MWLU : Chapitre 145

MWLU : Chapitre 144
MWLU : Chapitre 146
〈 145. Sauvetage (4) 〉

 

Il ne pouvait pas dire combien de temps s’était écoulé. Ceci dit, il savait de source sûre que la zone intérieure de cet espace isolé était désormais aussi vaste qu’une cour d’école.

La situation semblait désespérée mais il existait tout de même quelque chose pour consoler Sae-Jin.

Tandis qu’il continuait à se chamailler et se battre avec Bathory, le niveau d’avancement pour la structure des muscles et la densité osseuse continuait d’augmenter ; finalement, un message d’alerte lui fit savoir que [Les muscles ont été fortifiés et les os renforcés] lorsqu’enfin, il fut à 100%.

Il pouvait voir l’amélioration plutôt facilement. Non seulement les coups de Bathory lui faisaient bien moins mal qu’avant mais il lui était désormais possible de lutter contre la douleur physique jusqu’à un certain point. Bien sûr, il restait impuissant face aux attaques magiques.

En face de lui, Bathory trouva suspicieux ce soudain gain de résistance. Elle abandonna ses doutes plutôt rapidement cela dit, après l’avoir simplement entendu dire qu’il s’était habitué à ses assauts violents.

Mais peu importait – il devait toujours assimiler totalement l’essence physique de Bathory, et la suite des opérations consistait à acquérir [Les connaissances de la sorcellerie accumulée pendant 300 ans.]

Il espérait au départ qu’il allait avoir droit à sa compétence lui permettant de se transformer totalement en cette substance gazeuse, mais ce n’était pourtant que la seule et unique « Sorcellerie », une magie perdue largement supérieure à celle que pratiquait les humains. En tant que Léviathan, un être de mana, il serait capable de l’utiliser bien plus efficacement que la Vampire ne l’avait jamais fait.

Et actuellement, le niveau d’avancement était déjà à 15%.

« Heu-hng, c’est fini~ »

Ainsi, tandis qu’il tentait de faire pénétrer 15% de connaissances fragmentées de sorcellerie dans sa tête, le gloussement satisfait de Bathory le tira de sa légère transe.

Il lui envoya un regard curieux ; il n’avait pas besoin de dire quoi que ce fut, elle commençait souvent à marmonner seule dans son coin, après tout.

« Fuhut. »

Mais cette fois, les explications de Bathory n’étaient pas vraiment nécessaires.

Il y avait face à elle un château de cartes ; elle avait bâti ce petit édifice de cinquante centimètres à l’aide de la méthode que Sae-Jin lui avait inculquée et il était clair qu’elle était fière d’avoir réussi son coup de la base au sommet.

Se sentant étrangement acariâtre, Sae-Jin souffla. Le château de cartes trembla avant de s’écrouler en même temps que le visage de sa constructrice.

« Mais qu’est-ce que tu fais ?! »

« Tu t’amuses ? Alors je n’aurais pas dû t’apprendre ça. »

« Vraiment, tu agis exactement comme un humain sur le point de mourir et impuissant face à une triste réalité, tu montres un caractère si méprisable… Mais bon. Eh, tu ne veux pas jouer une partie contre moi, encore une fois ? »

Le jeu auquel elle faisait référence s’appelait « Une carte » et Sae-Jin y avait joué avec elle en voyant à quel point elle avait l’air de s’ennuyer mais désormais, elle l’emmerdait presque vingt fois par jour. Évidemment, quand on parlait de jour, il s’agissait purement du temps passé au sein de la barrière d’isolation, et il ne pouvait pas prétendre savoir si un jour dedans valait un jour dehors.

« Pas envie. »

« …Ridicule. C’est toi qui voulait y jouer avant. C’est parce que tu perds contre moi à chaque fois ? »

« Tu es libre de croire ce que tu veux. »

Face à une capricieuse Bathory, l’as qui se trouvait précédemment au sommet du château de cartes redescendait toujours en flottant.

Sae-Jin l’observa innocemment sans trop y penser lorsque soudain, une décharge électrique traversa son cerveau. Un sentiment froid et glauque qui descendit le long de son échine – l’intuition du Lycanthrope s’était éveillée. Non, ce n’était pas comme s’il avait eu une autre vision du futur… Simplement, un soupçon lui avait pénétré l’esprit comme un flash.

