ça lui donna envie de pleurer, mais les larmes ne lui parvinrent pas.

“Va mourir, enfoiré.”

Après avoir juré, la Docteure prit la pelle des mains de Xiao Yan et commença à déterrer prudemment les plantes médicinales du massif de fleur avant de les placer dans les bouteilles de jade.

Xiao Yan la regarda déterrer les plantes puis balada son regard à travers la pièce, sans rien remarquer d’intéressant. Finalement, il ramena son regard sur les trois containers de pierre au milieu de la pièce.

Il marcha lentement vers le devant de la table et toucha la serrure métallique. Il sentit une certaine chaleur, ce qui lui fit froncer les sourcils. Pour que cette serrure conserve ainsi de la chaleur après autant de temps, c’est qu’elle ne devait pas être faite d’un métal ordinaire. Il serait inutile d’essayer de la briser de force.

“Où est la clef ?” soliloqua Xiao Yan en regardant alentour. Ses yeux tombèrent rapidement sur le squelette assis derrière la table de pierre. Il baissa le regard et ses yeux s’illuminèrent quand il trouva trois clefs noires, pendant de sa main.

Il se frotta les mains et avança, fixant le squelette. Le dégoût l’envahit alors qu’il desserrait le poing squelettique avant de se saisir prudemment des clefs et de les tirer légèrement à lui.

“Crack…” A cause des années passées, cette petite traction parvint à briser le bras du squelette, qui tomba.

Devant ce bras brisé, Xiao Yan sourit d’un air mal à l’aise avant de s’incliner devant le squelette. Après quoi, il ramassa le bras, histoire de le remettre à sa place.

Sa main entoura le bras de squelette quand ses sourcils se dressèrent soudainement. Il sentit que le poids de cet os n’était pas naturel…

Du coin de l’oeil, il jeta un regard à la Docteure qui déterrait prudemment les plantes médicinales, puis revint sur l’os dans sa main. Il observa la partie brisée et découvrit qu’un petit parchemin était caché dans l’espace laissé par l’os. Il fixa ce parchemin en avalant sa salive, son doigt plongeant dans l’os pour en sortir le parchemin avant de le ranger dans son anneau de stockage.

Ce n’est qu’à ce moment que Xiao Yan poussa un soupir de soulagement. Il essuya la poussière du bras squelettique avant de le remettre à sa position originale.

Xiao Yan eut un grand sourire, lança les clefs dans sa mains et se dirigea lentement vers les trois containers de pierre sur la table.

BTTH Chapitre 115
BTTH Chapitre 117

15 Commentaires

  1. Malabarep

    Merci 🙂

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. hamatora

    merci 🙂

    Répondre
  5. Steallet

    Merci pour le chap’ !

    Répondre
  6. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.
    PS:Profanateur! (mais bon,j’aurai fait pareil…)

    Répondre
    1. Kathysse

      vraiment tu aurais toucher le squelette !? ^^’

      Répondre
  7. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Myrddin

    Merci

    Répondre
  9. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Fabulas

    Tsss il est seul dans une grotte avec une très jolie femme et ils font du jardinage…..

    Répondre
  11. Conan

    Merci Pour le chapitre!!!

    Répondre
  12. Kathysse

    merci pour ce chapitre! ^^

    Répondre
  13. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  14. Blackwars

    Merci^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com