ICDS – Chapitre 262

ICDS - Chapitre 261
ICDS - Chapitre 263

Et voici votre drogue hebdomadaire. Vous n’imaginez même pas mon état, sachant que je suis resté éveillé 23h hier en plus d’avoir effectué 3 heures de marche, 2 heure de voiture dans le noir et d’avoir bossé 9h dans la journée. J’en peux plus !

 

 

Chapitre 262 : Personne n’échappe à la Sainte (2)

 

[J’ai fait face à de nombreux défis, et seulement quelques élus ont réussi à les remporter. Beaucoup ont essayé de m’affronter en groupe, mais moins de 10% ont osé m’affronter en duel. Parmi eux, ceux qui ont réussi à me vaincre avec leur propre pouvoir peuvent être comptés sur les doigts de la main. Bien sûr, aucun n’a réussi à me vaincre à leur première tentative.]

Il avait déclamé ceci d’une voix profonde en pointant sa grande épée noire sur moi.

[Je me demande à quelle catégorie tu appartiens.]

« Tu es plutôt coopératif avec le donjon, non ? »

J’avais levé ma lance en lui posant cette question. Le Chevalier de la Mort avait émi un rire à me glacer le sang.

[Coopératif ? Jeune guerrier, disons que j’en vienne à me rebeller contre le donjon, y-a-t-il quelque chose que je pourrais faire ?]

« Je ne sais pas, rien du tout ? »

[Non. Il n’y a pas de futur pour ceux qui sont devenus des morts-vivants. Il n’y a plus de chemin à parcourir, plus de marches à gravir. Que devrais-je faire contre quelqu’un que je ne peux pas atteindre avec mon épée ?! La seule chose que je peux faire, c’est apprécier les combats que le donjon m’offre et plonger mes adversaires dans le désespoir ! Viens à moi avant que je perde mon intérêt. Tu vas devenir un de ces fous qui sont morts face de désespoir de ma lame !]

Tous les Maîtres d’Étage étaient puissants. Peu importait les stats ou les sorts que possédait un Explorateur, il était difficile d’ignorer la force d’un Maître d’Étage. Et le Chevalier de la Mort en face de moi était d’une ligue encore plus élevée que les Maîtres d’Étage précédents.

[Si tu ne fais pas attention, tu mourras en un instant.]

Une aura noire s’était alors échappée de son épée. Comme mes flammes chaotiques, cette aura semblait avoir une nature différente d’une pure aura. Pour lui faire face, j’avais dû immédiatement libérer mes flammes.

« J’arrive. »

[Ha !]

Me jetant en avant comme un éclair, j’avais dirigé ma lance vers son heaume pour lui percer le crâne. Mais avant que cela ne puisse se produire, son épée s’était retrouvée sur le chemin de mon arme. Mes stats avaient, à un moment donné, dépassées celles des Maîtres d’Étage classiques, mais ce n’était pas le cas pour lui. Alors que nos armes étaient en pleine collision, ma lance avait commencé à céder du terrain petit à petit. Cependant, c’était le Chevalier de la Mort qui avait semblait le plus surpris.

[Tu es fort. Anormalement fort.]

« Est-ce que… Tu te foutrais pas de ma gueule ?! »

J’avais alors tiré ma lance en arrière avant d’utiliser Vitesse Divine pour frapper plusieurs fois son arme. Il ne semblait pas pouvoir suivre ma vitesse et avait commencé à battre en retraite. Afin de garder mon avantage, j’avais utilisé mon élan pour lancer un nouvel assaut.

« Huaaaap ! »

[Hmph !]

Le Chevalier de la Mort, qui était continuellement repoussé en arrière, avait soudain changé de posture tout en frappant vers le bas avec son immense épée. Il avait visé parfaitement la pointe de ma lance. Autrement dit, il avait réussi à lire mes mouvements. Cependant, je ne m’étais pas arrêté et j’avais continué de plus belle. Lorsque nos deux armes s’étaient alors rencontrées, il avait ouvert la bouche.

[Souffle de la Mort !] (NdT : Il a atteint le niveau 61 on dirait !)

« Ruyue ! »

[Gèle !]

La brume noire qui avait commencé à sortir de son casque s’était immédiatement gelé. Au même moment, je l’avais repoussé avec un coup de pied.

