MWLU : Chapitre 18 Bonus

MWLU : Chapitre 17 Bonus
MWLU : Chapitre 19 Bonus

Et revoilà encore Gaël, qui frappe à nouveau avec le deuxième chapitre bonus promis hier soir !

Un énorme merci à toi, et faites-vous plaisir grâce à lui !

 


 

〈 18. La Pierre de Mana d’une Bête (4) 〉

 

« Veuillez confirmer qu’il s’agit bien du bon objet. »

Kim Yu-Rin était toujours aussi belle. Légèrement différente de la fois où elle était vivante et enjouée ; mais il trouva son comportement froid et robotique tout aussi charmant.

« Le voilà. »

Kim Yu-Rin lui tendit la valise contenant la pierre de mana. De la légère entrouverture, l’éclat lumineux de la pierre était visible. Sae-Jin répondit tout en tendant le certificat de transfert.

« Merci beaucoup. »

Un serrage de main plus tard, il se dit que leur comportement était vraiment très convaincant dans la mesure où ils étaient censés se rencontrer pour la première fois. Ils ne s’attardaient qu’à mener à bien leur affaire officielle, laissant peu de place pour tout élément personnel. Pourtant, Kim Yu-Rin trouva l’attitude de Sae-Jin plutôt agréable, il ne montrait aucun intérêt caché envers elle, comme tant d’autres hommes.

« Ah. Bien, vous deux. Devrions-nous aller déjeuner quelque part tous ensemble ? »

Le directeur de la Maison Hyunwol avait soudainement rappelé qu’il existait et qu’il était là aussi, après avoir observé le duo pendant un moment.

Sa suggestion n’était pas vraiment une nécessité issue de la procédure officielle, celle où le directeur emmenait le vendeur et l’acheteur lors de grosses transactions manger à l’extérieur. La plupart du temps, l’acheteur proposait, et le vendeur ne pouvait pas refuser sous peine d’être malpoli.

On pourrait dire qu’en toute honnêteté, cette coutume était sans doute la raison pour laquelle le prix de vente avait largement excédé le prix maximal estimé, juste à cause de cette possibilité de repas avec Kim Yu-Rin. C’était quand même quelque chose qui valait le coup, après tout.

« Oh, alors allons-y ? Je connais un bon restaurant fréquenté par les membres de l’Ordre. »

Kim Yu-Rin avait simplement affiché un sourire poli et voulait accompagner Sae-Jin.

Mais contre toute attente, ce dernier secoua la tête.

« Est-il possible de reporter le repas à une date ultérieure ? Je suis vraiment pressé aujourd’hui, pour tout vous dire. »

Kim Yu-Rin se figea instantanément, toujours en route vers l’ascenseur. Sae-Jin ne pouvait pas le voir, mais son visage était étrangement tordu à cet instant. Une profession dans laquelle on avait aussi peu de temps libre que la sienne était difficile à trouver…

Elle fit un effort pour reprendre un air stoïque et se retourna pour parler à la moitié inférieure du visage de son interlocuteur, le reste étant caché par le capuchon retombant sur son visage.

« Je suis désolée, mais si ce n’est pas aujourd’hui, je crains de ne plus pouvoir trouver de temps pour ça. Une autre fois, c’est un peu… »

« Si c’est ainsi, alors oublions l’idée du repas. Je vous présente mes excuses pour mon manque de temps. »

Sae-Jin était ferme et catégorique. Alors qu’elle rouvrait la bouche pour lui dire quelque chose, il l’avait déjà dépassée et entrait dans l’ascenseur.

« A… Attendez une seconde !! »

Complètement troublée après avoir été rejetée avec une étrange indifférence pour la première fois depuis longtemps, les portes se refermaient sur Sae-Jin.

« …Ouah, mademoiselle Yu-Rin. Vous venez de vous faire rejeter, hein ? »

Les Chevaliers juniors autour d’elle s’exclamèrent, sous le choc. Il ne se moquaient pas d’elle, mais étaient plutôt encore bien plus surpris qu’elle.

Mais Yu-Rin regarda la porte d’un œil perdu pendant un long moment, alors que l’ascenseur était déjà arrivé au rez-de-chaussée. Elle fut incapable de répondre quoi que ce soit.

 

*

 

« Emmenez-moi à la station de Séoul. »

Sae-Jin avait vérifié le temps qu’il lui restait avant de stopper un taxi. Environ 70 minutes. C’était fort heureusement largement assez pour qu’il puisse encore respirer.

