ICDS - Chapitre 197

ICDS - Chapitre 196
ICDS - Chapitre 198

Bonjour à tous, voici votre chapitre régulier d’ICDS.

Pour ce qui est du chapitre de mercredi, je pense que je n’aurais hélas pas le temps aujourd’hui (énormément de taff). Donc j’essaierais de le sortir au plus tôt, mais surement pas avant la semaine prochaine. De plus, je mettrais en place mon nouveau planning la semaine prochaine, mais je vous en parlerais plus longuement le moment venu.

Bonne lecture, c’est la conclusion de l’arc !

 

 

Chapitre 197 : Âme Absolue (9)

 

 

[Vous avez vaincu l’ennemi du monde du continent de Panan ! Un achèvement grandiose ! Vous recevez 50 points de stats bonus et 10 points de compétences ! Points à dépenser : 18]

[Vous obtenez le titre « Héros Sauveur » ! Le Seigneur commence à concentrer son support sur vous. Vous pouvez maintenant diminuer l’influence de ceux qui ignorent le système du donjon ! Lorsque vous combattez des ennemis de monde, vos capacités augmentent de 10% !]

[Tous les dieux portent un grand intérêt sur vous. Les dieux liés à la bataille, la stratégie et le courage vous accordent beaucoup d’importance.]

[Vous obtenez un ticket d’entrée pour le Donjon Évènementiel de rang SSS, Pays des Merveilles. Vous pouvez y aller avec vos membres de guilde !]

[Tous vos niveaux de sorts augmentent de 1 !]

[En détruisant un puissant ennemi, Âme Absolue est passée niveau 3 ! La ligue de votre âme s’élève, augmentant d’autant plus votre résistance physique, magique et face aux attaques mentales : Le montant de mana que vous absorbez avec vos attaques physiques et votre défense augmente !]

[Vous avez complété la requête avec succès. Vous obtenez 10 points de stats ! Il est hautement recommandé que vous repartiez immédiatement. L’endroit est actuellement extrêmement dangereux !]

Après avoir joyeusement écouté l’enchaînement de messages, j’avais laissé échapper un long soupir. J’avais été capable de réaliser le meilleur scénario que j’avais prévu. Alors même que j’avais préparé Caduceus, j’avais peur que le El Patiz ait un moyen détourné pour le contrer, mais mes inquiétudes étaient sans fondement. Tout avait parfaitement fonctionné.

Bien sûr, même si les choses ne s’étaient pas passées comme prévu, j’étais au moins assez confiant sur le fait que je n’aurais pas eu mon cerveau grignoté jusqu’à l’os. C’était grâce à Âme Absolue.

Lorsque j’étais arrivé sur le continent de Panan, j’avais réfléchi à un moyen de me protéger contre ces vers dégueulasses. Un ver qui bouffe la cervelle pour voler le corps de l’ancien propriétaire ? Et puis quoi encore ?!

Je voulais un sort qui me protègerait le cerveau contre les attaques sournoises. Comme le Héros de Panan s’était fait avoir, je savais que mon identité de Héros ne me protègerait pas. Sauver mes amis était important, mais ma vie l’était encore plus. Âme Absolue. C’était le sort que j’avais essayé de créer dans la forêt ce jour-là.

Mais alors que mon sort de synthèse était sur le point d’être lancé, j’avais senti qu’il manquait quelque chose. Maîtrise de l’Armure Lourde, Gardien d’Âme et  Trompe-la-mort. Ils étaient tous d’excellents sorts défensifs, et je savais que le résultat me protègerait le corps et l’esprit parfaitement. Cependant, j’avais le sentiment qu’il manquait quelque chose. Après tout, ces foutus larves avaient réussi à grignoter un Héros. Au final, synthétiser le sort une fois la dernière pièce du puzzle obtenue, Absorption de Mana.

