MWLU : Chapitre 149

MWLU : Chapitre 148
MWLU : Chapitre 150
〈 149. Un Héros, un Orque, un humain (4) 〉

 

Même si un Chef Orque était plus petit qu’un Ogre, sa puissance offensive était, pour le dire simplement, écrasante.

À chaque fois que sa masse entrait en contact avec la chair d’un Ogre, membres et morceaux de viande sanglants volaient de tous les côtés. Lorsque l’arme frappait le sol, elle y laissait de profonds cratères ; et même quand elle se contentait de balayer l’air, elle créait des ondulations qui dansaient comme des tsunamis.

Comme la plus grosse menace de l’armée ennemie, à savoir le boss, était actuellement occupé face à Kim Yu-Rin sur le dos de Cornlak, la situation globale tournait en faveur des Orques. 51 Orques étaient occupés à fracasser une vingtaine d’Ogres et plus important, ils n’étaient pas de simples monstres. Issus d’une lignée génétiquement et psychologiquement modifiée par Kim Sae-Jin et entraînée par Kim Yu-Rin durant les derniers jours, ils n’étaient clairement pas « normaux », non.

Tout se passe bien.

De toutes parts, des sons grotesques de masse frappant la chair et les os, les sifflements de morceaux de corps volant à droite et à gauche et les cris de guerre du Chef Orque résonnaient sans s’arrêter. Et le temps filait inlassablement face à d’interminables Ogres qui tombaient au sol en provoquant des ondes de choc terrifiantes et en abattant les arbres de la forêt au passage.

Et tandis que de plus en plus d’Ogres chutaient, les 51 Orques se laissèrent peu à peu enivrer par la douce saveur de la victoire et se déplaçaient de plus en plus énergiquement.

Trente minutes. Il ne leur fallut que trente minutes pour terminer le massacre d’Ogres en règle et ne restait là que le boss. Et pour tuer ces vingt Ogres, seulement dix-neuf Orques avaient perdu la vie.

À ce moment seulement, Kim Yu-Rin cessa de tourner en rond autour du boss et descendit du dos de sa monture.

Khoong, khoong, khoong, khoong !!

En face d’elle, le boss se ruait déjà dans sa direction en s’agitant sous le coup d’une rage et d’une frustration pures et dures pendant que derrière elle, des Orques couvert de sang d’Ogre se préparaient déjà pour le clou du spectacle.

« Tout le monde bloque le boss, s’il vous plait. »

La bataille initiale s’était terminée une seconde plus tôt et pourtant, un seul mot de sa part suffit à pousser les Orques à se jeter eux aussi en avant, comme des fous. Et comme ils gênaient le boss et l’occupaient, elle apprêta Gungir. La lame d’un blanc pur brilla d’une lumière dorée tout en se changeant en une lance affûtée.

Et le but de son attaque était des plus simples.

Une minute d’inconscience.

Une minute était un temps extrêmement court, mais il en allait différemment durant une bataille. Personne n’oserait prétendre pouvoir prendre le temps de faire quoi que ce soit durant une minute en plein milieu d’un champ de bataille.

« … !!! »

Cependant et contre toute attente, le mana de son corps entier fut aspiré dans son arme ; ce qui signifiait qu’elle ne pouvait plus y insuffler le but de son attaque, et elle n’eut d’autre choix que de rétracter son mana, le retirer de son arme pour tenter de le récupérer.

Mais, pourquoi ?

Le mana qu’elle ne parvint pas à retirer à temps fut perdu pour de bon et sa réserve n’était plus qu’à 50%. Elle n’avait rien fait, et pourtant elle venait de perdre la moitié de ses capacités offensives. Bien entendu, elle ne comprenait rien à ce qu’il s’était passé ; son Trait lui permettait de faire tomber un Léviathan pour cinq minutes alors pourquoi ne pouvait-elle pas faire de même face à un Ogre… ? La quantité de mana que son Trait lui demandait pour cette unique consigne était trop grande ?

« Kkkheuaack !! »

Les cris des Guerriers Orques emplissaient le champ de bataille et flottaient autour de Kim Yu-Rin, qui restait là, perplexe.

