Rebirth - Chapitre 25

Rebirth - Chapitre 24
Rebirth - Chapitre 26

Et voilà votre dose de Rebirth mes enfants. N’oubliez pas de partager avec les autres, il y en aura pour tout le monde.

 

Rebirth - Chapitre 25 : Coffre au Trésor en Argent

 

De nombreuses araignées avaient convergé dans l’espace qui servait de jonctions à plusieurs tunnels. Elles patrouillaient continuellement la zone, ce qui voulait dire que leurs positions étaient toujours en mouvement.

Nie Yan avait patiemment attendu qu’une opportunité se présente et il n’avait pas eu à attendre longtemps. Environ trente secondes après son arrivée, les araignées avaient commencé à se rassembler vers le centre. C’était à ce moment-là qu’il avait remarqué qu’il y avait une araignée qui traînait à l’arrière, pas trop loin de sa position.

Les yeux de Nie Yan s’étaient plissés ! C’était sa chance ! Sans temps à perdre, il avait levé son arbalète, visé l’araignée isolé et lancé son attaque.

{Pa ! Pa ! Pa !}

Trois carreaux d’arbalète étaient venus se ficher dans le corps de l’Araignée de Pierre, enrageant la bête au passage. Elle s’était immédiatement tournée vers l’origine de son mécontentement et s’était mise à charger.

Heureusement, aucune autre araignée ne l’avait suivie, ainsi, Nie Yan l’avait accueillie à bras ouverts.

Lorsque leur combat s’était terminé, l’araignée s’était étalée sur le sol, morte. Nie Yan s’était penché au-dessus du corps et avait ramassé une pièce d’équipement qui était tombée. Il s’agissait d’une Tunique de Voleur en Cuir Sombre pour niveau 5 de grade blanc.

Les chances d’obtenir un équipement étaient extrêmement basses, même sans prendre en compte sa propre classe. C’était fait de manière à ce que le prix des équipements reste toujours haut. Par exemple, si cette tenue en cuir de grade blanc  finissait sur le marché, elle pourrait être vendue pour six ou sept pièces de cuivre.

Nie Yan l’avait rangé rapidement dans son inventaire puis s’était remis à attendre une opportunité.

En l’espace de six minutes, il avait réussi à attirer et tuer trois autres araignées. Après quoi, il avait décompté le nombre d’adversaire restant et s’était rendu compte qu’il restait encore douze araignées.

Hélas, elles étaient toutes trop proches les unes des autres pour être attirées séparément. Même après un moment de réflexion, Nie Yan n’avait pas pu trouver une bonne position pour se débarrasser de ces gêneuses avec la même stratégie.

Hmm…Je pense que ça devrait aller ici, même si ce n’est pas idéal. Je suppose que je pourrais tenter le coup, bien que ça puisse devenir dangereux.

Il avait alors levé son arbalète une nouvelle fois et avait tiré trois carreaux d’affilés.

-5, -5, -5

Ces carreaux avaient frappé le corps d’une Araignée de Pierre de plein fouet !

{Scritch ! Scritch !}

Cette dernière s’était alors mise à charger l’assaillant, mais contrairement à ses camarades précédentes, elle avait emmené des renforts avec elle.

J’en ai attiré deux… Avait pensé Nie Yan avec un petit pincement au cœur alors qu’il battait en retraite jusqu’à un tunnel étroit dans la grotte. La configuration du tunnel interdisait à deux araignées de passer en même temps.

Lorsqu’elles s’étaient suffisamment approchées, Nie Yan avait alors sorti sa dague. Il était directement entré en combat avec l’araignée en tête de file et avait enchainé des attaques en continues.

L’araignée, quant à elle, se jetait régulièrement sur Nie Yan afin de me mordre. Les unes après des autres, des valeurs flottaient au-dessus de la tête du Voleur au cours de cet échange de coups.

92%, 87%, 72%… Lentement mais sûrement, la vie de Nie Yan avait continué à descendre. Pendant son combat, Nie Yan s’assurait de maintenir sa perception de son entourage et de la position de pieds. Actuellement, une seule araignée était capable de l’attaquer dans le passage étroit. Quant à sa partenaire, elle suivait de près derrière la première, ne pouvant rien faire si ce n’était crier.

La première araignée avait enfin rencontré son tragique destin avec un Coup Vital. A ce moment, Nie Yan avait jeté un coup d’œil à sa barre de vie : il ne lui restait qu’un quart de sa vie restante. Il s’était ensuite remis en position en reculant un peu plus dans le passage.

