ICDS – Chapitre 332

ICDS - Chapitre 331
ICDS - Chapitre 333

Bonjour à tous !

Voici votre dernier chapitre de la semaine. Je m’excuse pour les Patreon Sushi, j’ai quelque chose d’imprévu aujourd’hui et je ne vais pas pouvoir traduire, ce qui fait que le “chapitre bonus” ne viendra que demain.

Sinon, pour tous les autres, je vous souhaite une bonne lecture et je vous dis à lundi !

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

 

Chapitre 332 – La Vague Finale (2)

 

Lorsque j’étais monté au 91ème étage, j’avais fait face à un monde ouvert. Le ciel était haut et bleu et une mer vaste s’étalait devant moi. Sous mes pieds se trouvait du sable blanc.

« Je me suis planté d’endroit ? »

On ne pouvait pas m’en vouloir de penser ça. Suspectant que je sois sous un sort d’illusion, j’avais fait circuler mon mana, mais rien n’avait changé. Même un dieu trouverait difficile de me tromper. Cela ne pouvait donc que dire que le spectacle en face de moi était réel.

Lorsque je m’étais tourné, j’avais vu l’escalier non naturel qui m’avait amené jusqu’ici, prouvant que j’étais bien au 91ème étage. J’avais réussi à dépasser le 90ème étage que peu de monde avait réussi à dépasser dans tous le donjon.

« Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais je vais finir par le découvrir si je commence à marcher. »

Après m’être préparé à affronter quoi que ce soit qui pouvait venir dans ma direction, j’avais crié.

« Commencer l’Exploration ! »

Plump ! Dès que ma voix avait retenti, j’avais entendu le son de quelque chose plongeant dans l’océan. Et il n’avait pas été seul. Comme si quelqu’un s’amusait à lancer en continu des énormes rochers dans l’eau, de multiples clapotis avaient retenti en boucle.

« C’est quoi ce bordel dans cette mer… ? »

Curieux, je m’étais tournée vers cette dernière lorsqu’un tentacule gigantesque couvert de ventouses s’était élevée depuis les abimes. Si le tentacule était aussi gros, je n’osais pas imaginer la taille de la bête qui y été attachée !

« … Tu te fous de moi là, non ? » Avais-je murmurai en fronçant les sourcils.

[Non.]

Bien que ce ne fut pas nécessaire du tout, Sherafina avait rapidement répondu. Je l’avais insultée intérieurement de tous les noms tout en reculant avant de me rendre compte que le sable sous mes pieds s’effondrait.

Lorsque je m’étais retourné, la dépression dans le sable avait vu un trou se former en son centre et depuis les ténèbres de ce trou, un monstre géant avec des milliers de tentacules avait sorti la tête !

« Un fourmilion ! » (NdT : ne cherchez pas, un fourmilion n’a pas de tentacules, c’est juste un monstre qui y ressemble.)

Les tentacules s’étaient simultanément lancés vers moi. Non seulement le fourmilion me faisait glisser vers son piège fatal, mais il m’attaquait avec ses longs tentacules ! C’était vraiment la forme finale de son évolution !

Le sable avait un pouvoir de succion trop important pour que ce soit naturel. Il possédait un mana capable de m’attirer et les tentacules sortaient de partout pour me laisser encore moins de chances de m’échapper. N’importe quel autre Explorateur aurait probablement été en grave danger dans cette situation, mais hélas pour mon adversaire, j’avais quelques méthodes sous la main qui me permettaient de voler.

Tout d’abord, j’avais invoqué Sharana et l’avait infusé en moi avant de m’élever dans les cieux. Puis, j’avais invoqué Dortu.

[Je suis Dortu. Création de bombes.]

Immédiatement après qu’il ait indiqué ses intentions, plusieurs explosions avaient retenti depuis le piège du fourmilion. Heureusement que j’avais continué à m’élever ou j’aurais bien pu être affecté pas les énormes explosions !

Parmi celles-ci, le corps du fourmilion s’était peu à peu révélé. Comme je l’avais pensé, son corps était immense et c’était dur de trouver les mots pour le décrire. De ce qui semblait être sa bouche, il avait formé quelques balles de mana sphériques et les avait lancés vers moi.

« Hmph ! »

Peu importait qu’il fasse la taille d’un chien ou d’un immeuble ou bien la quantité de mana qu’il avait en lui, au final, ce n’était qu’un organisme inférieur qui ne pouvait pas manipuler le mana à mon niveau. En tant qu’humain, je me devais de lui enseigner où était sa place.

J’avais tendu ma main dans les airs. Une lance de platine était apparue de nulle part et j’avais alors tracé une trajectoire avec celle-ci, perçant toutes les sphères de mana qui venaient vers moi. Puis, j’avais attiré le pouvoir du Dieu de la Foudre dans mon arme. Immédiatement, la lance avait crépité sous l’effet de l’électricité et j’avais alors compressé toute cette foudre en un seul point. Une fois que suffisamment d’énergie avait été rassemblée, j’avais lancé mon trait de foudre concentré sans le moindre délai.

