ICDS – Chapitre 335

ICDS - Chapitre 334
ICDS – Chapitre 336

Bonjour à tous !

On approche dangereusement de la fin !! Je vous laisse donc apprécier ces derniers chapitres avec joie et bonne humeur. Pour ce qui est de la suite, je ferais un petit speech concernant comment la suite va se passer 😉

Bonne lecture

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

Chapitre 335 – La Vague Finale (5)

 

La position de Revival sur Terre ne laissait aucun doute.

Par le passé, les Gardiens et d’autres agences gouvernementales avaient minutieusement observé chaque action de la guilde, mais pratiquement toutes les sortes de médias s’étaient ruées sur nous pour analyser la situation. Mais maintenant, Revival n’avait besoin de ne dire qu’un mot pour atteindre son but. En fait, c’était à point qui en devenait presque flippant.

En fait, je m’en étais réellement rendu compte alors que je mettais la main à la pâte. Ma première mission que je devais mener à bien était de m’occuper de l’invasion prévue deux mois plus tard.

Grâce à Ciara, nous savions que la quatrième invasion n’aurait rien à voir avec les trois précédentes. Cette fois, les démons du continent de Luka envahiraient directement la Terre.

J’avais d’abord convoqué tous les membres libres de Revival au hall de guilde et m’étais entraîné à la magie dimensionnelle en les attendant. Après environ 10 minutes, la porte de la salle de conférence s’était ouverte et Hwaya était entrée faiblement.

La dernière fois que j’avais eu des nouvelles d’elle, elle était au 24ème étage de l’Au-Delà. Je doutais du fait qu’elle se suicide pour venir à la réunion, ce qui voulait dire qu’elle s’était surement précipité de toutes ses forces pour finir l’étage ! Ce qui expliquait aussi son air éreinté.

« Shin, Ciara était en train de chantonner avec un air fier. Tu as fait quelque chose ? »

« Hwaya, elle ne t’a pas dit quoi que ce soit de plus important que ça ? »

« Si. » Avait-elle répondu en changeant complètement sa posture et en soupirant profondément.

C’était exactement le genre de comportement auquel on aurait pu s’attendre chez une assistant manager entre deux âges qui avait une petite chance d’être promu.

Elle avait alors dit avec un visage à faire pitié.

« Ta bénédiction n’a pas duré longtemps. Donne m’en une nouvelle. Une plus puissante. »

« Je sais que tu veux un petit moment hors de la réalité de la situation dans laquelle on est, mais ce n’est pas sujet à plaisanterie… Viens-là. »

« Oui ! »

Lorsque je lui avais donné la bénédiction qu’elle voulait, son expression s’était considérablement améliorée. Mais elle n’avait pas non plus semblé parfaitement satisfaite avec juste une bénédiction car elle s’était collée à moi en écartant les bras.

Comparé à son niveau, sa constitution était basse au point de m’inquiéter. La légèreté de son corps m’inquiétait encore plus. Comme pour confirmer mes pensées, elle avait murmuré sur un ton un peu affaibli.

« Shin, je sais que nous sommes pressés… Mais laisse-moi rester comme ça un moment. »

« Bien sûr. »

« Huhu, contrairement à tes actions, tes épaules sont solides. »

« Tais-toi. »

Elle n’avait que peu de personnes auprès desquelles elle pouvait se montrer vulnérable, et vu le soutien émotionnel qu’elle m’apportait, j’étais heureux de pouvoir lui apporter un peu de support à ma façon. La situation était assez agréable, et aucun de nous n’avait parlé pendant un moment.

Puis, la porte s’était ouverte à nouveau.

« Hmm. »

Celui qui était entré à un timing des plus désagréable n’était autre que Walker. Comme Hwaya avait son visage enfoui dans le creux de mon épaule, elle ne savait pas qui était entré. Quant au coupable, il avait immédiatement souri malicieusement en nous voyant.

