ICDS - Chapitre 139

ICDS - Chapitre 138
ICDS - Chapitre 140

Welcome to the Beyond !

Voici votre petit chapitre régulier du mercredi dans l’Au-Delà. J’espère que vous l’apprécierez, moi il me tarde franchement de traduilire la suite =p 

Bonne lecture.

 

Chapitre 139 - Le Troisième Explorateur (3)

Je leur avais lancé quelques objets pour tester leur puissance d’attaque. Elle n’était pas aussi élevée que je l’avais pensé originellement. Juste suffisant pour réduire les os de trolls que j’avais obtenu au 51ème étage en poussière au contact avec leurs armes.

‘… si je me fais frapper une fois, je vais crever ! Je crèverais définitivement !’

Une fois que j’avais rencontré le premier groupe, des Orc Lords avaient commencé à apparaître de toute part. Si je finissais par être encerclé, je serais mort pour sûre. Je me rendais compte de mon erreur à présent, j’aurais dû les tuer dès l’instant où je les avais vus. Ça ne serait pas arrivé si je n’avais pas fui !

« Kuaaaaaaaaaaang ! »

« Ouais, ouais, j’ai compris, sale bâtard ! Bouffe ça ! »

Confirmant qu’un adversaire était apparu dans le couloir par lequel j’essayais de passer, j’avais lancé un Coup Héroïque. Bien que ce ne fût pas difficile de le vaincre, cinq de plus étaient apparus derrière lui. Maintenant que j’en étais arrivé à ce point, il ne me restait plus vraiment d’autre choix !

« Uwaaaaaaaak ! »

[Vous avez utilisé Rugissement Écarlate. Tous vos alentours s’embrasent.]

Ce n’était pas mon idée originale, mais les flammes avaient commencé à se répandre en se renforçant. Apparemment, l’effet réfléchissant et renforçant des murs pouvait renforcer mes flammes. Bien évidemment, comme elles avaient été créées par mon Rugissement Écarlate, elles ne pouvaient pas me blesser, alors qu’elles se répandaient et de propageaient parmi les Orc Lords.

« Kuaaaaaaaaang ! »

« Hu, Humaiiiiin ! »

Cependant, malgré l’utilisation de ce qui pouvait être considéré comme un de mes sorts de zone les plus puissants, quelques Orc Lords avaient survécu. S’ils étaient du même modèle que celui que j’avais affronté au 5ème étage, ça n’aurait pas été possible. Leur défense semblait donc bien plus élevée que l’original.

Mais même ainsi, Rugissement Écarlate restait un sort puissant. Après avoir inhalé la fumée, j’avais facilement tué le peu qui restait avec les traits de foudre de Peika. Chacun d’eux donnait 1000 pièces d’or. C’était le même montant que donnait Orc Lord au 5ème étage. Même si les Orc Lords de l’Au-Delà était plus forts, ils donnaient la même chose. C’était assez énervant.

« Huff, huff… Ça faisant un moment que je n’avais pas couru aussi vite. Je n’avais même pas invoqué mes élémentaires… Peika, Ruyue ! » (NdT : Il a utilisé la magie élémentaire de Peika, ce n’était pas Peika qui l’avait utilisé. Juste au cas où)

[Ugh, ça sent le brûlé.]

[De la viande ? Tu manges ça ?]

« Tu vas tomber malade si tu manges ça, Ruyue. Tout d’abord, matérialise-toi. »

[Okay !]

Tout en répétant à Ruyue de ne pas manger de l’Orc Lord grillé, j’avais fouillé les carcasses qui étaient en train de disparaître en particules de lumière. Après avoir fait leur don de pièces d’or, ils disparaissaient les uns après les autres. J’avais serré les dents devant ce spectacle.

Je ne pouvais utiliser Rugissement Écarlate qu’une fois par jour. Comme c’était le cas pour tous les sorts de Maîtres d’Étage, il fallait que je me repose sur une méthode qui utilisait ma propre force uniquement. Peu importait à quel point j’avais confiance en ma maîtrise de la lance, contre une horde d’Orc Lords, je ne pouvais pas attaquer tout en restant constamment en sécurité. Je pouvais m’amuser avec un ou deux Orc Lords, mais comme ils semblaient toujours arriver en masse, essayer de faire ça serait peine perdue.