« Elle fonctionne vraiment bien avec la foudre. »

Au début, j’avais été assez peu satisfait qu’elle ait évolué en une lance inconnue, mais si on pouvait dire que la Lance Chaotique était gênante car elle avait une individualité trop importante, cette lance-là me correspondait parfaitement comme si elle avait été faite pour moi.

Même à ce moment-là, lorsque j’avais lancé de la foudre ou même juste concentré mon énergie, cela avait été tellement facile que j’aurais pu penser qu’un second moi était venu m’aider. Cette capacité à amplifier l’énergie de foudre était tout particulièrement incroyable. Même sans mana, juste en ayant cette lance, je pouvais lancer des éclairs à n’importe quel moment.

Le trait de foudre que j’avais lancé avait déchiré le ciel et les sphères de mana du fourmilion qui venaient en continu. De loin, sa forme aurait probablement fait penser à une brochette. Sans rater cette opportunité, j’avais utilisé le pouvoir d’Acier à travers la ligne que j’avais créé et s’était approprié les balles de mana.

« Haap ! »

Dès que j’avais levé mon bras, le trait de foudre s’était transformé en un fouet et avait suivi le mouvement de mon bras. Les balles de mana embrochées avaient glissé le long de ce « fouet » afin de former une seule et même sphère gigantesque, faisant ressembler mon fouet à un fléau.

[Guoooooo !]

Le fourmilion avait hurlé. Bien que je fus maintenant certain qu’il ne s’agissait pas d’un fourmilion, ce n’était pas vraiment important.

J’avais levé mon fléau avant de frapper vers le bas. Avec un craquement tonitruant, il avait traversé la mâchoire géante du monstre et détruit une partie de sa carapace. Puis, la foudre qui avait fini par pénétrer son corps l’avait fait convulser.

« Meurs ! »

J’avais agité mon fléau continuellement sans m’arrêter. A cause de la taille irréelle de la créature, juste un ou deux coups de fouets n’étaient pas suffisants pour la tuer, mais après avoir été molesté répétitivement par mon sens du rythme, le fourmilion avait fini par devenir silencieux.

[Je suis Dortu. Je fini le boulot.]

En un instant, Dortu avait transformé les grains de sable en bombes. Lorsqu’ils avaient explosé, la chair révélée sous la carapace s’était éparpillée dans les airs. Un fluide corporel ignoble avait jailli comme un volcan avant que le corps qui convulsait encore ne disparaisse dans une pluie de particules de lumière.

Après avoir confirmé sa mort, j’avais levé la tête pour regarder autour de moi.

« Je pense savoir quel est le concept derrière le 91ème étage… »

Au sol, je pouvais repérer d’autres têtes de fourmilions et dans l’océan, je pouvais voir une forêt de tentacules de poulpes, confirmant que j’avais bien vu la première fois. Il devait donc aussi y avoir quelque chose dans le ciel.

Trouvé.

Pas un mais dix dragons faisaient des cercles les uns autour des autres. Chacun d’eux était au moins une centaine de fois plus grand que Lotte. Ils semblaient avoir repéré mon existence et quelques-uns avaient même tourné la tête vers moi.

[Gruooooooo !]

Leurs rugissements avaient causé des tremblements de terre. Pendant un moment, je n’avais pas pu m’empêcher de penser que je ferais mieux de sauter dans l’eau pour affronter les tentacules gros comme un immeuble plutôt que de combattre ces monstruosités. Cependant, j’avais déjà provoqué ces dragons, donc avec un soupir profond, je m’étais élancé.

« Ok, ramenez-vous, foutus lézards ! »

Avec mon cri de guerre lancé, j’avais fait un geste avec ma lance. Puis, j’avais vu le fléau électrique qui était écrasé contre mon adversaire précédent former un arc au-dessus de moi en suivant la trajectoire de ma lance. J’avais immédiatement penché la tête.

« Pourquoi est-ce qu’il est toujours là ? »

Bien sûr, Loretta m’avait déjà appris comment solidifier et contrôler le mana que je lançais. Comme j’avais pu le démontrer à l’instant, c’était une technique parfaite et efficace pour toute personne qui n’aimait pas gaspiller son mana.

Le seul côté négatif était que c’était dur de le maintenir pour plus de quelques minutes.

D’où la raison de ma surprise.

[Gruooooooo !]

Le dragon le plus proche de moi avait souffler du feu dans ma direction. J’avais rapidement fait un mouvement avec ma lance et l’énorme boule de mana au bout de mon fléau improvisé avait intercepté l’haleine pimentée de l’animal. Comme elle était connectée à moi via ma lance, Acier avait pu convertir le mana des flammes du dragon pour la déverser dans ma sphère de mana.

