MWLU : Chapitre 49 Bonus

MWLU : Chapitre 48
MWLU : Chapitre 50 Bonus

Et encore une fois, parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne, MERCI à Antoine et Gael !

Heureusement que je suis immortel, sinon vous m’auriez déjà tué à la tâche 🙂

 


 

〈 49. La Menace (4) 〉

 

Après avoir passé tant de temps chez lui qu’il en suffoquait, Sae-Jin décida tant bien que mal de chercher des informations sur le Léviathan.

Il songeait à la forme finale de sa faible créature marine, et se disait que ça allait certainement être le Léviathan. Et puis, il était sûr qu’il y avait des points communs entre les capacités de sa nouvelle forme et celles du Léviathan.

…Bien entendu, il n’avait toujours aucune idée de la façon dont un truc tellement adorable pourrait évoluer en un monstre aussi terrifiant, mais bon. Peu importait à Sae-Jin, qui se plongea sur le web. Comme prévu, internet était un puits de connaissances et il y trouva plein de choses concernant le Léviathan.

Cependant – peut-être parce que c’était une créature à éviter à tout prix et non un ennemi à affronter face à face, il n’y avait pas de vrai témoignage utile. La plupart de ce qu’il trouvait en ligne était soit un résumé de vieilles légendes, soit des histoires à dormir debout de la part de gens qui rêvaient éveillés.

C’est facile de confondre un Léviathan avec une créature pacifique qui passe la moitié de son temps à dormir. Mais il a une nature vicieuse, et attaquera absolument toutes les formes de vie pénétrant son territoire. C’est une chose étrange à considérer, bien qu’il vive dans l’eau, il peut cracher un magma incroyablement chaud…

Alors qu’il se promenait de légende en histoire depuis plus d’une heure, Sae-Jin trouva finalement l’information qu’il cherchait : les compétences d’un Léviathan.

L’origine du mana est naturelle, et la nature prend sa source dans l’eau. C’est pourquoi voir un Léviathan manipuler librement du mana trouvé dans l’atmosphère n’est pas étrange du tout.

C’était comme si une ampoule venait de s’allumer dans sa tête. Il se dépêcha de se rendre à sa salle de bains pour y remplir la baignoire avant de se changer en bébé Léviathan, comme il l’appelait. Et il tenta ensuite de diviser encore et encore le petit peu de mana présent dans l’eau.

Et il avait beau répéter cette action, le niveau de maîtrise qui semblait coincé à F- pour toujours commença à évoluer un tout petit peu. Et il fut également le témoin improbable d’une scène vraiment mystique, du mana se séparait de l’eau, presque imperceptiblement.

Cependant, le problème résidait dans sa force mentale.

« Whiii »

Après plus de vingt minutes de cet exercice, sa tête fut prise de vertiges et il se sentit vidé de toute force.

C’était l’état appelé groggy, qui apparaissait quand on épuisait son mana.

Et c’était la première fois que Sae-Jin expérimentait cet état même s’il s’en était déjà rapproché par le passé. Les effets secondaires s’avérèrent être relativement sévères. Pour les quelques minutes qui suivirent, un bébé phoque cornu flotta à la surface de l’eau dans une baignoire, incapable de lever le petit doigt.

 

***

 

Le jour suivant, Kim Sae-Jin se rendit à la zone de chasse une fois de plus. Cela dit, il n’était pas sous sa forme humaine, cette fois-ci. Il n’avait pas été chasser de la sorte depuis un bout de temps – sous forme de Loup, en sautant par-dessus les barricades.

…Vraiment un bout de temps, ouais.

La première chose qu’il fit fut de chercher une grotte cachée sur le flanc de la montagne, localisée dans la zone de niveau très bas.

Des vignes, de la mousse et une végétation surdéveloppée couvrait l’entrée, la rendant difficile à localiser même en se tenant devant. En effet, la caverne qui avait fidèlement servi à Sae-Jin pendant des mois se trouvait devant lui.

« Hmm… »

Le Loup s’était transformé en humain avant d’y pénétrer.

« … ? »

Et à peine à l’intérieur, un étrange objet apparut. Sur le lit de pierre taillé avec soin se trouvait une petite boite emballée comme un cadeau d’anniversaire.

