ICDS – Chapitre 267

ICDS - Chapitre 266
ICDS - Chapitre 268

Fiou!! J’ai réussi ! Alors pour la petite anecdote, l’antenne s’est faite défoncer par une énorme branche en fait (il y a pas mal de vent ces temps-ci par chez moi) et donc elle était réparable mais ça a pris du temps. Et j’ai réussi, difficilement, à capter une bribe de connexion avec mon tel pour charger la page, et le temps de finir la traduction, c’était revenu !

Donc je suis de retour avec ma connexion merdique, mais pas trop, et normalement je pourrais trad demain (je l’espère^^)

 

ps : vous allez m’en vouloir avec cette fin si je traduis pas demain, héhéhé

Chapitre 267 : Kahar (1)

 

Je ne pouvais pas rejeter sa requête. Comme j’avais arrêté de farmer les élixirs de stats, les requêtes de Mercenaires Dimensionnels ne m’importaient plus pour les stats et points de compétences, mais elles restaient tout de même un moyen pour moi de me rapprocher de mon but final.

Dans Revival, il y avait deux autres Mercenaires Dimensionnels, Hwaya et Daisy. Cela faisait moins de 6 mois depuis que Daisy avait utilisé son Voyage Dimensionnel, donc il n’était pas encore rechargé. Hwaya était en train de s’occuper de Ciara pour le moment et comme cette dernière était similaire à une bombe à retardement, c’était une priorité absolue. Il faudrait qu’elle reste pour les prochains jours à la guilde. Mais mon sort de Voyage Dimensionnel me permettait d’emmener des gens avec moi, donc je pouvais facilement amener Daisy avec moi. Si je l’avais voulu, j’aurais même pu emmener beaucoup d’autres volontaires de la guilde.

« Je vais d’abord écouter ce qu’elle a à dire. »

Ellos m’avait demandé de venir sur le continent d’Edias lorsque j’aurais le temps. Il avait dit qu’il se préparait pour la bataille finale. Bien que son monde fasse face à de nombreux déboires, il semblait sur le chemin du salut.

Cependant, le fait que cette requête provienne d’un maître de guilde administrative plutôt que d’Ellos me rendait plutôt mal à l’aise. J’avais répondu à Eleine en essayant de cacher ce sentiment de malaise.

[Où devrais-je aller ?]

[Viens au Jardin des Fées. Tu es familier avec ce lieu, non ? J’y vais dès maintenant pour gérer Lorette. Cela n’a pas d’importance que je me fasse tabasser ou non.]

[Merci.]

La dernière fois qu’Eleine avait demandé à ce que je sois Mercenaire Dimensionnel, Loretta l’avait frappé. Puisque je finissais toujours par rencontrer et combattre des ennemis de monde dans mes missions de mercenaire, Loretta était toujours très inquiète. C’était compréhensible. J’aurais eu la même réaction. Peu importait le degré de difficulté des missions de Mercenaires Dimensionnels, elles n’auraient jamais dû atteindre ce degré de difficulté.

« Shin-nim, qu’est-ce qui ne va pas ? »

« Ah, j’ai reçu un message à propos de quelque chose. Désolé, Sumire. Est-ce que tu peux t’entraîner seule un moment ? Je dois aller faire quelque chose. »

« Oui, je vais faire de mon mieux ! Bonne chance Shin-nim ! »

« Ouais, merci. »

J’avais souri gentiment et m’étais senti mieux après avoir vu les gestes d’encouragement de Sumire. Je n’avais aucune raison d’avoir peur avant d’avoir écouté ce qu’elle avait à me dire. Je m’étais alors directement rendu au Jardin des Fées. Lorsque je m’étais approché du pavillon, j’avais vu Eleine se faire battre sans merci par Loretta alors que les autres membres du Jardin des Fées regardaient la scène.

« Je vais mourir ! Je vais vraiment mourir ! »

« C’est pas grave. Je te ramènerais à la vie pour te battre encore un peu ! »

« Ow ! Arrêtez de juste regarder, sauvez…Aaak ! »

« Wow. »

Lorsque j’avais émis une interjection impressionnée, certains membres m’avaient enfin remarqué et m’avaient salué. Je les avais aussi salués d’un geste de la main. Je venais souvent au Jardin des Fées, donc j’étais traité comme un des membres de la guilde.

« Ça fait combien de temps qu’elle se fait massacrer ? »

« Depuis l’instant où elle est arrivée dans le Jardin des Fées. »

Tiens ? Meladel travaillait depuis le Jardin des Fées aujourd’hui ? Il m’avait répondu en tenant une tasse de thé entre les mains.