« On dirait que j’arrive au mauvais moment. »

« Tais-toi et assieds-toi, Walker. » Avait grommelé Hwaya sans même se tourner.

Si ça avait été n’importe quel autre jour, cela ne m’aurait même pas fait lever un sourcil de la voir lui lancer une boule de feu. Walker semblait aussi s’en être rendu compte car il s’était assis avec son sourire qui s’était légèrement affaissé.

« Tu ferais bien de bien t’occuper d’elle, Kang Shin. Lorsqu’elle n’est pas à tes côtés, elle est remarquablement faible et épuisée. Si tu l’abandonnes, tu iras droit en enfer. »

« Cela n’arrivera pas. Occupe-toi plutôt de Sophie. »

« Quoi ? »

Sophie était alors entrée dans la salle dont la porte était encore ouverte. Non seulement elle, mais aussi Yua, Ludia, Ye-Eun, mon père et d’autres membres de la guilde étaient entrés ensemble. Yua avait froncé les sourcils en apercevant Hwaya et moi, mais c’était à ce moment que cette dernière s’était séparé de mon corps en grommelant une nouvelle fois.

En utilisant mes mais de nouveau libres, j’avais affiché les documents que j’avais regardé avec Ciara sur le projecteur.

« Pour en venir au sujet de la réunion, je veux parler à tout le monde de la prochaine vague d’invasion. Tout le monde devrait être familier avec le don de vision de Ciara, pas vrai ? »

Avec ça, j’avais expliqué comment le continent de Luka allait probablement remplacer une partie de la Terre. Tout le monde avait écouté avec un regard stupéfait.

Remplacer une partie de la Terre. C’était similaire à la transformation des Donjons Evènementiels en Donjons Libres lorsqu’ils n’étaient pas fini à temps. Les terres qui subissaient ce genre de transformations ne pouvaient pas revenir à leur état d’origine.

« A-Attends. » Avait dit Sophie avec une expression semblant indiqué un profond mal de tête.

« L’échelle de l’invasion… Est-ce qu’on en a la moindre idée ? »

« Sophie, cela risque d’être un peu choquant mais… »

Je me demandais lorsque ça avait commencé. Lorsque j’avais maîtrisé le Circuit Peruta et reforgé mon corps ? Ou lorsque j’avais tué le Roi des Bêtes ? Je ne savais pas quand exactement, mais à partir d’un certain point, j’avais semblé obtenir une sorte d’intuition. De plus, elle était particulièrement forte lorsqu’elle concernait le pouvoir du monde, les Héros et les ennemis de monde.

Ce n’était pas quelque chose comme le don de clairvoyance de Ciara. Je pensais que c’était plus un résultat naturel de l’ascension de ma ligue d’existence. En tout cas, cette intuition était puissante en moi. J’avais donc fait passé le message qu’elle me transmettait sans mot à mes camarades.

« Ce sera la vague finale. »

« La vague finale ?… Ah. »

Sophie et les autres qui n’avaient pas encore complètement assimilé la situation étaient tous devenus pâles. J’avais alors projeté la carte du monde. C’était le résultat du travail de toutes les succubes durant d’innombrables heures d’études et d’analyse.

« Nous ne savons pas exactement quelle taille fait le continent de Luka ni la taille du monde des monstres. Mais nous avons découvert une règle que les invasions précédentes ont suivi. »

« C’est quoi ? »

« Les donjons n’apparaîtront pas là où ils sont déjà apparus avant. »

Après quoi, j’avais manipulé la projection. Des zones sur la carte étaient devenues rouges. En voyant ça, Ye-Eun avait demandé en penchant la tête.

« Il n’y a pas eu plusieurs Donjons Évènementiels dans le district de Yeongdeungpo ? »

« La localisation exacte n’était pas la même. C’est le cas pour tous les autres endroits. Mais si ces deux donjons dans Yeongdeungpo étaient devenus des Donjons Libres, ils n’auraient probablement pas recouvert la totalité du district. »

« Donc ça veut dire… »

Plus de 60% de la carte était devenue rouge. J’avais alors hoché la tête en disant.