Son effet était simple. Que j’attaque avec une arme de mêlée ou qu’un ennemi m’attaque avec une arme de mêlée ou de la magie, j’absorberais son mana. En gros, dès que je rentrais en contact avec du mana, j’en absorbais une partie. Plus le niveau du sort était élevé, plus j’en absorbais. Comme j’étais toujours en manque de mana, ce sort était comme une fontaine de jouvence à mes yeux.

Je m’étais surtout concentré sur le fait que je pouvais voler le mana de mes adversaires. Les humains avaient généralement pas ou peu de mana à la naissance, et quand ils en avaient, le montant était juste ridicule. Les autres races, cependant, étaient différentes. Moins elles étaient similaires aux humains, plus elles possédaient de mana. Je n’avais pas tort de dire que les El Patiz étaient des boules de mana ambulantes. Ils avaient peur du Manaphage pour la même raison. Son existence même dévorait leur force vitale.

Pour cette raison, j’avais ajouté Absorption de Mana à ma fusion de sorts. Le résultat avait été Âme Absolue. Il élevait la ligue de mon âme, me permettant de résister aux adversaires de niveau supérieur au mien. Il protégeait parfaitement mon corps et mon esprit.

[Votre âme est complètement et pure. Une telle âme vous affecte à la fois à l’intérieur comme à l’extérieur. Des effets positifs sont ajoutés à toutes vos actions. Vos attaques deviennent plus puissantes et votre défense contre tous les types d’attaques physiques, magiques et mentales augmente grandement.]

[Rien ne peut envahir votre corps ou votre esprit. Vous devenez immunisé à tous les effets mentaux et vous êtes non-affecté par tout ce qui est corrosion, parasites, possessions, contrôles et mutations. Toutes les malédictions sont inefficaces contre vous, vous ne pouvez pas être ressuscité en tant que mort-vivant lorsque vous mourrez.]

[Votre âme absorbe le mana autour de vous et l’empêche de fonctionner correctement. Il en est de même lorsque vous approchez un ennemi. Les attaques physiques et la défense physique et magiques vous permettent d’absorber un montant fixe de mana.]

[Lorsque le niveau du sort augmente, les effets du sort augmentent également.]

La première fois que j’avais lu cette description, j’avais failli m’évanouir tellement il était puissant. Je n’avais pas mis longtemps à me rendre compte du potentiel de ce dernier, en particulier le potentiel destructeur sur l’ennemi du monde de Panan.

J’avais immédiatement commencé à préparer mon plan. Tout d’abord, je devais assurer ma sécurité, ainsi que celle de Ren, Lebuik et des enfants. Il fallait que je trouve un moyen pour que le El Patiz dans le corps du Héros de Panan vienne dans mon cerveau.

Au début, je voulais utiliser le ver qui avait pris la forme d’Uruto. Je l’avais intentionnellement mis sur le dos de Lotte avec moi tout en agissant comme si j’étais épuisé. C’était à ce moment critique que j’avais utilisé Théâtre du Dieu Céleste pour m’échapper. J’avais été surpris qu’il y ait deux vers capables de voler le pouvoir d’un Héros, mais cela n’avait pas d’importance puisque j’avais été capable d’en détruire un. Lorsqu’il n’en était plus resté qu’un, il avait été forcé de m’affronter de face.

Les chances de succès de mon plan avaient ainsi augmentées.

Après quoi, j’avais librement utilisé Théâtre du Dieu Céleste pour décimer les monstres autour de nous. C’était un simple piège psychologique. Dès le début, j’avais utilisé un sort puissant pour me protéger contre un ver. En montrant par la suite que je ne pouvais plus l’utiliser, j’avais laissé les El Patiz penser que j’étais sans défenses. Autrement dit, j’avais caché l’existence potentielle d’un sort comme Âme Absolue avec Théâtre du Dieu Céleste.