Sae-Jin approcha lentement, sur ses gardes.

« …Ah, peut-être. »

Et soudain, il se souvint la promesse que Kim Yu-Rin lui avait faite en le quittant ce jour-là, quand il l’avait soignée sous sa forme de Gobelin.

Je reviendrai un jour avec un cadeau.

Elle n’avait pas oublié. Même après tout ce temps.

Il l’avait effectivement attendu pendant longtemps en vivant là, mais avait fini par conclure qu’elle était trop occupée, que son travail l’empêchait de penser à lui. Ou elle avait pu se perdre en cherchant le chemin de sa grotte.

Connaissant la personnalité de Yu-Rin, cette dernière possibilité était la plus probable.

Je l’ouvre ?

Evidemment, il déballa lentement le cadeau en souriant gentiment.

« … »

Dans la boîte se trouvaient une feuille de papier et un bracelet.

Et on pouvait voir toute la gentillesse profondément imprégnée dans ce morceau de papier. Elle avait écrit une lettre d’un côté, et de l’autre… elle avait fait des dessins en songeant à un petit Gobelin qui ne saurait pas lire le Coréen…

Et le bracelet ?

[Le bracelet d’une promesse] Haute qualité ; durabilité : 10/10

– Un artefact qui porte chance à celui qui le porte.

« Un objet de haute qualité ?! »

Sae-Jin marmonna sans trop y croire. Pourquoi une haute qualité ? Pourquoi aurait-elle acheté quelque chose d’aussi cher ?

Maintenant qu’il s’en rappelait, Kim Yu-Rin avait dit qu’elle était à court d’argent après avoir acheté quelque chose, au restaurant.

…Pourquoi est-ce qu’elle offrirait un truc si précieux à un monstre, sans même savoir s’il est toujours en vie ?

Bien sûr, comparé au prix de sa propre vie sauvée par le monstre en question, c’était toujours bien bon marché, mais… Cette fille était vraiment un ange.

Il contempla le magnifique bracelet coloré pour un long moment sans dire un mot.

 

*

 

Il rangea le bracelet à l’intérieur de son corps grâce à la Spiritualisation, puis sortit de la grotte pour se rendre à la zone de bas niveau.

S’il allait par-là au lieu de son habituelle zone de niveau moyen, c’était pour faire évoluer sa nouvelle forme.

Enfin, comme Athany était une créature marine, il aurait dû se rendre près de la mer de l’est, mais… Il n’y avait aucune délimitation réelle entre les zones, à cet endroit.

Il n’y avait que deux routes sur la mer, la plus sûre des deux gérée par le gouvernement et les Ordres de Chevaliers, et l’autre qui ne l’était pas. Pour le reste de l’océan, il était compliqué d’estimer le type de monstre qui pouvait y apparaitre.

« Whii whiii »

Et Sae-Jin se transforma en bébé Léviaphoque et traînait son ventre sur le sol.

Il était maintenant plus ou moins familier avec la méthode d’attaque de cette forme.

La plus basique des deux consistait à cracher des jets d’eau de sa bouche et faire bouillir ce liquide une fois en contact avec l’ennemi.

Sous forme humaine, il ne pouvait que contrôler la température de l’eau s’il était en contact avec elle, mais en tant qu’Athany, tout type d’humidité et le mana contenu dans un rayon de 50 mètres pouvaient être contrôlés à volonté.

Mais il trouvait que ce n’était pas suffisant. Alors, il rechercha plus avant les informations concernant le Léviathan et trouva qu’il existait une autre méthode, un peu plus fantastique.

Le Mana, c’est la nature elle-même.

C’était ainsi qu’il avait testé et qu’il avait commencé à comprendre ce que ça voulait dire après s’être entraîné de nombreuses fois.

Et cette attaque était basé sur la capacité qu’avait le Léviathan à cracher des flammes même au fond de l’océan.

Les Sorciers n’arrêtaient pas de clamer que Le mana pouvait devenir n’importe quoi.

Preuve en était, ils désignaient les sorts comme exemples, sans arrêt. Créer quelque chose à partir de rien, c’était effectivement un peu comme créer un miracle.