« Ce sont les zones que le continent de Luka va remplacer. Les monstres et les démons vont apparaître dans ces zones. »

Jusqu’à maintenant, nous avions détruit beaucoup de Donjons Évènementiels. Considérant la vitesse de leur apparition et à quel point les autres Manieurs de Talents avaient été peu voire non coopératifs pour qu’on s’en occupe, nos accomplissements pouvaient être considérés comme dignes de louanges. Mais malgré ça, nous n’avions même pas couvert la moitié de la Terre.

« C’est l’enfer… »

« Aucun autre monde n’a fait face à quelque chose de cette ampleur. »

Ludia avait acquiescé à la remarque de quelqu’un avec un sourire amer.

« J’y pense depuis un moment. Les Donjons Évènementiels arrivent trop vite sur Terre et il y en a aussi beaucoup. Lorsque le continent de Luka a été envahi, les démons n’avaient pas déplacés leurs terres d’origines. Ils n’ont fait que venir dans mon monde. »

« Le continent de Panan non plus n’a pas vécu de genre de choses. Comment la Terre peut-elle avoir si peu de chance ? Bien que, je dois l’admettre, elle est chanceuse d’avoir le Prince Couronné… » Avait dit Ren, totalement en accord avec Ludia.

Kain, qui était venu, contre toute attente, avait émis un grognement audible.

« Ce n’est pas la première fois que quelque chose comme ça arrive… Mon monde à fait face à une situation similaire. Les monstres et leurs terres ont traversé l’espace pour apparaître au milieu des zones avec la plus haute densité de population. C’était une scène extrêmement tragique. »

« Une scène tragique ? »

« Ne le dis pas, j’ai compris. Ne l’écoutez pas. »

J’avais essayé d’interrompre Kain, mais il avait continué sur un ton résolu.

« C’est simple. Les monstres et les objets étaient apparus de nulle part là où se trouvaient les humaines. Ce n’était pas trop grave avec les objets. Si vous faisiez partie des malchanceux, au mauvais endroit au mauvais moment, vous étiez juste morts. Mais lorsque c’était les monstres, c’était beaucoup plus douloureux. Les humains devenant des chimères était une chose, mais les monstres obtenant une intelligence supérieure lorsqu’ils fusionnaient avec les humains, ça, c’était la menace la plus violente que j’ai jamais eu le déplaisir de voir. »

« Uuuuk ! »

« Voilà pourquoi je vous ai dit de ne pas écouter. » Avais-je dit en me moquant un peu de Walker qui était sorti de la salle avec un visage pâle… Euh, Walker ?

« D-Désolé. »

Pour une raison inconnue, Sophie s’était excusé à sa place. La voyant avec un regard désolé et embarrassé, je lui avais demandé avec un doute.

« Sophie, tu es… »

« Ah… Oui. Il a le syndrome de la couvade. »

Le silence s’était abattu sur la salle. Ye-Eun était la seule à pencher la tête en se demande ce qu’était ce syndrome. Après que Ludia lui ai murmuré une explication, elle aussi était devenu silencieuse avec un air grave. Que Ludia en sache plus sur la Terre que Ye-Eun était inattendu, mais ce n’était pas le plus important à ce moment.

Espérant changer l’humeur de la salle, j’avais fait une remarque sur un ton léger.

« F-Félicitations. »

« Merci. Mais je ne pouvais pas le dire à cause de tout ce qui se passait récemment… »

La voyant avec un air désolé, j’avais soupiré. J’étais certains qu’ils avaient pris leurs précautions, mais je savais que les choses n’allaient pas toujours comme on le souhaitait.

Hwaya avait dit doucement.