« …Oii. »

« Quoi ? »

Elle répondit à son interjection tout en rassemblant lentement les cartes. Comme elle avait l’air grognon, Sae-Jin réfléchit pendant quelques secondes. Ce qu’il était sur le point d’annoncer pouvait être vu comme autrement plus méprisant que de souffler sur un château de cartes, après tout.

« Quoi ? Parle. Tu vas mourir de toute façon, alors pourquoi es-tu encore hésitant ? »

« Fut. »

Il finit par ricaner en l’entendant parler. Même s’il s’agissait du désir arrogant de Bathory de ne pas respirer le même air que les humains, elle avait apparemment vécu une vie enfermée dans un château quelque part et bon, elle était certainement très curieuse à cause de ça. Elle s’en trouvait très inquisitrice et pleine de questions.

Dans ce cas, elle n’aurait pas d’autre choix que d’admettre qu’elle désirait réellement savoir ce que Sae-Jin avait derrière la tête, à tout moment.

« Ben, c’est rien. Je demande juste parce que je suis curieux. Ton ‘plan’, le Seigneur a-t-il déclaré qu’il allait définitivement réussir ? »

Lorsqu’il testa prudemment la température, Bathory hocha fièrement la tête.

« Exact. Notre Seigneur peut tout voir, tu sais ? Même s’il est vieux et qu’il dort beaucoup, maintenant. »

« Hmpf. Alors ce mec pense que l’espace et le temps peuvent être distordus en même temps ? »

Bathory fronça les sourcils.

« Bien entendu. Les deux à la fois. Eh, qu’est-ce que tu essayes de dire ? Arrête de tourner autour du pot ! »

« Non, tu vois. Je suis juste curieux. Ça n’a pas de sens. Tu sais ce qu’est une contradiction ? »

Bathory ne savait évidemment pas mais hocha tout de même la tête, comme si elle était parfaitement au fait.

« …Je te l’expliquerai plus tard, idiote. Peu importe. Ce que vous autres Vampires voulez faire, c’est d’inverser le cours du temps et de sauter d’une dimension à l’autre. Le temps, et l’espace… Lequel devrait être tordu en premier pour que le plan fonctionne ? »

« …Quelles conneries tu es encore en train d’inventer, cette fois ? Tu es vraiment un macaque. Tu aboies même quand tu parles. »

Comme prévu, elle était maussade. Non, en réalité, elle semblait n’avoir aucune idée de ce dont Sae-Jin parlait.

« Eh bien, penses-y un peu avec ta tête si intelligente. Si la ligne temporelle est inversée en premier, alors il n’y aura plus de Fissure dans la nouvelle période. Comment allez-vous sauter entre les dimensions ? Et au contraire, si vous sautez en premier, alors la nouvelle dimension ne possèdera pas de Fissure alors comment remonter le temps ? »

Voyant d’un plan d’un œil critique, elle comprit peu à peu qu’influencer le temps et l’espace exactement en même temps était impossible. Peu importe comment, une différence d’une microseconde allait toujours exister. Peut-être moins, mais elle existerait.

C’est pourquoi leur plan possédait une contradiction dans son existence même. Il n’était pas bien dur de comprendre le problème ; même un simple humain pouvait le réaliser.

Autrement dit, les Vampires auraient dû le comprendre assez facilement, eux aussi. Si ce n’était pas pour la présence d’un être capable de bloquer toutes les questions et tous les doutes… Le Seigneur des Vampires, un putain de con qui demandait une loyauté absolue et aveugle de la part de ses sujets et capable de contrôler leur esprit par-dessus le marché.

« Pour moi… Peu importe comment j’y pense, ton Seigneur vous utilise, ni plus, ni moins. »

Sae-Jin ne prononça que cette seule et unique phrase et se fit aussitôt écraser par une envie de tuer épaisse et une pression incomparable. Cependant, après avoir totalement assimilé la constitution de Bathory, de telles menaces physiques étaient aussi efficaces qu’un drap de soie.

« …Eh, peut-être ne veux-tu pas mourir, après tout ? Que dirais-tu de passer le reste de ta misérable vie à te faire déchiqueter et mettre en pièces pas des hordes de monstres ? »

Sa voix tremblait de pure rage. Pourtant, au fond de ses yeux brillant d’une instabilité malsaine, un doute qu’elle ne pouvait pas masquer prit naissance.