Soupirant de soulagement, il confirma une fois de plus que la pierre de mana était bien dans la valise. Un sourire gras s’élargit automatiquement sur les lèvres.

Aussitôt arrivé dans sa demeure troglodyte, il allait absorber la pierre et attendre que l’évolution fasse son œuvre.

Mais cette idée entra d’un côté et ressortit de l’autre.

Kwaaaaahaaaaang !!

D’abord, il y avait eu un fracas assourdissant. Juste après, une énorme vibration qui fit trembler le véhicule comme une feuille. Et Sae-Jin se retrouva à flotter, comme en apesanteur, pour finalement se faire éjecter du taxi comme un malotru.

« …Oh, merde… »

A travers une vision un peu brouillée, il put apercevoir des morceaux de véhicules tordus d’une façon cruelle et jonchant l’asphalte. Contenant la douleur qui fusait de sa tête jusque dans ses membres et vice-versa, Sae-Jin vérifia immédiatement l’objet qu’il tenait toujours entre ses bras en croix. Heureusement, la pierre de mana était intacte.

« Kyahak Kyahak Kyahak~ !! »

Un horrible caquètement résonnait dans ses oreilles. Il tourna les yeux en suivant l’origine du son, et regarda au-delà de l’épave vrillée de la voiture.

Des ailes de chauve-souris dans le dos, son apparence proche de ce qu’on aurait pu appeler un mini-diable, une créature appelée Gargouille se tenait là. Cet enfoiré était en train de fracasser un pauvre taxi innocent en se jetant dessus.

« … Huff… »

Sae-Jin trembla involontairement en se relevant.

Alors qu’il commençait à se demander quelle était la putain de raison pour qu’une Gargouille apparaisse en plein milieu d’une ville, une scène complètement surréaliste et bien, bien pire, se déroulait sous ses yeux ébahis, le coupant dans sa réflexion.

Et il s’agissait d’une horde extravagante de monstres. Il y avait des monstres dans le ciel, il y avait des monstres dans les rues. De groupes hétéroclites composés d’Orques et de Squelettes jusqu’à cette Wyverne planant au-dessus de sa tête et masquant la lumière du soleil, en passant par des Ogres qui faisaient trembler la terre à chacun de leurs pas. Tout s’était déroulé en moins de trois minutes.

Incapable de différencier la capitale dans laquelle il se trouvait d’une zone à monstres, Sae-Jin se tint là un moment, la mâchoire pendante.

– Une épidémie de monstres, alerte de niveau 1 !! Tous les citoyens doivent évacuer la zone ! Les Ordres de Chevaliers seront là sous peu…

Sae-Jin reprit ses esprits en entendant le signal d’alerte automatique provenant de quelque part aux alentours. À ce moment seulement réalisa-t-il que la Gargouille le fixait, de ses deux yeux gris en croissants de lune, et lui lançait un regard perçant.

« … »

Il ne réagit pas outre mesure, et se contenta de glisser sa main dans la valise qu’il tenait toujours. Une Gargouille était une existence cruelle et rusée. Il avait déjà entendu que poussée par sa curiosité, une Gargouille pouvait s’amuser avec sa victime jusqu’à ce que mort s’ensuive.

« Hyaaaaa ! »

« S… Sauvez-moi ! »

« Maman ! »

Devant l’assaut soudain d’une horde de monstres, les environs avaient rapidement passé le niveau où ils ressemblaient à quoi que ce soit de vivable pour devenir un enfer sur terre. Des voitures déchirées explosaient, les flammes allant lécher le ciel, teintant la ville d’orange et de rouge. Les immeubles s’effondraient et un enfant pleurait, terrorisé après avoir perdu ses parents de vue.

« …Keeruek. »

La Gargouille ne détachait cependant pas son regard de Sae-Jin. Devant son léger ricanement en coin, il pouvait d’ailleurs deviner qu’il était sur le point de devenir son jouet.

Une Gargouille était un monstre de niveau moyen. Ce n’était pas à cause de sa puissance physique… C’était dû à sa façon de préférer les attaques sournoises et à sa propension à tendre des pièges. Cependant, une Gargouille participant à une épidémie verrait forcément ses statistiques revues à la hausse d’au moins un niveau. Il était virtuellement impossible pour Sae-Jin de vaincre cette chose au moment présent.

