MWLU : Chapitre 88

MWLU : Chapitre 87 Bonus
MWLU : Chapitre 89
〈 88. La Vérité ? (2) 〉

 

Au sein de la salle VVIP de la maison Hyunwol étaient rassemblés des centaines d’individus célèbres. Ils faisaient tous partie de la crème, le genre de personnes ayant des postes majeurs et privilégiés dans leurs professions respectives.

Normalement, seul les Chevaliers pouvaient potentiellement acquérir le Trésor, mais il y avait tout de même un certain nombre d’invités agissant en tant que représentants de Chevaliers afin de se faire connaître, de se créer des relations personnelles et d’élargir leurs horizons.

C’était probablement pour cette raison qu’il y avait là un melting pot de races, nationalités et espèces qui se fichaient de leurs différences, un endroit où les Chevaliers, les grosses pointures des différents monde politiques et commerciaux ainsi que de méga célébrités d’un genre que la Corée n’avait jamais rencontré étaient tous collés les uns aux autres.

Mais tout ce joli monde n’attendait qu’une seule chose, et ne s’intéressait qu’à une seule personne en particulier.

Et cette personne était précisément Kim Sae-Jin.

« …Pourquoi est-ce qu’il n’est pas encore arrivé ? »

Tandis que la vente arrivait déjà à mi-chemin, une Yu Sae-Jung inquiète regardait autour d’elle encore et encore tout en interrogeant Jo Hahn-Sung. Pour d’étranges raisons, elle avait l’air de trembler comme une défaitiste, contrairement à son attitude fière et confiante habituelle.

« Même moi, je ne… Bon, il a dit qu’il viendrait avant la fin, mais il a aussi dit qu’il ne fallait pas l’attendre. »

« …Fuu. »

Sae-Jung soupira. Néanmoins, c’était plus proche du soulagement que de la nervosité. En toute honnêteté, elle se sentait quand même anxieuse. Il y avait juste trop d’Elfes et de Soo-in de type ‘Renard’, deux espèces célèbres par le monde pour leur beauté transcendante. Il y en avait partout, où qu’elle pose les yeux. Et ils étaient précisément la cause de la perte de confiance de Sae-Jung.

Elle sentait que, comparée à ces femmes, elle ne tenait pas la route dans bien des domaines. Pourquoi est-ce que son visage devait être si anguleux, et ses jambes si courtes ? Pour la première fois de sa vie, elle commençait à en vouloir à son père.

« Il viendra, c’est sûr, tu verras. Ne t’inquiète pas. »

Joo Ji-Hyuk, toujours perplexe, tenta de la réconforter en vain. Sae-Jung hocha tout de même la tête légèrement avant de sortir son téléphone et d’envoyer un message. Le destinataire était Sae-Jin, évidemment. Il était le seul dans son répertoire à avoir l’honneur de posséder un smiley à côté de son nom, parmi les centaines de noms qui y étaient enregistrés.

[Grand frère, nous allons nous occuper des enchères, alors s’il y a quelque chose d’urgent, ne te force pas à venir.]

Et juste au moment où elle cliquait sur ‘envoyer’…

« Enfin ! Nous allons commencer avec le dernier lot de ces enchères, celui pour lequel la plupart d’entre vous sont rassemblés ici ce soir ! »

Au moment où la voix du présentateur s’abattit lourdement sur la salle depuis les haut-parleurs, la pièce maîtresse de l’Orque fut révélée au monde.

Le ‘Trésor’, finement enrubanné dans un tissu épais, était amené au centre de la salle. Le bruit chaotique de milliers de personnes avalant leur salive résonna dans un silence autrement pesant.

« Celui qui va rester dans les annales de l’Histoire. Je vous le présente, le vrai trésor fabriqué par le brillant Forgeron Orque, l’épée GRAM ! » (NdT : Et juste pour ceux qui ne seraient pas familiers avec la mythologie Nordique, Gram est le nom de l’épée brandie par Sigurd pour tuer le dragon Fafnir.)

