Rebirth - Chapitre 47

Rebirth - Chapitre 46
Rebirth - Chapitre 48

Et Schplaf, un rebirth tout frais qui fait plaisir !

Il est un peu court (comme la plupart des chapitres), mais il est bien.

Rebirth - Chapitre 47 : Tous les Hommes ne sont pas Égaux

 

Il y avait des dangers cachés aux quatre coins de la forêt ainsi que des pièges tout le long du chemin. Chen Bo lui-même avait à peine réussi à survivre à un piège consistant en un trou rempli de piques. Heureusement, il avait été assez attentif pour s’apercevoir de la présence du piège avant de marcher dessus. Autrement, il aurait complètement perdu le peu de dignité qu’il lui restait au sein du groupe en mourant bêtement dans un piège aussi simple. Après cet incident, il avait changé son mode de fonctionnement. Il ne cherchait plus du tout les pièges. Au lieu de ça, il suivait le chemin que Nie Yan avait déjà exploré en prenant un air préoccupé, prétendant chercher des pièges que ce dernier aurait pu oublier.

Même après 10 minutes, il n’était plus rien arrivé à Chen Bo, non pas qu’il soit plus attentif, mais parce que chaque piège sur le chemin de Nie Yan avait été désarmé sans problème.

Chen Bo prétendait donc examiner les alentours tout en se dirigeant vers une petite clairière dans laquelle il avait vu Nie Yan se déplacer lorsque cela arriva. Alors qu’il atteignait le centre de la clairière, il avait remarqué que le sol sous ses pieds était un peu mou, mais il n’y avait pas prêté plus attention que ça en marchant d’un pied assuré en avant.

{Crash !}

Le sol s’était mis à trembler sous ses pieds et un trou géant s’était ouvert sous lui, le précipitant dans un bain de boue et de détritus. Son corps entier était couvert d’immondices. De plus, il se trouvait que ces immondices étaient constituées en partie de poison, lui infligeant le statut empoisonné et lui faisant perdre deux points de vie par seconde. Avec une expression mécontente, il avait levé la tête pour estimer la profondeur du trou. Les murs de terre autour de lui faisaient environ 3 mètres de haut. Comme le trou était aussi profond, le gravir jusqu’à la surface demanderait une grosse dose d’efforts.

Après s’être placé près du trou, Nie Yan avait passé sa tête au-dessus de l’ouverture en disant.

« Ah ? Gaule Matinale, comment est-ce que tu as réussi à tomber dans un autre piège ? En tant que Voleur, tu dois toujours être conscient de tes alentours. Comment as-tu pu avancer sans faire attention ? »

« Enfoiré ! Je t’ai clairement vu marcher dans cette zone sans aucun problème ! Tu m’as volontairement tendu un piège ! » Avait alors rugit de colère Chen Bo. Il était peut-être un idiot, mais il avait tout de même réussi à comprendre ce qu’il s’était passé.

« Tu as marché dedans toi-même. Je ne t’ai pas poussé dedans, donc en quoi est-ce ma faute ? Tu as simplement été distrait, c’est tout. J’ai aussi un autre conseil à te donner. Ce n’est pas parce que j’ai traversé une zone sans problème que tu peux faire de même. Tous les hommes ne sont pas égaux. » Avait rétorqué Nie Yan en regardant l’individu couvert de boue et de poison avec dédain avant de secouer la tête. Il avait alors continué.

« Tu es vraiment inutile ! » Avant de s’être réincarné, Nie Yan avait déjà compris le genre de personnalité qu’avait Chen Bo : mesquin, vindicatif, et incapable de tolérer la moindre offense. Si quelqu’un le contrarié d’une quelconque façon, il garderait rancune éternellement. Comme c’était le cas, Nie Yan était préparé à recevoir tous type de vengeance que ce gamin était prêt à lui envoyer !

« Nirvana Flame, fils de pute ! Je m’en souviendrais ! Va enculer tous tes ancêtres jusqu’à la dix-huitième génération ! Je te défoncerais le cul si tu as les tripes de m’affronter ! » Avait hurlé le Voleur enragé, la bave aux lèvres. (NdT : j’adore les insultes chinoises, pas vous ? ^^)

« Même pour ça tu en serais incapable. Tu devrais peut-être ramener un peu de monde avec toi, sinon ça sera juste trop ennuyant. » Avait déclaré Nie Yan, pas le moins du monde ému par les paroles offensantes de Chen Bo. Il s’était alors tourné en appelant Dumpling et son groupe.

