Rebirth - Chapitre 254
Rebirth - Chapitre 256

Ah, le jour fatidique ! Celui ou nous seront de nouveau en confinement ou de nouveau finement comme des cons !

En attendant, pas de panique, on va pouvoir suivre les aventures de Nie Yan :p  Et puis, si on se retrouve confiné, j’aurais peut-être l’occasion de traduire un peu plus, qui sait 😉

Expression du jour : “Quand le sage montre la Lune, l’idiot regarde le doigt. Moi, je regarde Xiaowaz.”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

 

Chapitre 255 – Le Set de Droit Divin

 

Le groupe s’était reposé jusqu’au terme de l’affaiblissement dû à la résurrection. Après quoi, Nie Yan s’était levé en disant.

« Essayons encore une fois. »

Nie Yan, Bladelight, Young Seven et One Strike Vow avaient alors repris leur danse avec l’Éviscérateur Gobelin, l’attirant vers la fontaine. Grâce à l’expérience de leur essai précédent, leur coordination s’était mise en place beaucoup plus rapidement.

Petit à petit, ils avaient réussi à attirer le boss au même endroit que précédemment.

« Pas de précipitation, on y est presque… » Avait dit Nie Yan, essuyant la transpiration sur son front. C’était le moment crucial. Si la moindre erreur était commise, tous leurs durs efforts seraient gâchés et ils mourraient de nouveau.

Les mouvements de l’Éviscérateur Gobelin étaient de plus en plus gênés par les statues. Avec de moins en moins de place pour manœuvrer, il avait de nouveau activé sa Charge Violente pour tenter de s’enfuir. Mais Bladelight n’avait pas raté l’opportunité cette fois. Réagissant instantanément, il s’était précipité aux coordonnées données par Nie Yan, levant son bouclier avec sa Posture de Garde.

{Clang !}

L’habituel bruit de collision métallique avait retenti et le boss avait alors vu ses mouvements bloqués en partie par les statues autour de lui. Il fallait bien comprendre que ces statues étaient elles aussi faites de métal et qu’elles étaient solidarisées avec le sol. Ainsi, malgré les gesticulations du boss, elles n’avaient pas bougé le moins du monde.

Bladelight, après avoir observé la situation, s’était repositionné derrière l’Éviscérateur Gobelin, un peu sur sa droite.

« Nirvana Flame, j’ai trouvé une meilleure position ! » S’était-il alors exclamé avec excitation. S’il restait dans cette position, l’Éviscérateur Gobelin deviendrait alors complètement immobile. L’avant serait bloqué par les statues alors que l’arrière serait bloqué par le pavois de Bladelight. Ne pouvant se retourner pour frapper le Combattant tenace, ni charger en avant à cause des statues, le boss deviendrait alors une pantin d’entraînement pour les Mages !

Bien que la chance ait joué son rôle concernant la position dans laquelle le Seigneur était bloqué, c’était l’instinct et la perception de Bladelight qui avaient joué le rôle décisif. Sa position du top trois des Combattants par le passé n’était pas là pour rien !

« Que tout le monde vienne ! » Avait ordonné Nie Yan. Avec le boss complètement bloqué, il n’y avait plus besoin de soins. Ce serait donc parfaitement bon de laisser tout le monde attaquer.

Les joueurs qui s’étaient cachés au loin depuis le début étaient tous venus au pas de course. Lorsqu’ils avaient vu l’Éviscérateur Gobelin complètement coincé, ils avaient vu leurs mâchoires tomber au sol.

Bordel ! On peut même faire ça ?! Un boss de niveau 40 peut mourir aussi pitoyablement ?!

Cette pensée avait traversé l’esprit de beaucoup avant que Nie Yan ne donne ses ordres.

« Je veux plusieurs Combattants en place pour pouvoir aider Bladelight. Ne laissez pas l’Éviscérateur Gobelin se libérer ! »

Yi Yan et d’autres Combattants s’étaient précipités aux côtés de Bladelight pour former un mur impénétrable.

Les Mages s’étaient alors étalés en arc de cercle, commençant à incanter dès qu’ils étaient placés. Il n’avait donc fallu que peu de temps avant qu’un déluge cataclysmique ne s’abatte sur le pauvre monstre coincé.

