Rebirth - Chapitre 258
Rebirth - Chapitre 260

Ploupiplop à tous et à toutes ! (tiens, ça serait rigolo de connaître le ratio homme/femme des lecteurs de light novels ^^)

Vous en voulez ? En voilà ! Du Nie Yan tout frais bien comme on l’aime !

Expression du jour : ” Si quelqu’un te casse les couilles, arrête donc de les mettre sur son chemin.”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

 

Chapitre 259 – Armure de Cuir de Sombréclat de Solga

 

Le corps de Nie Yan était un véritable coffre au trésor, débordant d’objets plus incroyables les uns que les autres. L’Anneau Rampant se vendrait une petite fortune s’il était mis à l’hôtel des ventes. Pour être exact, c’était le genre d’objet qui ne pouvait généralement pas être acheté juste avec de l’or. Les joueurs présents ne pouvaient pas s’empêcher de se demander comment il avait mis la main dessus.

C’était difficile de déterminer la praticité d’un objet car, selon les joueurs et leur façon de jouer, un trésor pour l’un pouvait être un déchet pour l’autre.

Les Mages avaient alors commencé à grimper aux différents bâtiments, saturant complètement les espaces disponibles des six immeubles en un rien de temps. C’était un spectacle étrange, comme de voir des chèvres dans un arbre.

C’était après qu’ils soient tous installés que la position à laquelle devait être emmené le boss avait été déterminée.

Seuls Nie Yan, Bladelight et Yi Yan étaient restés au sol. Le reste des Guerriers avaient battu en retraite.

Se tournant vers les deux Combattants, Nie Yan avait dit, tout en rééquipant son anneau.

« Je vais attirer l’aggro du boss. »

« Ok, sois prudent. » Avait répondu Bladelight. C’était un Seigneur de niveau 40 après tout. Il ne serait pas facile de l’attirer hors de sa zone d’apparition jusqu’au centre de ces six bâtiments.

Nie Yan s’était approché en catimini jusqu’à ce qu’il soit à 30 mètres du Canonnier Gobelin, après quoi il avait sorti son Arbalète de Cavalerie Dullahan.

Il n’avait pas fallu beaucoup de temps avant qu’une volée de carreaux ne se dirige vers le boss, le frappant avec précision.

-24, -21, -22, -21, -23

Se sentant attaqué, le boss avait immédiatement tiré un boulet de canon qui avait rapidement pris de la vitesse au sol, se dirigeant dans la direction du tireur.

Nie Yan avait activé Danse de l’Ombre pour esquiver par la gauche.

Le projectile avait détoné avec fracas, crachant flammes et débris dans toutes les directions.

Quand bien même Nie Yan avait réussi à se camoufler avec un sort augmentant sa couverture, qui en plus était intensifiée par la fumée dégagée par l’explosion, cela n’avait pas empêché au boss de le repérer rapidement avant de lui donner la chasse.

Chaque pas du Canonnier Gobelin était lourd et pesant. Pendant sa poursuite, il avait tiré un nouveau projectile.

Esquivant sur le côté, Nie Yan avait failli se faire avoir, ne remarquant le boulet de canon qu’au dernier moment. Il allait lui exploser à la gueule !

Afin d’éviter de se faire pulvériser, il avait utilisé son Anneau Fileur pour s’accrocher à un mur proche avant de tirer d’un coup sec pour se propulser hors du champ d’action de la bombe.

{BOOM !}

Pas une seconde plus tard, une détonation tonitruante s’était déclenchée, le souffle de l’explosion lui écrasant le dos et le faisant accélérer dans sa propulsion. Il avait eu de la chance de ne pas être au centre de l’explosion, ne recevant qu’un shrapnel sur le bras.

Malgré ce coup pourtant inoffensif aux premiers abords, une valeur monstrueusement haute s’était affichée au-dessus de sa tête ! S’il avait été un peu moins chanceux, il aurait terminé en cadavre !

Lâchant le fil de son anneau, il avait réussi à effectuer un atterrissage gracieux avant de se remettre à courir en direction des six bâtiments, le Canonnier Gobelin toujours sur ses talons.

« C’était pas loin ! »

« Le chef à failli mourir ! »

« C’était quoi ce sort ? Depuis quand les Voleurs peuvent lancer des grappins ? »

« C’était pas un grappin, c’était un fil ! C’est probablement un autre de ses secrets ! Incroyable ! Il a même réussi à esquiver une attaque comme ça ! »

Du fait de leur position en hauteur, les joueurs avaient une vue imprenable sur la course-poursuite entre l’homme et la machine. Il ne leur manquait plus que le pop-corn et ils auraient l’impression d’être devant un film d’action incroyable ! Parfois ils étaient effrayés que leur chef ne meurt, et parfois ils exultaient de joie en le voyant s’en sortir par une pirouette incroyable ! Ce n’était plus une expédition mais un véritable festival !