Cependant, la vérité était différente : ils ne créaient pas quelque chose à partir de rien, mais se servaient du mana. Une fois manipulé et transformé, le mana était appelé magie.

Et c’est là que sa compétence ‘Seigneur des océans’ prenait toute son importance.

En changeant et transformant le mana présent dans l’eau, il pouvait être capable de cracher des flammes ou même du poison. En un sens, c’était un peu comme lancer un sort.

Mais contrairement aux Sorciers classiques – un Léviathan n’avait pas besoin de toutes ces incantations compliquées, et en tant que capacité spécifique à une créature, pouvait comprendre et se souvenir des caractéristiques du mana contenu dans n’importe quel matériau en contact avec ses écailles.

Ça devrait fonctionner.

Il avait réussi une ou deux fois chez lui. Et maintenant, il était temps de tester ça en combat réel.

Face à un monstre, il voulait cracher quelque chose – que ce fut de l’eau, du feu, de la boue, des cendres, de la lumière ou même de la foudre, peu importe.

Mais évidemment, son plan fut ruiné avant même d’avoir commencé.

Le sol vibra d’une manière malsaine. C’était arrivé tout à coup, sans crier gare.

Paniquant un peu, Sae-Jin jeta un coup d’œil autour de lui. Les arbres et les plantes commencèrent à danser nerveusement et les oiseaux – ou peut-être des monstres volants – prenaient rapidement leur envol.

C’est un tremblement de terre ?

Si c’était le cas, ça allait lui poser un sacré problème.

Il y avait de grandes chances que les séismes soient causés par ce qu’on appelait la perturbation monstrueuse. Cette perturbation arrivait quand des monstres des zones de niveau moyen et moyen supérieur se ruaient vers les zones de niveaux plus faibles comme un tsunami, pour une raison ou une autre.

Et quand un évènement de ce type se produisait, alors il y avait inévitablement de lourds dégâts dans les rangs des Chevaliers et Chasseurs de faibles niveaux – puisqu’ils ne chassaient que dans les zones leur correspondant.

Allons voir ce qu’il en est, déjà.

Il était sur le point de se transformer en humain et de filer. Cependant, un rayon de lumière arriva de nulle part et lui transperça les yeux.

Qu’est-ce que c’est que ça ?!

Fronçant ses adorables sourcils, il regarda dans la direction d’où venait ce flash.

« Gulp. »

Il vit une caméra, et l’homme occupé à s’en servir pour filmer. La lumière venait de la lentille de l’appareil caché dans les hautes herbes et Sae-Jin se sentait vraiment comme s’il était attaqué par elle.

Son cœur loupa quelques battements. S’il s’était changé en humain à ce moment, en étant totalement inconscient de ce caméraman… Est-ce que ça n’aurait pas été le raccourci le plus rapide pour foutre sa vie en l’air ?

Il est en train de me filmer ?

En regardant de plus près, il vit plusieurs autres personnes derrière la caméra. Les zones de faibles niveaux étaient les seules où les civils normaux avaient le droit d’entrer.

Il avait entendu que, avec l’émission de télé-réalité dans laquelle il avait fait une apparition éclair, le succès était tellement au rendez-vous que d’autres avaient voulu faire de même et se mettre à filmer là.

Et pas seulement ça, il en avait entendu parler, oui, mais il les avait même vus durant les deux derniers mois.

À y réfléchir un peu plus, il avait l’impression qu’il n’avait pas à s’en faire. Comme ils filmaient là, dans la zone de bas niveau, alors ils devaient sans doute être accompagnés d’une équipe de Chevaliers en cas d’urgence.

Argh. J’aurais juste dû aller à la mer.

Athany était un monstre marin. Sur la terre ferme, il ne pouvait juste pas exprimer son plein potentiel.

Néanmoins, il pouvait tout de même voir et ressentir ses environs avec une efficacité plus que correcte, grâce à sa forme du Loup, qui possédait des compétences passives qui restaient valides sous ses autres formes – autrement, il n’aurait même pas pu voir quelques mètres devant lui. Sans ces compétences, il n’aurait jamais pu réaliser la présence de ces humains.