« Pas le choix, je vais ressortir mon arbalète. »

L’Arbalète d’Osargent que j’avais obtenu au 30ème étage. Je pensais être devenu trop fort pour avoir à l’utiliser maintenant, mais avec l’Aura Spirituelle, n’importe quelle arme pouvait devenir puissante, sans prise en compte de sa qualité. En plus, je pouvais utiliser les os des trolls du 51ème étage comme carreau d’arbalète pour ajouter des dégâts. Il aurait été bien que je puisse utiliser le Carquois de Flamme, mais il ne faisait que rajouter un attribut de feu et de petites explosions. Comme les capacités de Peika étaient bien plus puissantes, ce n’était pas utile pour le moment.

« Ça serait idéal de pouvoir tirer dans leur bouche, pour qu’ils ne puissent pas utiliser Cri de Guerre… »

[Je peux les attirer !]

Peika avait crié avec confiance. Grâce à l’augmentation de l’Aura Spirituelle, elle pouvait maintenant contrôler la trajectoire des projectiles. Je lui avais tapoté la tête en la remerciant de me laisser savoir ça. Grâce à ça, j’avais peut-être trouvé ma solution.

« Kuaaaaaaaang ! »

« J’ai déjà tué une douzaine d’entre eux… Combien est-ce qu’il y en a ? Allez. Ruyue, Peika, on y va ! »

[Okay !]

[Courir ? Je dois courir ?]

« Oui, cours. »

[Auuuuuuuu !]

Elle avait frappé le sol des talons. Avec une potion dans ma bouche, j’avais levé mon arbalète.

« Peika, je vais te donner autant de mana que nécessaire, donc met de la foudre dans les carreaux comme s’ils étaient des Lances de Foudre. »

[Huhu, okay ! J’aime beaucoup le Maître ces temps-ci. J’ai l’impression qu’il est rempli d’éclairs de la tête aux pieds !]

[Non ! Shin est aussi froid que la glace !]

‘C’est un compliment, hein ? J’espère que tu étais en train de me faire un compliment !’ On aurait dit que mes élémentaires me percevaient différemment au fur et à mesure que mon affinité avec elles augmentait. Alors que je traversais les couloirs, je tirais des carreaux dans la tête des Orc Lords.

« Kuak ! »

« Bien joué, Peika ! »

Le carreau était directement rentré dans la bouche du monstre en relâchant des éclairs. Il n’y avait aucune raison de douter des capacités de Peika. Grâce à ça, je n’avais qu’à augmenter ma vitesse de réaction pour attaquer mes ennemis au moment de leur apparition.

« Kuaakuk ! »

« Kuaaaaakak ! »

« Je n’arrêterais pas de tirer jusqu’à ce que vous la fermiez ! »

Ruyue avait continué à courir. Une fois Cri de Guerre utilisé, ils continueraient à courir sans se soucier du nombre de carreaux que je pourrais tirer dans leur bouche ou dans leur cul, mais tant qu’ils ne l’avaient pas utilisé, ils n’avaient pas le tempérament nécessaire pour résister à la douleur et crier.

Si aucun autre Orc Lord n’apparaissait, il me suffisant d’utiliser Lame Élémentaire pour les couper en deux, sinon, je n’avais qu’à tirer d’autres carreaux dans la bouche des nouveaux.

« Kuaaaaagaaaga ! »

« Lame Élémentaire ! Vous pouvez pas arrêter de faire ces bruits bizarres ?! »

[Coup Critique !]

Tirer, frapper, tirer, tirer, frapper. Bien que simple, il fallait que je m’assure que les carreaux atteignent bien leur cible. Si un atteignait le mur par accident, il changerait de direction et reviendrait vers moi. S’il me frappait, même avec ma constitution je pourrais souffrir.

[Vingt-deux devant !]

« Putain, il y en a vraiment beaucoup. »

Le labyrinthe de l’Au-Delà avait une structure complètement différente de celle du Premier Donjon. Contrairement au Premier Donjon, où je pouvais chasser les monstres et avancer, l’Au-Delà avait plusieurs chemins qui se tordaient et tournaient. Les monstres apparaissaient dans les passages mais il y avait aussi des espaces larges où de grands nombres de monstres pouvaient se rassembler. Le pire était qu’ils réapparaissaient rapidement. Autrement dit, si je me perdais et que je revenais sur mes pas, les monstres que j’avais vaincus avaient de grandes chances d’être réapparus. Cependant, comme je l’avais dit avant, mon intelligence m’évitait que ce scenario arrive.

« Agh, fais chier ! »

« Kuaaaang ! »

[Orc Lord a utilisé « Cri de Guerre » ! Tous les Orcs voient tous leurs effets négatifs retirés ! Tous les Orcs gagnent temporairement le statut Super-armure. Leur puissance d’attaque augmente de 50% !]