« C’est sournois, enculé ! »

[Kuk !]

Il avait vite regagné son calme et avait balancé un coup d’épée dans le vide, lançant une vague d’aura dans ma direction. J’avais arrêté de le charger à ce moment-là afin de sauter en arrière pour l’éviter, empruntant pour cela de nouveau le pouvoir de Ruyue. J’avais ensuite créé une barrière de glace pour bloquer l’attaque, et lors de la collision, la glace avait pris une couleur noire. Alors que la barrière commençait à fondre, l’eau noire qui s’écoulait avait libérer une odeur nauséabonde. Voyant cela, j’avais hoché la tête.

« Quel procédé simple. »

Tout ce qui touchait l’aura se mettait à pourrir. Voyant la façon dont Ruyue se cachait derrière moi, cette aura noire semblait pouvoir affecter les corps spirituels. C’était vraiment un souffle mortel.

[Tu ne devrais pas avoir la tête dans les nuages !]

« Ha ! »

Il était rapide et puissant. Ses techniques étaient d’un niveau expert, donc le combattre était plus difficile que de combattre des ennemis avec juste un corps immense. Peut-être que ceux avec un niveau d’arts martiaux débutant pouvaient penser que le Chevalier de la Mort était un adversaire plus facile à affronter que le Dragon Zombie. Après tout, les gens qui ne pouvaient pas comprendre la profondeur des techniques du Chevalier de la Mort seraient probablement plus effrayés par un immense corps de monstre que par un adversaire de leur taille ! Seul quelqu’un comme moi, qui avait la capacité d’échanger des coups avec lui, pouvait comprendre à quel point il était monstrueux.

Tout comme il l’avait fait auparavant, j’avais frappé l’air avec ma lance, projetant ainsi une vague de flammes chaotiques à l’horizontal. Tout comme je devais me méfier de son aura, il devait aussi se méfier de la mienne. Il avait immédiatement sauté pour éviter mon attaque, l’esquivant facilement. Puis, en utilisant son saut à bon escient, il s’était mis à se diriger vers moi en brandissant son épée.

[C’est tout ?!]

« Bien sûr que non ! »

En utilisant la même technique que lui auparavant, j’avais frappé la pointe de son épée avec ma lance. Alors que ses yeux semblaient s’être agrandis de surpris, mes flammes chaotiques avaient émergé de nouveau pour calciner sa propre aura, remontant vers son bras. Le Chevalier de la Mort avait immédiatement remarqué ce qui se passait. Ses yeux avaient émis une lueur maléfique et une aura glaciale était sortie de son corps.

[Arrogant !]

« Montre-moi tout ce que tu as ! Ne me dis pas qu’il ne te reste plus rien ! »

Même si je n’avais pas prévu de farmer les élixirs, j’avais toujours besoin d’obtenir ses équipements pour le sort caché. Après tout, ces sorts étaient d’une grande valeur. Suzerain, qui représentait un de mes plus grands pouvoirs, était le résultat de la synthèse de ces sorts. Qui pouvait m’assurer qu’un sort du même calibre n’apparaitrait pas avec son set ?

En tout cas, il fallait que je le vainque au moins dix fois par jours pendant un ou deux jours afin d’obtenir ce que je cherchais. Donc si je découvrais toutes ses attaques dès notre premier combat, je pourrais alors accélérer mes prochains combats. Je ne savais pas ce qu’il avait ressenti suite à ma provocation, mais il avait relâché une aura épaisse par tous les pores de son corps avant de dire sur un ton déçu.

[Tu me sous-estime… !]

L’aura qui émanait de son corps avait alors jailli comme si elle allait exploser. Cette aura noire collante et visqueuse avait alors émergé de son épée à la façon de mes flammes chaotiques. Sans me dire quoi que ce soit, Ruyue avait émis un cri aigu avant de lancer des traits de glace. L’aura contenu dans son épée s’était élevée et s’était séparée automatiquement, dévorant tous les traits de glace. En un instant, toute la glace avait été fondu puis absorbée par son aura.

[Je vais te montrer ma puissance de malédiction que j’ai obtenu après être devenu un mort-vivant !]