La plupart d’entre eux ne faisaient que quelques dizaines de dégâts. Même le plus puissant parmi eux, Tang Yao, ne faisait que 60 de dégâts tout au plus. La capacité de la Fée Arcanique à ignorer la différence de niveau ainsi que son niveau élevé formaient une puissante combinaison.

Néanmoins, plus de 200 Mages étaient en train de faire pleuvoir flammes et cendres sur l’Éviscérateur Gobelin. Si cela avait été un humain, cela serait revenu au même que de se faire couper par des feuilles de papier plusieurs milliers de fois, jusqu’à ce que mort s’en suive. Une mort horrible.

« D’Dieud’bordeld’merde ! La régénération de ce grille-pain est juste trop abusée ! » S’était exclamé Tang Yao. Bien qu’ils fassent beaucoup de dégâts au boss, il avait fallu dix bonnes secondes pour réussir à lui retirer une infime partie de ses points de vie.

« Tous les monstres de type Machine avec des cœurs énergétiques ont une régénération automatique ! » Avait dit Nie Yan en levant son Arbalète de Cavalerie Dullahan.

{Whoo,hoo,hooo,hoo,hooosh !}

Cinq carreaux avaient été tirés en succession, frappant violemment leur cible.

-25, -21, -23, -24, -25

« Whaaaaaaaaaaaa ! C’est quoi ces dégâts ! » S’était de nouveau exclamé Tang Yao. Même lui avait du mal à infliger autant de dégâts !

Regardant son ami, il l’avait vu trimballer une putain de baliste à bout de bras ! Euh, une énorme arbalète ! Le design était magnifique, toute couverte de runes mystiques. Mais elle ressemblait plus à un engin de siège qu’à une arme individuelle ! Comparée à Nie Yan, on aurait dit un enfant de six ans s’amusant avec l’arbalète de son père !

Lorsque Nie Yan avait précédemment tiré sur l’Éviscérateur Gobelin, il s’était secrètement demandé pourquoi ses dégâts étaient aussi bas. Mais maintenant qu’il voyait les Mages galérer à infliger plus de 15 dégâts, et même Tang Yao en PLS, il avait rapidement réalisé son erreur.

La puissance de son arbalète était juste incroyable !

Les carapaces en métal des monstres Machines avaient généralement la capacité de réduire les dégâts perçants comme les flèches et les carreaux, ignorant aussi les effets par-coup comme les bonus de dégâts de feu. Et malgré ça, une salve revenait presque au même que deux sorts de Tang Yao !

« Chef, c’est quoi cette arbalète ? Elle est abusée ! » Avait demandé Summer Bug. Pendant que lui et les autres Mages peinaient sang et eau pour infliger des dégâts, sorts après sorts, ils n’avaient pas pu s’empêcher de remarquer les valeurs monstrueuses que leur chef infligeait alors que les arbalètes et arcs étaient généralement faits pour attirer les monstres, pas leur infliger de dégâts. C’était juste trop choquant !

Après tout, un Voleur n’était pas supposé être une classe puissante à distance !

Mais d’un simple coup d’œil, ils pouvaient dire pourquoi. Cette baliste magistrale n’était définitivement pas de cette taille pour rien ! Quelle puissance ! Quelle tyrannie ! Comment pouvait-il même tirer avec ou même se déplacer avec ?!

Le design était extrêmement élaboré. De plus, elle tirait cinq carreaux par salve ! Une arbalète à Penta-Tir !

Aucun d’eux n’avait entendu parler d’une arbalète pouvant tirer cinq projectiles en même temps. Rien que celles avec triple-tirs étaient rares !

Voyant ces salves s’enchaîner les uns après les autres, ils étaient tous estomaqués.

{Ding ! Ding ! Ding ! Ding ! Ding !}

Chaque coup frappant l’Éviscérateur Gobelin perçait à la fois le boss mais aussi le cœur des joueurs présents.

-25, -23, -66 !, -23, -21

Un des carreaux, cette fois-ci, avait frappé pour trois fois ses dommages !

Putain de merde ! Mais c’est quoi cette arbalète à la fin !

Plus le temps passait et plus les joueurs devenaient choqués par une telle arme de destruction.