« Le Seigneur n’a pas besoin de faire quoi que ce soit de ce genre. »

« Alors, voilà le souci. Vous voulez tous retourner dans votre monde natal, n’est-ce pas ? Mais ton Seigneur ne le souhaite probablement pas. Plus précisément, il sait sans doute que c’est n’est pas possible de retourner dans votre monde du passé. »

« …… »

« Même si je pense qu’il est clairement possible de déformer soit le temps, soit l’espace, bien sûr. Mais uniquement si tu choisis l’un ou l’autre – le temps, ou l’espace. Alors, autrement dit, le Seigneur prévoit de vous balancer dans votre monde natal actuel tandis que lui seul – ou peut-être entouré de ses plus loyaux fidèles – retournera dans la version passée de la Terre. Ainsi pourra-t-il contrôler une Terre alors sans défense et la garder pour lui. »

« Tu fermes ta putain de gueule !! »

À peine eut-il fini de parler que Bathory bondit violemment en hurlant. Contrairement aux autres fois, son mouvement était empreint d’une urgence maladive, du besoin de le faire taire immédiatement et qui manquait de cette élégance naturelle qu’elle possédait. N’était-ce pas là la claire affirmation de ses doutes naissants ?

Sae-Jin repoussa son visage des deux mains et continua sur sa lancée.

« J’ai entendu Rhosrahdel te nommer le futur leader des Vampires. Mais il y a quelque chose d’autre – tu penses que le Seigneur va accepter ça ? Les Vampires sont un amas d’ambition et de désir empaqueté et conditionné dans des connards qui sucent le sang pour vivre. Je veux dire, ceux avec les plus grandes lignées ont des ambitions plus grandes concernant le pouvoir, n’est-ce pas ? »

« Kobhack !! Le Seigneur l’a déjà dit, il va choisir lui-même le Vampire qui le remplacera lorsqu’il sera trop vieux… »

« Alors ça… Qui apprécierait qu’il dise qu’il va régner pour les centaines, peut-être pour les milliers d’années à venir ? Peu importe à quel point le Seigneur contrôle les Vampires et leur instinct sanguinaire à l’aide d’un artefact ou je ne sais quoi d’autre, il se fera botter son putain de cul bien avant, ha ha ! D’ailleurs, après qu’il ait donné sa position, que se passerait-il si l’un d’entre vous provoquait une révolte ? »

Calmant son cœur emballé, Sae-Jin fit de son mieux pour renifler froidement.

« Oh, au fait, est-ce vrai, le Seigneur dort énormément ? De ce que j’ai entendu, n’a-t-il pas encore quelque chose comme un siècle à vivre ? »

Ce fut à ce moment que le mana de Bathory s’éleva comme un dragon montant vers les cieux. Le mana rouge sang bouillait d’une façon spectaculaire sur sa peau, montrant à quel point la furie avait remplacé la colère.

« Notre Seigneur n’est pas ce genre de personne. »

Sae-Jin sourit et ajouta la dernière pierre à l’édifice :

« Oh, vraiment ? »

Peut-être avait-il franchi la ligne, elle se jeta sur lui à nouveau comme si elle prévoyait de le disséquer immédiatement et sur place. Il planta ses crocs dans l’épaule qui se ruait sur lui et s’y accrocha désespérément. Peu après, il accueillit le genre de douleur qui lui donnait l’impression que ses organes allaient se faire la malle sans son consentement, accompagnées de sa colonne vertébrale qui souhaitait sans doute aussi aller se promener sans pour autant se détacher de son corps.

Et après qu’un court laps de temps se soit écoulé, Bathory arrêta subitement ce qu’elle faisait.

Sluurp. Sluurp. Sluurp.

« …Putain de ?! Espèce de moustique de merde ! »

Elle repoussa Sae-Jin avec une espèce de folie furieuse, comme pour l’envoyer voler au loin tandis qu’il suçait son sang, encore.

« …Putain de Vampire, ta mère c’est Batman ! »

Je ne suis qu’à 30%… Merde !

Soudain, des craquelures se formèrent sur les parois de la barrière d’isolation.

« Oh ? On dirait que les secours sont arrivés. »

Un sourire se forma sur la gueule du Loup. Il rétracta sa fourrure et se changea en humain. Bathory l’observa d’un air perplexe avant de déchirer un léger ricanement.

« Vraiment ? Dans ce cas… Je vais tous les tuer. »

 

***

 

Lorsque la lumière dorée trancha au travers de la barrière, une fissure apparut à sa surface. Ce n’était qu’un seul endroit de ce mur d’un noir d’encre qui n’avait pas l’air de vouloir se briser quoi qu’il advienne. Et trois secondes plus tard, avec un son atroce de déchirure métallique, la crevasse soudainement apparue d’un côté se propagea jusqu’au sommet du dôme pour redescendre à l’opposée ; le dôme entier s’effondra.