Presque immédiatement après la mort de la première araignée, la seconde s’était jetée sur lui. En Voyant ça, Nie Yan s’était dépêché d’appliquer un Bandage de Combat. (NdT : Oui, l’auteur a mis qu’il ne lui en restait plus dans le chapitre d’avant… J’ai donc rectifié en « il ne lui en restait plus qu’un. »)

+20…+20…+20…

Avec chaque secondes qui passait, sa vie se remplissait un peu plus.

L’araignée qui s’était de nouveau jetée sur lui avait vu son attaque frapper le vide alors que l’agile Voleur avait sauté en arrière pour éviter l’attaque. Cependant, il avait vite atteint une impasse. Cinq mètres derrière lui se trouvait une autre araignée. S’il continuait à esquiver dans cette direction, il finirait par affronter un adversaire de face et de dos. Comme la retraite n’était plus une option et que sa vie était remontée jusqu’à 80% de sa valeur originale, il avait levé sa dague et avait affronté l’Araignée de Pierre qui lui faisait face.

Alors que la confrontation était imminente, Nie Yan s’était senti nerveux car ses sorts n’étaient toujours pas rechargés. Face à ce problème, il ne pouvait que réaliser des attaques basiques en attendant de pouvoir les utiliser.

Après avoir esquivé un assaut du monstre, il avait fait un pas en avant et avait contre-attaqué avec une succession d’entailles.

Sous le violent barrage de coups de la part de l’araignée, la vie du Voleur avait recommencé à descendre dangereusement vite. Alors qu’il restait 60% de vie pour l’araignée, il ne restait qu’un tiers des points de vie maximum de Nie Yan. Les dommages qu’il pouvait infliger avec ses attaques de base étaient limités. Après tout, les Voleurs se reposaient essentiellement sur leurs sorts pour faire des dommages.

Vingt secondes plus tard…

Assassinat, Lacération et Coup Vital étaient enfin redevenus utilisables. Pour Nie Yan, c’était un moment important.

Alors qu’il était comme un tigre auquel on aurait enlevé une muselière, l’Araignée de Pierre s’était jetée sur lui avec ses crochets en avant.

C’est ma chance !

Nie Yan avait glissé sa dague derrière la patte de l’araignée et avait directement visé la tête alors qu’elle était encore en l’air. Après que sa dague se soit profondément plantée dans l’œil de l’araignée, Nie Yan avait utilisé son élan pour violemment sortir sa lame en biais, faisant gicler du liquide vert de la tête mutilée.

Malgré cela, l’Araignée de Pierre avait quand même réussi à frapper l’épaule de Nie Yan avec une de ses pattes, infligeant 33 points de dégâts. Il avait rapidement jeté un coup d’œil à sa barre de vie et avait découvert qu’il lui restait environ 10 points de vie.

C’était dangereux !

+30

Il avait rapidement pris une Potion de Santé Basique et l’avait avalé d’une traite. Son dernier coup avec Coup Vital avait infligé 39 points de dégâts à l’araignée, mais le combat n’était pas encore terminé. Son adversaire s’était précipité sur lui avait de le renverser.

Lorsque les deux étaient entrés en collision, l’araignée s’était écrasée dans la poitrine de Nie Yan, lui infligeant 35 points de dégâts. Après avoir reçu le coup, Nie Yan  s’était précipité derrière l’araignée et avait rapidement reculé de plusieurs pas.

La bête avait dû se retourner pour le garder dans son champ de vision.

En regardant la barre de vie du monstre, il avait remarqué qu’il ne restait que 15 points de vie à celui-ci. En comparaison, il ne lui restait plus que 5 points de vie. Si la moindre attaque de l’araignée ne faisait ne serait-ce que le frôler, il mourrait.

Il avait rapidement fait plusieurs pas en arrière en évitant les assauts frénétiques de l’araignée. S’il en venait à échanger des coups avec elle, il finirait très certainement étendu sur le sol.

-5… -5…

Alors que l’Araignée de Pierre avait tenté un dernier assaut, deux valeurs avaient flotté au-dessus de sa tête. Dans un dernier effort, elle avait levé la patte pour frapper Nie Yan une dernière fois.

Nie Yan avait instantanément réagit et avait esquivé l’assaut final avec une roulade.

{Crash !}

Le corps de l’araignée s’était alors écrasé au sol, soulevant un nuage de poussière.

S’il avait été une milliseconde plus lent, il aurait été atteint par cette attaque. Alors qu’une sueur froide lui avait parcouru le dos, il avait pu voir la dernière valeur flotter au-dessus de la tête de l’araignée.

-5

Celle-ci avait enfin cessé de saigner et elle s’était effondrée sur le sol, morte.

