Rebirth - Chapitre 533
Rebirth - Chapitre 535

*Vrrrrrr…. Vrrrrrrrrr… VRRRRRRRRR*  Allez, on démarre la tronçonneuse de Zennarde, parce que faut pas déconner, il y a quand même des gorges à découper, des joueurs à éviscérer et des couards à choquer 😉

Déjà vendredi, ça me fait un peu peur. Je vois pas le temps passer ^^’

Expresso du jour : « Bien corsé avec un nuage de lait et le petit doigt en l’air. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 534 – Un Petit Échauffement Avant de Sauter Dans Le Grand Bain

 

Les trois Guerriers à l’avant du groupe étaient toujours à l’avant, en train de dégager le passage à coups d’épées.

Nie Yan avait commencé à considérer plusieurs méthodes pour les attaquer, l’une étant de fondre depuis le ciel à dos de Dragon Sombraile. Mais ce n’était juste que son envie d’utiliser son nouveau jouet qui le poussait à penser ça. Le Sombraile était son meilleur atout pour cette bataille. Il avait donc décidé de ne le révéler qu’au moment le plus crucial ! Après tout, il ne savait pas combien de montures volantes Alliance of Mages avait dans son camp. Une autre chose à considérer était la densité de la forêt. Si ses adversaires décidaient de se cacher, il ne pourrait pas facilement les repérer du ciel.

Le mieux restait de les massacrer au sol par lui-même. Même s’ils avaient l’avantage numérique, ce type de joueur n’était rien pour lui. Et la forêt était son domaine !

Les Mages à l’arrière du groupe étaient en train de discuter tranquillement entre eux. Lorsque le sujet avait dérivé jusqu’à Asskickers United, leurs voix s’étaient soudain remplies de mépris.

« Même si Asskickers United est puissante, elle s’est juste mis trop de monde à dos, allant même jusqu’à provoquer un groupe aussi puissant que le Century Financial Group. C’est un appel au suicide. En plus, le Century Financial Group n’a même pas encore réellement montré sa toute puissance. S’il décidait d’y aller pour de bon, il aurait tellement de méthodes différentes pour écraser Asskickers United que rien que d’y penser, j’en ai froid dans le dos. »

En entendant ça, Nie Yan avait ri sous cape alors qu’il continuait à se rapprocher de ces Mages.

Cinq mètres, trois mètres, un mètre…

Soudain, il s’était précipité sur le Mage Arcanique qui avait un peu trop ouvert sa gueule.

Du fait de leur grand nombre, ces joueurs s’étaient immanquablement trop détendus, oubliant de rester sur leurs gardes. Nie Yan avait frappé le Mage dans le dos avec un Coup Assommant. Ses mouvements étaient bien trop rapides. Avant que les autres ne puissent réagir, il avait déjà terminé sa victime avec un Coup en Traître. Entre son équipement divin et son niveau élevé, il avait l’impression d’affronter des monstres ordinaires.

Lorsque les compagnons du cadavre avaient regardé dans la direction de leur, maintenant disparu, camarade, tout ce qu’ils avaient pu voir était les flammes noires de l’Épée de Zennarde entre les mains de notre Voleur.

« C-c-c’est Nirvana Flame ! » Avait alors hurlé un Elémentaliste.

Aucun d’eux ne s’était attendu à tomber dans une embuscade. Et d’ici qu’ils remarquent que quelque chose n’allait pas, ils avaient déjà perdu un membre.

Les Mages avaient alors levé leurs bâtons pour viser Nie Yan avec leurs sorts. Après tout, ils restaient quand même des joueurs d’élite de guildes majeures et de grosses organisations de jeu. Même s’ils avaient la peur au ventre du fait d’affronter un joueur de la trempe de Nie Yan, ils savaient tout de même que faire quelque chose était mieux que de ne rien faire.

Nie Yan avait esquivé l’assaut avec Pas de Bourrasque avant de disparaître complètement. L’un des Elémentalistes avait commencé à reculer lorsqu’une dague était apparue à côté de son cou.

Coupe-Gorge !

Et tel un geyser écarlate, une gerbe de sang avait jailli de sa gorge. La silhouette de Nie Yan n’était apparue qu’après que sa victime ne soit allongée au sol.

Cette démonstration de vitesse avait commencé à donner des sueurs froides aux survivants.

Après avoir tué deux joueurs d’affilé, Nie Yan avait utilisé Danse de l’Ombre pour esquiver une autre vague de sorts avant de se jeter sur un second Mage Arcanique, le tuant instantanément et faisant monter son compteur de victimes à trois.