Tandis qu’elle ne parvenait pas à s’en remettre, le temps fuyait et les Orques mouraient.

Si je n’ai plus de dents, je te mordrai avec mes gencives !

Et comme elle se résolvait en serrant les dents…

De l’arrière de l’Ogre géant, un mignon petit truc battit des ailes et s’envola. C’était une silhouette suffisamment familière pour que la colère monte immédiatement des tréfonds de son cœur. Ce n’était rien d’autre que ce putain d’enfoiré qui lui avait volé du mana le jour où elle était enfermée sous terre avec l’Orque.

L’oiseau blanc.

« L’enfoiré !! »

On disait que les ennemis étaient destinés à se rencontrer aux moments les plus cruciaux. Elle voulait tant le plumer jusqu’à ce qu’il ne lui reste qu’une peau nue avant de le foutre vivant sur un barbecue…

Mais Kim Yu-Rin fit de son mieux pour se calmer, apaiser ses mains tremblantes et son cœur battant bien trop violemment. Pour l’instant, elle avait besoin de s’occuper du boss, avant toute autre chose.

Elle insuffla à nouveau du mana dans Gungnir. Cette fois, elle ne se préoccupa pas de lui octroyer un but ; non, tout ce qu’elle voulait, c’était lui donner jusqu’à la moindre goutte de ce qui lui restait avant de l’envoyer percer le cœur de son ennemi du moment, rien de plus.

Wuwuwuwu…

Gungnir résonna avec son mana et se mit à luire intensément d’une lueur dorée. Émettant une aura divine et provoquant des secousses jusque dans le sol, son épée tira un rayon blanc rectiligne, un concentré de pure énergie aveuglante.

KAH-AH-AH-AH !!

Le tir et l’impact se produisirent pour ainsi dire au même instant. Le cœur de l’Ogre à trois têtes fut pénétré sans résistance et Sae-Jin l’Orque, qui avait calculé son saut à la perfection, mit toute sa puissance dans la masse qu’il envoya frapper l’arrière de l’une des têtes.

Sans aucun doute, l’attaque mortelle de Kim Yu-Rin n’allait pas être suffisante. Cependant, elle était maintenant combinée avec un coup terriblement sauvage de Sae-Jin et l’Ogre n’eut pas la moindre chance de démontrer sa vitalité et sa résilience hors du commun.

Au bout du compte, il laissa échapper un cri sourd tout en s’effondrant. Suivant son mouvement, les cris des Orques excités se réverbérèrent à travers la montagne.

« Non, att… !! Ce n’est pas fini… Kkheuck ! »

Cependant, il était trop tôt pour crier victoire. Elle avait besoin que les Orques le sachent ! Malheureusement, elle ne put pas saisir l’instant et en se tenant la poitrine, elle tombe à genoux. Il s’agissait bien entendu d’un effet secondaire de la perte totale de son mana.

Fort heureusement, les mots qu’elle désirait leur hurler sortirent de la bouche de Sae-Jin.

« Ce n’est pas fini !! …Oi, tu vas bien ? »

Sae-Jin s’approcha de Kim Yu-Rin tout en s’assurant que les Orques restaient bien vigilants.

« Oui, je vais b… !! »

À cette seconde, son regard se figea. Peu après, une ombre gigantesque se leva au-dessus de sa tête et derrière elle, sur le sol. Sae-Jin se tourna en toute hâte et trouva là un boss Ogre, les yeux crachant de dangereux éclairs de haine, de rage et de fureur et qui balançait déjà un coup de poing qui brûlait d’une intense énergie noire.

Sae-Jin tira Kim Yu-Rin pour la prendre dans ses bras et s’échappa immédiatement.

KWAHANG !!

Par chance, l’attaque du boss arriva un tiers de seconde trop tard. Par malchance, au même moment et en direction de l’endroit où Sae-Jin fuyait, une attaque de Souffle arriva brusquement.

« Kkhyaaah !! »

Sae-Jin balança rapidement Kim Yu-Rin au loin avec une force qui aurait pu facilement l’envoyer voler à plusieurs montagnes de là et esquiva le Souffle au dernier moment. Ceci dit, le souffle se tordit et suivit sa cible avec une précision absolue. En même temps, un coup rapide de l’Ogre à trois têtes arrivait d’un autre angle.

