ICDS – Chapitre 328

ICDS - Chapitre 327
ICDS - Chapitre 329

Bonjour à tous ! J’ai deux petites choses à vous dire avant le début de ce chapitre.

Tout d’abord, j’ai récemment mis à jour la table des matières d’ICDS, donc vous pouvez voir lesquels sont sortis et je vais essayer de la maintenir à jour.

Et deuxièmement, la bonne blague pour moi, UTip m’a envoyé un mail ce matin indiquant qu’à partir du 30 juillet, il n’y aurait plus de publicités volontaires. Je vais faire un petit article explicatif pour pas pourrir cette page, mais j’avoue avoir les boules xD

Sur ce, bonne lecture.

Soutien :

Publicité volontaire : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

 

 

Chapitre 328 : Avec Ton Propre Pouvoir (8)

 

Le joyau avait résisté, libérant une lumière étincelante, mais il ne pouvait rien faire dans son état actuel. Comparé à lorsque j’avais utilisé le Circuit Peruta dans le corps du Roi des Bêtes, c’était de la rigolade.

[Un humain… ne peut pas… me contenir… !]

« Ne t’inquiète pas, tu n’es pas aussi incroyable que tu sembles le penser. »

Du fait de sa résistance acharnée, Acier avait dû utilisé une partie de son énergie pour se défendre, ce qui avait réduit sa vitesse d’absorption. Je m’étais concentré sur Âme Absolue et le Circuit Peruta et avait serré encore plus fort le joyau. Une énorme fissure était apparue dessus et la résistance de l’Eliminator avait baissé d’un seul coup.

[Je refuse de mourir… sans avoir accomplie ma mission… !]

« Ta mission ? »

Un mot assez intéressant venait d’être mentionné. Alors que l’énergie du joyau continuée à se déverser en moi et se mélangée à mon mana, j’avais demandé.

« Quelle mission ? Tu es sur le point de mourir, donc tu peux tout aussi bien me le dire. »

[La mission qui m’a été donné…]

Le fait que sa mission lui ait été donnée suggérait qu’il y avait quelqu’un qui lui avait donné. Hmmm est-ce que ce résidu de quartz essaye de me perturber même sur son lit de mort ?

[Est d‘éliminer… Le créateur du donjon.]

Autour de l’énorme fissure s’étaient répandues plein de petites fêlures. Avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, le joyau avait alors éclaté en mille morceaux avant de disparaître dans les airs.

« Il a réussi, ça m’a perturbé. »

Bien sûr, même si je l’avais gardé en vie, il y avait peu de chances qu’il m’ait dit quoi que ce soit d’autre.

J’avais longuement regardé l’épée longue que le joyau avait serti. Bien que les deux aient été dissociés, elle continuait à briller intensément. A ce moment, l’épée longue avait libéré une légère lumière similaire aux particules que les monstres laissaient lorsqu’ils mourraient. Immédiatement, j’avais entouré l’arme avec mon tourbillon, et sa lumière était redevenue normale, mettant fin à sa fuite d’énergie.

Cette épée longue était une arme que le pouvoir du donjon ne pouvait cloner. Elle était restée avec le corps de l’Eliminator à travers les âges. La laisser retourner dans le donjon aurait été dommage. Sherafina voulait probablement l’absorber avant de la raffiner pour me donner le résultat, mais je préférais la récupérer à ma façon.

« Parfait. Tout d’abord, je vais m’occuper de ce qu’il y a à l’intérieur de moi. »

J’avais rapidement absorbé l’énergie de l’Eliminator afin qu’elle aille rejoindre les autres énergies qui ne faisaient maintenant plus qu’un.

Mais comme je l’avais dit auparavant, ce dernier n’avait pas particulièrement beaucoup de mana. C’était beaucoup, mais pas tant que ça en comparaison avec les autres ennemies de monde que j’avais rencontré jusque-là.

Ce qui était incroyable chez lui était son autorité pour dominer toutes les armes. Cette autorité était ce qui avait permis à cette masse d’énergie nommée l’Eliminator de régner en tant qu’ennemi de monde et même de conquérir un monde.

Bien sûr, juste absorber l’Eliminator ne m’avait pas donné le pouvoir de contrôler librement toutes les armes. Cependant, j’en avais obtenu la possibilité. Avec ce potentiel en devenir, avec suffisamment d’entraînement, j’aurais possiblement la capacité d’atteindre ce niveau un jour.

Sans Acier, cela aurait été impossible d’absorber le pouvoir de l’Eliminator aussi parfaitement. Au mieux, je serais devenu meilleur dans le maniement de plein d’armes.

Sherafina ne se serait pas attendu à plus. La récompense qu’elle m’aurait donnée n’aurait pas pu être mieux. Mais du fait que j’ai absorbé le pouvoir moi-même, la récompense qu’elle aurait dû me donner avait donc été grandement affectée.