Durant ce dangereux jeu du chat et de la souris, la souris Nirvana Flame semblait toujours s’en sortir au poil de cul près.

Sur un des bâtiments, Xie Yao sentait son cœur accélérer violemment devant ce spectacle. Elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir des frissons à chaque fois que Nie Yan était sur le point de mourir. Mais il esquivait toujours au dernier moment, comme si tout était calculé. Sa vitesse était incroyable, et sa silhouette était plus proche du félin parcourant librement la savane en quête d’une proie que de l’humain courant pour sa vie.

Voyant qu’il ne semblait pas en réel danger, Xie Yao avait fini par se calmer un peu. Ne semblant plus vouloir suivre sa volonté, son humeur s’était inconsciemment liée au bien-être du jeune homme.

Nie Yan avait fini par arriver à bon port après un périple mouvementé. A ce moment, Bladelight avait hurlé à la mort en fonçant comme une brute vers le boss avec un Coup de Bouclier.

« AAAAAAAH ! » {Clang !}

Le boss s’était arrêté sur place, repoussé par la violence de l’assaut. Mais comme l’aggro qu’il avait monté avec ce coup n’était pas suffisante, il avait alors lancé une Provocation.

Portant enfin toute son attention au joueur en armure runique, le Canonnier Gobelin avait alors balancé son poing en direction du pavois de Bladelight, le faisant reculer de plusieurs pas.

NE voulant en démordre, Bladelight avait rechargé aussitôt qu’il avait repris son équilibre.

« Tout le monde ! Attaquez ! Donnez tous ce que vous avez ! » Avait crié Nie Yan de toutes ses forces. Même si ces joueurs finissaient par attirer l’aggro du boss, il ne pourrait rien leur faire !

Les Mages avaient commencé à incanter leurs sorts, provoquant la classique pluie de magie. Il n’avait pas fallu longtemps pour qu’une cascade inversée de valeurs de dégâts commence à défiler au-dessus de la tête du Seigneur.

Aucun des Mages ne semblait se retenir. Ce n’était pas tous les jours qu’ils pouvaient s’en donner à cœur joie sans craindre de reprendre l’aggro, donc ils avaient tous d’énormes sourires aux lèvres alors qu’ils déployer leur arsenal le plus mortel.

Tang Yao était particulièrement joyeux. Depuis le début de l’expédition, il avait dû se forcer à retenir ses coups, mais maintenant, il pouvait se déchaîner complètement ! On aurait dit un personnage au nom de légume d’un vieux dessin animé qui lançait des boules d’énergie avec la paume de ses mains.

Alors qu’il se faisait assaillir de toutes parts, le Canonnier Gobelin n’oubliez pas de lancer régulièrement des coups sur Bladelight ainsi que des boulets de canon.

Chaque boulet de canon retirait 70% des points de vie de notre tank brutal. Mais fort heureusement, la vitesse d’attaque du boss était ridiculement lente, ce qui permettait aux Prêtres de lancer leurs soins.

Un rideau de lumière s’abattait régulièrement sur Bladelight avant qu’il ne soit avaler par une explosion, relançant ce cycle encore et encore.

Coup de Bouclier !

Bladelight, quant à lui, continuait à confronter le boss avec sauvagerie. Comme ce dernier ne pouvait pas atteindre Tang Yao, Undying Scoundrel ou n’importe quel autre Mage, il ne pouvait que libérer toute sa frustration sur Bladelight.

« Tous les Guerriers, bloquez la retraite du boss ! » Avait ordonné Nie Yan. Tous leurs efforts se verraient vains si le boss décidait de retourner à la tour après avoir perdu l’aggro. C’était une mécanique du jeu qui faisait que si le boss ne pouvait pas atteindre la cible contre laquelle il avait le plus d’aggro, il pouvait finir par sortir de combat.

Sous ce festival pyrotechnique, la barre de point de vie du boss avait rapidement atteint les 20%.

Tentant de s’échapper, le Canonnier Gobelin avait vu sa retraite coupée par un mur de Guerriers, l’empêchant complètement de passer.

« Tu veux courir mon gros ? Pas si vite ! » Avait dit Bladelight sur un ton satisfait et féroce avant de prendre relever de nouveau son pavois pour se protéger des attaques du monstre.

Les Mages n’avaient jamais cessé leurs assauts, pas même pour une seconde.

Le Canonnier Gobelin commençait à s’enrager, laissant échapper un sifflement de vapeur. De l’énergie semblait converger devant la gueule de son canon, émettant une puissante lumière.