« Je pense qu’elle s’est faite frapper environ 1.2 million de fois. »

« Je devrais vraiment féliciter Loretta pour être capable de frapper quelqu’un plus d’un million de fois en si peu de temps. »

Loretta, qui était toujours en train de dérouiller Eleine, n’avait pas réalisé que j’étais là. Même moi, je ne pouvais pas suivre ses mouvements facilement. Et pourtant je m’étais beaucoup amélioré. Je n’aurais pas été capable de voir quoi que ce soit par le pasé.

« Je. T’ai. Dit. De. Ne. Pas. Impliquer. Shin. Non ?! »

« Nous n’avons pas suffisamment, Ow ! De personnes Ah ! A-Arrête de me frapper ! Tu vas me rendre ! Méconnaissable ! Ow ! »

« Il. Y. A. D’autres. Explorateurs ! »

Comment les bras fins et fragiles de Loretta pouvaient être aussi rapide et puissants ? J’étais extrêmement curieux. A côté de moi, l’elfe Sikatra avait murmuré en hochant la tête.

« Comme attendu de la part de la reine. Utiliser sa bénédiction pour éviter la fatigue dans ses bras. Et être capable d’exploiter la puissance de la magie pour la transformer en une puissance physique si exceptionnelle. Elle est vraiment un génie. »

« C’est un génie vraiment effrayant. »

Si j’avais découvert cette facette d’elle auparavant, je ne serais peut-être pas tombé amoureux d’elle.

« Ow : J’ai mal ! »

« Je peux faire en sorte que tu n’aies plus mal ! »

« N-non ! F-frappe moi juste ! »

Je ne voulais pas voir un cadavre sur le sol du jardin, aussi j’étais intervenu.

« Loretta, ça suffit. »

« Shin ?! »

« Kahuk ! »

Dès qu’elle m’avait entendu, elle s’était instantanément redressé en mettant un puissant coup de pied à Eleine afin de l’écarter, comme pour dire qu’elle n’avait rien fait. Après que cette dernière soit sortie du champ de vision de tout le monde, Loretta s’était enfin retournée vers moi. Elle semblait avoir vraiment mis du cœur à l’ouvrage en tabassant Eleine, car elle avait un fin voile de sueur sur le front.

« T-Tu es venu, Shin ? Qu’est-ce qui t’amène ? tu es venu jouer avec moi ? Uhu, uhuhu. »

« Cela fait un moment que je regarde, donc arrête de prétendre qu’il ne s’est rien passé. »

« Impossible. » S’était-elle écrié sur un ton désespéré.

Pendant ce temps, les membres du Jardin des Fées avaient commencé à faire des paris sur le fait que je perdrais mon intérêt pour Loretta après avoir vu ça. Ces gens étaient cruels…

« Appel Eline ici. Je veux entendre ce qu’elle a à dire. »

« Non, Sin. ? C’est trop dangereux. »

« J’ai un ami sur le continent d’Edia. Et en plus… »

J’avais avalé mes mots. Ce n’était pas quelque chose que je pouvais dire à quelqu’un d’autre. Loretta avait penché la tête, mais je lui avais juste demandé d’aller chercher Eleine et de la ramener, en vie. Avec un air dégouté, Loretta avait frappé deux fois dans ses mains et Eleine était apparu, la te^te sur le sol et le postérieur en l’air.

« Loretta, salope… ! »

« Lève-toi avant que je te dérouille une seconde fois. »

« Espèce d’elfe violente à gros seins ! Perverse suprême ! Fétichiste des muscles… Kak ! »

« Lève-toi avant de mourir. »

Après ça, Eleine avait eu besoin d’un petit peu de temps avant de pouvoir me parler.

« Je vais rester simple. »

Avec ses deux yeux au beurre noir, elle avait commencé à m’expliquer.

« Je suis en charge du Héros du continent d’Edias, tout comme Loretta est en charge de toi, Héros de la Terre. »

« Je vois. »

C’était la raison pour laquelle elle était aussi intéressée par Edias. Lorsque j’avais hoché la tête, elle avait aussi hoché la tête en ouvrant sa bouche une nouvelle fois, ses lèvres fendues semblant lui faire mal.

« Pour être honnête, nous sommes tous les deux plus ou moins du même niveau. Qu’est-ce que tu peux bien bouffer pour être aussi fort en étant aussi jeune ? »

« Je m’entraîne beaucoup, mais j’ai aussi eu beaucoup de chance. En tout cas, tu as pris une bonne dérouillée, Eleine. »

« La ferme. »

Elle avait utilisé de la magie de soin sur elle-même une nouvelle fois en jetant un regard mauvais à Loretta. Lorsque cette dernière lui avait souri en retour, Eleine avait tremblé en retirant son regard. Il semblait bien qu’une peur instinctive s’était nichée dans son cœur. Mais même ainsi, je n’avais pas senti la moindre pitié pour son cas.