Ces Mages n’avaient même pas le temps d’activer des sorts de défense ! Ils se faisaient balayer comme des fétus de paille !

Il avait fallu la mort de trois personnes pour que les Guerriers à l’avant se rendent enfin compte qu’il y avait un problème.

« Merde ! Une embuscade ! »

Ils s’étaient alors tous précipités sur Nie Yan, l’épée à la main. Hélas pour eux, c’était une forêt et non une plaine, ce qui faisait que leur sort de Charge ne pouvait pas être aussi efficace sans ligne droite directe à exploiter. Chaque plante et buisson était un véritable obstacle pour eux.

Tout s’était passé bien trop vite. Avec la moitié des Mages de morts, les magiciens survivants avaient commencé à paniquer. En général, ils se reposaient sur leur niveau technique pour confronter des experts. Et même si l’adversaire était bien plus fort qu’eux, ils avaient quand même le temps de mettre en place une défense suffisante pour laisser le temps à leurs camarades de venir à leur rescousse. Mais cette situation était complètement différente. Ils avaient entendu des histoires à propos de Nirvana Flame, mais ils avaient toujours cru que les rumeurs étaient exagérées !

Et c’était complètement faux ! Il était juste trop rapide ! Tellement rapide qu’il était impossible de réagir ! Même lever un bâton prenait du temps !

Ce n’était qu’après avoir vu de leurs propres yeux l’Indomptable en action qu’ils avaient enfin compris que son surnom n’était pas volé.

Les trois Mages avaient rapidement perdu la volonté de combattre et avaient commencé à fuir.

Mais Nie Yan ne comptait pas les laisser faire sans rien dire.

Assassinat !

Il avait facilement rattrapé l’un des fuyards pour lui traverser la poitrine de son épée enflammée. Un de moins !

Il ne restait plus que deux Mages et trois Guerriers. Les deux Voleurs n’étaient pas visibles, même s’il y avait fort à parier qu’ils étaient en train de courir jusqu’ici pour aider leurs camarades.

Lorsque les trois Guerriers avaient enfin rejoint la scène du carnage, ils avaient tenté d’attirer l’Indomptable en mêlée, mais notre Voleur n’était pas dupe et avait, au lieu de ça, disparu devant leurs yeux ébahis.

« Merde ! Ne le laissez pas s’échapper ! Il s’est camouflé ! »

« Est-ce que quelqu’un à un sort pour détecter les invisibles ? »

« Non ! »

Après ce bref échange, la forêt était de nouveau devenue calme.

Les Mages et Guerriers étaient immobiles, dos à dos, en train d’essayer de repérer leur adversaire. Mais bien évidemment, leurs efforts étaient futiles. Aucun d’eux n’avait de Perception suffisamment élevée pour repérer un Nie Yan quasiment niveau 100. L’un des Guerriers de plus haut niveau du groupe avait doucement avancé pour chercher un peu mieux. Il ne lui avait fallu que quelques secondes pour que l’atmosphère calme et lugubre lui pèse dessus et qu’il décide de retourner avec son groupe.

Mais à ce moment, un reflet avait brillé non loin de lui. Il avait immédiatement tenté de lancer un Brise-Genou en direction de l’éclat, mais l’Épée de Zennarde s’était déjà écrasée sur son front, l’assommant sans sommation.

Et après un Coup en Traître et une Éviscération, il s’était effondré au sol.

Lorsque les quatre autres s’étaient retournés pour voir d’où venait le bruit qu’ils venaient d’entendre, tout ce qu’ils avaient vu était un cadavre au sol. On aurait presque dit que leur camarade s’était effondré sans la moindre raison !

Ils avaient nerveusement recommencé à scanner les environs du regard, mais il n’y avait pas le moindre signe de Nirvana Flame. Sans être un sort, il avait réussi à les frapper de terreur. Ils n’avaient aucune idée d’où il allait frapper et qui serait la prochaine victime.

Lorsqu’il frappait, c’était pour tuer ! Un coup, un mort !

Les deux Voleurs avaient enfin réussi à rejoindre leur groupe. L’un deux, portant une armure couleur cendre, avant alors demandé.

« On est là. Qu’est-ce qu’il s’est passé ici ? »

Les autres étaient sur le point de l’avertir lorsqu’une flamme noire avait fendu les airs derrière lui. Il n’avait pas eu le temps de comprendre ce qui lui était arrivé qu’il s’était effondré au sol sans le moindre point de vie.

En voyant ça, les joueurs restants s’étaient regardés mutuellement avant de tous décider de partir en courant dans différentes directions.

