ICDS — Chapitre 140

ICDS — Chapitre 139
ICDS — Chapitre 141

Tadaaaa, le bon petit chapitre irrégulier de la semaine. Vous allez voir, on apprend des choses intéressantes dans celui‐là.

Pour les correcteurs les plus assidus, vous noterez que ce chapitre a été posté mercredi mais publié que jeudi. Ah oui, j’ai pris un peu d’avance, mais pour essayer de garder un peu de régularité, j’ai décidé de le faire paraître que le jeudi.

Bonne lecture à tous 😉

 

Chapitre 140 — Le Troisième Explorateur (4)(chapitre irrégulier)

De façon occasionnelle, les Orc Lords pouvaient donner de la viande. Avec le cœur gros d’appréhension, j’avais regardé les informations dans la description de la viande la première fois. Après avoir découvert que la manger ne me permettrait pas d’augmenter mes stats, j’avais brûlé le morceau de barbaque sans sourciller. Après tout, pourquoi voudrais‐je manger de la viande d’orc si ça n’augmentait pas mes stats ? Mon inventaire avait une quantité astronomique de nourriture stockée dedans ! Ces morceaux de viandes avaient surement étaient prévus pour les Explorateurs qui n’avaient pas préparé de nourriture en avance. Si ce n’était pas le cas, eh bien…

Comparé au Premier Donjon, l’Au-Delà était incroyablement grand. De plus, sans parler des murs réfléchissants, il y avait des tonnes d’autres pièges, le rendant ainsi vraiment différent du Premier Donjon où je n’avais qu’à courir en avant sur le dos de Ruyue. Ici, il fallait que j’observe constamment mes alentours, débusquant les pièges et chassant les Orc Lords.

De nouveaux chemins et de nouveaux adversaires apparaissaient sans fin. Comme il fallait que je garde la carte du labyrinthe en tête tout en calculant précisément les trajectoires des carreaux d’arbalète qui rebondissaient tout autour, j’avais l’impression de noyer mon cerveau.

Bien sûr, j’avais obtenu quelques bénéfices. Ma Maîtrise de l’Arbalète était passée de Rang Bas à Rang Moyen. Peut‐être que calculer les trajectoires donnait plus d’expérience, en tout, elle était déjà passée niveau 2. Mes sorts d’Elémentaliste avaient eux‐aussi bien progressé. Plus la situation était difficile, plus l’expérience était significative. La personne qui avait inventé ce système était sans aucun doute un sadique.

J’avais tiré un carreau en avant.

« Eit. »

« Kak ! »

En l’espace d’un instant, le carreau avait rebondi de murs en murs, amassant de la puissance, avant de percer la tête d’un Orc Lord qui venait d’apparaître. Comme il n’avait pas utilisé Cri de Guerre, il avait été paralysé après avoir subi les dégâts de foudre. J’avais négligemment donné un coup avec ma lance pour le tuer. Ça faisait 2 semaines que j’avais combattu des Orc Lords quotidiennement. Ils n’étaient plus mes opposants depuis un moment.

C’était le résultat de l’apprentissage par la répétition. Une fois la structure du donjon et les Orc Lords assimilés, ce n’était pas compliqué de les affronter. Quand j’entendais leurs pas, je pouvais calculer leur point d’apparition et tirer par anticipation avec mon arbalète. Comme ils faisaient tous la même taille, aussi longtemps que je savais d’où venaient les bruits de pas, je pouvais déterminer l’emplacement où se trouverait leur tête et quand. En utilisant le volume des pas, je pouvais calculer la distance entre nous et tirer pour amplifier au mieux les dégâts de mon carreau. Le résultat était identique au shish kebab d’Orc que je venais d’effectuer.

Chasser un Orc Lord esseulé était très facile. Quand il y en avait deux ou trois, les calculs étaient un peu plus tendus, mais je pouvais toujours y arriver.

Le problème était quand il y en avait 20 d’un coup.

« Kuaaaaaaaaaaaaaaa ! »

« Kuaaaaaaaaang ! Humain ! »

« Agh, ces enculés recommencent encore une fois. »

Au 1er étage il y avait des espaces larges qui étaient toujours remplis par des dizaines d’Orc Lords. Ce n’était pas assez spacieux pour qu’ils puissent s’y allonger et dormir, donc je ne savais pas pour quelle raison ils se rassemblaient. Presque comme s’ils souffraient d’insomnies, ils attendaient avec leurs yeux grands ouverts. Une fois qu’ils m’avaient vu, ils me faisaient des petits coucous de bienvenue… Avec leur glaive entre les mains. Ce glaive qui ne tombait jamais quand je les tuais. C’était énervant.