« Les forces alliées d’Edias se sont confrontés directement avec les envahisseurs. Le Héros a été brave et il a agi en tant qu’avant-garde pour les forces alliées. Après avoir combattu maintes et maintes batailles, le temps pour lui d’affronter l’ennemi de monde approchait. »

« Tu en parles au passé. »

« Exact. » Avait-elle répondu calmement avant de faire une pause.

« Je ne peux plus le contacter. Il n’est pas mort… Mais je ne peux pas le contacter. Je pense qu’il est porté disparu. »

« Je t’ai dit de demander à d’autres personnes de s’en occuper. » Avait dit froidement Loretta.

« Tu veux impliquer un autre Héros alors qu’un Héros est déjà porté disparu ? Tu es folle ? Qu’est-ce que tu feras si quelque chose de g-grave arrive à Shin ?! »

« Il peut fuir s’il y a du danger ! »

« Tu ne peux pas t’enfuir face aux ennemis de monde ! »

Eleine avait mordu ses lèvres et Loretta avait continué.

« Il semblerait que tu as déjà impliqué plusieurs autres Explorateurs. Je sais que tu t’es occupé de lui depuis le début et que tu l’apprécie. Mais même ainsi, risquer la sécurité d’autres mondes est complètement stupide. Je suis désolé, mais la Terre de Shin est plus importante à mes yeux que le continent d’Edias, tout comme le continent d’Edias est plus important à tes yeux que la Terre. »

« Mais le taux de complétion de mission de ce gars est de 100% ! » S’était soudain écriée Eleine.

« Il a aussi déjà vaincu deux ennemis de monde ! Ne puis-je donc pas avoir d’espoir ? Il pourrait bien trouver le Héros disparu, et ensemble, ils pourraient même… »

« Toi… Tu veux vraiment mourir ? »

« Loretta, arrête. Tu deviens effrayante. »

J’avais stoppé Loretta avant de repondre à Eleine. Derrière moi, le maître de guilde du Jardin des Fée rongeait son frein tout en libérant une aura meurtrière.

« J’accepte la requête. »

« Vraiment ?! »

« Shin ! »

« J’ai un ami sur le continent d’Edias. Il y a aussi quelque chose que j’aimerais voir là-bas. Je veux y aller. »

« Shin, tu sais ce que ça veut dire quand un Héros est porté disparu, non ? »

« Bien sûr. »

J’avais respiré longuement avant d’expirer.

« Cela veut dire qu’il y a quelqu’un de plus fort qu’un Héros. »

« Et tu veux quand même y aller ? »

« Loretta, ce que je recherche se trouve là-bas. »

« Quelque chose que tu recherches… ? »

Elle avait prononcé cette phrase en écarquillant les yeux, et cela m’avait fait fondre pour elle encore plus. Je lui avais caressé la tête et avait laissé ma main là un moment.

« Ce que je viens de dire… Quelqu’un plus fort qu’un Héros. »

« Shin… ! »

Elle avait sauté sur place. Cependant, j’avais continué avec un sourire sinistre.

« C’est exactement ce dont j’ai besoin pour le moment. Le donjon est sympa, mais j’ai besoin de combattre des ennemis puissants en mettant ma vie en jeu. Je sens que c’est le seul moyen que j’ai pour achever ce que je veux accomplir. Quelque chose qui ne peut être exprimé en termes de niveaux. »

« Shin, ce n’est pas la peine de te jeter au-devant du danger ! »

« Je n’ai jamais fait ça, Loretta. » Lui avais-je répondu.

« Je n’ai jamais eu besoin de le faire. Le danger est toujours venu à moi. Même maintenant, la Terre fait face à un danger catastrophique. La prochaine fois que les Donjons Evènementiels apparaîtront en masse, il y aura encore plus de danger. Loretta, est-ce que la situation sur Terre ressemble à n’importe quel autre monde ? »

« C-C’est un peu différent. »

« Pas qu’un peu. La vitesse d’invasion et la puissance des ennemis sont supérieures à celles rencontrées par tous les autres mondes. C’est impossible que je me contente d’être comme les autres Héros. »

Il fallait que je passe à la ligue supérieure.

Pour le moi actuel, combattre un ennemi de monde pouvait être dangereux, mais c’était aussi une chance. Grâce aux missions de Mercenaire Dimensionnel, je m’étais à la fois amélioré physiquement et mentalement. J’étais certain que ça ne serait pas différent cette fois. J’aurais même peut-être la chance de maîtriser cette technique. Cette technique qui n’était ni le Coup Héroïque, ni la technique secrète de ma famille…

Ce serait dangereux, extrêmement dangereux… Mais je devais quand même me rendre sur Edias. C’était ce que mon instinct me disait.