Et même sans ça, si j’avais utilisé une attaque physique ou une défense physique particulière contre le premier ver, j’aurais pu attirer leur attention et les rendre suspicieux. Mais grâce à l’impact de Théâtre du Dieu Céleste et au fait que je ne pouvais plus l’utiliser après, ils avaient été induits à penser que je n’avais plus d’autres ressources de ce genre. C’était pour cela qu’ils avaient agi sans hésitation.

Bien que mon plan soit assez simpliste, dans le feu de la bataille, c’était toujours difficile de discerner ce genre de tromperies. Les feintes trompées facilement les gens, surtout les feintes enrobées de feintes. Alors que j’avais agi fièrement en utilisant Théâtre du Dieu Céleste et que j’avais agi comme si j’étais en danger une fois qu’il s’était fini, l’ennemi était facilement tombé dans mon piège.

Bien que le El Patiz n’ait pas essayé de me bouffer le cervelet directement, ses agissements étaient tout de même resté proches de mes anticipations. Ce n’était pas important qu’il essaye de prendre possession de moi ou pas. Aussi longtemps qu’il entré dans la portée de Caduceus, c’était suffisant.

Après avoir obtenu Âme Absolue, j’avais pensé à utiliser le contrecoup de Caduceus à mon avantage.

Caduceus était le sceptre représentant Hermes. Il y avait deux serpents enroulés autour, un représentant la mort ou la pandémie, et un représentant le soin et la régénération. Bien qu’il y ait d’autres théories, les serpents de mon sort, Caduceus, représentaient ces symboles.

Il avait deux capacités. La première venait du serpent noir. Comme cela avait été le cas sur le continent de Luka, son usage était offensif. Lorsque quelqu’un était d’une ligue ou d’un niveau inférieur au mien, je pouvais complètement renvoyer les dommages que j’avais subis. Si nos niveaux étaient similaires, les dommages infligés disparaissaient comme s’ils n’étaient jamais apparus. Cependant, le sort avait un défaut énorme. Lorsqu’il était utilisé contre un ennemi plus puissant, les dommages infligés à l’adversaire m’étaient transférés.

Comme les adversaires plus forts que moi avaient généralement une ligue plus élevé, utiliser Caduceus et son serpent noir contre eux était généralement une mauvaise idée. D’un autre côté, je n’avais aucune raison de l’utiliser contre les ennemis plus faibles que moi. Après tout, j’avais de nombreuses façons de me débarrasser d’ennemis faibles. C’était pour cette raison que je ne l’avais utilisé qu’une seule fois, contre Shina.

Cette fois, cependant, j’avais utilisé le défaut du sort à mon avantage. Les dommages reçus par l’ennemi incluaient la corrosion mentale des El Patiz. Bien que je n’en fusse pas certain à 100% au début, la dame des messages me l’avait confirmé quand je lui avais demandé. Même si elle ne me répondait pas tout le temps, elle était rapide dans ses réponses quand j’étais en mission de Mercenaire Dimensionnel.

En tout cas, la puissance de Caduceus avait facilement renvoyé tous les dommages subis par le Héros de Pana directement sur moi. Comme j’étais devenu complètement immunisé à la corrosion, j’avais pu détruire le El Patiz à l’instant même où il était rentré en moi. Comme j’étais inquiet du fait qu’il puisse s’échapper, j’étais préparé à utiliser Rage du Dieu Céleste. Mais tout avait tourné pour le mieux.

« Huu, kuk ! »

Tout d’abord, j’avais retiré la claymore toujours plantée dans mon estomac. Puis, tout comme le cadavre du Héros de Panan, je l’avais rangée dans mon inventaire. Du sang giclait de mon ventre et je pouvais sentir mes forces quitter mon corps. Sans autre choix, j’avais sorti l’Élixir que Ludia m’avait donné avant de le boire. Immédiatement après, mes blessures s’étaient refermées complètement comme si elles n’avaient jamais existé. De plus, il avait un très bon goût. Il était sucré et rafraîchissant, mais difficile à décrire avec plus de détails. Je n’avais jamais rien goûté de tel.