[Comme Kang Shin a absorbé le pouvoir de l’Eliminator, la récompense va être limité. Si Kang Shin accepte d’en libérer une partie, je peux la raffiner en une partie du pouvoir du donjon.]

« Non, ça va aller. En comparaison d’une récompense avec le pouvoir du donjon, ce sera plus efficace de garder ce pouvoir pur contre les ennemis de monde. »

[C’est vrai.]

Bien sûr, j’étais confiant dans le fait que même avec le pouvoir de Sherafina, elle ne pourrait pas me donner de récompense plus grande que ce pouvoir une fois qu’il aurait été totalement absorbé, à moi d’utiliser une partie de son propre pouvoir pour compenser. Mais comme elle n’était pas en mesure de lire les capacités d’Acier, elle n’était probablement pas en mesure de comprendre ça. En tout cas, je pourrais toujours lui montrer plus tard. Son visage surpris serait probablement une merveille à regarder le moment venu.

« Sherafina, tu savais que quelqu’un essaye de se débarrasser de toi ? »

Il n’y avait pas eu de réponse. Franchement, elle restait toujours silencieuse dans des moments comme ça.

Avec un sourire, j’avais levé l’épée longue dans ma main. C’était probablement un artéfact forgé par l’Eliminator, un ancien artéfact servant de socle au pouvoir de ce dernier. C’était de plus encore un artéfact que Sherafina n’avait pas la capacité de lire.

« C’est suffisant comme récompense. »

[… Compris.]

L’Eliminator ne pouvait plus régénérer. Ça aurait pu être possible si le donjon avait récupéré le joyau vert que j’avais absorbé ainsi que l’épée longue, mais il était trop tard pour ça.

[Vas-tu aussi rejeter l’offre du donjon de raffiner cette épée ?]

« Oui. Je compte l’utiliser pour quelque chose. »

J’avais rejeté son offre avec nonchalance tout en levant la Lance Chaotique.

[C’est trop dangereux. Cette épée n’est pas quelque chose que le donjon peut analyser. Si ses propriétés sont transférées, elle pourrait devenir berserk.]

« Essayer n’a jamais fait de mal à personne. »

Puis j’avais frappé l’épée longue avec fracas. En un instant, l’arme avait disparue et une immense énergie avait afflué dans la Lance Chaotique. Et peu de temps après, Sherafina avait calmement dit.

[ ??? a été absorbée par la Lance Chaotique Cramoisie. Evolution : ??. ??%]

Je n’avais pu réagir qu’avec une seule phrase.

« C’est un bug ! »

En vérité, c’était quelque chose à laquelle je m’étais attendu. C’était juste que j’avais supposé que la Lance Chaotique évoluerait probablement suite à ça. Elle avait déjà atteint les 98% de croissance. Je ne pensais pas qu’elle n’évoluerait pas après avoir dévoré l’arme de l’Eliminator. Non, à moins que… ?

« Ça ne s’était pas passé comme ça lorsqu’elle avait évolué la première fois ? »

A l’époque pour la Lance Gloutonne avait atteint les 99.9% de croissance, elle n’avait complété son évolution qu’après avoir dévoré tout mon mana. Si c’était la même chose maintenant, est-ce que ça ne voulait pas dire que cette lance allait devoir dévorer mon mana de nouveau pour évoluer ?

Lorsque j’étais arrivé à cette conclusion, je lui avais redonné sa forme de serre cou. Ce n’était pas quelque chose qui devait être fait ici.

J’avais fait tout ce que j’avais à faire au 90ème étage. Comme la Lance Chaotique était aussi remplie, il était donc temps d’aller faire un peu de sport.

Le Maître d’Étage du 40ème étage de l’Au-Delà m’attendait.

Du 36ème au 39ème, je n’avais rencontré que de Seigneurs Vampires et des Chevaliers de la Mort. Cependant, les Chevaliers de la Mort avaient été différents.

Bien qu’avancer dans l’Au-Delà n’était pas difficile, comme je savais quel genre de Maîtres d’Étages je rencontrais maintenant, je ne pouvais pas m’empêcher d’être nerveux.

« Le Maître d’Étage du 40ème est aussi un ennemi de monde, pas vrai ? »

[Oui. Soyez prudent, car il est extrêmement dangereux.]

La réponse de Sherafina avait été aussi simple que d’habitude. Y avait-il une raison pour qu’elle me fasse affronter continuellement des ennemis de monde ? Pourquoi est-ce que les Héros des mondes qui les avaient vaincus ne les avaient pas achevés ? Etait-ce à dessein ? Pour aider d’autres personnes à évoluer ?

Si le Seigneur Démon souhaitait entrer dans le donjon après avoir perdu contre moi, je n’aurais pas la foi de le laisser faire. Je serais même capable de tout faire pour réduire son âme à néant.

Peut-être que ces Héros qui les avaient vaincus n’étaient pas suffisamment forts pour les tuer et avaient reçu l’aide du donjon. Non, c’était trop étrange.