« Je ne peux pas me contenter de gravir le donjon. Je dois faire tout ce que je peux. Tu peux rire de moi, penser que je suis fou, mais encourage-moi encore. Je veux que tu m’encourage de tout ton cœur, Loretta. »

« Shin, tu… » Avait-elle dit, en arrêtant de respirer.

« Shin, tu as déjà… »

« Merci ! Tu es vraiment un bon gars ! »

Eleine avait interrompu Loretta en m’attrapant les mains.

« Lin était le seul à mes yeux, mais si c’est toi, je ne dirais pas non à un plan d’un so-ugyagyagya ! »

« Si c’est ta décision, je ne t’arrêterai pas… Mais je suis tout de même inquiète. Va voir Lin. Il devrait avoir bientôt fini. »

Loretta avait stoppé Eleine avec un puissant coup, la faisant se tortiller sur le sol comme un ver. Après l’avoir écrasé à coup de talon deux-trois fois, elle s’était tenue sur elle en me regardant avec sérieux. Quel bordel. Mais comme son conseil était approprié, j’avais hoché la tête en allant trouver Lin.

Apparemment, il avait été prévenu par Loretta car il était en train de m’attendre. Il y avait deux bracelets dans sa main. L’un était fin et petit et l’autre était épais et assez grand. Le premier était probablement pour femme et le second pour homme.

« Bon timing, je les ai finis aujourd’hui. J’ai travaillé sur ces merveilles pendant deux mois, bordel. »

A peine il m’avait vu qu’il avait déjà proféré des insanités. Puis il m’avait jeté le bracelet épais. Du fait de sa couleur argentée très ordinaire, j’avais été suspicieux quant aux effets qu’il pouvait avoir. J’avais regardé Lin, lui demandant si le produit était réussi. Ce dernier m’avait souri d’un air hautain en disant.

« Vérifie toi-même. »

« Okay… Voyons-voir. »

J’avais ouvert la fenêtre d’information, et alors, j’avais écarquillé les yeux de surprise.

[ ???( ???) ???

???- ???

???- ???

??????]

Buggé ! C’était totalement buggé !

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 266
ICDS - Chapitre 268

20 Commentaires

  1. Wolf

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. CrowCat

    JE VEUX SAVOIR C’EST QUOI CE BRACELET, C’EST PIRE QUE TOUT
    (en vrai, en 266 chapitres j’ai jamais vraiment ragé en voyant un cliffanhger, mais là je craque…)

    Répondre
  4. DarkspoartDarkspoart

    merci pour le chap

    Répondre
  5. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    C’est pas mauvais de se faire frapper 1,2 millions de fois quand on est enceinte ? Et proposer un plan d’un soir alors qu’on est marié (et enceinte)?

    Sinon, je veux ABSOLUMENT SAVOIR LA DESCRIPTION DU BRACELET!!!!!

    Répondre
    1. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

      Tu confonds Eleine et Lokanyan ^^

      Répondre
      1. Higanbana

        Ha ! Maintenant que tu le dis.^///^

        Répondre
    2. NounjaNounja

      C’est Loka qui est marié et enceinte de Lin, pas Eleine, qui elle est amoureuse de Lin.

      Répondre
  6. Gunts92Gunts92

    Ouep ça va chieur des bulles foncé si on fonce

    Répondre
  7. GoblesGobles

    ALLÉLUIA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    IL EST LÀ LE DIVIN CHAPITRE !!!!!!

    Répondre
    1. HiroHiro

      Le Shinin chapitre tu veux dire :3

      Répondre
      1. GoblesGobles

        Bien vu

        Répondre
  8. TesaYuuTesaYuu

    …. La suite merde !!!
    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  9. 4Help

    Après on dit que c’est dans la nature de l’homme d’avoir peur de l’inconnu mais la curiosité MALADIVE l’est tout autant.

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre.
    La suite la suite……

    Répondre
  11. HiroHiro

    Shin~Shin, Le combattant d’un monde merveilleux
    Obtiendras t’il le nom d’un 4eme Shin
    Va t’il devenir Shinement Shin !
    C’est ainsi que se termine la chanson Shinin

    Merci pour le chapitre mais et espérons que ça nous fasse pas comme l’ame absolue ou il faudra qu’on attende trois chapitres pour les effets ^^’

    Répondre
    1. HiroHiro

      ( vous pouvez remplacer la plupart des Shin par Dieu ^^’ )

      Répondre
  12. Shirosuu

    Il va dépasser l’existence des dieux si sa continue mdrr

    Répondre
  13. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com