Et le pouvoir était donc resté dedans sans se dissiper.

« J’ai compris… » Avais-je murmuré avec un regard choqué. La lance de platine brillait toujours de façon mystique. Clairement, cette lance avait la capacité de préserver et même amplifier le pouvoir que j’infusais dedans.

Lorsque la lance avait évolué, j’avais demandé immédiatement à Dortu de l’analyser mais tout ce qu’il avait pu me dire était que c’était un métal d’une forme qui ne pouvait pas exister. Maintenant, je comprenais ce qu’il avait voulu dire. Si une autre lance de ce genre venait à exister, ce serait une catastrophe.

« Dans ce cas, testons un peu ses limites. »

Il était possible que la lance ait des capacités que même moi, j’ignorais. Tout d’abord, j’avais attiré la sphère de mana qui avait absorbé toutes les flammes du dragon avant de la renvoyer en avant férocement. Enragé par le fait que son rot ne m’avait même pas retroussé une narine, le dragon avait chargé vers moi comme un fou et avait été frappé par la balle de mana, l’envoyant bouler sans autre forme de procès.

« Haha, je ne suis pas très doué dans la manipulation des fléaux ! Donc je vais plutôt te montrer avec quoi je suis vraiment doué ! »

J’avais contracté mes bras et déversé toute la foudre et le mana que je pouvais manipuler dans la lance. La boule de mana pendue au bout du fléau avait lentement fusionné avec la foudre, et le fléau s’était transformé en un unique et énorme trait de foudre. Sa largeur pouvait encore augmenter mais sa longueur avait déjà atteint la hauteur d’un gratte-ciel. Immédiatement après, j’avais agrippé cette lance de foudre et l’avait envoyé.

« Maintenant ramenez-vous ! »

[Gruoooooooo !]

Les rugissements des dragons avaient résonné à travers le ciel. Comme pour s’harmoniser avec les rugissements des dragons, les monstres dans l’océan avaient eux aussi rugi.

Les monstres que je devais affronter au 91ème étage étaient des créatures massives ! Chacun d’eux avait une force comparable aux plus gros monstres que j’avais affronté par le passé. Dans ce cas, il fallait que je me mette à leur niveau !

« Et une Tempête Elémentaire en Maxi Best-Of juste pour vous ! Et c’est à emporter ! »

Sur la longue et épaisse lame de la lance faite d’éclairs, un nombre incalculable d’élémentaires s’étaient rassemblés. Je n’avais jamais manipulé autant d’élémentaires en même temps car jamais auparavant un si grand nombre avait répondu à mon appel.

[Whoooooo, appelez tous vos amis ! Il y a suffisamment de place aujourd’hui !]

[Yay ! Je peux enfin rejoindre le grand manège du Prince !]

[C’est madame Peika !]

[Idiot, ne dis pas son nom !]

Sentant leur fin arriver, les dragons avaient craché du feu une nouvelle fois tout en me chargeant dessus. J’avais immédiatement appelé Dortu.

« Dortu, bloque les de la façon que tu veux et envoies-les sur le chemin de la Tempête Elémentaire ! »

[Je suis Dortu. J’accepte la demande irraisonnable du Maître.]

Les dragons ne pouvaient pas briser la barrière métallique que Dortu avait créé. C’était suffisant. Tenant entre mes mains une longue lance de foudre de plusieurs dizaines de mètres de long qui avait à son extrémité une énorme tempête, j’avais fait un geste en arc de cercle devant moi en criant.

« TEMPÊTE ELEMENTAIRE ! »

En un seul instant, près d’un million de points de mana avaient explosé. Les monstres qui me regardaient avec un air mauvais l’instant d’avant, ceux qui fuyaient loin de moi et ceux qui essayaient désespérément de briser les barrières de Dortu avaient tous été balayés par cette énorme typhon de mana et d’élémentaires. Voyant tous ces dragons disparaître d’un coup était vraiment rafraichissant.

[Kuaaaaaaaaaa !]

[Kiiiiii !]

Cependant, il restait encore beaucoup de monstres, à la fois sur le sol et dans la mer. J’avais jeté un coup d’œil à travers le ciel sans fin. Au loin, au-delà de la distance maximale de ma Tempête Elémentaire, j’avais pu confirmer l’existence de plus de monstres volants. Immédiatement après les avoir senti, j’avais demandé à Sherafina.

« Sherafina… Quelle est la taille de ce niveau ? »

[Il fait trois fois la taille de la Terre.]

La mission qu’on venait de me donner était de détruire un monde entier de monstres…

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 331
ICDS - Chapitre 333

8 Commentaires

  1. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. georgesjungle

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. dragonoir

    merci pour le chap et pour tout le travail effectué par vous tous j ai decouvert ce site y a pas si longtemp et franchement vous faites un boulot impressionnant

    Répondre
  4. Tokaï

    Merci merci !!!

    Répondre
  5. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com