« Venez, sortez-le de là. On doit toujours continuer le donjon. »

Alors que Dusk, Tang Yao et les autres arrivaient, ils avaient l’impression que Nie Yan avait tourmenté Chen Bo sans ménagement.

[Système : le joueur Chen Bo a quitté le groupe.]

Trop embarrassé pour reste plus longtemps, Chen Bo avait décidé de quitter le groupe de lui-même.

« Bien ! Maintenant que ce boulet à fini de nous ralentir, nous allons pouvoir continuer. Nous nous en sortirons mieux sans lui de toute façon. » Avait déclaré Nie Yan, reconnaissant que le départ de Chen Bo avait un beau geste de sa part pour l’ensemble du groupe.

« Tu ne vas pas un peu trop loin ? » Avait dit Yu Lan en fronçant les sourcils. Bien qu’elle-même ne puisse que difficilement supporter le Voleur sournois, il restait un membre de son groupe. Elle était plutôt déçue de Nie Yan, qui l’avait chassé du groupe.

« Vous avez tous vu ce qui s’est passé plus tôt. Je ne suis pas celui qui lui a dit de se précipiter dans les racines de ce Tréants, ni celui qui l’a dirigé vers ce piège avec le tronc. Enfin, je ne suis pas celui qui l’a poussé dans ce trou. Ses actions étaient les siennes et leurs conséquences ne sont dues qu’à son incompétence. J’ai à peine prononcé plus de quelques phrases avant qu’il ne quitte le groupe de rage. Tu ne peux pas vraiment m’en vouloir pour ça, non ? » Avait annoncé Nie Yan en regardant Yu Lan avant de se tourner vers Yao Yao en demandant innocemment.

« Est-ce que j’ai tort ? »

En voyant l’expression du fieffé filou, Yao Yao avait été sur le point d’éclater de rire. Ce gars avait déjà obtenu ce qu’il voulait et il continuait toujours à jouer la comédie, prétendant qu’il était la victime.

« Chef Yu Lan, l’attitude de Chen Bo un peu plus tôt était vraiment mauvaise. Même si Nirvana Flame a été un peu excessif, toutes les erreurs commises pendant le run ont été l’œuvre de Chen Bo et de sa maladresse. De plus, il n’aurait pas dû éviter son devoir de Voleur en le mettant sur les épaules de Nirvana Flame, qui était déjà en train de nous diriger. » Avait annoncé Yao Yao, n’ayant pas une bonne impression de Chen Bo dès le départ. C’était pourquoi elle avait défendu Nie Yan sitôt qu’elle avait ouvert la bouche.

« Ah, peu importe. Concentrons-nous sur le donjon en premier. Nous parlerons de ça après le run. » Avait répondu Yu Lan, secouant la tête.

« Dans tous les cas, ma coopération avec ce groupe se terminera avec ce run. Aussi longtemps que Chen Bo restera dans cette équipe, même si vous m’invitez pour un autre donjon, je ne viendrais pas. Comme le dicton le dit, loin des yeux, loin du cœur. Cela fonctionne aussi avec la rancœur. Comme cette situation ne se représentera plus, tu n’as pas de raison d’être dérangé par ceci. Et cela n’aura rien à voir avec ton équipe s’il vient me chercher des embrouilles par la suite. » Avait ajouté Nie Yan. Sans l’invitation de Yao Yao, il n’aurait jamais considéré le run d’un donjon avec l’équipe de Yu Lan pour commencer. Chen Bo était vraiment trop toxique. Qu’est-ce que ça pouvait faire qu’il l’ait chassé ? Même Bouddha peut se mettre en colère. Il aurait été une mauviette sans tripes s’il s’était laissé marcher dessus par Chen Bo.

« Nirvana Flame, je suis vraiment désolé… » Avait dit Yao Yao avec tristesse. Il avait souffert à cause de son invitation.

Elle était vraiment trop adorable. Cet incident avait été entièrement de la faute à Chen Bo, mais elle avait tout de même décidé de s’excuser pour ce qui s’était passé.