« Kuaaaaaaang ! »

« Kuaaaaang ! »

« Tsk, comme si j’allais me laisser frapper par vos cure‐dents à la con ! »

Cependant si je les affrontais directement, il n’y aurait que ma vitalité qui atteindrait 0. Je m’étais donc jeté en arrière pour éviter leur charge. Tout comme je l’avais fait régulièrement durant ces deux semaines. Puis j’avais levé mon arbalète en tirant des centaines de carreaux vers les murs tout en continuant à bouger.

Les carreaux en os de trolls étaient arrivés en rupture de stock le troisième jour, et j’avais pu continuer uniquement avec les os de squelettes. Mais maintenant, j’arrivais aussi à court de ceux‐là. Une fois complètement à sec, il faudrait que je me débrouille avec ma magie élémentaire, ce qui me consommait trois fois plus de mana. Considérant le nombre de Potions de Mana qui me restait, ce n’était pas un choix judicieux.

« Kuhak ! »

« Kuk ! »

Les carreaux que j’avais tirés rebondissaient dans tous les sens sans se toucher les uns les autres, avant de terminer leur trajectoire dans les Orc Lords. Je passais mon temps à esquiver les carreaux volants tout en me déplaçant et en en tirant plus. Ruyue était, bien évidemment, dématérialisée. Ça ne serait pas drôle si elle se faisait frapper par mes attaques.

[Maîtrise de l’Arbalète de Rang moyen est passée niveau 3. Même sans infuser de mana, vous pouvez infliger des dégâts aux corps spirituels.]

Après avoir tiré continuellement mes carreaux tout en découpant les Orc Lords pendant 5 minutes, ils avaient été annihilés et ma Maîtrise de l’Arbalète avait pris un niveau.

Je n’arrivais pas à me rappeler quand exactement, mais j’avais été capable de frapper les corps spirituels avec ma lance quand elle était passé au Haut Rang. Je ne savais pas si c’était une influence de ma Maîtrise de la Lance ou pas, mais j’en étais devenu capable avec mon arbalète au Rang Moyen. Pour tout dire, c’était assez inattendue. Ça voulait dire que j’étais déjà devenu assez doué pour appliquer les principes de ma Maîtrise de la Lance à mon arbalète.

Putain, fais chier. S’il vous plaît ! Quelqu’un ! Que quelqu’un retrouve mon identité ! Je suis un lancier !’

C’était à ce moment que j’avais entendu le sol trembler un peu plus loin. J’avais ressenti un malaise immédiat. Ici, autre que moi, seuls les Orc Lords étaient capable de faire trembler le sol.

Au même moment, les murs du donjon avaient tremblé et avaient commencé à se transformer. Les chemins tordus s’étaient alignés et un nouveau chemin s’était ouvert. Il semblait faire… 2 kilomètres de long ? C’était une distance que je pouvais facilement parcourir en 30 secondes, mais ce n’était pas le point important.

« Une Porte… ! »

Au bout, je pouvais voir la même Porte qui m’avait permis de venir dans l’Au-Delà. J’avais essayé de regagner mon calme alors que je sentais du mana émaner de la Porte. Au même moment, j’avais dispersé tout mon mana pour vérifier qu’il n’y avait pas de pièges. Le résultat était qu’il n’y avait rien. La Porte était réelle et il n’y avait pas de pièges.

La détection du Mana et la dispersion du Mana étaient deux choses que j’avais apprises durant ces deux dernières semaines. J’avais naturellement développé l’habitude de les utiliser constamment pour localiser ces foutus orcs et pour détecter les pièges. Bien qu’elles soient tellement basiques que je ne pouvais même pas les considérer comme des sorts, elles représentaient probablement mon plus gros gain dans cet étage.

En tout cas, maintenant que je savais que la Porte était réelle, je savais ce qu’il me restait à faire.