A cause de toute cette admiration, une partie des joueurs avait commencé à oublier la situation dans laquelle ils se trouvaient, observant juste leur maître de guilde avec révérence. Comment Nie Yan aurait-il pu ne pas attirer l’attention avec un tel jouet en plein show ?!

« Chef, chef ! C’est quoi comme arbalète ? »

Comme tout le monde semblait vouloir le savoir, Nie Yan n’avait pas pu continuer à jouer au roi du silence.

« C’est l’Arbalète de Cavalerie Dullahan. »

Tout le monde était choqué en entendant ce nom. Les noms des objets étaient déterminés par leur rang la plupart du temps. Des objets comme le Bâton de Droit Divin, l’Épée Brisée ou encore le Bouclier de Valeur étaient généralement de rang Or Sombre ou en-dessous. Mais les objets nommés d’après un PNJ, comme ce Dullahan ou encore le Bâton du Souverain Grett faisaient exclusivement partie des catégories Sous-Légendaire ou Légendaire. Plus le nom du PNJ était connu dans les annales de Conviction, et plus ses propriétés étaient puissantes. Ce n’était pas toujours vrai, mais les rares qui ne suivaient pas cette règle étaient plus les exceptions la confirmant.

Ainsi, en entendant le nom Arbalète de Cavalerie Dullahan, le cœur de tous les joueurs présents avait sauté dans leur poitrine, leur faisant comprendre qu’il s’agissait d’un Sous-Légendaire !

A présent, il était difficile, même pour les joueurs d’élite, de mettre la main sur des équipements d’Or Sombre. Un seul d’entre eux rendrait n’importe quel joueur endetté s’il voulait l’acheter, même les plus riches. Il était facile de voir que c’était le cas, même chez Asskickers United. Undying Scoundrel n’avait même pas pu se permettre d’acheter le bâton un peu plus tôt, et il était considéré comme extrêmement riche.

Pour ce qui était des équipements Sous-Légendaires ? Qui savait combien il y en avait réellement dans tout l’Empire Viridian ? Il n’y avait même pas eu l’apparition du moindre d’entre eux sur les forums pour le moment. C’était dire à quel point ils étaient rares.

A la surprise de tout le monde, Nirvana Flame avait apparemment mis la main sur un tel trésor ! Cependant, après s’être rappelé du Bâton d’Âme de Grimmar prenant la poussière dans le trésor de guilde, certains avaient trouvé cette nouvelle un peu plus facile à accepter. Avoir réussi à mettre la main sur deux équipements aussi divins, il n’y avait que leur incroyable maître de guilde pour réaliser un tel exploit !

S’ils savaient pour le Volume 1 : Aperçu des Ténèbres, les joueurs présents auraient probablement une crise cardiaque !

« Chef, partage les propriétés avec nous ! » S’était exclamé Undying Scoundrel, montrant toujours aussi peu de retenue qu’à son habitude.

« Ouais ! Laisse-nous voir ! » Avaient commencé à scander plusieurs joueurs, soutenant la déclaration du Mage sans scrupules. Ils voulaient vraiment découvrir les propriétés de cette arme hors norme.

Comme il n’y avait pas de mal à publier les propriétés de l’Arbalète de Cavalerie Dullahan, et que cette foule de joueurs étaient prêts à lui arracher les membres de trépidation pour pouvoir voir ces propriétés, Nie Yan avait soupiré avec un sourire avant de partager les propriétés de l’arme dans le chat de groupe. Pendant deux secondes, un silence religieux s’était abattu sur le groupe, ils lisaient les propriétés. Puis suite à ces deux secondes, il y avait eu trois secondes d’un silence bien différent, comme si quelqu’un avait coupé le disjoncteur dans le cerveau de ces joueurs.

« WHAAAAAAA ! C’EST QUOI CETTE ARBALÈTE DE BÂTARD ?! »

307-327 d’Attaque, 30% de dégâts perforants, 30% de chances d’infliger 3 fois les dégâts critiques, +100 de Dégâts de Feu à l’impact, et un Penta-tir ! C’était des propriétés qui pouvaient juste être perçues comme déséquilibrant totalement le jeu ! L’arme méritait clairement d’être de rang Sous-Légendaire !