[Système : Vous avez gagnez 280 points d’expérience.]

La seconde Araignée de Pierre avait finalement rendu l’âme… En utilisant ce court répis, Nie Yan avait soupiré de soulagement. En utilisant ses deux bras pour se supporter, il s’était relevé de sa roulade et s’était adossé à la paroi de la grotte. Peu de temps après, sa vie avait commencé à se régénérer.

Après quelques instants de repos, sa barre de vie s’était entièrement remplie. C’était juste trop dangereux… Si je dois attirer plus d’Araignées de Pierre, je dois vraiment me contenter de le faire une par une.

Après s’être redressé, il s’était dirigé vers l’intersection où se trouvait le rassemblement de monstres. Il avait bien plus de place pour manœuvrer maintenant qu’il ne restait que dix araignées.

Cependant, ces araignées se déplaçaient en groupe de deux ou trois, ce qui rendait la tâche bien plus ardu.

Au moins je peux plus facilement me déplacer maintenant… Je devrais être en mesure d’utiliser Camouflage et de passer. A mon niveau actuel de Camouflage, je devrais être capable de passer à environ un mètre d’une araignée sans être détecté.

Graduellement, le corps de Nie Yan s’était fondu dans le décor. Peu de temps après, il avait commencé à se déplacer lentement.

Alors qu’il bougeait, il avait repéré trois araignées qui se dirigeaient sur lui depuis l’arrière. Une était à sa gauche, à environ 3 mètres. Les deux autres étaient à sa droite, à environ 5 mètres.

Nie Yan avait précautionneusement observé les positions de chacune afin de déterminer le meilleur itinéraire pour lui.

Soudain, deux araignées avaient rampé jusqu’à ce qu’elles soient à 2 mètres de sa position. Voyant ça, Nie Yan avait rapidement stoppé son avance. Après une courte période de temps, les deux araignées avaient lentement repris leur patrouille.

Pendant que Nie Yan s’était remis en marche, il avait soudain repéré quelque chose du coin de l’œil au fond de la salle. Niché entre plusieurs gros rochers se trouvait un coffre luisant d’une faible lueur argentée.

Les rochers avaient obstrué sa vue et il n’avait pu qu’apercevoir un des coins du coffre.

Les fils de pute… Ils l’ont vraiment bien caché celui-là ! Mais c’est ma chance, c’est un coffre en argent ! Le cœur de Nie Yan avait commencé à battre rapidement à l’idée d’ouvrir ce coffre.

Au même moment, trois araignées s’étaient rapidement arrêtées en regardant autour d’elles.

Ce spectacle avait eu l’effet d’une douche froide pour Nie Yan, qui s’était immédiatement efforcé de se calmer. Il était trop tôt pour s’exciter. La durée de Camouflage était limitée et il ne pouvait pas se permettre le luxe de tenter d’ouvrir le coffre. C’est pourquoi il avait été forcé de remettre cette découverte à plus tard.

Il avait retenu sa respiration, ne bougeant pas d’un centimètre.

N’ayant rien découvert, les araignées avaient repris leur ronde en s’éloignant de plus en plus. Nie Yan en avant profité pour se faufiler parmi leurs rangs jusqu’à finalement arriver hors de danger. Il avait soupiré de soulagement. Ce genre d’activité n’était pas fait pour une personne ordinaire.

Après avoir avancé un peu plus, il avait regardé ses coordonnées.

Je suis finalement arrivé !

« Tang Yao, où es-tu ? »

L’instant d’après, une silhouette était lentement sorti des ombres proches. Qui aurait pu découvrir le trou dans lequel ce mec s’était tassé ? Le temps qu’il émerge complètement, son corps était couvert de terre.

« Haha, pas mal… Tu t’es bien caché. » Avait dit Nie Yan avec un sourire.

Son ami avait épousseté la terre sur son corps et avait répondu d’un ton lugubre.

« N’en parlons pas… En tout cas, avec toutes les Araignées de Pierre dehors, comment as-tu fait pour venir jusqu’ici ? »

« Camouflage. » Avait répondu Nie Yan en haussant les épaules.

« Tu peux même faire ça ?! »

L’esprit de Tang Yao s’était vidé en un instant. L’intersection était tapissée de monstres. Comme le camouflage d’un Voleur pouvait lui permettre de traverser un filet aux mailles aussi serrées ?! C’était une tâche incroyablement difficile à accomplir !

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth - Chapitre 24
Rebirth - Chapitre 26

5 Commentaires

  1. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Je veux savoir ce qu’il y a dans le coffre d’argent.

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre..

    Répondre
  4. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com