Étrangement, ce coup aurait dû être bien moins rapide, et pas posséder cette vitesse phénoménale. Même les yeux du monstre brillaient d’une lumière froide. Ils étaient encore plus violents et oppressants qu’auparavant. La rage, la folie et la fureur y avaient disparu ; il ne restait là qu’un implacable désir persistant de massacre.

Il s’en souvint à ce moment à peine. Il arrivait que des Trolls, après être passé par une expérience de mort imminente, se retrouvaient dans un état de démence consciente connue sous le nom de « Lucidité terminale ». Naturellement, il avait précédemment frappé la tête du Troll…

« Merdeuh !! »

Le poing destructeur arriva en même temps que le Souffle. Si Sae-Jin esquivait l’un, il se prendrait l’autre de plein fouet, et vice-versa.

Cependant, il restait une troisième option, et les instincts de l’Orque poussèrent automatiquement Sae-Jin à effectuer ce choix sans attendre.

Tout d’abord, il augmenta la vitesse de son flux sanguin. Puis, en même temps, il utilisa la compétence Guerrier du Retournement qui se superposa avec son flux sanguin accéléré. Finalement, il y ajouta toute cette puissance et cette résistance gagnée de Bathory.

Il s’agissait là de l’essence même de la chasse du corps le plus puissant qu’il pouvait obtenir. Et ce sentiment lui donna la chair de poule. En sentant qu’il possédait désormais un tel niveau physique, plus que jamais dans toute sa vie, la créature, l’esclave né pour le combat, l’Orque, frissonna de délice.

Il se planta fermement sur le sol et encaissa le Souffle d’un côté, sentant la caresse enflammée l’envelopper comme une violente brise d’été. Parce qu’il avait sauvé Kim Yu-Rin, il avait dû abandonner sa masse un peu plus tôt, mais ça n’avait plus aucune importance. Ses poings étaient désormais plus que suffisants…

KWAHAHANG !!!

Les phalanges de l’Orque et percuta celles de l’Ogre en plein vol. Une énorme explosion retentit et une onde de choc tonitruante se propagea en arrachant même des arbres au passage tout en teintant le monde d’un blanc pur à l’endroit de l’impact. Le sol se désintégra sans laisser de trace.

On ne pouvait plus rien voir de l’affrontement. Pourtant, Kim Sae-Jin sentit le bras de l’Ogre qui poussait sur le sien se désintégrer peu à peu et il ferma les yeux.

[Condition remplie : Engagement et sacrifice.]

[La forme de l’Orque évolue en Grand Chef Orque.]

[La compétence unique du Grand Chef Orque, Essence de l’Orque, obtenue.]

[L’Essence de l’Orque résonne avec la composition musculaire et la densité osseuse de Bathory.]

[Une propriété spéciale, Le Corps Divin le plus Pur, va être…]

 

***

 

Kim Sae-Jin ouvrit lentement les yeux au sein de ces ténèbres floues.

Ce putain de piaf…

Voyant que la première chose qu’il avait envie de faire était de se mettre en colère, il était clair qu’il était toujours dans le corps de l’Orque. Mais il y avait des problèmes ; il pouvait cligner des yeux à la perfection mais ne parvenait pas à se déplacer d’un poil. Peut-être que le résultat était prévisible, après avoir été frappé par un boss Ogre et un Souffle en même temps…

« Hmm… »

Sa voix était audible, au moins.

Soudain, sa curiosité s’éveilla. Il avait bien combattu contre le boss jusqu’à ce que mort s’ensuive, mais qu’était-il arrivé à l’oiseau blanc ? D’ailleurs, ce connard avait l’air d’avoir grandi depuis la fois précédente…

« …Bâââille… »

Il se sentait fatigué et un bâillement sortit sans crier gare. Il fit rouler ses yeux et observa son corps, noir comme un charbon. Qu’il ait survécu à ça tenait du miracle, clairement. Il avait apparemment et inconsciemment utilisé plus de 30 potions de soin d’un seul coup, s’il en jugeait les informations de sa Spiritualisation qui lui indiquait qu’il était désormais plein à 90%.