« Putain, plus je monte et plus le donjon devient mystérieux. »

Je m’étais plaint à voix haute dans l’espoir que Sherafina me donne une explication alors que j’entrais au 40ème étage.  Bien sûr, il n’y avait eu qu’un silence pour me répondre.

L’instant où j’avais mis les pieds dans le 40ème étage, une intense pression spirituelle m’avait balayé. C’était une profonde énergie qui semblait rejeter la vie elle-même.

Je n’avais pas pu m’empêcher de me rappeler ma rencontre avec Lilith. Et au premier abord, le Maître d’Étage du 40ème semblait plus puissant qu’elle. Du moment que je serais en mesure de gagner, la récompense serait exceptionnelle.

A partir d’un certain point alors que je gravissais le donjon, les autorités et le mana avaient commencé à s’empiler à la place des niveaux et des objets. Est-ce que les autres Explorateurs vivaient la même chose ? Est-ce qu’ils affrontaient des ennemis de monde, faisaient face à leurs limites et obtenaient de nouveaux pouvoirs ?

De ce que Kain m’avait dit, j’avais pu conclure que ce n’était pas le cas. Tout d’abord, c’était impossible pour la plupart des Explorateurs d’absorber les pouvoirs d’ennemis de monde directement. Et aucun Explorateur ne souhaitait avoir à passer ce genre de test non plus.

Mais une chose était certaine. Sherafina m’offrait un chemin unique et j’acceptais chaque pouvoir bien au-delà de ses attentes. Ma bataille précédente avec l’Eliminator était un excellent exemple. Sans me reposer sur le système du donjon, j’avais pu extraire le pouvoir de mon ennemi avec mon propre pouvoir.

Si le donjon avait trois chemins différents, les autres Explorateurs prenaient le chemin A, Sherafina me guidait vers le chemin B pendant que je prenais le chemin C.

Ça aurait été impossible si je n’avais pas appris le Circuit Peruta et Âme Absolue. Ma rencontre avec Peruta et l’apprentissage du sort Synthèse de Sort à travers la Montre à Gousset du Collectionneur étaient les deux plus grosses raisons qui…

[Entre.]

Une voix d’outre-tombe avait brusquement stoppé mon train de pensées.

[Combien de temps vas-tu me faire attendre ?]

« Je ne sais pas, pourquoi n’essaierais-tu pas de m’attirer d’une quelconque façon ? » Avais-je répondu avec un reniflement dédaigneux.

Tout comme Lilith, le Maître d’Étage du 40ème avait commencé à parler alors que la porte était encore fermée. Cela voulait dire que le pouvoir du donjon ne pouvait pas complètement le contenir, que Sherafina ne pouvait pas complètement le contenir.

En tout cas, j’avais plus ou moins deviné son identité. J’avais invoqué Dortu et Peika avant de donner un coup de pied confiant dans la porte pour l’ouvrir.

« Combattons ! »

[J’ai failli attendre.]

La Chambre de Boss était un immense tombeau. Un vent glacial venant d’une grotte sombre et une lumière tamisée me servaient de décor.

Il y avait des bougies avec des flammes bleues brûlants sur les murs de la grotte, et au bout de ce chemin de lumière macabre se dressait un gigantesque trône impérial.

[Héros, c’est si bon de pouvoir te voir en personne.]

Le titan assis sur le trône avait parlé. Autre que sa taille, rien d’autre ne le différencié d’un humain. Il portait une armure bleu sombre et tenait une hache gigantesque, plus grande que son corps.

Ah, autre chose, deux flammes bleues brillaient au fond de ses orbites.

[Avec la naissance du Héros Sauveur, cette personne s’est enfin éveillée de son profond sommeil. Être incapable de voir la fin de cette longue, longue évolution était mon plus grand regret, mais maintenant que je vois le protagoniste de cette histoire enfin devant moi, le fait d’avoir passé tant de jours assis sur ce trône prend enfin tout son sens.]

« Tu parles trop. »

J’avais pointé ma lance vers lui avant de dire.

« Tout d’abord, combats-moi. »

[Hahahaha ! C’est ma première bataille depuis extrêmement longtemps. Peut-être que ce sera aussi ma dernière. Considère que c’est ma façon d’en profiter pleinement.]

Il avait alors pris sa hache. Sentant l’énergie de mort jaillir de son corps en un instant, j’avais réalisé que cela faisait longtemps qu’il n’avait pas été humain.

[Plutôt que de parler, je préfère aussi le son de la collision du métal et les flots de sang et de sueur ! Nous pensons vraiment pareil, Héros Sauveur !]

« Comme j’ai dit, tu parles trop. Tiens, goûte-moi un peu ce Coup Héroïque ! »

C’était probablement la seule façon de le faire bouger ! J’avais immédiatement compressé 500.000 de mana en un seul point et l’avait lancé. C’était le début de la bataille avec le Maître d’Étage du 40ème, le Seigneur des Morts.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 327
ICDS - Chapitre 329

6 Commentaires

  1. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. georgesjungle

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. Mat

    Merci

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com