« Ce n’est pas ta faute. Je suis juste ce genre de personnes. Si j’ai une mauvaise relation avec quelqu’un, je continuerais à lui chercher des ennuis. Je suis déjà habitué à être un joueur solo, donc ce n’est pas un problème. Si je devais rejoindre une équipe fixe, qui sait le genre de restrictions que je devrais subir. A l’avenir, je serais sûrement amené à créer ma propre équipe si je veux run un donjon. » Avait répondu notre Voleur avec un rire chaleureux.

Il avait dédramatisé l’incident et avait ensuite résolu les problèmes pouvant en découler. Du point de vue de Yao Yao, Nie Yan était vraiment facile à vivre et détendu. Son impression de lui avait encore changé une nouvelle fois.

« C’est vrai ! Après quelques temps, nous trouverons nos propres compagnons pour créer une équipe ! » Avait ajouté Tang Yao avec enthousiasme.

Nie Yan pensait que s’il devait créer ladite équipe, les membres devraient être tous des supers experts.

« Si vous faites votre propre équipe, j’ai peu de ne pas pouvoir vous rejoindre. » Avait répondu Yao Yao sur un ton d’excuse. Elle était déjà dans une équipe fixe, elle aussi. Et elle ne trahirait jamais Yu Lan en rejoignant un autre groupe, même si c’était celui de Nie Yan.

« Haha ! Ne t’inquiète pas. Je le savais déjà. Bon, tout le monde, revenons-en au donjon. Ne donnons pas à Gaule Matinale de raison de se moquer de nous en nous faisant anéantir. » Avait dit Nie Yan en souriant.

« Frère Nirvana, bien joué. » avait dit Dusk avec un sourire. Il avait vraiment l’impression que Nie Yan était quelqu’un d’intéressant.

Plus loin dans la forêt oppressante, près d’un espace entre les arbres, une communauté de Tréants se baladaient en cercle, bloquant le passage. Nie Yan s’était approché de ses ennemis et en avait compté 18 au total. Ils possédaient 30% de HP en plus que leur version Facile et avaient des bonus non négligeables en stats. De plus, ils possédaient aussi Enracinement, un sort de contrôle de foule, et Cingler, un sort qui infligeait bien plus de dégâts qu’une attaque normale. Le groupe de joueurs pouvait contenir trois Tréants en même temps. Un de plus les mettrait dans une situation périlleuse. A partir de cinq, ça serait tout simplement du suicide. Comme le jeu était encore jeune, les Prêtres n’avaient pas encore de sort de soin ou de résurrection. En fait, le but principal de la Forêt des Tréants pour la plupart des équipes était d’obtenir le Livre de Sort Soin Inférieur.

« Il y en a dix-huit devant nous. Je veux que vous restiez ici pour le moment. » Avait ordonné Nie Yan. Il avait examiné le terrain autour de lui avant de commencer à former son plan.

« C’est impossible qu’on puisse s’occuper d’autant de Tréants. » Avait dit Yu Lan. Franchement, depuis qu’ils étaient entrés dans le donjon en difficulté Spécialiste, elle s’était sentie mal à l’aise. S’ils étaient une nouvelle fois massacrés, plusieurs membres perdraient un niveau et récupérer l’expérience perdue prendrait beaucoup de temps.

« Ne t’inquiète pas. Je ne suis pas assez stupide pour vous faire affronter autant de Tréants à la fois. » Avait dit Nie Yan en estimant la distance entre eux et les monstres. Les Tréants les plus proches étaient environ à dix mètres. Il avait levé sa tête en survolant la canopée du regard. Il avait été assez chanceux pour avoir un arbre à côté de lui qui avait une branche suffisamment épaisse pour supporter le poids d’une personne. Il pouvait s’en servir pour avoir un meilleur point de vue. Alors qu’il avait tendu la main, une ligne de soie était sortie de son Anneau Fileur avant d’adhérer à la branche épaisse. Après s’être assuré de la solidité du fil, il avait rapidement escaladé l’arbre.

« Qu’est-ce qu’il va faire ? » Avait demandé Yao Yao en se plaçant à côté de Yu Lan et des autres.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth - Chapitre 46
Rebirth - Chapitre 48

10 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Fay

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Talia

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  7. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. 4Help

    je ne sais pas si tu la connais mais il y a une insulte en chinois qui se traduirait par « cuvette de toilette «(Mon père n’arrête pas de le dire lorsque j’étais petit où encore « espèce de chien/chienne » (ouais c’est très insultant de traiter quelqu’un de chien ‚+ insultant que FDP)

    Sinon mrc du chap

    Répondre
  9. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  10. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com