ICDS - Chapitre 208

ICDS - Chapitre 207
ICDS - Chapitre 209

Et le voilà, votre ICDS du dimanche. Tout semble être rentré dans l’ordre. Et oubliez pas, on est à moins de 150 chapitres de la fin =p

 

Chapitre 208 : Les Qualifications d’un Explorateur (5)

 

Le jour suivant, les membres de Revival étaient retournés à leurs occupations. Leon était retourné aux Etats-Unis, Sophie en Angleterre et Michel en France. Cependant, Sumire et Van avaient dit qu’elles resteraient en Corée.

« Je veux rester pour aider Grande Sœur au maximum. Aussi, je veux apprendre les arts-martiaux encore plus sérieusement avec Shin-nim. »

« Mais Sumire… »

« Prenez soin de moi ! »

Apparemment, elle vivait seule au Japon, ses deux parents étant décédés. C’était pour cette raison qu’elle avait pu prendre sa décision aussi rapidement. Quant aux gens dans son pays, ils la vénéraient presque, ce qui la poussait à ne pas trop avoir envie d’y retourner.

Quant à Ilayda Van, j’avais été totalement surpris qu’elle souhaite rester en Corée. Après tout, la Turquie faisait face à quelques problèmes et sa capacité était d’une grande aide pour eux. A notre réaction, elle avait expliqué la situation en hochant la tête.

« Quand j’ai quitté la Turquie, je leur avais déjà dit que je ne reviendrais pas. Comme je dois me concentrer sur l’ascension dans le donjon, je n’aurais pas le temps de m’occuper du reste. »

« Mmm. »

« S’il vous plaît, acceptez-moi. Je vous servirais assidument. »

« Tu n’as pas besoin de nous servir du tout… »

Il avait alors décidé qu’elle vivrait dans le hall de guilde. Nous aurions besoin de quelqu’un sur place de toute façon. Après avoir regardé Van entrer dans le donjon après avoir contacté Miche, nous étions tous retourné travailler. Moi, bien entendu, il fallait que je continue ce que j’avais lâché la veille… Choisir des Explorateurs.

Puis, alors que j’étais en train de regarder les documents que Hwaya avait imprimés, incluant les candidatures de la veille que j’avais mises de côté, quelqu’un s’était assis à côté de moi. Pensant que c’était Elfa, j’avais tourné ma tête sur le côté pour m’apercevoir qu’il s’agissait en fait de…

« Ludia ? »

« Tu sais le fait que tu ais choisis… Une nouvelle soigneuse. »

« Oui, je ne t’en avais pas parlé ? »

« J’étais dans le donjon, donc je n’en savais rien. Umm, tu sais, Shin… »

Un soupçon de malaise flottait dans ses yeux. J’avais jeté un coup d’œil à Hwaya qui avait haussé les épaules, m’indiquant qu’elle n’en savait pas plus que moi sur la situation.

« Qu’est-ce qu’il y a ? »

« Je fais de mon mieux. Je serais bientôt de rang Or aussi. C-Comme tu as dit d’arrêter de te coller autant, je me suis retenue d’aller dans ta chambre. Comme tu m’as demandé d’arrêter de me battre, je ne fais plus rien même quand d’autres filles rejoignent le groupe. Donc ne me jette pas en retour, aak ! »

Après avoir envoyé une pichenette de la mort sur son front, je l’avais fait trois fois supplémentaires. Ludia m’avait alors regardé avec des yeux larmoyants.

« Tu m’as frappé ! »

« Et je continuerais aussi longtemps que tu diras des âneries. Te jeter ? Tu penses que tu es un déchet ? C’est mieux d’avoir deux soigneurs qu’un seul. Tu sais au moins calculer 1+2 non ? »

« Donc tu ne m’as pas jett… Ow ! »

« Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire de toi. »

Je pensais qu’elle allait mieux depuis qu’elle avait arrêté de dépendre de moi physiquement, mais il semblait que ce n’était pas le cas. Alors que je soupirais, Hwaya avait parlé.

« Ludia est juste inquiète de ne pas être d’une aide suffisante pour toi. »

Aux mots de Hwaya, Ludia l’avait regardé avec un air malveillant.

« Qu’est-ce que tu en sais ? »

« On aime le même homme. N’est-ce pas suffisant pour se connaître l’une et l’autre ? »

« Je… Je ne l’aime pas ! Je ne peux juste pas vivre sans Shin… »

« Ouais ouais, si tu veux parler, tu pourras le faire avec un verre à la main un peu plus tard. Si tu restes ici, ça va ralentir notre travail, donc tu peux partir. »

« Ekkk, Hwaya Mastiford ! »

La magie télékinétique de Hwaya avait lentement poussé Ludia en dehors de la pièce. Cette dernière avait essayé d’utiliser ses pouvoirs mais elle avait rapidement arrêté, prenant peur de détruire le manoir. Au final, elle avait été chassée en criant. Ye-Eun, Walker, Yua, mon père et les autres, qui étaient en train d’espionner notre conversation, avaient aussi été repoussés comme des quilles de bowling par le pouvoir de Hwaya. Je ne savais même pas qu’ils étaient en train de nous espionner. Pour détendre l’atmosphère, j’avais ri bruyamment.