Un chaos éclata pour de bon, cette fois. Le Forgeron avait osé s’approprier le nom d’une épée mythique pour nommer un artefact de sa propre création.

« Selon le Forgeron Orque, il a tenté de reproduire au mieux la Gram des légendes, aussi exactement que possible. »

Le moment où le présentateur retira le tissu recouvrant l’épée, tous les doutes et les insatisfactions se transformèrent en admiration et en émerveillement.

Quelques Chevaliers ne purent pas s’empêcher de bondir de leur siège comme des boulets de canon.

Cette lame légendaire, d’un mithril blanc et pur ; la garde qui brillait d’un éclat doré exquis ; l’épée reluisait d’une apparence nette et harmonieuse, précise en tous points. Gram reflétait les lumières de la salle à un niveau éblouissant.

Les gravures spécifiques, marque de fabrique de l’Orque, étaient absentes, rendant l’extérieur de l’arme plutôt simple, mais tous les Chevaliers présents surent instantanément et instinctivement. Il s’agissait réellement là d’un des plus grands trésors que le monde avait vus.

« Et ainsi, les enchères vont débuter à partir de maintenant. La mise de départ sera placée à 4.5 millions de dollars. L’enchère minimale sera de 100.000 $. »

Et tandis qu’il finissait d’expliquer les tenants et aboutissants de l’objet mis en vente, soudain, les portes d’entrée de la salle s’ouvrirent en grand.

Et la personne qui venait de faire son apparition, sans aucun doute, était le protagoniste principal de la soirée – Kim-Sae Jin lui-même.

L’air désolé pour son interruption, il se hâta de se rendre à son siège vide qui l’attendait.

Bien sûr, les gens n’allaient pas le laisser passer juste comme ça. Chacun d’entre eux fit de son mieux pour tenter d’engager la conversation avec Sae-Jin, et le début de la vente fut retardée d’autant de temps, pour ne commencer que 20 minutes plus tard.

 

*

 

Les enchères pour le dernier objet s’étirèrent pendant plus de deux heures.

Le prix adjugé vendu fut un joli 165 millions de dollars. Peu importe à quel point la compétition avait pu être dure, c’était clairement un montant ridicule.

Et le chanceux acquéreur était…

[L’Ordre des Chevaliers du Corbeau achève une victoire spectaculaire en s’accaparant l’épée pour un prix tout aussi spectaculaire…]

[L’histoire à ne pas raconter ; le gouvernement Coréen aurait décidé de supporter l’Ordre du Corbeau ? L’Aube se fait réprimer ?]

[L’épée Gram ; l’homme qui a fait renaître la légende, le Forgeron Orque, fait déjà partie des plus grands.]

Il s’agissait de l’Ordre du Corbeau – en d’autres termes, la République de Corée.

Considérant qu’il s’agissait là d’un objet de rang Trésor, le prix final se trouvait être plutôt bas. Mais le résultat était tout de même dans la marge de ce qui était attendu.

Si une entité internationale avait acquis cette épée, alors ils auraient sans doute dû payer 4 à 5 fois ce montant à cause des tarifs spéciaux appliqués aux objets de luxe, les taxes inscrites dans la loi ‘spéciale’, la taxe sur la valeur ajoutée, etc, etc… Sans oublier qu’il fallait aussi considérer les termes de la maison Hyunwol, qui demandaient un paiement total en cash dans un délai fixé.

Tous ces représentants de nations étrangères et ces Ordres de Chevaliers durent s’en retourner chez eux en se satisfaisant du simple fait d’avoir pu voir de leur yeux une arme de ce calibre.

De nombreux médias internationaux exprimèrent leur insatisfaction et leur regret quant au gouvernement Coréen supportant leur propre pays – les critiques étaient spécialement sévères de la part des Japonais, qui avaient tenté d’enchérir jusqu’à la fin.

