ICDS – Chapitre 261

ICDS - Chapitre 260
ICDS - Chapitre 262

Et voilà votre petit chapitre du dimanche.

Je sais que beaucoup d’entre-vous attendiez ce chapitre avec impatience vue la fin du dernier… Et vous allez probablement avoir les boules =p

Enjoy !

A la fin, j’en ai profité pour améliorer mon vocabulaire et probablement le vôtre aussi. Cliquez juste sur le lien pour mieux comprendre 😉

 

 

Chapitre 261 : Personne n’échappe à la Sainte (1)

 

Les démons qui étaient encore vivants en Australie avaient commencé à péter des câbles en voyant Lespina enveloppée dans ces flammes éternelles. Ils m’avaient tous foncé dessus comme s’ils avaient perdu la raison.

[Tuez-le !!]

|Massacrez-le !]

[Anéantissez-le !]

[Crevez… Le !]

Alors que je devais leur faire face, j’avais peu à peu senti que quelque chose n’allait pas. Si on oubliait le fait que je n’avais aucune intention de les laisser vivre, de leur point de vue, il était plus logique de battre en retraite maintenant pour rassembler leurs forces afin d’attaquer plus tard.

Comme les ennemis étaient des démons plutôt que des monstres, j’avais supposé que ça serait leur choix le plus logique, mais ils s’étaient tous mis à me charger dessus sans se soucier de leurs vies. Leur ténacité me faisait presque froid dans le dos.

Alors qu’ils détonaient leur mana lorsqu’ils étaient suffisamment proches, et ce malgré les membres de Revival faisant de leur mieux pour les en empêcher, il y avait eu plusieurs moments où ma vie avait été menacée. Comme j’avais déjà utilisé Suzerain, qui était mon meilleur atout, il ne me restait plus que mon corps pour les combattre. Cependant, j’avais en face de moi plus de deux-cent-mille démons furieux qui se précipitaient sur moi.

[Si vous êtes fatigués, soyez honnête avec vous-même et allez-vous reposer dans le hall de guilde ! Nous sommes libres de revenir ici quand bon nous semblera maintenant !]

[Si nous partons, ça va devenir plus difficile pour toi, idiot ! Ils en ont clairement après toi. Tu crois vraiment qu’on n’a pas remarqué que tu essayes de tout résoudre par toi-même ?!]

Lorsque j’avais envoyé mon message aux membres de la guilde avec inquiétudes, Hwaya avait crié sur moi avec colère. Son corps entier était entouré de flammes.

« Tout le monde, faites de votre mieux pour que Shin arrête avec ses conneries ! Ne mourrez pas non plus, sinon je vous tuerai moi-même ! Sept Langues d’Agni ! »

Lorsqu’elle avait tendu ses mains après son laïus, sept énormes torrents de flammes blanches s’étaient élevés dans les cieux. ‘Je vois, elle ne nous a pas tout montré la dernière fois !’ Tout comme Zeus ou Shiva, le pouvoir d’Agni avait plusieurs formes.

Si le pouvoir que Hwaya avait utilisé la dernière fois permettait de créer des flammes divines, le pouvoir qu’elle utilisait maintenant était encore plus simple. De la pure destruction ! Sept langues de flammes serpentaient dans le ciel jusqu’au sol, détruisant tous les démons sur leur passage.

Ce qui était encore plus choquant était que ces langues semblaient aussi prendre les alliés pour cible. Inquiet qu’un membre de guilde ne meurt par accident, je m’étais préparé à utiliser Caduceus lorsque, à mon grand étonnement, j’avais vu Ye-Eun se faire ‘lécher’ par une des langues et en ressortir indemne.

« Wow, mes blessures ont disparu ! »

« Huhu, tu penses quoi de mon pouvoir ? »

« Incroyable ! Je le veux aussi ! »

Effectivement, les blessures de Ye-Eun avaient toute disparues. Autrement dit, les flammes d’Agni blessaient les ennemis et soignaient les alliés. Ce pouvoir était vraiment digne des dieux.