J’avais alors réalisé que la bouteille avait un design très raffiné. Alors que j’étais en train de l’admirer avec intérêt, quelqu’un avait parlé.

« Qu…Qu’est-ce qui s’est passé ? »

« Il est mort ! »

« Le pouvoir du Héros… Le pouvoir du Héros a été pris ! Je peux le dire ! Notre bénédiction nous a été enlevée ! »

« Est-ce qu’un de vous peut contenir le pouvoir du Héros ? »

« Non, ils sont tous morts ! Il faut attendre qu’un nouveau naisse ! »

« D’abord, tuez-le ! Reprenez ce qui nous appartient ! »

Ils semblaient finalement avoir repris leurs esprits. Les monstres, humains et hommes-bêtes contrôlés par les El Patiz m’avaient tous regardé. Cependant, j’avais tranquillement ramassé le pouvoir du Héros avant de le mettre dans ma bouteille en cristal dans ma main puis de le sceller. Je m’étais ensuite tourné en criant.

« Ren, Lebuik ! On a fini notre boulot ici. Repartons ! »

« Ren s’est évanoui ! »

« Réveille-le avec une baffe ! Retournez dans le donjon avant qu’ils arrivent sur vous ! »

« Et toi ?! »

« Moi ? »

Pour avoir réussi à détruire l’ennemi du monde de Panan, tous mes sorts avaient pris un niveau. Retour était maintenant niveau 9. Pendant que je mettais 16 points de compétence en plus dedans, j’avais répondu.

« Je retourne sur Terre avec les enfants. »

[Vous avez maîtrisé Retour ! Jusqu’à 10 fois par jour, vous pouvez vous téléporter à un endroit prédéfini avec 9 autres personnes. Vous pouvez déclarer jusqu’à 10 points de Retour, mais ils ne peuvent pas être dans d’autres dimensions.]

Parfait. L’effet du sort avait pratiquement doublé ! J’avais souri en m’envolant dans les airs. Après avoir vu Lebuik et Ren repartir dans le donjon, j’avais volé jusqu’à l’océan tout en découpant des monstres sur mon chemin.

« Arrêtez-le ! Récupérez le pouvoir du Héros ! »

« Récupérez la prospérité des El Patiz ! »

« Hail El Patiz ! » (NdT : Des vers nazis ?)

Qu’est-ce qu’ils étaient bruyants. Pendant que des dizaines et des dizaines de monstres se transformaient en pierre, d’autres, plus résistants, me fonçaient dessus en étant un peu plus lent. Ils étaient vraiment désespérés.

« Tu as volé notre espoir ! »

« Héros maléfique ! »

« Je suis surpris que vous disiez ça vu ce que vous avez fait à ce monde. »

« Tu pourras toujours dire ça lorsque ton monde aura perdu son pouvoir ?! »

« Bien évidemment. J’ai l’air d’un idiot ? Bouffez-ça ! Rugissement Écarlate ! »

A ce moment, avec le rassemblement de tous les El Patiz en ce point, on pouvait considérer que j’étais au centre du monde ! Et ce monde s’était transformé en un brasier intense. Et à l’intérieur de ce monde en flammes, seul moi pouvais respirer librement.

[Kuaaaaaaaaang !]

[Capturez-le !]

[Chopez-le avant qu’il n’entre dans le donjon !]

[L’océan ! Il va vers l’océan !]

Rugissement Écarlate m’avait permis d’atteindre l’océan plus facilement que je ne l’aurais pensé. D’ici qu’ils trouvent leur chemin au milieu des flammes, je m’étais retrouvé sur la place. Maintenant que j’étais là, je n’avais plus de raisons d’hésiter.

[Non !]

[Nooooooooooooooon !]

« Si ! »

J’avais alors fait un superbe plongeon. Avec Talaria qui me permettait de manœuvrer librement, j’avais plongé toujours plus profondément. En me retournant, j’avais vu des humains, hommes-bêtes et monstres qui, dans leur effort désespéré pour m’arrêter, s’étaient jeté à l’eau et avaient commencé à se désagréger. Bien que j’avais été sceptique au départ concernant leur répulsion pour l’océan, je comprenais mieux maintenant.