« Il faut que je tue tous les Orc Lords… ! »

« Kuaaaaaang ! »

« Kuoooong ! »

« Viande humaine ! »

« C’est notre seule chance d’en manger ! »

Il y avait une raison simple au fait que le chemin était devenu parfaitement droit. C’était pour m’empêcher d’esquiver la charge des Orc Lords. J’avais environ une centaine d’Orc Lord derrière moi, et environ autant à l’avant.

Comme prévu, ils avaient tous utilisé Cri de Guerre comme s’ils avaient fait une compétition de celui qui aurait le plus vigoureux. Et dans cet espace réduit, ils s’étaient amplifiés mutuellement à un point que c’en était devenu indécent. Mes oreilles bourdonnaient à force d’entendre leurs cris répétés et leurs puissances décuplées avaient rendu mon corps tendu.

« Kuu… Je ne pensais pas que j’aurais du mal à bouger mon corps… ! »

Était‐ce la raison ? La raison pour laquelle le labyrinthe avait continué sans fin à m’aider à progresser était pour les gérer tous en même temps à la fin ? Voyant que les murs avaient toujours leurs propriétés amplificatrices et réfléchissantes, j’en étais devenu certain. Cependant, comme le passage avait changé de forme, il fallait que je recalcule les trajectoires depuis le début.

Cela dit, une fois tous les Orc Lords vaincus, et une fois enfin arrivé à la Porte, je pourrais dire fièrement que j’avais complètement nettoyé cet endroit.

Malgré mon adaptation à la Maîtrise de l’Arbalète durant les deux dernières semaines, je n’avais pas pensé que le clou du spectacle serait aussi chiant. Pensant au sadisme du créateur du donjon, j’avais crié.

« Rugissement Écarlate ! »

Comme tous les Orc Lords étaient entassés les uns sur les autres, je les avais facilement envoyé dans leur tombe à coup de Rugissement Écarlate. Puis, j’avais sauté dans la Porte pour quitter l’Au-Delà. Héhé, avec une méthode aussi simple de m’en sortir, pourquoi aurais‐je dû me triturer la cervelle ?!

[Vous avez conquis le 1er étage de l’Au-Delà. Vous pouvez défier le 52ème étage.]

[Vos HP et MP maximum augmentent de 2%. Vous obtenez 5 points de stats bonus.]

[De l’expérience a été rajoutée aux sorts que vous avez fréquemment utilisés durant votre périple dans le 1er étage de l’Au-Delà.]

[Maîtrise de l’Arbalète de Rang Moyen est passée niveau 4. La puissance de pénétration de vos carreaux est accrue, et ils peuvent maintenant percer jusqu’à deux ennemis d’un coup.]

[Maîtrise Spirituelle de Rang Moyen est passée niveau 9. Vous avez effectué un pas en avant dans le contrôler des âmes qui sont connectées à vous. Il devient plus facile de sentir un lien d’unité entre elles et leur puissance destructrice augmente.]

[Aura Spirituelle de Rang Moyen est passée niveau 7. La puissance d’Aura Spirituelle augmente et moins de mana est requis pour la maintenir.]

[Contrôle Elémentaire de Rang Moyen est passé niveau 7. Vous pouvez exploiter le pouvoir de vos élémentaires sous contrat presque parfaitement.]

[Contrat Elémentaire est passé niveau 7. Vos élémentaires sous contrat deviennent encore plus puissants.]

Juste en finissant le 1er étage de l’Au-Delà, j’avais obtenu d’incroyables récompenses. Tout d’abord, j’avais obtenu le même montant de stat bonus que si j’avais pris un niveau. Ensuite, les sorts utilisés contre les Orcs Lords avaient subi un gain d’expérience considérable. Je pouvais sentir que j’étais bien plus puissance qu’un instant auparavant.

L’Au-Delà était vraiment incroyable. Bien sûr, bien que les récompenses soient gigantesques, l’étage l’était tout autant, les monstres étaient plus forts et les pièges étaient emmerdants. Et la difficulté allait sans aucun doute augmenter. Cependant, maintenant que j’avais goûté au fruit de mes efforts, je m’étais promis de conquérir ce lieu. Il y avait quelqu’un qui attisé ma résolution. C’était Loretta, qui était en sueur en m’éventant avec un éventail. (NdT : En anglais, Fanning veut dire attiser, mais aussi utiliser un éventail (comme le rôle du soufflet dans une forge)  Ici, la version anglaise fait une blague en faisant dire à Shin « There was someone fanning my resolution. It was Loretta, who was […] fanning me with a folding fan. » Voilà, je voulais partager cette blague avec vous.)