Même si un seul Orc Lord réussissait à lancer Cri de Guerre, comme maintenant, il fallait que j’arrête d’utiliser mon arbalète pour les faire taire. Comme ils obtenaient un état de Super-armure, c’était impossible. Il fallait que je prenne ma lance et que je vise leurs points vitaux en slalomant entre eux. C’était le début d’un excitant combat façon chat contre souris. Cela dit, si leur nombre devait dépasser les 30, je ne pourrais pas supporter cette augmentation en termes de tir à l’arbalète et de magie élémentaire.

C’était pourquoi j’avais été obligé de faire quelque chose que je n’avais pas fait depuis longtemps.

« Peika, Matérialise-toi ! »

[J’ai attendu tellement longtemps cette phrase !]

Confirmant le nombre de Potions de Mana de Haut Rang qu’il me restait (379), j’avais matérialisé Peika. La magie élémentaire d’un élémentaire matérialisé était incomparablement plus puissante que quand il n’était pas matérialisé. Bien sûr, il y avait des côtés négatifs à cela. Quand un élémentaire matérialisé était attaqué, il perdait du mana, et des dégâts excessifs pouvaient conjurer l’élémentaire.

« Kuaaaaaang ! »

« Un élémentaire, c’est un élémentaire ! »

Après être apparue dans les airs avec son élégante robe, Peika n’avait même pas eu le temps de montrer sa beauté avant de devoir utiliser un fouet d’éclairs. Bien que les Orc Lords se soient mis à charger vers elle, comme elle pouvait flotter dans les airs, ils étaient incapables de l’attraper.

« Ils ne peuvent pas être paralysés, donc tu dois leur infliger des dégâts ! »

[Je sais !]

Le fouet de Peika était assez puissant pour instantanément brûler l’équipement défensif sur les Orc Lords. Son arme née de son pouvoir élémentaire passait d’une cible à l’autre en leur appliquant des dommages. Pendant ce temps, j’avais sécurisé notre échappatoire tout en explosant un Orc Lord qui se trouvait se mon chemin. Cette zone était faite à moitié d’air et à moitié d’Orc Lords.

[Maître, les murs ont des enchantements d’amplification et de réflexion !]

« Oh, on appelle donc ça des enchantements ?! »

J’avais prétendu remercier Peika pour cette information totalement inutile tout en continuant à balancer ma lance de droite à gauche. Puis, une drôle de voix avait retenti dans mon oreille.

[Parfait, dans ce cas je vais me débarrasser d’eux d’un seul coup ! Vague du Dragon Foudroyant !]

« Mm ? »

Lorsque j’avais regardé en l’air, le puissant fouet d’éclairs de Peika avait frappé depuis le bas au niveau de ma tête en diagonal. Effrayé, j’avais sauté en arrière, et le fouet avait frappé le plafond, rebondissant au sol avec plus de force avant de rebondir encore sur le sol avec plus de force et ainsi de suite tout en passant entre mes jambes. Le point de chute de l’attaque était un Orc Lord qui était sur le point de la frapper.

« Kuaaaaak ! »

Le fouet d’éclair avait facilement déchiré la tête du monstre et avait continué sa route en continuant à rebondir. Après avoir frappé le mur, il avait frappé le bras d’un autre monstre et ainsi de suite. Après avoir frappé plusieurs Orc Lords, il avait frappé le corps de Peika. Étrangement, elle parut plus forte après !

[Huu, j’ai reçu plus d’énergie !]

Le fouet avait alors continué son voyage à travers le corps de Peika puis avait continué à rebondir, brûlant et explosant les Orc Lords un par un. Peu importait qu’ils soient en état de Super-armure ou pas, le fouet, qui se renforçait constamment, percé à travers leur défense sans même leur donner une chance de contre-attaquer. Quand il lui arrivait de passer à travers Peika, il ne faisait que se renforcer avant de continuer son inlassable massacre. Et moi dans tout ça ? J’esquivais avec zèle le fouet qui le frôlait constamment !

Au bout d’un moment, les monstres qui s’étaient rassemblés pour nous attaquer avaient commencé à diminuer en nombre jusqu’à ce qu’il n’en reste plus. Finalement, alors que je ne pouvais plus entendre les cris de joies de Peika et les claquements de son fouet…

[Fini !]

Elle avait abaissé son arme avec l’attitude d’une ménagère venant de finir de plier son linge. L’arme avait ensuite disparue dans son corps, totalement absorbé. Son visage était étincelant, encore plus que la première fois qu’elle s’était matérialisée, et alors qu’elle me regardait, elle m’avait fait un clin d’œil.

[N’ai-je pas fais du bon travail, Maître ?!]