« … »

Sa main était moite, la transpiration ruisselait le long de son poignet, mais se mit à fouiller aveuglément dans la valise, jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il cherchait. C’était dur et froid, avec une forme de Loup.

[Désirez-vous absorber la pierre de mana d’un Loup-Garou de niveau moyen supérieur ? Oui/Non (Attention : Actuellement, ce monstre est bien plus puissant que l’hôte.)]

Wee-ick.

Au moment où le message apparut devant Sae-Jin, la Gargouille se mit à battre des ailes et prit son envol. Il y avait cet avertissement, mais il ne pouvait plus se permettre d’y réfléchir. Serrant les dents, il choisit « Oui ».

[Synchronisation avec la forme du Loup d’Ebène. Durant le processus, il n’est pas possible de changer de forme.]

Sae-Jin ouvrit ses yeux abruptement.

« Keuuu-uuuuuuurk !! »

Une douleur incroyable se saisit de lui. Dans son corps tout entier, ses os se mirent à croitre de façon incontrôlée, déchirant sa chair et réduisant ses organes en lambeaux. C’était vraiment indescriptible, comparable peut-être à la douleur qu’on pourrait ressentir en se faisant transpercer par un tuyau d’acier encore et encore, des centaines de fois en une seule seconde. Des larmes de sang naquirent au coin de ses yeux rougis et un mélange de sang et de bave se mit à couler au coin de sa bouche pendante.

« …Keek ? »

Devant un humain qui avait l’air de se suicider, la Gargouille pencha la tête et s’approcha.

Sae-Jin poussa un grognement guttural empli d’une douleur sans pareil. Partout, ses os déchiraient sa chair avant de se rétracter à répétition. Le voir vomir un flot de sang en gémissant péniblement à chaque fois que ça arrivait était suffisant pour faire ricaner la Gargouille.

« Kek Kek Kek. »

Elle vola lentement et atterrit sur le dos de ce pauvre hère après qu’il se soit effondré sur le bitume. Elle tapota sa tête à l’aide de son doigt pendant un instant, et comme si c’était la chose la plus amusante du monde, elle gloussa à nouveau.

« Kek Kek Kek… »

Malheureusement, une Gargouille était un type de monstre qui s’ennuyait vraiment rapidement. L’horrible créature leva ses griffes acérées avec un sourire pervers au coin de la gueule, ayant perdu tout intérêt pour un jouet cassé avant même de l’avoir utilisé. Les griffes, capables de démembre un corps humain aussi facilement qu’un radis, brillèrent d’une lumière froide.

La tête de Sae-Jin allait sous peu être réduite en une série de tranches finement découpées…

[L’absorption a été partiellement complétée. À partir de maintenant, le « Mode Bestial » peut être utilisé. Il sera également automatiquement activé si la vie de l’hôte est en danger.]

Ce fut également à ce moment que les yeux de Sae-Jin brillèrent d’un jaune profond. Pile quand les griffes s’abattaient sur lui, lui masquant le ciel en partie.

D’un seul coup, ces lames menaçantes semblèrent arriver sur lui au ralenti. Elles lui semblèrent aussi si faibles, comme si elles allaient simplement se briser en s’agitant un peu plus. Peut-être que c’était ce qu’un prédateur devait ressentir face à une proie, en vérité.

Sae-Jin balança légèrement son bras sur le côté et envoya la créature s’écraser au loin.

Il entendit le bruit massif de destruction venant de l’endroit où elle s’était encastrée dans le sol. Et si son mouvement avait été léger, le résultat ne l’était absolument pas. Les griffes étaient éclatées et éparpillées en l’air, séparées de son corps qui lui fut envoyé au loin et avait atterri comme s’il s’était fracassé sur un tambour géant.

« Huuuufff… Huuuuufff… »

Sae-Jin, respirant bruyamment, vit le temps reprendre son cours normal ; Il tenta de reprendre la situation en main au travers de ses violents halètements.

Mais malheureusement pour lui, se sentir soulagé n’était toujours pas à l’ordre du jour.

« … Qu’est-ce… »

Ses mains étaient devenues plus grandes et plus ciselées, comme celles d’une bête. Son corps était couvert de poils, il possédait une fourrure. Du bas de son dos, une queue avait poussé ! Sans parler de sa mâchoire qui s’était allongée, emplie de dents menaçantes.