Et puis, combien de temps s’était écoulé depuis ?

D’un seul coup, il pensa à quelque chose.

…Ce serait peut-être le bon moment pour le Chef Orque pour prendre sa retraite, non ?

Actuellement, les formes les plus utiles étaient claires. Même si cette forme avait évolué en Grand Chef Orque, il s’agissait de la limite de l’évolution chez les Orques. Alors, il était plus logique de continuer à utiliser la forme sans limite du Léviathan ainsi que celle du Lycanthrope qui possédait un potentiel quasi infini. D’ailleurs, il avait abandonné celle du Gobelin longtemps auparavant.

Mais avant qu’il ne puisse faire quoi que ce fut, il restait un point à considérer.

Kim Yu-Rin.

Elle possédait évidemment ces sentiments ‘spéciaux’ pour l’Orque, et il ne pouvait pas dire exactement de quoi il s’agissait, inconstante comme elle se montrait. Il ne pouvait que suspecter qu’il s’agissait là d’un peu plus qu’une simple amitié, et que ça allait plus loin qu’une bête loyauté envers un camarade.

Mais à côté de ça, la toute première chose qu’il devait faire…

« …Pour l’instant, je devrais vraiment rentrer. »

Il n’avait pas la moindre idée du nombre de jours qui s’étaient écoulés depuis le combat. Et il y avait quelqu’un qui l’attendait à la maison. Sae-Jin se changea en Léviathan et invoqua ce qui lui restait de mana pour activer la ‘sorcellerie’.

 

***

 

Il dirigea sa transmission instantanée vers la salle de conférence secrète dans les sous-sol du Monstre. Il préféra se rendre là plutôt que de surprendre Yu Sae-Jung par une arrivée soudaine – même si elle savait maintenant qu’il pouvait se changer en Léviathan. Les autres formes restaient un secret bien gardé.

« Seulement un jour ?! »

Aussitôt arrivé, il vérifia le calendrier et seul un jour s’était écoulé. C’était un véritable soulagement et il en soupira en tombant sur le canapé tandis que le sommeil s’empara rapidement de lui ; il songea à appeler Yu Sae-Jung, mais…

« …Tu es rentré ? »

« Maman ?!?! »

Une voix étrangère le choqua profondément dans son demi-sommeil, une voix qui le salua et le fit bondir de son canapé.

Non, évidemment, la voix appartenait à Lillia.

« Qu… Qu’est-ce qu’il se passe ?! Qu’est-ce que tu fais là ?! »

« Nous avons fui. Notre plan a échoué, après tout. »

« ……Ah, aha. »

« Et puis, tu nous as personnellement dit de rétablir notre Sanctuaire dans les sous-sol de ta Guilde pour continuer à survivre. »

Elle s’était approchée en lui parlant et lui tendit une potion.

« Tu ne devrais pas dormir ainsi. S’il te plait, bois cette potion avant de t’assoupir. »

« Oh, uh, merci. »

Gloup, Gloup.

Il but la potion tout en se disant qu’il pouvait aussi bien allumer la télé.

Pendant le petit interlude informatif informant les téléspectateurs du chaos qui avait éclaté près de Pyongyang et de sa résolution, l’incident relatif à l’Orque arriva et devint immédiatement un sujet des plus chauds.

En clair, Kim Yu-Rin avait survécu, fort heureusement. Apparemment, Cornlak l’avait sauvée au milieu de l’explosion qui ressemblait si on en croyait les témoignages à un champignon nucléaire miniature. En résultat d’ailleurs une zone de 10 km de rayon qui n’était plus que cendres et ruines.

Autrement dit, le destin des Orques restants était parfaitement inconnu.

Avaient-ils tous succombé ? Sae-Jin sentit sa poitrine lui faire mal, juste là.