« Shin, ne m’en veux pas, s’il te plaît ? »

« Je ne t’en veux pas. Je me dis juste que tu aurais pu m’expliquer beaucoup plus de choses sur l’Au-Delà au lieu de faire la pitre. »

« F‐Faire la pitre ?! C’était la chose la plus importante pour moi ! »

Il fallait que je refasse le plein de Potions de Mana et que je répare mon arme. Mais j’avais décidé de le faire plus tard.

« Je vais y aller alors. A cause de quelqu’un que je ne nommerais pas, je ne suis pas rentré chez moi pendant deux semaines, donc mes parents doivent être furieux. »

« Ah, aaah ! Shin, je suis désolé ! Désolééééééé ! Pardonnes‐moi ! »

Bien que je n’aie pas la possibilité de sortir une fois que je m’étais retrouvé dans l’Au-Delà, le canal de communication des Explorateurs était toujours disponible. Mais le plus important était que les téléphones aussi fonctionnaient. C’était un mystère que je n’arrivais toujours pas à résoudre.

Malgré le choc de mes amis et parents quand je leur avais dire que je ne pourrais pas rentrer pendant un moment, comme j’avais la possibilité de les appeler, ils ne  s’étaient pas inquiétés plus que ça.

Excepté Ludia, bien sûr.

Après être revenu, j’avais dit bonjour à mon père et ma mère, puis j’avais pris une douche et je m’étais changé. Immédiatement après, Ludia était revenue du donjon et s’était dépêchée de se jeter dans mes bras. Comme sa complexion pâle m’avait fait peur, je n’avais pas eu la force de la repousser.

Et comme j’avais disparu pendant deux semaines, je n’avais pas pu trouver d’excuses non plus.  Tout spécialement parce que je ne l’avais pas prévenu en avance. Du point de vue de Ludia, ça aurait pu être perçu comme un abandon de ma part. Tsk, juste quand sa situation avait commencée à s’améliorer… !

« Tu ne vas pas me lâcher, n’est-ce pas ? »

« Oui. »

Comme un chaton, elle avait frotté son visage contre mon bras pour marquer son territoire. ‘Quand est‐ce que cette princesse fière est devenue comme ça… ?’Avec cette pensée, je lui avais tapoté la tête avec pitié. Ma mère, qui était soudainement apparu avec un timing parfait, m’avait levé ses deux pouces. J’avais alors été persuadé qu’elle avait une capacité dont je n’étais pas au courant.

Après avoir passé un moment à la fois agréable et désagréable avec Ludia, elle avait enfin regagné son calme et avait dit quelque chose d’assez absurde.

« Ah, l’environnement de notre Hall de Guilde a changé. »

« Quoi ? L’environnement a changé ? »

« Oui. Si tu sors maintenant, il fait sombre, peu importe qu’il fasse jour ou nuit. Mais la zone dans laquelle j’ai marché est devenue un peu plus clair. Aussi, il y a eu un message  disant quelque chose comme 0.5% de la Zone Résidentielle de l’Au-Delà a été explorée. »

« Uh…Mm… »

Après l’avoir écoutée, je m’étais souvenu. Quand j’étais devenu un Explorateur de l’Au-Delà, j’avais entendu un message disant que ma résidence et mes possessions avaient changées d’affiliation pour appartenir à l’Au-Delà. Mon Hall de Guilde semblait avoir était envoyé dans un drôle d’endroit !

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS — Chapitre 139
ICDS — Chapitre 141

11 Commentaires

  1. Ptitkudo

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. guts

    merci pour le chapitre vivement demain ‚il va en passez du temps dans l’audela , 5j pour le 1er niveau 😮

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. JeremHigh

    Merci pour le chapitre !!!
    (premier commentaire de ma part alors que j’ai lu toutes les LN en cours.. honte à moi XD Bonjour à tous ^_^)
    Hate au moment où Shin va utiliser le Livre magique de manipulation des morts vivants (ou un truc dans le genre 😉 ) qu’il à obtenu il y à trèèèèèès longtemps, pour contrôler le sanglier de fer et le dragon de flammes !
    Génial ce LN =-D

    Répondre
  7. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  10. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  11. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com