« Tenez-bon, tout le monde ! Peu importe combien il y a de démons, notre victoire est assurée ! Les troupes des Gardiens et des Ailes de la Liberté seront aussi bientôt là ! Les autres membres de Revival sont aussi en chemin ! »

« Uoooooh ! »

« Je vais sauver tout le monde ! »

Alors que la voix de Hwaya, emplie d’une puissance divine, parcourait le champ de bataille, les autres membres de la guilde lancés des cris de joie. Comme ils semblaient tous aussi plein d’entrain et d’énergie les uns que les autres, j’avais supposé que tout irait bien. Avec un sourire amer, j’avais abattu les démons qui se trouvaient devant moi. Le Seigneur Démon devait leur avoir fait quelque chose. Avec une méthode vraiment barbare et brutale… Son but avait dû être de…

« Je m’en inquiéterais plus tard ! Combattez-moi, enfoirés ! »

J’avais combattu d’innombrables adversaires puissants depuis mon entrée dans l’Au-Delà ! Que ce soit deux-cent-mille ou cinq-cent-mille, je les combattrais tous ! Le tourbillon hurlant autour de moi devenait de plus en plus féroce alors qu’il se rassemblait autour de ma lance, réduisant en charpie les trois démons qui avaient réussi à traverser les mailles du filet. En maintenant mon élan, j’avais crié tout en déchirant d’autres démons.

« Nous sommes Revival ! Foutus démons et monstres, combattons ! »

A partir de là, il nous avait fallu quatre jours pour éradiquer la présence des démons en Australie et dans le reste de l’Océanie. Deux membres de Revival avaient perdu un membre et avaient dû être soignés par les efforts combinés de Ludia, d’Ilayda et des Elixirs.

Alors que je combattais une petite centaine de démons, j’avais été assez distrait pour finir avec mon bras droit broyés, mais le Second Doigt du Golem de Chair, que j’avais obtenu un long moment auparavant, s’était activé et avait régénéré mon bras sans que j’ai à m’en inquiéter.

Comme Pur Désir Noir était indestructible, bien que mon bras se soit fait réduire en bouillie à l’intérieur, l’armure n’avait rien eu. Grâce à ça, personne d’autre n’avait remarqué que je l’avais perdu l’espace d’un instant.

« Kang Shin… Une partie, de Kang Shin, est morte. Définitivement ! »

Bon d’accord, apparemment, le sixième sens de Daisy l’avait probablement remarqué, mais j’avais désespérément tenté de cacher mes pensées. Le résultat n’avait pas été particulièrement satisfaisant car quelques instants après, elle s’était approchée de moi pour frotter mon bras droit deux, trois fois avant de pencher la tête et de partir. Elle était vraiment une femme mystérieuse… !

Bien que Revival ait un peu souffert, ce n’était rien en comparaison des pertes des Gardiens et des Ailes de la Liberté. Que ce soit en nombre ou en puissance, les démons étaient supérieurs en tous points.

Comme la plupart des australiens vivaient sur les côtes, ils n’avaient pas pu échapper à l’Armée des Démons et étaient morts. Il y avait encore moins de survivants qu’en Nouvelle-Zélande. Au final, notre victoire n’était pas du genre à se réjouir. Depuis les Deux Lunes, c’était devenu l’une des cinq catastrophes majeures, et la pire depuis la fondation des Gardiens et des Ailes de la Liberté.

« Cela ne fait que deux ans environs que les monstres sont apparus, et tout le monde s’est trop relâché. Avec cet incident, ce genre de comportement va… »

« C’est bon, je sais ce que tu essayes de dire. »

J’avais pris Hwaya dans mes bras en la consolant. C’était une bonne chose que l’humanité se soit rendue compte de la menace qui planait sur eux, mais le prix de cette révélation était trop élevé. De plus, bien qu’ils ne soient pas au courant pour le moment, il ne nous restait pas beaucoup de temps. Peu importait à quel point ils se préparaient pour des combats éventuels avec les démons ou les monstres, ils ne pourraient pas faire grand-chose contre ça au final.