« Hahaha, c’est bien que tout le monde soit aussi joyeux ! »

« Remet toi au travail, Maître de Guilde. »

« Oui M’dame. »

Ce jour-là, nous avions choisi quatre nouveaux Explorateurs. Ils étaient tous de rang S+ et comme nous trouvions qu’ils avaient du potentiel, nous avions fait d’eux des Explorateurs du Premier Donjon.

Bien que nous utilisions lentement toutes nos désignations, grâce aux nouveaux Explorateurs, nous pourrions rapidement désigner de nouvelles personnes. C’était aussi pour cette raison que nous priorisions les Explorateurs de haut rang.

Une fois rencontrés et leur contrat signé, ils étaient partis dans le donjon et j’avais enfin pu faire de même. Le 14ème étage de l’Au-Delà. C’était un enfer où des Goules Géants et des Chevaliers Squelettes apparaissaient ensemble.

[Humain… Ton doux fumet me titille la narine !]

[Coupez-le en morceaux ! Tuez tous les êtres viv-Aaaaarg !]

Dès que je croisais un monstre, je tirais comme un malade avec mon arbalète. Peika et Ruyue flottaient à mes côtés. Sharana était actuellement infusée dans mon corps.

« Arrêtez les Chevaliers Squelettes ! Empêchez-les d’ouvrir la bouche ! »

[Facile !]

[Je m’en occupe, Shin !]

L’énergie de froid de Ruyue avait alors remplie l’air, alors que la foudre de Peika ravageait les ennemis. Pendant ce temps, je chargeais parmi mes adversaires en tirant des carreaux comme un dément. Les cibles étaient toujours les mêmes, le crâne des Chevaliers Squelettes et les pattes de leurs montures ! Tant que je pouvais les empêcher de hurler ou de charger, la victoire était assurée.

[Humaiiiiiiiiiiiin !]

« Lame Élémentaire ! »

[N-Non ! J’ai encore été priiiiiiiiiiiiiiiiis !]

[Wheee~ !]

D’innombrables élémentaires avaient chargés dans ma direction et la lame de ma lance avait dépassé les 10 mètres de long en un instant, tranchant immédiatement les pattes des montures des boss. Des coups critiques s’étaient déclenchés, et avec Briseur de Crâne, les dommages s’étaient étendus à tout leur corps. Pas la peine de vous décrire la situation dans laquelle étaient les Chevaliers Squelettes.

[Guoooooooo !]

A ce moment, une Goule Géant avait hurlé en fendant l’air avec ses griffes, comme pour essayer de protéger les escouades des Chevaliers Squelettes en pleine débâcle. J’avais sauté dans la mêlée avec audace en criant.

« Ruyue ! »

[Rideau d’Hiver !]

Les griffes de la Goule Géantes avaient instantanément ralentie alors de des cristaux de glace se formaient sur leur surface. J’avais souri en atterrissant sur son bras. J’avais alors compressé les élémentaires sur ma lame, réduisant sa taille, avant de la placer au-dessus de la tête de la goule. J’avais alors relâché la pression, ce qui l’avait réentendue, pénétrant ainsi le crâne du charognard. Cependant, un mort-vivant se moquait bien d’avoir la tête percée ou non.

« Si vous voulez gagner contre moi, vous allez devoir venir plus nombreux ! »

L’instant suivant, j’avais sauté de son bras en frappant à la verticale. Après avoir tranché sa tête en deux, la Lame Élémentaire avait continué son chemin le long du corps de la Goule Géante, causant une explosion. Avant même qu’Irréductible ne puisse se déclencher, j’avais annihilé mon adversaire.

Le corps de la Goule Géante avant disparu et j’avais pu, une nouvelle fois, voir les Chevaliers Squelettes qui s’étaient préparés à me charger dessus. Les Goules Géantes étaient défensives et les Chevaliers Squelettes, offensifs. C’était logique.

« Hélas pour vous, ça ne sera pas suffisant ! Rage du Roi du Vent ! »

Avant qu’ils ne puissent me charger, j’avais renversé la situation en leur chargeant dessus. Bien qu’ils aient levé la tête pour utiliser Hurlement d’Outretombe, Peika et Ruyue ne leur en avait pas laissé le temps. Une tempête de glace et de foudre s’était abattue sur eux, les empêchant de prononcer le hurlement si effrayant.

« Haaaap ! »

Le premier Chevalier Squelette dans lequel j’avais chargé avait émis un cri silencieux en étant envoyé valser. Ce n’était que le début. Comme ils s’étaient préparés à charger tous ensemble, ils étaient tous groupés. Et comme je ne pourrais pas utiliser la Rage du Roi du Vent pendant trois heures s’il était complètement chargé, il fallait que j’en tue autant que possible.

« Ramenez vos culs osseux ! Je vais les réduire en poudre ! »

[Vous avez utilisé Provocation ! Tous les ennemis vous attaqueront sans se soucier de rien d’autre !]