« Malédiction, tu dis ? »

J’avais fait circuler le Circuit Peruta aussi vite que possible. Une aura platine avait commencé à apparaître autre de Pur Désir Noir et un tourbillon de flammes chaotiques était apparu autour de ma lance. Face à cela, quelques filets d’aura du Chevalier de la Mort s’étaient arrêtés de bouger un instant.

Mon Circuit Peruta était de niveau 9. Comment serait-il quand je l’aurais maîtrisé ? Des centaines et des milliers de fois par jour, j’étais tenté de dépenser des points de compétence pour le maîtriser. Cependant, je savais instinctivement que le résultat ne serait jamais aussi bon que si j’apprenais à le maîtriser par moi-même. Peruta m’avait aussi donné ce conseil.

Après avoir déployé mes auras, j’avais infusé Sharana dans mon corps pour renforcer les tourbillons avant de charger mon adversaire.

[Tu… Un Héros ! Tu es un Héros !]

Lorsqu’il avait vu l’aura platine autour de moi, son regard était devenu encore plus féroce.

[Croix de la Mort !]

« Vitesse Divine ! »

Une aura en forme de croix qui débordait de malédictions s’était précipitée vers moi. J’avais immédiatement compris que la barrière de glace de Ruyue ne suffirait pas cette fois-ci, aussi j’avais utilisé Vitesse Divine pour sauter dans les airs. Cependant, son aura avait continué à me poursuivre même là-bas.

[C’est tout ?!]

Sans lui répondre, j’avais utilisé le reste du temps de Vitesse Divine pour esquiver son attaque. Puis, j’avais propulsé l’aura de ma lance vers lui comme une balle de pistolet. Il semblait ne pas s’être attendu à ce que j’esquive son attaque et encore moins à ce que je riposte, et cela avait fini par lui coûter cher. Il avait pris mon attaque de plein fouet une son heaume s’était partiellement brisé, laissant apparaître son crâne pourrissant.

[Tu peux te mouvoir dans les airs ?! Tu es un magicien ?!]

« Je suis un Elémentaliste, idiot ! »

[Kuk, je vais plonger tes élémentaires dans un océan de malédictions alors !]

« Essayes si tu peux ! »

Avec les flammes chaotiques brûlant son heaume, il avait l’air encore plus démoniaque qu’avant. Mais même ainsi, il n’était pas un Dullahan, donc j’étais persuadé que si j’envoyais sa tête bouler, il ne pourrait plus se déplacer !

J’avais fouetté l’air avec ma lance dans le seul but d’engloutir sa tête dans mes flammes. Et comme on pouvait s’y attendre, son épée s’était mise en travers de mes plans, créant un écho métallique lorsqu’elle avait stoppé ma lance. Avec ma maîtrise de la lance classique, il m’était impossible de trouver une ouverture dans sa défense. Sa maîtrise de l’épée était de loin la meilleur maîtrise d’arme que j’avais pu observer chez les monstres jusque-là ! Après avoir échangé quelques coups supplémentaires, j’avais créé de la distance entre nous en murmurant.

« Mais avec juste ça… »

[Kuooooo ! Aiguilles Sombres !]

A ce moment, un nombre incalculable d’aiguilles noires étaient sortis du sol pour se précipiter sur moi. Ruyue, qui l’avait remarqué avant moi, avait créé un lit de glace sous mes pieds, mais les aiguilles avaient tout de même pu percer cette couche protectrice, en plus de mon tourbillon platine et de mon armure. Même si je n’étais pas blessé, je m’étais senti plus lourd. Apparemment, ses malédictions fonctionnaient sur les objets.

[Seras-tu capable de me vaincre avec ce corps lourd, Héros ?]

« Tu parles trop. »

Sans bouger de ma position, j’avais serré ma lance entre mes mains avant de prendre ma position. J’avais pratiquement fini de l’analyser. Il était effectivement un maître du maniement de l’épée, mais son style de combat était plus orienté vers la manipulation de son aura et de ses malédictions. Et il avait probablement un autre atout dans sa manche. Cependant…

« Je vais en finir avant que tu n’aies la chance de l’utiliser. »

[Désespère encore et encore ! Faire perdre espoir aux Explorateurs est la meilleure vengeance que je puisse infliger au donjon !]