Cependant.

« Avec notre pouvoir, nous pouvons les arrêter. Donc continue de faire de ton mieux. »

« Peut-on vraiment, Shin ? Nous n’avons pas été capable de bloquer une portion de l’Armée des Démons et regarde ce qui s’est passé. Il reste des démons encore plus puissants et nous devons aussi nous inquiéter des monstres… Je veux frapper mon moi passé. J’étais trop confiante dans mes capacités lorsque je les ai obtenus. »

« Nous pouvons le faire. Aie confiance en moi. »

A mes mots, elle avait agrandi les yeux avant de sourire.

« Oui. Si tu le dis… Je te fais confiance. »

Suite à cela, elle avait quitté mes bras en serrant les poings.

« Je ne peux pas me permettre de réagir comme un bébé. Je vais retourner dans le donjon. »

« Tu devrais te reposer aujourd’hui. »

« Non, je ne suis pas fatiguée physiquement et… Ma fatigue mentale vient de disparaître. J’y vais. »

Avec ça, elle m’avait fait un magnifique sourire, puis son expression s’était changée en un instant, comme si elle avait marché dans une merde. Avec une expression acérée, elle m’avait pincé les joues.

« Et puis, la façon dont tu penses est vraiment cruelle. »

« Q-Quoi ?! »

« Tu vois ?! Tu sais de quoi je parle, donc tu agis comme si tu n’en avais aucune idée. Si la situation actuelle n’était pas ce qu’elle est… Eh bien, elle est ce qu’elle est donc je te pardonne. Mais tu restes cruel. Forcer une fille à le dire en premier. »

« Je… Je ne sais pas de quoi tu parles… » Avais-je dit en m’asseyant et en détournant la tête. Cette démone !

« Pfff, j’aurais dû te faire signer les papiers. Du fait que l’homme que j’aime est si incroyable, je dois subir toutes ces épreuves. Mais bon, ce n’est pas comme si je pouvais m’arrêter maintenant. »

Elle avait continué à s’expliquer mais j’avais senti la situation se détendre petit à petit. J’étais resté là, silencieux, avec un sentiment de malaise, alors que Hwaya prononçait ses derniers mots.

« …Je suis de ton côté, alors réjouie-toi un peu. Je pense savoir ce que tu penses. »

« Mm ? Tu as aussi quelqu’un d’autre que- »

« Pas ça, idiot ! Je parle de la situation actuelle entre la Terre et le Donjon ! Je suis déjà contrariée, tu essayes de me contrarier encore plus ?! »

Au final, elle m’avait frappé. Putain… Si seulement j’étais resté silencieux !

Tout d’abord, j’étais retourné dans le donjon. C’était pour affronter le Maître d’Etage du 80ème. Durant ces 4 semaines durant lesquelles j’avais nettoyé l’Antarctique, j’avais continué à gravir le donjon sans ralentir. Après quoi, j’avais été trop occupé et n’avait pas eu le temps de venir pour affronter ce Maître d’Etage. Je n’avais pas eu d’autre choix que d’attendre que la situation se résolve pour venir lui botter le cul.

Cinq mois s’étaient écoulés depuis que Loretta avait mentionné la période de deux ans. Maintenant, cependant, cette période n’était plus assurée et il était plus sage de penser qu’il ne restait qu’un an. Les envahisseurs de la Terre semblaient être forcés par quelqu’un à nous attaquer et le Seigneur Démon ainsi que les autres ennemis avaient trop de mystères les entourant.