En plus de ça, ils utilisaient des artefacts leur permettant d’effacer leur présence et leur odeur…

Mais, uh… Ils ne vont pas m’attaquer sans crier gare, hein ?

Après tout, il était juste une adorable petite chose…

En fait, l’équipe était tendue. Elle filmait sans esquisser la moindre autre action. Comme il n’y avait absolument aucune information d’un quelconque bébé Léviathan présent à cet endroit, il était probable qu’ils profiteraient juste de l’occasion pour le filmer et en faire un scoop.

« Whii Whii »

Alors Sae-Jin laissa délibérément échapper de petits sons mignons et se déplaça comme s’il était en train de nager sur la terre ferme avec ses deux pattes bien trop courtes. Et là, il perçut le son de quelqu’un qui venait de retenir sa respiration.

Hé, regardez, ça pourrait être un super scoop !

Il avait déjà terminé l’enregistrement du personnage Athany puisqu’il avait prévu de vendre les poupées de manière officielle, bien que leur disponibilité resterait limitée.

Et dès que Sae-Jin bougeait son petit corps adorable, les caméras le suivaient de près.

Malheureusement, cette atmosphère détendue ne put durer que pour cinq minutes de plus.

« Euhakkk ! Putain, c’est quoi ?! »

Et c’est ainsi que les humains, aveuglés par ce profit sur pattes qui se dandinait devant leurs yeux, oublièrent le problème le plus important :

Le tremblement de terre qui avait eu lieu juste avant, le mauvais présage des temps à venir.

Une femme cria, ce fut un bruit perçant et douloureux à l’oreille.

Réellement, de nulle part, une forme de vie était descendue agilement du ciel, piquant droit comme une flèche et avait sectionné proprement la jambe d’une des membres de l’équipe.

Le membre arraché vola pendant une seconde avant de retomber plus loin.

Et face à cette horreur survenue soudain, tous les yeux se tournèrent vers le ciel.

Un Griffon. Un putain de Griffon.

Une créature avec la tête d’un aigle et le corps d’un lion – le genre de monstre volant qui dominait les cieux de la zone de niveau moyen. Ils étaient même plutôt trouvés à la frontière entre les zones de niveau moyen et moyen supérieur, et l’un d’entre eux n’aurait jamais dû se trouver là.

Mais là, c’était le cas, et c’était une urgence. Bien qu’on ne sache pas pourquoi, le séisme récent n’était rien d’autre qu’un rappel de l’inéluctable vérité. Il. Y. Avait. Un. Griffon.

« Ne paniquez pas ! Cachez-vous derrière nous ! »

Quatre Chevaliers dégainèrent leurs armes et se mirent en garde contre le Griffon. Mais c’était un monstre intelligent. Il avait tendance à attaquer ceux qu’il jugeait les plus faibles.

Et cet enfoiré laissa échapper un cri à percer les oreilles avant de fondre en piqué comme un éclair, arrachant le bras d’une autre femme, membre de l’équipe de télévision.

Ses hurlements effrayèrent ceux qui restaient encore entiers alors qu’ils résonnaient dans l’air, et en même temps, Sae-Jin fit face à un gigantesque dilemme.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 48
MWLU : Chapitre 50 Bonus

14 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    MERCI pour le chapitre

    Répondre
  2. Mazz

    Merci pour ce chapitre !!

    Répondre
  3. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre…
    pas fan de cette nouvelle forme alors j’ai lu le chapitre en sautant des passages (pas taper)
    je relierai plus tard au cas ou yavais des truc important

    Répondre
    1. Zorbal

      ça ne paie pas de mine pour le moment, mais je pense que le développement va être bien plus intéressant que les autres au niveau puissance, même si ça ne lui apportera peut être pas grand chose sur le plan du craft.

      Reste dessus, on ne sais jamais 😉

      En tout cas merci pour le chapitre ^^

      Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Talia

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. newkan

    merci pour le chap 😉 il etait pas loin de se faire choper ^^”

    Répondre
  9. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Danicool

    Merci Raka, Antoine et Gael pour le chapitre 🙂

    Répondre
  12. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com