[Kuaaaaaaaaaaaaa !]

[Tuez-le ! Tuez-le !]

« Vitesse Divine ! »

Lorsqu’ils avaient levé leurs armes, j’avais accéléré. Il allait sans dire que plus j’allais vite, plus j’infligeais de dégâts. Un, deux, trois… Chaque fois qu’un Chevaliers Squelettes était envoyé valdinguer, la vitesse à laquelle il volait et la distance qu’il parcourait augmentaient. Toutes les montures étaient déjà retournées à l’état de poussière.

Ça avait continué jusqu’à ce qu’il n’en reste plus un avec les pieds au sol. Comme je les avais tous repoussé vers le même endroit, ils s’étaient tous empilés les uns sur les autres.

[Humain… Puissant… !]

[Comment ? Ce n’est qu’un humain… !] (NdT : vous noterez qu’ils ne peuvent pas utiliser leur sort de cri mais qu’ils peuvent parler… LOGIQUE !)

« Si je n’étais pas fort, qu’est-ce que je foutrais ici ? »

Il y avait plus de 40 Chevaliers Squelettes en train de jouer au Twister©. La puissance du vent et de la foudre rassemblaient par mon sort était prête à se déchaîner. J’avais chargé dans la montagne d’os pour pouvoir la libérer.

« Hasta la vista ! »

[Coup Critique !]

Et ils avaient été minutieusement anéantis.

« Huu, huu… »

Alors qu’ils se transformaient en une pluie de particules de lumières flottant vers le plafond, j’avais planté ma lance dans le sol, autant que possible du moins, pour m’appuyer dessus et reprendre mon souffle. J’avais réussi à les finir sans être touché une seule fois.

« Huu… C’était plus facile que je pensais ! »

[J’ai été bonne, hein ?]

[Huhu , comme c’était, Maître ?]

« Vous êtes les meilleures ! »

J’avais souris en complimentant mes deux élémentaires qui voletaient autour de moi. Sans leur aide pour empêcher les boss de lancer leur Hurlement d’Outretombe, il aurait été difficile de les vaincre. Cependant, grâce à elles, j’avais un moyen efficace et réutilisable rapidement de les empêcher de lancer leur malédiction. Avec ça, je n’aurais aucun problème à sortir de l’étage.

La clé était de les empêcher de me ralentir et de briser les pattes des montures. Juste avec ça, leur force était pratiquement divisée par deux. Bien que les Goules Géants jouent le rôle de bouclier, le 14ème étage de l’Au-Delà était plus ou moins une balade. Il me tardait vraiment de voir le boss du 15ème étage.

« Goule plus squelette, n’est-ce pas juste une goules avec des os ? »

J’avais rigolé en imaginant un monstre trébuchant sur ses propres os. Bien sûr, lorsque j’avais pensé au boss du 10ème étage, je m’étais dit que ça ne serait surement pas le cas.

« Espérons qu’un nouveau sort apparaisse à ce moment-là. Je trouve ça dommage d’utiliser Synthèse de Sort avec seulement deux sorts… »

Je pensais aux sorts que j’avais reçus du boss du 10ème étage de l’Au-Delà et du 60ème étage du Premier Donjon avec un sourire aux lèvres. J’étais un peu inquiet face à mon addiction à Synthèse de Sort mais je ne pouvais pas m’empêcher d’attendre le résultat avec impatience. J’avais repris ma lance en main, me sentant en pleine forme de nouveau.

« Allons-y les filles ! On va se balader un peu dans le donjon ! »

J’avais facilement traversé le 14ème étage en deux jours. Uniquement grâce à un bon esprit combattif, il était facile d’en faire autant ! Lorsque j’avais quitté l’Au-Delà et que j’étais retourné sur Terre, m’émerveillant face au potentiel infini de l’être humain, Hwaya m’avait fait un rapport.

« Deux Explorateurs… sont morts. »

Les humains avaient réellement un potentiel infini.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 207
ICDS - Chapitre 209

19 Commentaires

  1. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. gutsguts

    Merci pour le chapitre encore un cliffhanger 🙁

    Répondre
  3. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. newkan

    merci pour le chapitre , je me demande si ils sont mort dans le donjon ou irl

    Répondre
    1. Neilbhn

      Je pense qu’il on rompu le contrat d’ame

      Répondre
  5. neodaoistneodaoist

    merci pour le chapitre .

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Par rapport au NdT -> il leur à seulement demandé de les empêcher d’utiliser une compétence qui est un cri, pas de parler. Ses élémentaires ont donc pas besoin de les rendre muets.^^

    Répondre
  12. Storm

    Merci ! 150 chap ca fait 1 an et demi par là ?

    Répondre
  13. essitamessitam

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Higanbana

    Merci pour le chapitre

    La théorie du contra d’âme est là plus crédible.

    Répondre
  15. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. NarcxNarcx

    Merci pour le chap . Moi je pensait a des gars vereux du gouvernement sinon

    Répondre
  17. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  18. Benjamin

    Merci pour ce chapitre et cette nouvelle en général en attendant la suite avec impatience

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com