Cela dit, même là, ce qui dominait les grandes lignes internationales n’était pas cette sorte d’amertume, mais la photo de l’épée Gram, ce trésor.

Cette lame d’un blanc pur et parfaitement travaillée, et contenue dans cette apparence simple, une puissance digne de supporter son nom légendaire.

Après avoir fait trembler le cœur de tous les Chevaliers avec un simple nom et une unique photo, Gram prit facilement la 30ème position sur les 100 meilleures armes de l’Histoire, classement voté par le magazine Times. Et l’Orque était d’ores et déjà admis dans les rangs des plus grands forgerons.

Ensuite, l’Ordre du Corbeau décida d’offrir l’arme au Maître actuel de l’Ordre, Kim Hyun-Seok, pour une durée de 10 ans. La cérémonie fut retransmise en direct et causa un sacré chahut parmi la population.

À la fin, ce fut une victoire, à la fois pour le gouvernement Coréen qui n’avait pas laissé l’épée quitter le pays et pour le Forgeron Orque dont le nom était maintenant connu dans le monde entier.

Cependant, maintenant que l’Orque était soudain devenu un sujet brûlant dans les chaumières, une espèce de rumeur étrange et absurde commença à circuler. Certains disaient que Kim Sae-Jin lui-même était le Forgeron Orque.

Alors que la péninsule toute entière était toujours secouée suite à l’excitation de cette vente aux enchères, Kim Sae-Jin dut répondre à un appel urgent de l’armée de Mercenaires avant qu’il ne puisse réagir à cette euphorie.

« Nous avons finalement trouvé l’hôtel dans lequel les Vampires que j’ai mentionnés précédemment se trouvent. »

Avec 130 agents de renseignement et 50 de plus sur le terrain, l’Armée de Sae-Jin possédait maintenant un potentiel de renseignement plus efficace que de nombreuses organisations underground. Rien que par la quantité de secrets qu’il connaissait actuellement, il dépassait largement la plupart des médias.

« L’hôtel est appelé La Romance de L’Aube. Non seulement des évènements étranges ne cessent de se passer au dernier étage, mais des éclats de voix d’une femme colérique ont été entendus, et des traces de magie ont même été détectées. »

« …Alors, qui se trouve là-bas exactement ? »

« Nous soupçonnons un Bathory. »

À cet instant précis, un éclair meurtrier traversa les yeux de Sae-Jin tandis que ses poings se serraient en craquant.

Même si c’était soudain, le nom Bathory était déjà profondément ancré dans son esprit. La police avait trouvé un symbole sur la scène du meurtre de sa mère, après tout.

Finalement, il avait trouvé l’endroit où ces enfoirés se terraient. Et ça s’était avéré plutôt facile…

« Non, monsieur. La puissance des Bathory est bien trop grande pour que l’on puisse faire quoi que ce soit pour le moment. Les rumeurs parlent du pouvoir dirigeant les Bathory et qui possèderait assez de force pour raser une montagne d’un revers de la main, ou encore colorer le ciel en noir. Ce qui veut dire que même sans toute cette exagération, il doit être incroyablement dangereux. »

Et ainsi, Kim Yu-Sohn mit fin aux pensées qui commençaient à se former dans l’esprit de Sae-Jin.

« J’ai combattu de nombreux Vampires, et je suis confiant sur ce point – ce qui est transmis dans les lignées Vampiriques et qui s’accumule avec le temps est simplement hors de notre portée. »

Ce que Kim Yu-Sohn disait, c’était que se sentir satisfait de les avoir débusqués était déjà suffisant pour l’heure, et qu’il fallait attendre une meilleure opportunité pour les frapper.

« …Ce connard est si fort ? »

« Oui. Il est possible qu’à lui seul, il puisse égaler un Ordre de Chevaliers tout entier. Après tout, il s’agit d’une race qui a sacrifié son propre leader pour obtenir la puissance. »

Kim Sae-Jin ne put que hocher la tête face à ce qu’il considérait comme l’opinion posée d’un vétéran expérimenté, qui avait vu passer un nombre incalculable de Vampires pendant la moitié de sa vie.