Les dégâts perforants signifiaient qu’elle pouvait facilement percer la vaste majorité des armures qui n’étaient pas de la plaque ! Et les autres propriétés étaient tout aussi abusées !

« Attends… Chef… ? T’as 800 de Force ?! » Avait demandé Edgeless, devenant blanc comme un linge en voyant les prérequis pour équiper l’arme. Même lui, en tant que Berserk, n’avait que 370 de Force !

Ce n’était que maintenant que le reste des joueurs avaient remarqué, qu’en effet, il y avait comme une couille dans le potage. C’était quoi ces prérequis de malades ?!

« J’ai une méthode spéciale qui me permet d’équiper cette arbalète. » Avait expliqué Nie Yan de façon vague. Même si le Volume 1 : Aperçu des Ténèbres était déjà lié à lui, il n’avait pas de nécessité à révéler son existence à ce moment précis.

Dans l’esprit de tout le monde, cette méthode spéciale était probablement quelque chose permettant de réduire les prérequis. Ce genre d’objets étaient particulièrement communs. Par exemple, Bladelight et le set d’Éternité. Mais même comme ça, réduire les prérequis pour pouvoir équiper une arme demandant 800 de Force avant le niveau 30 ? Pour un Voleur en plus ?

Personne n’avait cependant pousser le sujet. C’était leur maître de guilde. S’il ne voulait pas révéler quelque chose, ce n’était pas grave. Il n’était jamais bon de forcer les gens à exposer leurs secrets. Mais l’existence de l’Arbalète de Cavalerie Dullahan les avait vraiment choqués.

Bladelight et les autres Guerriers bloquaient fermement l’Éviscérateur Gobelin pendant tout ce temps. Peu importait à quel point il se débattait, il était incapable de se libérer. Les Mages, quant à eux, avaient vite repris leurs esprits et avaient repris l’assaut de plus belle. Grâce à l’aide de Nie Yan et à la concentration de chacun, il n’avait donc fallu que quelques minutes pour que le boss finisse par s’écrouler au sol.

A sa mort, une masse de joueurs avaient été enveloppés dans une colonne de lumière, provoquant un flash lumineux qui, à vol de dragon, aurait donné l’impression qu’une explosion s’était déclenchée en ville.

Plus de la moitié de l’expédition avait pris un niveau. Nie Yan avait lui aussi regardé sa barre d’expérience. Elle était maintenant à 70%. C’était vraiment considérable.

Bladelight avait farfouillé dans les décombres, trouvant avec surprise cinq équipements, plusieurs gemmes et un Fragment de Clé Énergétique.

L’Éviscérateur Gobelin était du genre généreux, et leur chance semblait pas mal aussi !

« Qu’est-ce qu’on a eu ? » Avait demandé Nie Yan.

« Le Bâton de Droit Divin, l’Épée Radiante, la Robe de Droit Divin, les Bottes de Droit Divin et l’Armure d’Eternité d’Or Sombre ! »

Les propriétés des équipements avaient toutes été partagées avec le groupe. Comme il s’agissait de butin d’un monstre de classe Seigneur, ils étaient tous de rang Or Sombre !

Trois morceaux du set de Droit Divin étaient tombées. Si l’expédition réussissait à tuer les cinq Seigneurs, ils pourraient bien mettre la main sur le set complet. C’était un des sets les mieux classés pour les Prêtres de niveau 40.

« L’Épée Radiante pour 20.000 points de mérite. Est-ce qu’un Paladin la veut ? » Avait demandé Nie Yan.

« Je vais la prendre. J’ai assez. » Avait dit Tuoba Time. Les propriétés de cette épée de rang Or Sombre étaient juste exquises. Même lui en était ému.

Nie Yan lui avait tendu l’épée avant de se tourner vers Young Seven, Black Heaven, Painted Muslin et Moon Child en demandant.

« Lequel de vous veut le set de Droit Divin ? »

« Je le concède aux demoiselles. » Avait dit Young Seven sur un ton plein de bienveillance. Le set de Droit Divin était farmable dans la Cité Éternelle, donc il pourrait aussi farmer le sien dans le futur.

 

 

 

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 254
Rebirth - Chapitre 256

Related Posts

7 thoughts on “Rebirth – Chapitre 255

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com