Pour protéger la Terre et protéger ceux qui m’étaient chers, ce dont j’avais besoin, c’était un pouvoir absolu. Un pouvoir que personne ne pourrait me prendre, un pouvoir qui m’appartiendrait entièrement. Je m’étais alors promis d’en acquérir un.

« Hein ? Tu abandonnes le fait de farmer les élixirs ? »

« Ouais. J’en suis à un point ou quelques points de stats supplémentaires ne résoudrons pas mes problèmes. Ils m’ont aidé lorsque je gravissais les étages les plus bas, mais maintenant, ils ne sont que des nombres. Ce dont j’ai besoin est un changement de ligue. »

« Shin… Tu as raison. Je voulais que tu aies plus de temps pour penser à tout ça, mais considérant la situation sur Terre, cela semble un bon choix. Oui, élève ta ligue d’existence. Je te supporterais du mieux que je pourrais. »

Loretta avait accepté mon idée et avait hoché la tête. Je m’étais tourné avec un sourire. En face de moi se trouvait les escaliers menant au 80ème étage. La prochaine fois que je verrais Loretta, j’aurais obtenu le titre du Maître du 80ème étage.

« Shin, tu n’as pas besoin d’avoir des informations sur le Maître du 80ème étage ? »

« J’ai une intuition et je suis pratiquement certain qu’elle est bonne. »

A partir du 76ème étage, des mort-vivants étaient réapparus. Ils étaient immensément plus forts que ceux que j’avais rencontré auparavant. Il s’agissait de zombies géants, de goules et même d’apparitions qui sortaient de nulle part pour m’effrayer. De plus, les chances que des monstres d’élite apparaissent semblaient avoir drastiquement augmentées, aussi j’avais cessé de sous-estimer le Premier Donjon.

Un monstre mort-vivant qui pourrait être le chef de tout ceux-là… J’allais d’abord devoir affronter les monstres du 80ème étage avant toute chose, mais j’avais déjà plus ou moins deviné.

Soudain, Loretta m’avait attrapé en me demandant avec inquiétude. Son visage était un peu rouge.

« Shin, as-tu besoin d’une bénédiction ? »

« Non, mais embrasses-moi juste. Plutôt qu’une bénédiction, je veux tes encouragements les plus purs. »

« Shin, tu as changé. Tu peux dire quelque chose comme ça si naturellement maintenant. »

« Si tu n’aimes pas ça, tu n’es pas obligée. »

« Non, j’aime ça ! J’adore ça ! »

Au final, elle m’avait quand même donné une bénédiction. Je ne savais pas s’il s’agissait du pouvoir de sa bénédiction ou de son baiser, mais j’avais pu facilement traverser le 80ème étage rempli de dullahans et de chevaliers squelettes. Enfin, je m’étais retrouvé devant une porte particulièrement immense.

« Le Maître d’Étage… Allez, c’est parti. »

Quelle raison avais-je d’attendre ? J’avais ouvert la porte d’un coup de pied bien senti sans la moindre once d’hésitation en hurlant.

« Combattons ! »

Et soudain, devant moi, une terre sombre et froide s’était étendue et une voix avait résonné depuis les abysses.

[Bien. Combattons.]

Il était apparu couvert d’une aura noire, portant une immense épée à une main et une armure encore plus noire que son aura. La lueur de ses yeux cramoisis brillait à travers les fentes de son armet, montrant que son aura menaçante n’était pas juste pour la frime.

Le monstre mort-vivant le plus parfait, celui de plus haut-rang, le Chevalier de la Mort, était enfin apparu.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 260
ICDS - Chapitre 262

12 Commentaires

  1. PoloZore

    Merci pour le chapitre =)

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    J’aurais appris quelque-chose aujourd’hui.

    Répondre
  5. Gunts92Gunts92

    Y’a rien qui m’a choquer perso

    Répondre
  6. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Sticoum

    Bonjour, Lespina est morte ?

    Répondre
  10. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Psycho

    merci pour les chapitres 🙂

    Répondre
  12. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com