Dans ce genre de situation, il était bien mieux d’essayer de sauver sa vie. Sinon, ils allaient tous mourir de cette façon.

Nie Yan avait réussi à en pourchasser deux, mais à ce moment-là, les trois derniers étaient bien trop loin pour pouvoir les tuer.

Cependant, il avait réussi à annihiler huit joueurs sur un groupe de onze sans même perdre un seul point de vie. C’était juste un exploit incroyable !

Il avait alors collecté son butin au sol avant de se fondre dans le décor pour repartir en direction de l’est.

Du fait de la nature de la bataille, lorsque les deux camps impliqués se croisaient, ils essayaient en général de se restreindre au maximum. C’était un ordre des maîtres de guilde que de ne pas frapper à moins d’être sûr de tuer afin d’économiser un maximum de troupes pour les combats de plus grosses ampleurs. Cela voulait dire qu’il n’y avait eu que quelques escarmouches par-ci par-là, mais rien de décisif pour décider à qui appartiendrait la victoire.

Alors qu’il courrait à travers une plaine, Nie Yan avait reçu un rapport indiquant que Lustboy et six autres joueurs d’Asskickers United avaient subi une embuscade montée par un groupe de 20 joueurs. Lustboy avait été le seul survivant et il était en train de courir à travers une forêt.

Nie Yan avait froncé les sourcils en entendant ça. Il connaissait parfaitement la force de Lustboy. Il faisait partie du top 10 de la guilde. Pour qu’il soit amené à fuir de la sorte, c’est que ses adversaires étaient d’un très bon niveau.

[Lustboy, quelle est ta situation ?]

[Sur les sept de mon groupe, je suis le seul survivant. Trois des joueurs qu’on a affrontés sont vraiment forts. Je ne peux pas les battre. Deux font partie de Direwolf et l’un des Sanguinaires. Cas bâtards sont vraiment difficile à affronter !] Avait répondu l’intéressé en soufflant comme un bœuf. Il était encore en train de fuir pour sa vie, aussi il n’avait pas encore eu le temps de reprendre son souffle.

Ce n’était vraiment pas de chance pour lui que de croiser directement des joueurs de Direwolf et des Sanguinaires dès le début.

[Trouve un endroit où te cacher. On va les tuer ensemble !] Avait dit Nie Yan en se rappelant des Anneaux Hyperliens. Il s’agissait d’objets parfaits pour retourner ce genre de situation.

En entendant ça, les yeux de Lustboy avaient recouvré un éclat féroce. Il avait immédiatement compris le plan du chef et il allait pouvoir venger la mort de ses camarades !

[Je vais faire le jambon pour les attirer !]

En entendant ça, Nie Yan avait ri avant de contacter Bladelight et les autres. Ces derniers s’étaient alors préparés à combattre.

Quelque part dans une forêt à flanc de montagne, Lustboy était en train de courir. Il était poursuivi par plus de vingt joueurs.

« Putain, il est pire qu’une anguille ! J’ai failli me faire tuer par ce guignol ! Heureusement que le mec de Direwolf était là pour me sauver de justesse ! » Avait dit un Voleur avec joie en regardant deux joueurs encapuchonnés devant lui.

Ces deux joueurs de Direwolf avaient suffisamment fait preuve de leur talent pour convaincre ce groupe de joueurs de leur supériorité. Cette organisation n’avait pas obtenu sa réputation pour rien ! Depuis, le groupe au complet avait accepté de suivre les ordres de ces deux-là sans la moindre plainte. Dans Conviction, la force représenté le statut.

« Gambler, d’après l’échange précédent, tu penses quoi du niveau de ce Lustboy ? » Avait demandé l’un des deux joueurs de Direwolf à son compagnon.

Le Guerrier nommé Gambler avait réfléchi un moment avant de répondre sur un ton grave :

« Si on devait s’affronter en duel, je ne pourrais pas le vaincre. On dirait bien qu’Asskickers United a vraiment quelques talents dans ses rangs. Sikong, fait passer l’info à Raven. »

Le Paladin Sikong avait hoché la tête pour acquiescer.

Un peu plus loin, le Voleur des Sanguinaires observait Sikong et Gambler avec un air pensif. Il s’était ensuite camouflé pour suivre Lustboy.

« Il y a un cul de sac un peu plus loin. Il ne va pas pouvoir fuir beaucoup plus longtemps ! » Avait fini par dire Sikong avec joie.

Avec toutes ses échappatoires bloquées, ce Lustboy était comme un poisson dans un baril. Sa mort était inévitable !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 533
Rebirth - Chapitre 535

Related Posts

10 thoughts on “Rebirth – Chapitre 534

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com