Sae-Jin regarda sa main comme dans un rêve, sa main couverte d’une fourrure noire. C’était… l’apparence d’un Loup-Garou en mode bestial. Il inspecta rapidement les environs, et par chance pour lui, dans cet enfer, personne n’avait suffisamment de temps à consacrer pour observer ce qui venait de se passer.

« La forme humaine… Pourquoi je ne peux pas me changer en humain à nouveau ? »

Ce fut sa première interrogation. Pourquoi est-ce qu’il était désormais affublé d’une telle apparence de bête bipède ? Et au bout d’un instant, le problème se résolut de lui-même.

[Jusqu’à l’absorption complète de la pierre de mana, la forme humaine est indisponible.]

Juste après ce rapide message d’avertissement, une succession d’autres fenêtres apparurent dans son champ de vision comme une nuée d’insectes.

 

===

 

[Condition remplie : Le Cœur d’une Bête.]

– L’hôte a absorbé la pierre de mana du puissant Loup-Garou dans son cœur. Toutes les statistiques augmentent de 15.

– Quand l’absorption atteint 100%, sous la Forme du Loup d’Ebène, l’hôte peut activer / désactiver le mode bestial ou la forme humaine. Impossible d’assumer les autres formes tant que l’absorption n’est pas complète.

– Compétences passives acquises : Chair de la Bête, Griffes Dures, Prédateur.

〉 Compétence passive « Chair de la Bête » (Niveau F)

– La chair est renforcée, et une petite portion des dégâts magiques sont annulés.

– Les blessures corporelles guérissent plus rapidement.

– L’hôte peut manipuler librement le cours de sa circulation sanguine ainsi que celui d’une cible. Cependant, une partie du corps de l’hôte doit être en contact avec son sang.

– Sous forme humaine, les effets de la compétence sont diminués.

〉 Compétence passive « Griffes Dures » (Niveau F)

– Les griffes d’un Loup, dures et solides comme l’acier.

– Quand le niveau de la compétence augmente, les cibles corporelles, incorporelles et même les auras peuvent être tranchées.

– Sous forme humaine, les effets de la compétence sont diminués.

〉 Compétence passive « Prédateur » (Niveau F)

– l’hôte deviendra plus fort en éliminant plus d’ennemis. En tuant un ennemi plus puissant, la vitesse de croissance sera accélérée.

– La proie peut ressentir de la peur envers le prédateur et peut même se rendre ou souhaiter agir selon la volonté de l’hôte.

 

===

 

Seulement, il n’avait juste pas assez de temps pour s’asseoir et commencer à lire tout ça.

« Occupez-vous de l’Ogre d’abord ! Laissez la Wyverne au Chevaliers les plus puissants ! »

Les Chevaliers étaient déjà présents sur les lieux. Sae-Jin se cacha et tenta de se déplacer aussi inaperçu que possible.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 17 Bonus
MWLU : Chapitre 19 Bonus

19 Commentaires

  1. Hollowzim

    Wow super chapitre merci Gaël 🙂
    Merci Raka ^^

    Répondre
  2. Pandi

    Merci Raka !

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    MERCI pour le chapitre

    Répondre
  4. Storm

    Wow je commence à kiffer de ouf cet ln merci !

    Répondre
  5. Newkan

    Ho sa c est de la pousse de croissance X)

    Répondre
  6. TaliaTalia

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Ptitkudo

    Merci Gaël et surtout merci Raka !!

    Répondre
  8. Danicool

    Merci raka et gaël ☺

    Répondre
  9. 4Help

    OUI !!!!!!!
    Mrc du chap.

    Répondre
  10. gutsguts

    merci pour le chapitre et un grand merci a gaêl (pour les bonus)et raka (pour le temps passé pour nous fournir les bonus) ^^

    Répondre
  11. Shirosuu

    Merci pour ce chapitre bonus

    Répondre
  12. tang san

    Merci pour le chapitre raka et merci à Gael pour c’est chapitre §

    Répondre
  13. NarcxNarcx

    gaël merci ( se prosterne ) merci aussi a toi grand raka .

    Répondre
  14. NarcxNarcx

    Gaël merci ( se prosterne ) merci aussi a toi grand raka pour avoir accompli se travail.

    Répondre
  15. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  16. Cèlen

    Merci Gaël!!

    Merci pour le chapitre

    Il commence a vraiment envoyer du lourd notre héro !!

    Répondre
  17. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Félicitation, Sae-Jin à évolué en Super-Jin.(bruit de pokémon)

    Répondre
  18. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  19. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com