« O-Oui. Comme tu ne peux pas te blesser avec ta propre arme, tu peux même faire ça… Incroyable. »

[Huhuhu, c’est vrai, je suis incroyable !]

[Chii, je peux le faire aussi !]

Pour être honnête, j’avais été surpris de voir Peika utiliser le caractère spécial de cet environnement pour attaquer. Même si je savais déjà que les attaques étaient amplifiées par les murs, je n’avais pas pensé à utiliser cette propriété comme il aurait fallu que je calcule la trajectoire. Après tout, ce n’était pas vraiment mon point fort.

Cependant, après l’avoir vu fait une fois, je pouvais plus facilement comprendre son fonctionnement. C’était juste que je n’y avais pas pensé avant. Maintenant je savais comment  amplifier mes attaques trois ou quatre fois. Le faire plus de fois serait trop compliqué car je devrais esquiver l’attaque et recalculer la trajectoire à nouveau, mais ce n’était pas impossible si j’essayais une fois ou deux. En fait, j’avais déjà quelques trajectoires en tête.

J’avais finalement réalisé. Si je n’essayais pas d’utiliser mon cerveau, il resterait dans le même état ! J’avais sous-estimé mon intelligence pendant trop longtemps. Avec tous mes points de stats bonus, mon intelligence était maintenant de 76. Si je le voulais vraiment, ce genre de calculs de trajectoires pouvaient devenir des jeux d’enfants.

« Peika, tu m’as permis de réaliser quelque chose d’important. Merci. »

[Vraiment ?]

« Oui. »

Jusqu’à maintenant, j’avais trouvé que je combattais plutôt intelligemment. Cependant, ce n’était pas le cas. Je m’étais bêtement habitué à utiliser mes techniques avec mon corps et ma vitesse de réaction avec mon intelligence.

Oui. Jusqu’à maintenant, j’avais été capable de m’en sortir sans problème avec mes capacités supérieures. Plutôt que l’intelligence, la technique et la force étaient plus importants en combat. Cependant, à partir de maintenant, dans l’Au-Delà, ça ne serait plus le cas. Sans Peika, j’aurais eu des difficultés à affronter mes adversaires jusqu’à maintenant.

Les indices m’avaient déjà été communiqués. Les Cris de Guerre cumulables. Les murs qui amplifiaient et réfléchissaient les attaques. J’avais gâché mes efforts alors que la solution se trouvait devant mes yeux. Pour vaincre les Orc Lords, il fallait que je fasse la même chose qu’eux. Utiliser les propriétés du mur pour amplifier mes attaques. Heureusement, j’avais même une arme à longue portée.

« Hu… Bien. Utilisons notre cerveau. »

Je m’étais senti bizarre en disant ça, mais j’avais ignoré cette étrangeté à ce moment précis. Ce qui était important, c’était de vaincre le 1er étage de l’Au-Delà. C’était important d’utiliser mon potentiel. Pendant un long moment, je n’avais pas appliqué ma stat d’Intelligence dans mes batailles. Il était maintenant temps de corriger cette erreur.

Juste comme ça, deux semaines s’étaient écoulées.

J’étais toujours dans le 1er étage de l’Au-Delà.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 138
ICDS - Chapitre 140

18 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Ptitkudo

    Merci pour le chapitre

    Répondre
    1. Ptitkudo

      Je me disais si les mobs du 1er étage sont le boss d’étape du 5ème. Alors le 2ème étage boss du 10ème etc. Donc 20 nv. En finish avec le boss du 100ème. Et y aura t il un boss final au labyrinthe ? Ca risque de piquer avec certain ☺

      Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. ManaMana

    2 semaines ? Mais genre il n’est pas retourner chez lui ? Il a campé dans le donjon ?
    Dur… Et pauvre Loretta.
    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
    1. natsu52

      il peut pas sortir, a moins de mourir.

      merci pour le chap !!

      Répondre
  6. reds

    marci

    Répondre
  7. guts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Lauvel

    Merci pour chapitre !
    Il y a pas que Loretta qui s’inquiète. Toute la famille avec ces nombreuse « Femmes » ( Oups, Amies) :p

    Répondre
  11. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  13. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Je hurle si il est pas devenu beaucoup plus fort en finissant cet étage !
    PPS:Vu le temps qu’il passe là heureusement qu’il à le canal de communication…

    Répondre
    1. TesaYuuTesaYuu

      Les élémentaire aide aussi a passer le temps !!

      Répondre
  14. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Gunts92Gunts92

    Le canal de lu delà mon gars, ils sont que 3 à pouvoir l’utiliser et les deux premier sont sûrement mort ou demoniaque

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com