« Prêtres ! Lancez tous vos soins en continu ! » Avait anxieusement crié Nie Yan.

Comme pour faire mentir les attentes de tout le monde, ce n’était pas un laser qui était sorti du canon mais bien trois boulets d’affilé, commençant à rouler vers Bladelight.

Sentant le danger, ce dernier avait pris une Potion de Santé Intermédiaire tout en maintenant sa Posture de Garde. Son instinct ne l’avait pas trompé, mais il avait été un poil trop lent.

{BOOMBOOMBOOM !}

Les trois projectiles avaient explosé presque instantanément, balayant tout sur leur passage. Et ce tout était précisément Bladelight, qui avait été expulsé de l’explosion comme une poupée de chiffon, mort avant même de toucher le sol.

Le Canonnier Gobelin avait immédiatement profité de cette opportunité pour tenter de s’enfuir. Cependant, Yi Yan s’était précipité pour rapidement prendre la place de Bladelight, empêchant ainsi l’annihilation de tous leurs efforts.

Face à ce nouvel obstacle, le boss n’avait rien pu faire jusqu’à ce qu’il tombe à 10% de ses points de vie. Il avait alors recommencé à charger son attaque dévastatrice.

Comme précédemment, le Combattant en première ligne avait pris les trois explosions de plein fouet, finissant instantanément en charpie.

« Ne le laissez pas fuir ! Allez-y un par un ! » Avait ordonné Nie Yan, sachant qu’il n’avait d’autre choix que de sacrifier quelques joueurs pour empêcher la fuite du boss.

Charge !

Edgeless avait était le suivant à se sacrifier. Aucun des Guerriers encore en vie ne pouvait recevoir plus d’un coup du Canonnier Gobelin. Il avait donc pris sa décision en sachant parfaitement qu’il mourrait. Cependant, temporiser suffisamment le boss pourrait permettre aux Mages de finir le travail.

Il n’avait pas fallu longtemps avant qu’Edgeless soit envoyé au cimetière, se faisant immédiatement remplacer par Monochrome.

Ce dernier n’avait pas tenu très longtemps non plus, et la scène tragique avait continué de se dérouler, Guerrier après Guerrier. Leurs morts ne permettaient de retarder le boss que de quelques secondes à chaque fois. Mais même ainsi, ils se mettaient toujours en travers de sa route sans sourciller, telle une vague sans fin de joueurs à la volonté d’acier.

Voyant les Guerriers tomber comme des mouches, les Mages n’avaient pas pu s’empêcher d’avoir un pincement au cœur. Ils avaient intensifié leur barrage de sorts autant que possible. Ils comprenaient que plus vite ils tueraient le boss, moins il y aurait de vies perdues.

Comme leur expédition avait des Prêtres pouvant utiliser Résurrection Junior, la pénalité de mort n’était ‘que’ de 30% d’expérience. Cela leur prendrait tout de même six heures de farm intensif pour les récupérer !

Bombardant continuellement le boss, les Mages avaient des gouttes de sueur sur le front en voyant ses points de vie. 3%…2%…1%…et finalement : 0% !

{BOOM !}

Le boss s’était enfin effondré en une explosion bruyante mais non mortelle.

Regardant autour de lui, Nie Yan pouvait voir 36 cadavres formant une ligne le long de la route de fuite du Canonnier Gobelin. Ce dernier en avait éliminé un à chaque pas.

La seule raison pour laquelle il ne s’était pas échappé était le sacrifice de ces joueurs.

« Prêtres, descendez et commencez à ressusciter tout le monde. » Avait dit Nie Yan, simplement. Même le bâtiment le plus élevé ne faisait que 12 mètres de haut. Bien qu’impressionnant dans la réalité, dans le jeu, ce n’était pas une chute mortelle.

Tous les Mages et les Prêtres avaient alors sauté de leur perchoir, ces derniers commençant à lancer les sorts de résurrection.

Un Guerrier avait rassemblé tout le butin du boss. Il y avait trois équipements au total, un pour Guerrier, un pour Mage et un pour Voleur.

« Chef, on dirait qu’une armure de cuir pour Voleur est tombée ! Putain de merde ! La chance de malade ! C’est un fragment de Légendaire ! » S’était exclamé le Guerrier avec excitation. Même si ce n’était qu’un fragment, cela restait extrêmement rare !

« Un fragment légendaire ? » Avait demandé Nie Yan avec surprise. C’était la première fois qu’il entendait parler d’un fragment Légendaire pour Voleur dans cette zone. Cependant, une pensée fugace l’avait soudain frappé. C’est quand même pas l’Armure de Cuir de Sombréclat de Solga ?

« Vite ! Montre-moi ! »

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 258
Rebirth - Chapitre 260

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 259

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com