« …Fuu. Alors, rendons-nous au sous-sol pour l’instant. Oh, c’est vrai. Tu t’es assuré de sécuriser tous les points d’accès ? »

« Bien entendu, monsieur. Dépêchons-nous. Les ‘enfants’ ont bien grandi récemment. »

 

*

 

Sae-Jin était actuellement sous forme du Gobelin.

Cependant, il se trouvait dans un endroit plutôt inhabituel pour ça.

Ce n’était pas la classique zone de chasse, mais le sous-sol situé sous le quartier général de la Société.

À peu près trois semaines auparavant, Sae-Jin avait demandé à Kim Yu-Sohn de lui allouer un espace dédié dans les lieux.

Bien entendu, c’était quelque chose qu’il ne pouvait et ne comptait pas expliquer au public, et même les membres de sa Société devaient être tenus à l’écart et ne rien savoir.

Il y avait une myriade d’utilisation possibles pour cet endroit secret, mais la plus importante actuellement était son ‘village de Gobelins’.

Pour l’instant, les Gobelins faisaient face à une extinction en Corée. La seule raison pour laquelle des monstres aussi faibles avaient été capable de survivre se trouvait dans leur tendance à former des meutes, des groupes et des villages. Mais alors, la distorsion de la croûte terrestre arriva, et ces créatures finirent par se retrouver séparées les unes des autres.

Ainsi, Sae-Jin commença à prendre sous son aile ces Gobelins qui n’avaient nulle part où aller, et juste comme il l’avait fait en tant que Héros Orque, décida de s’occuper d’eux. D’ailleurs, contrairement à ces Orques qui étaient principalement bons à combattre, et uniquement à combattre, les Gobelin possédaient une toute autre valeur.

Bon, le vieil adage ‘Les Gobelins sont plus travailleurs que les humains’ venait bien de quelque part, hein ?

Tout d’abord, si ces monstres s’occupaient de la fabrication de potions, alors il n’aurait plus à perdre son précieux temps pour ça, et aussi loin que la Sorcellerie était concernée, ils étaient terriblement bons et les utilisations potentielles étaient innombrables.

…Aussi longtemps qu’ils gagnaient des niveaux assidûment, bien sûr.

« Bien. Ils sont plutôt obéissants, non ? »

Ces créatures étaient plutôt rapides lorsqu’il s’agissait d’apprendre. Les Gobelins travaillaient dur et étaient aisés à éduquer. Bon, il les avait légèrement menacés sous sa forme du Lycanthrope pour qu’ils obéissent, bien sûr, mais ils démontraient tout de même une honnêteté et une loyauté plutôt inattendues.

« Continuez de fabriquer ces potions comme je vous l’ai montré, d’accord ? Et les Sorcier Gobelins, continuez vos recherches. »

Kim Sae-Jin criait sur les monstres. Ils lui répondirent de leur propre cri, Kkyahahk~ !

« C’est parce qu’ils ont une quantité de connaissances à y gagner, eux aussi ? Ils sont incroyablement bosseurs. »

Kim Sae-Jin arborait un large sourire.

Bien qu’il était étrange de parler d’intérêts partagés en pensant à des monstres, c’est pourtant ce qu’il se passait là. Les Gobelins vivant dans ce village en sous-sol étaient bénis d’un confort humain qu’ils ne connaissaient pas – même au fin fond de leur instinct – recevant de la nourriture en abondance et de l’eau propre trois fois par jour, les restes de la cafétéria évidemment. Sans même parler du fait qu’ils étaient là en sécurité, et qu’ils ne couraient pas le risque de se faire chasser par des prédateurs tous plus puissants les uns que les autres.

« Bon, mis à part ça, comment se passe la récolte d’informations ? »

Changeant à nouveau pour se retrouver humain une fois de plus avant qui quiconque ne l’ai remarqué, Sae-Jin posait une toute autre question à Kim Yu-Sohn.