« C’est une bonne chose. »

« Hwaya… »

« C’est vrai ! Félicitations Sophie. Je pensais que j’allais être la première. Félicitations. »

« Qui a dit ça ? » Avait-dit Ludia sur un ton menaçant et Hwaya lui avait répondu avec un reniflement de dédain.

« Ha. »

Grâce à elles, l’atmosphère avait changé, c’était déjà ça.

« Je sais que la force de chacun est important… Je suis désolée. Nous avons fait attention, pour de vrai… »

« Je sais, tu n’as pas à être désolée… Cela fait combien de temps ? »

« Trois mois. Je vais bien, mais Edward est toujours comme ça. »

J’avais fermé les yeux et les avait lentement rouverts avant de faire une annonce.

« Sophie. A partir de maintenant, repose-toi. »

« Mais je vais bien pour le moment ! »

« Non, c’est un ordre. Nous ne savons pas ce qui va se passer, on ne peut pas te surcharger. Ne t’inquiète pas, on va faire en sorte que Walker compense. »

« Uuu… »

Elle était tombée dans le silence. A ce moment, ce dernier était entré dans la salle de nouveau, mais avec la tête basse.

J’avais alors demandé.

« Pas d’excuse ? »

« Non. »

« Tu ferais bien de te préparer à bosser comme un âne. »

« Je suis à tes ordres… »

« Parlons aussi de ça maintenant. Nous ne pouvons rien faire quant à ce qui est déjà fait, mais tout le monde devrait être plus attentionné concernant… »

Sans finir ma phrase, je m’étais tu. Tout comme Hwaya, les autres filles me regardaient avec des yeux pleins d’étoiles. Comme je savais exactement à quoi elles pensaient, j’avais légèrement changé ce que j’allais dire.

« Ren, soit prudent avec Lebuik. »

« Hm ? C’est quoi ce syndrome de la couvade ? Lebuik et moi, on doit faire attention ? C’est une maladie qui peut se transmettre aux homme-bêtes ?! »

Apparemment, je n’avais pas à m’inquiéter pour Lebuik. Avec un soupir, j’avais tapé dans mes mains pour signaler que je n’avais plus rien à dire.

Cependant, Kain semblait vouloir encore parler de ces foutues chimères car il m’avait regardé en demandant.

« Est-ce que c’est déjà arrivé sur Terre ? »

« Jamais. Il y a des monstres qui sont apparus sur Terre sans que ce soit par le biais des Donjons Évènementiels, mais je ne sais pas si c’était dû à la chance ou autre, mais aucun monstre n’a fusionné avec un humain. Cela dit, il est juste aussi possible que nous ne l’ayons jamais découvert. »

« Est-ce que tu penses que ce sera la même chose cette fois-ci ? »

« Bien sûr que non. » Avais-je dit tout en secouant la tête.

« C’est pourquoi je vous ai rassemblé ici aujourd’hui. Pour qu’on puisse éviter ce genre d’accidents. »

« … On doit anticiper une si grande transition de terres dans nos calculs ? » Avait demandé Walker sur un ton peu convaincu.

Transition de terres, c’était la phrase parfaite pour décrire la situation.

« … On dirait qu’il va y avoir un exode de masse. » Avait doucement ajouté Sumire. J’avais hoché la tête.

« Nous allons contacter les Gardiens et gouvernements de chaque pays. Directement.

Et c’était exactement ce que nous avions fait. Tout en annonçant à l’humanité qu’elle allait devoir évacuer, j’avais révélé les zones de la transition.

Avec une simple phrase de ma part, un exode jamais vu de toute l’histoire de l’humanité avait débuté en moins d’une journée.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 334
ICDS – Chapitre 336

6 Commentaires

  1. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. PoloZore

    Merci pour le

    Répondre
    1. PoloZore

      Chapitre

      Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. Bibidor

    Bonsoir

    Petite correction :
    En utilisant mes “””mains””” de nouveau libres, j’avais affiché les documents que j’avais regardé avec Ciara sur le projecteur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com