« Ce combat a provoqué un sacré chaos. J’ai entendu que l’Orque s’est sacrifié afin de tuer un boss très dangereux ? »

« …Ha, haha… »

« Hazeline sera vraiment surprise quand elle entendra la nouvelle, elle demande déjà ce qu’on va faire si tu étais vraiment mort. Tous les médias rapportent que le Chef Orque et le boss Ogre ont combattu et sont tous deux morts. »

Kim Sae-Jin fixa Lillia et sourit.

« Dis-leur de changer Chef en Grand Chef. »

« Fuhut. »

Les yeux de Lillia s’arquèrent légèrement. Les sourcils de Sae-Jin se froncèrent à contrario lorsqu’il vit sa réaction détendue.

« Attends. Pourquoi est-ce que tu souris comme si tu savais déjà ? »

« Oh, j’ai fait ça ? »

« …Que… Alors tu savais ? »

« Tu peux penser ce que tu veux. Bon, excuse-moi. J’ai des tas de trucs urgents à régler. »

Elle se leva après lui avoir tendu un téléphone portable.

« Et puis, tu ne devrais pas oublier d’appeler ta dame. »

 

***

 

Durant un après-midi particulièrement clair, Sae-Jin rendit visite à Kim Yu-Rin dans sa chambre d’hôpital. Aussitôt qu’il avait ouvert la porte, il aperçut Cornlak, son corps bien plus petit désormais. Il lui envoya un message mental lui ordonnant d’agir comme s’il ne l’avait pas reconnu. Le Loup procéda ainsi sans broncher et resta couché au sol.

« Oh, bonjour, Kim Sae-Jin. Ravie de te voir à nouveau. »

Kim Yu-Rin l’accueillit avec un sourire totalement contraire à tout ce à quoi il s’attendait. Quelque peu perplexe, Sae-Jin s’assit sur un fauteuil tout en se sentant un peu déçu, pour une raison qui lui échappait.

« Comment tu te sens ? »

« Je vais bien, merci. »

« …J’en suis soulagé. »

Sae-Jin lui répondit d’une manière un peu confuse et son regard dévia vers l’écran de télévision. Des nouvelles concernant le Héros Orque étaient diffusées à ce moment précis. Et probablement à cause de ça, la conversation entre les deux seuls humains présents dans la chambre ne démarra pas vraiment.

Sae-Jin observait prudemment la situation tandis que Kim Yu-Rin observait moins prudemment l’écran accroché au mur, un sourire bienheureux collé sur le visage.

– Le Chef des Héros Orques est probablement mort pendant cette énorme explosion. De nombreux citoyens, attristés par cette perte, ont instinctivement créé des parades et des manifestations afin de lui montrer leur respect, et…

« …Cet Orque, il est vraiment mort ? »

« Nope. »

À la question incertaine de Sae-Jin, elle répondit d’une manière rapide et fluide, ce qui surprit Sae-Jin. Tout en serrant les poings, elle continua.

« Il est clairement vivant quelque part. J’ai vu plus d’une fois ce qu’il sait faire, et la puissance de cet Orque jusque dans sa capacité à survivre à tout et n’importe quelle situation. »

Elle le regarda alors et lui adressa un sourire brillant.

Il découvrit le pendentif de l’Orque qu’elle serrait fermement dans sa main. Il se surprit à sourire également.

« Oh, c’est vrai. Maître de Guilde ? »

« Oui ? »

Le vent souffla gentiment par la fenêtre ouverte et fit voleter légèrement ses cheveux comme les pétales dansants et tournoyants d’un cerisier en fleurs. Et comme il pensait qu’elle était tout de même sacrément magnifique, elle lui posa sa question d’une voix résolue.

« Peut-être, juste peut-être, je te demande, mais… Est-ce que tu souhaites toujours me séduire ? »

« ……Je te demande pardon ?! »

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 148
MWLU : Chapitre 150

10 Commentaires

  1. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  2. Gunts92

    Pas envie d’attendre jeudi pour la suite sniff

    Enfin yu rin rentre dans le harem lol

    Répondre
  3. Lauvel

    Merci pour le chapitre !
    Sacrée question xD

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Enfin la révélation.

    Répondre
  5. tang san

    merci pour le chapitre, elle est cash elle !

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  9. Moru

    Je veux pas être mauvaise langue mais sa sent le clifinger pourrit

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com