« Tu es un Chevalier de la Mort… Pourquoi est-ce que tu es aussi gamin ?! »

Le tourbillon autour de ma lance avait diminué. Je n’étais pas devenu plus faible, non, je l’avais juste concentré en un seul point. L’aura platine autour de mon armure s’était aussi déplacée vers la pointe de ma lance.

« Prends ça ! »

Bien que cela ne pouvait pas être véritablement considéré comme un Coup Héroïque, s’il avait été complet, il aurait probablement été capable de vaincre en un coup le Chevalier de la Mort ! Une attaque incomplète s’était alors précipité vers mon adversaire. Il avait rapidement fait une roulade sur le côté, esquivant mon attaque, mais j’avais simplement souri en réponse à son action.

[Ne crois pas que tu peux t’enfuir !]

Peika, qui était en train d’attendre, s’était alors précipitée dans les airs en écartant les bras. Une chaîne d’éclairs dorés était alors apparue, reliant et restreignant les quatre membres du Chevalier de la Mort.

[Kuk ?!]

[Maître !]

« Je sais ! »

Dans une once d’hésitation, j’avais jeté ma lance en hurlant.

« Sacrifice ! »

Son heaume avait alors éclaté en morceaux, laissant totalement apparaître sa peau pourrissante et ses os. Alors que son sang déjà mort avait giclé dans les airs, il avait hurlé étrangement.

[Kiaaaaaak !]

« Kuk ! »

Il avait donc effectivement autre chose en réserve ! En un instant, une brume noire avait entouré son corps. Et soudain, d’énormes haches à double tranchants, des cimeterres effilés comme des rasoirs et d’autres armes maudites étaient sorties de la brume. Chacune d’elle pouvait mettre ma vie en danger. A cause de l’effet de Sacrifice, je ne pouvais que les esquiver d’un cheveu.

[Ce sont les armes remplies d’amertumes qui ont appartenu aux guerriers que j’ai vaincu jusqu’à présent ! Ta lance en fera bientôt partie !]

« Marrant. Dommage que ton hobby de collectionner les armes s’arrête aujourd’hui ! »

Alors que j’esquivais les armes, j’avais quelque chose d’autre en tête. Est-ce que ce sort n’était pas… Un énorme plagia ?! (NdA : Ouvre-toi, Porte de Babyl-désolé !)

« Peu importe, il faut tout d’abord que je le tue ! »

[Tu parles beaucoup pour quelqu’un qui va bientôt mourir !]

Le Circuit Peruta avait commencé à s’emballer. Alors que je soignais mes organes internes qui avaient été endommagés par Sacrifice, j’avais sauté en l’air. Les armes avaient continué à apparaître de la brume, montrant qu’il avait effectivement vaincu un grand nombre d’ennemis. Tout en l’esquivant avec classe, j’avais crié.

« On dirait que tu es sur le point de… Remourir ! Arrête de résister ! »

[Tu mourras en premier !]

J’avais alors éclaté de rire. Comme il fallait que je le tue plusieurs fois par jour, je n’avais pas utilisé de sorts de ma montre à gousset ou bien d’autres sorts à usage unique. Il semblait m’avoir grandement sous-estimé à cause de ça. Au point où j’en étais, m’épuiser pour rien serait du gâchis. Maintenant que je comprenais l’étendue de ses capacités, tout ce qu’il me restait à faire était de le terminé rapidement et proprement.

J’avais d’abord voulu voir combien de temps son sort durait, mais finalement j’avais décidé de voir ça au prochain combat.

« Allez, j’arrive… Essaye d’esquiver ça ! »

[Je t’attends !]

J’avais tordu mon corps dans les airs en me précipitant vers lui. Esquivant toutes les armes qui continuaient à apparaître, j’avais activé Vitesse Divine, me concentrant sur ses ignobles yeux globuleux. Avec pour seul but de le détruire, j’avais alors propulsé ma lance !

« Meurs ! »

J’avais totalement abandonné toute idée de supprimer cette mauvaise habitude de toujours crier. Comme c’était devenu une sorte de cri de ralliement pour la guilde, autant l’utiliser au maximum, non ?

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 261
ICDS - Chapitre 263

11 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Cèlen

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  5. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Tellement de références, une fois encore.

    Répondre
  7. DarkspoartDarkspoart

    merci pour le chap

    Répondre
  8. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com