« On a réussi !! »

« Sae-Jin !! »

Il y avait deux personnes à l’intérieur de la barrière d’isolation. Comme prévu, il s’agissait de Sae-Jin et de Bathory.

Cependant, leurs positions étaient un peu étranges. Sae-Jin gisait au sol tandis que la Vampire était couchée sur lui. C’était suggestif et très dominateur…

« Cette… Cette putain de salope !! »

Voyant la scène, Hazeline cria avant même d’avoir une chance de penser.

« Qu’as-tu dit ? »

S’entendant appeler par un nom plus que malvenu, Bathory grimaça au point de ressembler à un démon. Le mana commença à suinter de son corps encore une fois.

Ceci dit, ce fut à ce moment précis qu’Hazeline activa sa ‘suppression de mana’. En sacrifiant jusqu’à la moindre pierre de mana récupérée de l’entrepôt de la Guilde, elle parvint à réprimer le mana de la toute-puissante Bathory.

« Ces macaques… Kkheuck !! »

Après avoir perdu de force l’usage du mana, elle vit arriver des centaines de flèches tirées par des arbalètes automatiques qui venaient de décharger tout ce qu’elles avaient en direction de Bathory.

Des bruits horribles de chair arrachée résonnèrent et un nombre incalculable de pointes acérées flashèrent et tourbillonnèrent, transformant Bathory en un véritable porc-épic, en quelques secondes à peine.

Mais tout le monde savait bien que ce n’allait pas être suffisant. Yi Hye-Rin et son épée-fouet, Joo Ji-Hyuk et son épée longue, les griffes du Tigre Blanc et Gungir maniée par Kim Yu-Rin descendirent tous à la fois en direction de leur ennemie commune.

« Merde… »

Ils avaient plus de corps qu’elle. Et elle n’avait plus qu’une seule vie.

Elle devait ravaler cette humiliation et envoyer un signal à ses sous-fifres.

Kwaaaahang !!

Plus qu’elle ne pouvait en supporter d’auras d’épées s’abattirent sur elle comme une tempête. Pourtant, elle supporta, tint bon et esquiva même certaines d’entre elles. Pas besoin de connerie comme le mana quand on possédait son corps et sa puissance physique.

Elle parvint à éviter l’aura dorée la plus menaçante qui se précipitait vers son cœur. Elle attrapa alors l’épée courbe qui dessinait un étrange arc de cercle en direction de sa gorge, la balançant vers le sol. Et le Chevalier qui maniait cette arme imprévisible, Yi Hye-Rin, accompagna son arme et s’écrasa la face la première.

« Kkeuahck !! »

« Hye-Rin !! Tu vas b… »

Puis, Bathory se rua en direction de la femme qui s’inquiétait de manière détendue pour sa collègue et lui envoya un coup de poing dans l’estomac.

Mais contre toute attente, elle encaissa le coup face à la puissance physique de Bathory, malgré la quantité de sang qu’elle cracha. À nouveau, la Vampire se jeta sur elle afin d’en finir une bonne fois pour toutes tandis que Joo Ji-Hyuk et Yu Baek-Song s’avançaient afin de l’en empêcher…

Voyant cette bataille se dérouler ainsi, Sae-Jin sut intuitivement qu’ils allaient perdre. Clairement, définitivement, sans aucun doute. Bathory allait les surclasser et tous les tuer.

Les efforts d’Hazeline étaient à la limite de la rupture et sa réserve de mana était simplement insuffisante pour lancer le moindre sort désormais. En plus de ça, les renforts de Bathory devraient arriver sous peu.

Autrement dit, la retraite était la réponse correcte à ce moment précis. Par contre, elle ne les laisserait pas faire.

Par quel moyen devaient-ils fuir ? En utilisant la vitesse pour s’échapper de l’emprise de Bathory, ils n’iraient nulle part. Elle était parfaitement capable d’accélérations folles qui dépassaient la vitesse du son ainsi que de se déplacer sur un kilomètre en quelques secondes.

Alors il devait penser. Réfléchir à un moyen de leur permettre à tous de s’échapper. Penser, penser, penser sans s’arrêter.