Je les avais laissé mourir derrière moi tout en cherchant le Repaire de Cristal dans les profondeurs de l’océan. Je l’avais ensuite trouvé, posé sur le dos d’Aikan.

Daisy m’avait vu arriver et en réalisant ce qu’il y avait à l’intérieur de la bouteille en cristal dans ma main, elle m’avait envoyé un message avec un regard sidéré.

[Tu l’as… Vraiment fait.]

[Désolé, mais ne succombe pas à mon charme.]

[Idiot.]

J’avais alors atterri sur le dos d’Aikan avant d’entrer dans le repaire. Les enfants avaient tous sauté dans mes bras avec des airs pitoyables. Elfa était même en train de pleurer.

« Ouiiiiin, je pensais que Tonton Shin allait mourir ! »

« Shin, où est Ren ? »

« Où est la dame chevalier ? »

« Ils sont mort ? Ren est mort ? Uwaaaaaaaaaaaaaah ! »

« Calmez-vous les enfants. »

Je les avais tenus pour les calmer.

« Ils sont tous les deux en vies et bien portant. Cela dit… Ren est probablement un peu déprimé. »

Avant d’entrer dans le donjon, j’avais vu ses oreilles abattues. Manifestation Divine et Puissance Ogresque étaient probablement son combo le plus puissant et malgré ça, il avait perdu misérablement. Bien qu’il soit puissant, sont ennemi n’était pas de ceux pouvant être vaincu avec de la force brute.

Cela dit, j’avais été surpris par sa force et j’avais vu un grand potentiel en lui.

Bien qu’il soit parfois un peu trop zélé, il avait du talent et pouvait devenir beaucoup plus fort. Il avait aussi un objectif clair : protéger les enfants et vaincre les El Patiz contrôlant le continent de Panan.

Sa volonté méritait le respect, et il se trouvait que j’avais, par pure coïncidence, un pouvoir de Héros sans propriétaire qui pourrait être transférer à quelqu’un qui pourrait m’aider le moment venu. Ce pouvoir appartenait au continent de Panan. Ce que je comptais faire avec était probablement le bon choix.

« Et j’ai obtenu un nouveau membre de guilde aussi ! »

« Expression, tordue. »

J’avais répondu au murmure de Daisy avec un sourire. Les enfants en larmes nous regardaient tous les deux avec curiosité. J’avais fait un geste de la main pour leur dire que ce n’était rien.

« Bien, allons tous à la maison de Tonton Shin. Vous pourrez revoir Ren et Lebuik là-bas. » Avais-je dis. Je commençais à m’habituer à ce nom.

« La maison de Tonton Shin ? On a pas besoin de rester sous l’eau ? »

« Bien sûr que non. On va partir un moment de Panan. »

‘Le jour où vous retournerez sur ce continent, j’espère que vous serez de grands guerriers.’

J’avais murmuré d’une voix inaudible en utilisant Retour. La destination ? Ma maison sur Terre. Ma mission de Mercenaire Dimensionnel était maintenant terminée.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 196
ICDS - Chapitre 198

18 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Psycho

    Sa sœur ou sa mère vont penser que c’est lui le père des enfants 🙂
    Merci pour le chapitre

    Répondre
    1. TesaYuuTesaYuu

      J’ai pensé à la même chose XD tu image leur tête

      Répondre
      1. loic69

        je sais pas si ils pourront, car les enfants sont des hommes et femme-bête il me semble^^.

        Répondre
  3. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. DarkspoartDarkspoart

    merci pour le chap

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    La fin était parfaite.

    Répondre
  9. kvkv

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Les têtes que les membres de sa famille vont faire !

    Répondre
  12. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  13. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Newkan

    Badass

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com