« Monsieur. Il semble que mademoiselle Yu Baek-Song se trouve directement sous le ministre en charge du Bureau des Affaires liées au Monstres, Kim Hahn-Seol. Comme il a été l’ancien Chef de la Police Nationale, il sait se battre, et il possède de nombreuses relations, des membres du Parlement, un directeur exécutif dans la Corporation de L’Aube, etc, etc. Il est une caricature nette du type ambitieux. »

« Oh, vraiment ? »

Kim Sae-Jin se mit à réfléchir tout en se frottant le menton.

Et exactement dix secondes plus tard, son téléphone le rappela à l’ordre en vibrant. Il fronça les sourcils et vérifia qui cherchait à le joindre – Jo Hahn-Sung.

« Oui ? »

– Maître de Guilde, c’est Jo Hahn-Sung. Nous avons juste reçu une demande pour un meeting avec un représentant du gouvernement à propos de l’enregistrement de la Guilde. Et c’est un ministre, en plus.

« Kauheum… Ok, de qui s’agit-il ? »

Sae-Jin ne pouvait s’empêcher de se sentir un peu émotionnel en pensant que l’orphelin qu’il était avait gravi les échelons de la société à un tel point qu’il pouvait désormais se vanter d’avoir droit à un rendez-vous privé avec un ministre. Mais ça ne dura qu’un instant.

– Il s’appelle Kim Hahn-Seol, c’est le ministre en charge du Bur…

« Oh ? Bon, compris. Je sais qui il est. Informe le que j’aimerais le rencontrer aussi vite que possible. »

– Oui, monsieur. Compris.

Sae-Jin raccrocha sur ces mots.

« Qu’est-ce qu’il se passe, monsieur ? »

Kim Yu-Sohn demandait, interrogatif.

« Juste à l’instant, une raison pour rencontrer le ministre dont on parlait vient de m’être offerte. On dirait… que je vais être capable de juger moi-même le genre de type qu’est ce Kim Hahn-Sohl. »

Sae-Jin souriait largement en répondant.

 

*

 

Le lendemain, comme à son habitude, Sae-Jin se rendit vers la zone de chasse.

La première chose qu’il fit fut de se changer en Orque pour se rendre au village afin de vérifier comment se passait leur quotidien. Le nombre d’Orques qui vivaient là avait augmenté pour atteindre plus d’une centaine d’individus minimum, et à en juger par le fait que les deux ‘vrais’ leaders avaient apparemment évolué en Grands Guerriers Orques, il était clair qu’il n’avait plus besoin de se soucier pour leur survie.

Se sentant soulagé, il se rendit alors vers la zone de niveau moyen supérieur, et se mit à chercher quelques monstres à fracasser. Mais durant ce temps, il finit par rencontrer quelqu’un. Et c’était une rencontre plutôt ennuyeuse, pour le coup. Mais en fait, il alla à sa rencontre le premier.

Il s’agissait de Kim Yu-Rin.

Et elle se trouvait avec un homme inconnu.

De ce qu’il pouvait entendre, le nom de cet homme était Kim Hahn-Seol.

Bien qu’ils avaient prévu de se rencontrer trois jours plus tard, ce n’était pas une si mauvaise idée de voir par avance de quoi ce mec était capable. Ses compétences, sa personnalité, et son attitude lorsqu’il ne savait pas qu’il était observé.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 87 Bonus
MWLU : Chapitre 89

16 Commentaires

  1. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. Soumsoum

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  7. Cèlen

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  8. Black_amonstar

    Si notre heros devient encore plus rapide , il ressemblera à koro sensei mdr , merci pour ce chapitre

    Répondre
  9. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. emile

    la rencontre risque d’être… mouvementé ça va être fun (pour notre héro orque bien sûr)

    Répondre
  12. XiaoZiyun

    Merci pour le chap :3

    Répondre
  13. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  16. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com