Il se souvint subitement d’une partie d’une certaine sorcellerie et il se mit à fouiller dans tout le savoir qu’il avait accumulé en suçant le précieux sang.

Et il trouva.

Un moyen.

Celui qu’il cherchait.

La ‘Transmission instantanée’.

Le même moyen qu’elle avait utilisé pour le kidnapper.

Kwaaahang !!

Au même moment, Gungir entrait en collision avec les poings nus de Bathory et un épais nuage de poussière s’éleva vers le ciel. Au milieu de ce voile opaque, Sae-Jin identifia l’emplacement de chacun de ses camarades et fit appel à son mana pour composer la base de la sorcellerie.

Et comme prévu, la capacité du Léviathan à intégrer et manipuler le mana était simplement au-delà de toute imagination.

« …Quoi ?! »

Elle sentit bien quelque chose, un truc qui clochait d’un seul coup, et se mit à dissiper le nuage de poussière. Cela dit, pendant qu’elle agitait violemment la main, un mana bleu se dispersa et enveloppa ses ennemis.

Pouf !

D’un seul coup, tout le monde disparut.

« Où… ?! …Que… Putain de bordel ?! »

Bathory finit par frapper l’air de ses poings qui ne trouvèrent pas de cible. Elle resta là, totalement perplexe – au début, en tous les cas.

« Mais c’est quoi ce merdier ? Où avez-vous fui ?!! Où êtes-vous nom d’un Troll, bande de macaques, fils de putes !!! Aahahahahahahck !!! »

Elle explosa dans une rage pure et simple. Kim Yu-Rin avait-elle réussi à lui frapper le visage ? Sa joue était enflée et semblait rendre encore plus détestable l’atmosphère déjà horrible.

« …Ma… Ma reine !! »

« Ha-ha… Ha-ah… Eh, enfoirés, pourquoi êtes-vous tellement en retard ?! »

« Mes… Mes excuses !! Devons-nous les poursuivre ? Nous avons détecté le flot de leur mana !! »

Anciens et Apôtres apparurent tour à tour en s’agenouillant devant elle.

Et elle essuya le sang qui coulait au coin de sa bouche avant de se recoiffer le plus calmement du monde ; mais incapable de se contenir, elle finit par exploser :

« Non ! Je suis calme, maintenant ! Et puis nous les chassons, et après ?! Ils vont juste s’enfuir encore de la même façon ! »

« Dans… Dans ce cas… ? »

Bathory était face à un dilemme. Elle se souvint de ce que Sae-Jin lui avait dit, à propos du Seigneur Vampire qui allait trahir les siens.

C’était définitivement un état de fait irrespectueux, et même la plus horrible des morts ne saurait laver cet affront. Ceci dit…

« …Je vais rencontrer le Seigneur. »

« Eh ? Pardon, ma reine. Nous comprenons définitivement la furie de sa majesté. Cependant, le Seigneur ne s’est pas encore éveillé, alors… »

Entendant cette voix faible et pathétique, son sang se mit à couler à l’envers dans ses veines.

Pourquoi ne possédait-elle aucun sous-fifre amusant parmi tous ces incapables ? Pourquoi chacun d’entre eux ne savait-il que ramper de façon pitoyable ?

Tandis qu’elle observait de haut ces insectes rampants à ses pieds, elle ne put s’empêcher de se souvenir de l’homme qui se trouvait encore à ses côtés quelques instants plus tôt.

Et en même temps, les flammes de la colère s’élevèrent une nouvelle fois, chacune porteuse d’un sentiment mitigé et incompréhensible.

« La ferme, putain d’insectes !! Je vais voir le Seigneur, alors faites place !! »

Son cri, pour ceux qui l’entendaient d’en bas, avait l’air de faire trembler toute la montagne.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 144
MWLU : Chapitre 146

10 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Je commence à aimer Bathory.

    Répondre
  2. SebO

    Hahaha, une de plus dans le harem !

    merci pour le chap!!!

    Répondre
  3. Gunts92

    Extra il a pu obtenir quelques techniques super mais j’aurais aimer du 50%

    Maintenant hâte de voir la discutions avec sera jung

    Répondre
  4. hinomurakid

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  9. Shirosuu

    Je vous l’avais dis qu’ils allaient bien ensemble bathory et notre MC mdrr merci pour le chapitre

    Répondre
  10. HiroHiro

    Ce cher MC ne peut pas s’en contenter d’une , non , il faut qu’il les prennent toutes ! Mais quel Egoiste X)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com